Le NPA

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 11 juin 2013, 01:22:43

Du dimanche 25 au mercredi 28 août inclus aura lieu à Port-Leucate la 5e Université d'été du NPA. Commission Université d’été

L'occasion de préparer la rentrée sociale et une année d'échéances dans la rue et dans les urnes. Un an après l’arrivée de François Hollande au pouvoir, c’est peu dire que ce gouvernement ne met pas en œuvre « le changement » annoncé pendant la campagne présidentielle. Se situant dans la continuité des politiques économiques et sociales de Sarkozy, le gouvernement Ayrault met en œuvre l’austérité, main dans la main avec le Medef. De reniements en renoncements, les reculs du pouvoir réarment la droite et l’extrême droite qui, à l’occasion du débat sur le mariage pour tous, sont descendus massivement dans la rue. Sur fond de discrédit politique avec la multiplication actuelle des affaires de gauche et de droite, il devient donc urgent que les anticapitalistes reprennent l’offensive et redonnent des couleurs à la situation, nos couleurs !

Demandez le programme  !

Cette année, le journalisme sera particulièrement à l'honneur. La journaliste et écrivain Florence Aubenas sera parmi nous pour discuter de l'engagement social qui marque son activité professionnelle. Otage en Irak en 2005, ex-présidente de l'Observatoire international des prisons (OIP) de 2009 à 2012, grand reporter en Syrie en 2012… les échanges promettent d'être riches.
En présence de Fabrice Arfi, journaliste de Mediapart, nous reviendrons sur les affaires, et plus particulièrement sur Cahuzac, ce qu'elles révèlent du fonctionnement plus ou moins ordinaire de ce système…
Les grandes échéances de l'année écoulée, les terrains sur lesquels nous nous sommes mobilisés ces derniers mois, irrigueront le programme. La lutte pour la défense de l'emploi, contre les licenciements, contre les « grands projets inutiles » tel Notre-Dame-des-Landes, pour l'égalité des droits… seront bien évidemment abordés par les commissions nationales du NPA, en compagnie quelquefois d'invitéEs.
Avec nos intervenantEs et des militantEs anticapitalistes internationaux, nous reviendrons notamment sur l'expérience chilienne (40 ans après 1973) et prendrons la mesure de la situation sociale et politique dans le « monde arabe », de la Tunisie à la Syrie.
Enfin, nos fructueuses collaborations continuent : la Société Louise-Michel sera présente pour la cinquième année, accompagnée cette fois-ci de membres de Contretemps (revue et site). Agone, maison d'édition et revue politique, sera aussi à notre université d'été avec un de ses auteurs.
Et puis, comme chaque année, il y a tout le reste sur lequel nous reviendrons dans de prochains articles, notamment Karl Marx qui fera son grand « retour » dans une pièce de théâtre de Howard Zinn… En attendant, il est temps de mettre une croix dans son agenda… et de s'inscrire bien sûr.

Pour plus de précisions, retrouvez la plaquette d’inscription sur le site du NPA npa2009.org ou écrivez nous à universite.ete@npa2009.org

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 11 juin 2013, 17:35:15

Philippe Poutou : « On a intérêt à relever la tête collectivement » Recueilli par A.M. 31/05

Philippe Poutou : " Il faut que la colère s'exprime " . L'ancien candidat du NPA à la présidentielle est en meeting samedi 1er juin à Montpellier.

Le NPA héraultais organise samedi 1er juin « Les six heures anticapitalistes » de 17h à 23h à la salle Guillaume de Nogaret (Espace Pitot) à Montpellier. Philippe Poutou, ancien candidat à l’élection présidentielle, sera présent dès 17h. Entretien.
 
(...)

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 13 juin 2013, 02:06:50


Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 14 juin 2013, 00:48:46


Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 14 juin 2013, 20:14:41

Philippe Poutou vient soutenir la candidate du NPA 10/06

Le candidat à la présidentielle de 2012, sous l'étiquette du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), est venu, ce lundi 10 juin soutenir Maria-Fé Garay, candidate à la législative.

Philippe Poutou avait participé, en mai 2012, à l'élection présidentielle sous l'étiquette du Nouveau parti anticapitaliste. Il avait recueilli 1,15 % des voix le soir du premier tour. Mais sa médiatisation avait fait de lui un personnage clé du parti trotskiste.

Le choix de ce lieu est hautement symbolique, puisque Pet Food est une filiale de Continentale nutrition, placée en redressement judiciaire depuis le 28 mai dernier. Et, le 2 juillet prochain, le tribunal de commerce d'Agen devra statuer sur la continuation de l'activité d cette entreprise villeneuvoise spécialisée dans l'alimentation animal.

"Cette usine est une parmi tant d'autres menacée de fermeture", a déclaré l'ancien candidat.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 14 juin 2013, 20:59:51

Le NPA doit, lui aussi, assurer son existence et sa représentativité au travers les diverses échéances, cela étant, en dépit des difficultés sociales que les travailleurs rencontrent, ils ne se reconnaissent toujours pas dans les propositions révolutionnaires de cette formation, qui, malgré tout sert de caution de gauche à un système mondialiste qui profite des divisions des travailleurs pour avancer et servir les intérêts de leurs promoteurs !

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 15 juin 2013, 23:56:48


Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 16 juin 2013, 12:01:25

La problématique n'est pas de faire entendre la voix des gens d'en bas, sachant que ni Mélenchon ni Besancenot n'habite dans les quartiers populaires, en revanche elle est d'être capable, au travers de ses propositions de faire avancer et de promouvoir des avancées sociales qui soient réalistes, équilibrées et budgétairement finançables.

Soyons clair, tout le monde veut qu'il y ait le plein emploi, la paix dans le monde, le bonheur pour tous....Mais les réalités de la vie font que parfois ces bons sentiments ne suffisent pas à atteindre les objectifs sur lesquels le consensus existe !

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 16 juin 2013, 12:06:11

wesker a écrit :La problématique n'est pas de faire entendre la voix des gens d'en bas, sachant que ni Mélenchon ni Besancenot n'habite dans les quartiers populaires, en revanche elle est d'être capable, au travers de ses propositions de faire avancer et de promouvoir des avancées sociales qui soient réalistes, équilibrées et budgétairement finançables.

Soyons clair, tout le monde veut qu'il y ait le plein emploi, la paix dans le monde, le bonheur pour tous....Mais les réalités de la vie font que parfois ces bons sentiments ne suffisent pas à atteindre les objectifs sur lesquels le consensus existe !
Tu veux dire la gauche (et le FN :?:) souhaite le plein emploi... car il n'y a pas de consensus. Et ces objectifs sont inatteignables dans le cadre capitaliste...
Le NPA veut montrer l'envers de la campagne 11/06

Le candidat à la présidentielle de 2012, Philippe Poutou était là hier, pour soutenir la candidate NPA, Marie-Fé Garay. Mais aussi les salariés en difficultés.

Hier, un peu avant 14 heures, zone industrielle de la Boulbène, devant le portail d’où sortent les employés de Villeneuve Pet Food qui finissent leur service. Une demi-douzaine de militants du NPA sont là, avec le porte-parole du parti et candidat à la présidentielle de 2012, Philippe Poutou. «Le marché, c’est bien pour faire campagne, évidemment», reconnaît la candidate du Nouveau Parti anticapitaliste à la législative partielle des 16 et 23 juin, Marie-Fé Garay.

(...)

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 17 juin 2013, 20:28:31

Rencontres internationales de jeunes : une campagne de solidarité financière Hebdo Tout est à nous ! 199 (13/06/13)

Depuis plusieurs années, plus d'une centaine de jeunes militantEs et proches du NPA participent aux Rencontres internationales de jeunes (RIJ). C’est une semaine de rencontre entre militantEs, sympathisantEs et curieux de toute l’Europe et au-delà (Palestine, Mali, Venezuela, Mexique, Etats-Unis, Philippines…).
Des débats, des commissions, des meetings, des formations, des fêtes ont lieu tous les jours. Cette année, les discussions porteront sur les résistances aux politiques d'austérité, la construction d'un mouvement antifasciste large avec une journée spécifique sur cette question et la stratégie pour changer le monde, en finir avec le capitalisme.
Nos luttes n'ont pas de frontières
Née à partir d’une idée de Daniel Bensaïd, les RIJ sont une expérience unique permettant de faire se rencontrer des centaines de jeunes révolutionnaires. C’est une initiative utile à tous ceux qui refusent cette société d’injustice et de misère, qui veulent lutter pour construire un autre monde débarrassé de l’exploitation et des oppressions.
Les 30e Rencontres internationales de jeunes se tiendront cette année en Grèce. Laboratoire des politiques capitalistes pour faire payer la crise aux jeunes et aux travailleurs, c'est aussi l'endroit de celles et ceux qui depuis plusieurs années s'organisent et résistent contre l'austérité. La tenue des RIJ dans ce pays est donc aussi le moyen de montrer que la population grecque n'est pas isolée dans son combat, qu'au contraire nos luttes n'ont pas de frontières.
Une souscription internationale
Coût des transports en hausse, pouvoir d'achat en baisse… À l’heure de l’austérité généralisée, les obstacles financiers pour organiser ce type d’échéance sont de plus en plus nombreux. C’est pourquoi nous faisons appel à la solidarité financière internationale de toutes et tous pour pouvoir organiser ces rencontres. Lancée dans plusieurs pays d'Europe, une souscription lancée dans plusieurs pays d'Europe doit permettre l'organisation des RIJ. Une campagne internationaliste concrète, pour montrer que ce ne sont pas les difficultés liées aux politiques de rigueur qui nous empêcheront de nous réunir par-delà les frontières pour renverser ce système ! Avec cet argent, c’est donc un pas vers la solidarité internationale de ceux d’en bas qui se construira. Nous avons besoin de vous tous.
Danny Dhan
Pour souscrire, chèque à l'ordre de « NPA souscription » à envoyer à NPA-jeunes, 2 rue Richard Lenoir, 93100 Montreuil ou en ligne :www.npa2009.org/souscription
Les dons ouvrent droit à une réduction d'impôt égale à 66 % de leur montant dans la limite de 20% du revenu imposable.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 18 juin 2013, 16:41:28

Nouveau Parti Anticapitaliste d'Indre-et-Loire contact.npa37@gmail.com http://npa37.fr

Ce n'est pas à la population de payer la crise !
Nos vies valent plus que leurs profits !


Augmentation des loyers, du coût de la vie, des transports... il est de plus en plus difficile de boucler les fins de mois alors que le pays produit bien plus de richesse qu'il y a quelques dizaines d'années ! Pour les retraites, le gouvernement prépare un allongement de la durée de cotisation, un rapprochement «par le bas» des différents régimes, une augmentation de l’imposition et une baisse des pensions !
Notre système de santé public et de protection sociale est en danger et rien n'est fait pour lui donner les moyens de fonctionner.
Michelin, patron voyou licencie à Joué-Lès-Tours alors que son entreprise fait des profits !
La réalité, aujourd'hui c'est que nous subissons une véritable politique d'austérité, c'est qu'on fait payer à la population et en particulier aux milieux populaires le prix d'une crise financière dont nous ne sommes pas responsables.
Ce n'est pas une fatalité. Pour le NPA, il faut aujourd'hui une mobilisation sociale et populaire pour s'opposer à ces politiques inacceptables. Il faut aussi rassembler à gauche toutes celles et ceux qui s'opposent à la politique du gouvernement Hollande-Ayrault pour ensemble défendre un alternative de gauche.
Pour en discuter, le NPA organise une réunion publique départementale le jeudi 20 juin, salle de la médaille à St Pierre des Corps (avenue de la république) à 20h30 en présence de Christine Poupin, porte-parole nationale.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 19 juin 2013, 21:30:23

La question n'est pas de tout demander

Chacun sera favorable aux augmentations de salaires, à la stabilité des prix, à la gratuité des transports, à la retraite à 55 ans etc....La seule question est comment parvenir à financer cela autrement que par des déclarations gratuites qui sentent la démagogie ou l'incompétence, ainsi qu'une grande méconnaissance des réalités économiques.

En revanche, de la même manière que les chefs d'entreprises, en particulier ceux qui réussissent, et s'en sortent bien pensent à partager un peu la prospérité avec ceux qui la crée est aussi indispensable. Les dérives d'où qu'elles proviennent ne peuvent qu'aboutir à des blocages qui pénalisent l'activité et donc rendent plus difficile l'obtention des objectifs communs. J'espère ne pas avoir été trop confus.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 19 juin 2013, 21:54:53

wesker a écrit :La question n'est pas de tout demander

Chacun sera favorable aux augmentations de salaires, à la stabilité des prix, à la gratuité des transports, à la retraite à 55 ans etc....La seule question est comment parvenir à financer cela autrement que par des déclarations gratuites qui sentent la démagogie ou l'incompétence, ainsi qu'une grande méconnaissance des réalités économiques.

En revanche, de la même manière que les chefs d'entreprises, en particulier ceux qui réussissent, et s'en sortent bien pensent à partager un peu la prospérité avec ceux qui la crée est aussi indispensable. Les dérives d'où qu'elles proviennent ne peuvent qu'aboutir à des blocages qui pénalisent l'activité et donc rendent plus difficile l'obtention des objectifs communs. J'espère ne pas avoir été trop confus.
En limitant les écarts de richesse de 1 à 5 et ça ça s'impose...
SOUTIEN À LA MOBILISATION DE LA JEUNESSE BRÉSILIENNE! A BAS LA REPRESSION !

Après une décennie de relative paix sociale sous les gouvernements successifs du Parti des Travailleurs, le Brésil se voit actuellement touché par la mobilisation la plus importante depuis la destitution de l'ex-président Collor en 1992. L'élément déclencheur du mouvement qui hier a mis dans la rue plus de 200.000 personnes, notamment des jeunes, dans toutes les principales villes du pays, a été la flambée des prix du transport en commun. A titre d'exemple, dans une ville comme São Paulo le prix du ticket de transport dépasse 1 euro alors que le salaire minimum est en dessous de 250 euros. Cependant, la vague de colère qui a engendré des épisodes tels que le siège du Parlement et les violents affrontements notamment à Belo Horizonte et Rio a des causes bien plus profondes.

Derrière l'image de puissance régionale émergente se cache une inflation vertigineuse entraînant une baisse importante du pouvoir d'achat dans un pays qui n'a jamais supprimé ses profondes inégalités ni surmonté l'absence de services publiques de qualité. Les dépenses faramineuses avec la préparation de la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques, ainsi que les scandales de corruption successifs rendent cette réalité encore plus inacceptable aux yeux des travailleurs et des jeunes. C'est dans ce contexte qu'il faut comprendre la baisse de popularité de la présidente Dilma Roussef, huée lors de l'ouverture de la Coupe des Confédérations il y a quelques jours. La répression violente déclenchée par une des polices les plus meurtrières au monde, jeudi dernier à São Paulo, n'a fait que légitimer et renforcer la mobilisation. C'est toute une nouvelle génération de militants qui fait ses débuts en s'identifiant spontanément à la jeunesse de Turquie et des pays arabes.

Le NPA condamne la répression contre les manifestants et porte tout son soutien à un mouvement pourrait être en train de marquer les prémisses de l'épuisement du "modèle brésilien" - au même titre que celui de la Turquie - et la rentrée des pays dits "émergents" dans la dynamique convulsive de la lutte de classes qui se développe dans le contexte de la crise capitaliste. Vu l'importance stratégique du Brésil, ce tournant peut faire basculer la situation dans le sous-continent sud-américain.

Le NPA appelle au rassemblement solidaire organisé à l'initiative de la communauté brésilienne samedi 22 juin à 17h à la Place Saint-Michel à Paris.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 20 juin 2013, 19:07:04

Nico37, tu seras, je le crois, assez sérieux intellectuellement que le blocage des richesses ne peut que conduire à la stagnation d'une économie qui a besoin d'initiatives qui, souvent reposent sur les perspectives de réussites et de création de richesses qui sont certes injustes mais qui permettent le financement des dépenses de l'Etat.

Enfin, sois aussi objectif en reconnaissants que le plus humble de nos compatriotes ne s'intéressent à celui qui est en haut qu'à partir du moment où il n'arrive plus, malgré ses efforts, son travail etc à équilibrer son budget et à faire face à ses échéances personnelles

Si les plus humbles voient leur niveau de vie s'améliorer ils se moquent de la manière dont vivent les plus riches qui investissent, créent des emplois et participent à la solidarité, en revanche la rapacité n'est pas acceptable quand la misère ne cesse de s'approfondir. C'est pourquoi il est nécessaire d'encourager les entreprises, et les innovations, les investissements, mais que les dumpings, les pratiques commerciales déloyales qui pénalisent nos propres entreprises et fragilisent les plus responsables socialement doivent être résolument combattues. C'est à cela, nico37 qu'il faut répondre plutôt qu'à vouloir "couper des têtes" !

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 21 juin 2013, 00:46:04

Michelin patron voyou ! Interdiction des licenciements ! 10/06

Une nouvelle fois la direction Michelin se distingue par son cynisme habituel. En 1999 elle avait incarné ce qui allait devenir une expression courante par la suite : les licenciements boursiers. En effet, en même temps qu’elle procédait à 7500 suppressions d’emplois, elle annonçait des bénéfices record en augmentation de 20% !

Aujourd’hui elle supprime 700 emplois à Joué les Tours sur les 930 existants, alors qu’elle vient de voir ses bénéfices progresser de 7,4% en 2012.

Les salariés font les frais de cette politique toujours plus agressive, qui, en prenant prétexte de la crise et d’une concurrence mondiale toujours plus impitoyable, cache en fait le choix de satisfaire toujours plus les actionnaires, le choix d’une répartition des richesses où l’argent va toujours plus au capital plutôt qu’aux salaires.

Ne les laissons pas sévir impunément ! Un vrai gouvernement de gauche interdirait ces licenciements déguisés ! Mais pour le moment les salariés de Michelin ne peuvent compter que sur leurs propres forces, avec le soutien et la solidarité la plus large et la plus unitaire possible pour faire plier ce patron voyou.

C’est tout le groupe Michelin qui est concerné, c’est tout le groupe Michelin qui est attaqué, car après la fermeture du site de Toul, après celui de Poitiers, après celui prévu de Tours, qui sera le prochain ? Et à travers les salariés-es de Michelin, ce sont tous les salarié-es qui sont visé-es.

Oui ces licenciements devraient être interdits et un grand mouvement de lutte général et coordonné serait la meilleure garantie pour imposer cette interdiction et faire échec à cette politique.

Le NPA est entièrement solidaire des salarié-es de Michelin, et participera à toutes les initiatives qu’ils décideront eux-mêmes.

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré