Sécurité routière

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 17 mai 2009, 23:40:00

Bonsoir,


J'ai effectivement vu différents articles traitant de ces quotas.. consignes verbales ou par le biais de notes de services précises sur les objectifs à atteindre. Pourquoi ces quotas ? Les policiers ne sont-ils pas déjà suffisamment sous pression pour y ajouter une autre cause ?

L'article reprend aussi les dires d'un haut gradé, indiquant que pour la gendarmerie, ce genre de consignes est interdite. N'existent que des orientations générales mais pas d'objectifs chiffrés.
Norbert, vois ce lien ici

Par ailleurs, le ministère de l'intérieur dément lui ces quotas (AFP 25 mars 2009) suite à l'article sorti sur Auto Plus (qui s'est basé sur des notes confidentielles ici)
"Le seul objectif", a dit Gérard Gachet le porte-parole du ministère , "c'est de faire diminuer le nombre de morts et de blessés, ce qui a été fait avec succès".

à plus
Modifié en dernier par Gis le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 mai 2009, 05:32:00

Code : Tout sélectionner

Désolé de te dire ça MPS mais tu tiens exactement le discours de TOUS les meurtriers de la route. Tu fais preuve d'un excès de confiance caractéristique de ceux qui ne mesurent pas le danger. Tu fais également l'erreur de la confusion entre connaissance et expérience. Certains passent toute leur vie dans l'erreur et le fait qu'il aient de l'expérience n'en fait pas des gens de connaissance. La conduite est mon métier, j'ai en charge plusieurs centaines de personnes tous les jours et je peux t'assurer que cette lourde tache te fait reconsidérer tes principes. 
Pour tout te dire, Norbert, j'ai été coureur automobile, journaliste automobile, moniteur de dérapage contrôlé, essayeuse de prototypes, et ne manque donc pas de connaissances, outre une expérience dont j'ai déjà fait état :)

Ce qui me permet de revendiquer la responsabilisation des conducteurs et l'adaptationn de leur vitesse aux possibilitész du terrain, aux qualités de leur voiture, et à leur aptitude particulière.

Tu auras toujours des gens qui affronteront péniblement tel virage à 45 m/h, quand d'autres le passeront à 90 les doigts dans le nez.

J'imagine si tu transportes des centaines de gens par jour, qu'il s'agit d'un car. Et que ta nécessaire lenteur ne t'épargne pas les voitures plus rapides mais inconscientes qui se rabattent devant toi sans tenir compte de ton inertie, par exemple. Ils te dérangent dangereusement, non parce qu'ils vont vite, mais parce que ce sont de mauvais conducteurs, ne t'y trompe pas.

Rouler vite n'exclut pas de se mettre au pas pour dépasser un cavalier, de laisser un large espace en grattant un cycliste, de ne se rabattre devant un camion qu'en laissant une marge double au moins de celle d'une voiture. Ou encore de freiner "de loin" avant un obstacle, pour toujours tester ses freins et son adhérence, etc.

J'ai eu la chance de commencer à conduire des tracteurs à 9 ans, de faire des dérappages sur une voiture martyr e terrain privé, chaque fois que la boue ou la neige s'y prêtait ; de conduire sur route à partir de 12 ans "sous la vigilance d'un adulte responsable", comme la loi l'admettait alors, et que cet adulte responsable soit mon père, ancien vainqueur au Mans.

Mais ces privilèges em'ont été accordés qu'après avoir été capable de faire le schéma complet de ce qui se passe entre la clé de contact d'ue voiture et la mise en mouvement de ses roues ...

J'ai reproduit ces exigences et cette formation précoce avec mes enfants, avec les mêmes résultats favorables. Pour la génératio suivante, c'est devenu quasi impossible, et c'est bien dommage ...



 
Modifié en dernier par mps le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 18 mai 2009, 08:47:00

Ma chère mps,


Ton expérience est impressionnante.. malgré tout, je rejoins les propos de Norbert concernant les meurtriers de la route. L'expérience n'empêche pas l'imprévisible et te rend peut-être trop confiante non ? Pour ma part, je ne parle pas d'expérience mais de respect des limitations de vitesse, comme du respect de la loi en général.
Je reprendrais une petite histoire qui m'est arrivée et que j'ai déjà racontée sur le sujet des radars.. Ce fait aurait pu finir très mal si je n'avais respecté la limitation de vitesse.


Bon il n'y avait pas de radar, ni de représentant des forces de l'ordre, juste un panneau limitant la vitesse à 30 à l'heure.. La route est étroite à cet endroit et tourne légèrement. C'est une route que je prends tout le temps en respectant la vitesse et donc je la réduis passant de 50 à 30 km/h. Souvent la voiture qui suit "me colle" (tu sais mps, pour te dire que tu te traînes !) enfin ce jour là, il n'y a personne derrière... et c'est là que tout à coup surgit de la droite, entre deux voitures en stationnement, un enfant de 3 ans peut-être, qui stoppe au tiers de la route par peur je suppose ou ayant entendu le cri de sa mère.. Je n'en sais rien. Tout ce que je sais, c'est que j'ai pu m'arrêter à temps. J'ai eu peur ! La mère le récupère ..
mais qu'aurait-t-il pu se passer si j'avais dépassé un peu la limite autorisée ?
D'accord, c'est juste un exemple mais qui illustre très bien ce que je voulais dire, à savoir que parfois 5 km/h et même moins, cela change tout.. et que la plupart du temps, la règle est bien où elle est...

à plus
Modifié en dernier par Gis le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 18 mai 2009, 09:56:00

Le syndicat alliance ainsi qu'un haut fonctionnaire de la police est venue témoigner de cela dans Ripsotes, par conséquent, on ne peut nier l'existence de telles pratiques.
Modifié en dernier par wesker le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 mai 2009, 10:37:00

Code : Tout sélectionner

Ton expérience est impressionnante.. malgré tout, je rejoins les propos de Norbert concernant les meurtriers de la route. L'expérience n'empêche pas l'imprévisible et te rend peut-être trop confiante non ?
 
Non, l'expérience c'est savoir, en moto par exemple, qu'une taque d'égout sur la route, c'est aussi dangereux su'une peau de banane.
Qu'un frein peut lâcher, un pneu se dégonfler, que le rétroviseur ne sert pas qu'à se re-maquiller que le type qui met son clignoteur à droite va peut-être tourner à gauche, qu'un enfant ou un animal ne peut jamais être considéré comme "sûr", qu'un type qui roule lentement peut avoir une trajectoire tout à fait erratique, etc.

L'expérience, c'est la concentration pour une conduite totalement défensive. Mais aussi savoir que plus lentement on roule, plus bas est le niveau de vigilance.

Sur une autoroute déserte, à 130 km/h, je préfère passer le volant parce que je n'arrive pas à garder ma concentration :?
Modifié en dernier par mps le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 18 mai 2009, 11:12:00

Salut mps,


Tu m'as fait sourire avec ton rétroviseur ! Je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis... je voulais juste insister sur le fait que les limitations de vitesse sont à respecter quelque soit sa propre expérience, on ne sait jamais ce qui peut se passer.. et dans tous les cas se concentrer sur sa conduite est indispensable.. (le re-maquillage pouvant attendre :))

à plus
Modifié en dernier par Gis le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 18 mai 2009, 12:02:00

La reflexion de mps est pertinente.

Effectivement, la vigilance est un critère omis des pouvoirs publics et la simple persecution à l'encontre d'automobilistes qui roulent à 52 km/h dans une zone où l'on pourrait sans danger rouler à 70 ou encore une absence de signalisation qui aboutirait à une sanction incomprise ont pour l'instant la préférence des pouvoirs publics qui cèdnet aux revendications de Mme Perruchon qui represente les intérêts des mauvais conducteurs de la route !
Modifié en dernier par wesker le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 18 mai 2009, 13:49:00

kpmpf a écrit :...d'automobilistes qui roulent à 52 km/h dans une zone où l'on pourrait sans danger rouler à 70...
C'est ton estimation en tant qu'utilisateur de la route. Mais dis toi bien que le fait de faire tes courses dans supermarché ne fait pas de toi un professionnel du commerce. Utiliser la route ne fait pas de toi un professionnel du transport.

MPS, un circuit est un circuit, une route est différente, il y a des vélos, des piétons, des animaux, des enfants, des personnes agées, des chauffards,... Il est extrêmement difficile de juger de ses propres capacités, c'est pourquoi il est préférable de se conformer au code de la route qui est, lui, le plus approprié.

De plus, tu parles de la vigilance qui baisse proportionnellement à la vitesse. Je ne suis pas d'accord, la concentration est maitrisable par chacun. Par contre, il est scientifiquement prouvé que le champs de vision est inversement proportionnel à la vitesse:

Image
Modifié en dernier par Norbert le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 mai 2009, 22:12:00

Ton dessin est truqué ! :)

D'abord, parce que les piétons sont rarissimes le long des autoroutes ...
Ensuite parce le conducteur rapide regarde loin, et donc anticipe, disons à 100 m, tandis qu'à 30 km/h le regard nne dépasse pas 6 ou 6 mètres ...

Le triangle blanc du 40 km/h sur ton dessinn ne devrait pas dépasser la tête du chat !
et qu'à 130 km/h, la vision proche du capot est minimum de 45 °
Modifié en dernier par mps le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 mai 2009, 23:43:00

mps a écrit : Ton dessin est truqué ! :)

D'abord, parce que les piétons sont rarissimes le long des autoroutes ...
Ensuite parce le conducteur rapide regarde loin, et donc anticipe, disons à 100 m, tandis qu'à 30 km/h le regard nne dépasse pas 6 ou 6 mètres ...




Oui, mais plus la vitesse augmente, plus la distance parcourus augmente avant réaction, (et  en plus la distance de freinage se prolonge).


Temps de réaction :

On peux calculer approximativement la distance parcourue en une seconde en multipliant le chiffre des dizaines de la vitesse par 3.

Exemple : à 50 km/h : 5 x 3 = 15 mètres à 90 km/h : 9 x 3 = 27 mètres à 130 km/h : 13 x 3 = 39 mètres
Modifié en dernier par Libre penseur le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 mai 2009, 08:58:00

Tu crois que je serais indemme si j'ignorais les distances de freinage ? icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
Modifié en dernier par mps le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 19 mai 2009, 09:34:00

Oui, je crois surtout que cette justification vise à montrer que les conducteurs peu vigilant ne sont pas aptes à conduire à des vitesse supérieur à 40 km/h.

Mais l'élargissement des rotues (10 cm de chaque coté par exemple), une modernisation du denivellé ainsi que le calcul de la vitesse moyenne sur une portion seraient des mesures autrement plus efficaces et justes que l'excès de vitesse mineur dans des zones peu accidentogènes !
Modifié en dernier par wesker le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 19 mai 2009, 13:32:00

Le fait est que même très vigilant, les risques d'accident graves sont accrus à vitesse élevé.
Modifié en dernier par Libre penseur le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 19 mai 2009, 13:37:00

N'oubliez pas non plus que les voitures sont beaucoup plus sures qu'avant!
Modifié en dernier par FIFE le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 19 mai 2009, 13:59:00

Libre penseur.

C'est justement pour cette raison que je préconise la repression à l'encontre des chauffards de la route qui ne sont pas responsables contrairement à un automobiliste raisonnable qui dépasse d'un ou deux km/h !

Par ailleurs, je crois que si la vitesse doit être mesurée, il convient de la rapprocher de la dangerosité de la route, de la visibilité, de l'état de la voiture et du niveau des équipements !

L'état des routes devrait aussi être pris en consideration alors que la politique actuelle rend l'automobiliste raisonnable veritable vache à lait responsable de la mortalité sur les routes, du rechauffement climatique et que sais je encore !
Modifié en dernier par wesker le 17 avr. 2009, 22:11:00, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré