Le NPA

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le NPA

Message non lu par Ramdams » 29 oct. 2013, 14:02:51

Il faut demander à johanono ce qu'il en pense... :mrgreen:

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 31 oct. 2013, 05:36:33

St Malo : Osons franchement à gauche !

C’est parti à Saint-Malo pour la liste ouverte soutenue unitairement par les structures locales du Parti de Gauche, du NPA et du PCF. Ce jour avait lieu une conférence de presse au cours de laquelle les principaux marqueurs de cette liste de la gauche anti-austéritaire et en opposition à la droite, la droite extrème et la politique gouvernementale, ont été présentés. Le travail d’élaboration programmatique et de sensibilisation des couches populaires et moyennes s’amorce. Les candidat-es proposé-es par le NPA sur la liste ainsi que les militant-es qui n’y figureront pas pour diverses raisons sont dans les "starting blocks" et prendront toute leur place dans ce projet. Plus de détails dans la presse locale et sur https://www.facebook.com/pages/Osons-fr ... 6441336683

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 31 oct. 2013, 15:21:40


Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 01 nov. 2013, 16:46:07

Municipales à Poitiers : rassembler à gauche pour construire une alternative politique ! 26/10

Le vote majoritaire du PCF de Poitiers, en faveur d’une liste Front de Gauche, prouve bien qu’il y a une volonté partagée avec ses militants de construire une opposition de gauche qui s’oppose aux politiques d’austérité.

Le NPA86 maintient sa position : rassembler pour offrir une alternative à gauche aux poitevins, face à la politique libérale menée par le gouvernement et la municipalité.

C’est pourquoi nous interpellons de nouveau le Front de Gauche dans son ensemble afin de constituer une liste de gauche encore plus large, en l’ouvrant au NPA mais aussi aux militants et citoyens non-organisés de notre ville.

Le NPA86, quoi qu’il advienne, ne boudera pas les élections municipales à Poitiers, nous tenons à y faire passer un message anticapitaliste, unitaire et indépendant du PS au premier comme au deuxième tour.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 02 nov. 2013, 10:34:07

Pour en finir avec les plans de licenciements pour une alternative au capitalisme et au productivisme Déclaration commune d’ATTAC, les Alternatifs et le NPA Texte diffusé lors de la manifestation de Quimper du 2 novembre 2013

Le vrai visage du capitalisme

Doux, Gad, Marine Harvest, Boutet-Nicolas… Des milliers d’emplois supprimés dans le secteur agro-alimentaire qui représente le tiers des emplois industriels de la Bretagne. Au nom de la « concurrence libre et non faussée » de l’Europe libérale, le patronat se livre au dépeçage de notre industrie sans se soucier des dégâts sociaux et humains que cela entraine: chômage, bas salaires, précarité sociale toujours plus grande. Mais cette crise est aussi la faillite d’un modèle économique productiviste marqué par la fuite en avant et le refus de prendre en compte les impératifs écologiques.
L’agriculture et les productions agro alimentaires bretonnes subissent la concurrence de pays européens qui, comme l’Allemagne ou le Danemark, pratiquent un dumping social éhonté en employant massivement des salariés d’Europe de l’Est aux conditions de salaires et de travail dignes de l’esclavage. Le recours à des intérimaires roumains recrutés par des marchands d’hommes est aussi pratiqué par les patrons de l’agro-alimentaire breton. Vent debout contre la mise en oeuvre de l’écotaxe, votée par la majorité de droite sous Sarkozy, ils n’hésitent pas non plus à envoyer leurs cochons se faire abattre en Allemagne au mépris de l’emploi local et pour accroitre encore leurs profits.

Il faut sortir de la confusion

La mobilisation contre l’écotaxe apparaît pour ce qu’elle est : un prétexte entre les mains du MEDEF, des promoteurs de l’agro-business et des patrons de la grande distribution, champions de l’étranglement économique de leurs fournisseurs et des petits agriculteurs, pour détourner l’attention des véritables responsabilités de la crise.
Refusons « l’union sacrée » que certains voudraient promouvoir entre exploités et exploiteurs. Les intérêts des salariés bretons, des chômeurs et précaires, des agriculteurs, des marins pêcheurs, des petits commerçants et artisans ne sont pas ceux des capitalistes, fussent ils bretons, qui veulent s’imposer sur la scène de la mondialisation libérale.
Le Gouvernement socialiste s’est coulé dans le moule des règles ultra libérales en Europe. Il a ratifié le pacte budgétaire européen concocté par Sarkozy et Merkel et met en oeuvre les politiques d’austérité qui en découlent. Les réponses gouvernementales ne sont pas à la hauteur des exigences des travailleurs. Il doit entendre la détresse des salariés et des chômeurs, refuser que la loi du profit l’emporte sur l’intérêt général, agir pour préserver l’outil de travail, le savoir faire des travailleurs, des emplois durables

Ensemble exigeons une véritable politique de gauche :

- suspension de tous les plans de licenciements
- droit de veto des salariés sur les licenciements et contrôle des fonds publics versés aux entreprises
- réorientation, sous le contrôle des travailleurs, de l’appareil productif vers des productions de qualité, la relocalisation de la transformation pour répondre aux besoins d’une alimentation saine et de qualité. Amélioration des conditions de travail et des salaires des travailleurs
- réorientation des financements de la Politique Agricole Commune dans le sens d’une rupture avec le modèle productiviste et libéral : * Maitrise des productions, partage des droits à produire, prix garantis et rémunérateurs permettant aux agriculteurs de vivre décemment de leur travail, soutien clair aux pratiques agricoles respectueuses de l’environnement
* l’arrêt du saupoudrage fiscal et la mise en chantier d’une véritable réforme de la fiscalité attaquant enfin les hauts revenus et les profits des actionnaires
- lutte contre le dumping social en Europe

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le NPA

Message non lu par freeze » 02 nov. 2013, 10:41:59

http://www.politis.fr/Poutou-NPA-manife ... 24350.html
En 2013 @PhilippePoutou ira défiler à Quimper aux côtés du Medef, de la FNSEA ou de l'UMP. Bien loin des salariés qui seront à Carhaix.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le NPA

Message non lu par Ramdams » 02 nov. 2013, 20:11:28

Je suis curieux de la réponse de Nico à ce sujet.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 03 nov. 2013, 01:36:57

Ramdams » Sam 2 Nov 2013 - 21:11 a écrit :Je suis curieux de la réponse de Nico à ce sujet.
Que je ne suis pas au NPA, ni même par le passé à feue la LCR. Que je ne suis pas Breton et pas licencié (au contraire).
Que les salarié-es n'étaient pas majoritairement à Carhaix mais à Quimper et que c'est un sujet tellement polémique et vaste qu'il est impossible de ne pas lire les 7 p. passionnantes du FMR II : http://forummarxiste.forum-actif.net/t3 ... n-bretagne

http://www.itele.fr/france/video/philip ... isme-60955

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 04 nov. 2013, 14:00:38

COMMUNIQUE DES COMITES NPA D’ILLE & VILAINE 31/10

LE 2 NOVEMBRE A QUIMPER, CONTRE LA DESTRUCTION DES EMPLOIS, TOU-TE-S AUX COTES DES SALARIE-ES DE L’AGRO-ALIMENTAIRE ET DE L’INDUSTRIE BRETONNE !

Depuis plusieurs mois la situation sociale se tend en Bretagne en raison des vagues de licenciements qui affectent les différents secteurs industriels tels que l’automobile (PSA et sous-traitants à Rennes), le verre (Carl Zeiss Vision à Fougères), l’électronique (Alcatel-Lucent et Renesas à Rennes) et plus particulièrement en Finistère et Morbihan, l’agroalimentaire avec des milliers de licenciements chez Doux, Gad, Marine Harvest, Le Clesio, TDI…..
Jusqu’à ses dernières semaines la mobilisation ouvrière était encore assez faible et les batailles étaient plus focalisées sur les indemnités de départ et quelquefois sur la concurrence entre sites, que contre les licenciements eux mêmes.
Lors d’une réunion convoquée à Carhaix le 18 octobre en soutien aux licencié-es de Marine Harvest Kristen, des syndicalistes ont proposé d’organiser une manifestation le 2 novembre à Quimper contre les licenciements, pour la convergence et la solidarité avec les luttes ouvrières, contre les capitalistes de l’agro-alimentaire et en soutien à un autre type de développement paysan…
C’est dans ce contexte que sont intervenues les actions menées contre la mise en place de l’écotaxe.. De manière évidente, les patrons de l’agro-alimentaire (les licencieurs), les dirigeants de la FDSEA (fer de lance du productivisme mais aussi patrons de coopérative) ont tenté ainsi une diversion pour se dédouaner de leurs responsabilités dans les milliers de licenciements.
Le gouvernement ne s’étant opposé en rien au massacre des emplois, la majorité de la population a effectivement regardé favorablement ces actions radicales contre l’écotaxe (qui – par ailleurs - était réellement injuste, sous-traitée en partenariat public privé à une officine financière et inefficace écologiquement). De fait, il y avait un vrai danger que la droite voire l’extrême-droite s’engouffre dans la brèche, détournant ainsi les salariés de leurs intérêts de classe. C’est ce qui s’est passé, le samedi 26 octobre à Pont de Buis où environ un millier de personnes dont beaucoup de jeunes se sont affrontés avec la police et où il y a eu plusieurs blessés très sérieux parmi les manifestants. Cette action contre le portique écotaxe était dirigée, en effet, par les patrons de l’agro-alimentaire et les dirigeants de la FDSEA même si de nombreux jeunes et salariés en lutte de l’agro exprimaient aussi leur rage contre les licenciements, les flics …et « l’état français ». Significatif est le fait que les bonnets rouges dont étaient coiffés les manifestants, avaient été offerts gracieusement par le patron d’Armor-Lux à la FDSEA.
La dessus est intervenue la décision du gouvernement Ayrault de suspendre la collecte de l’écotaxe prévue à compter du 1er janvier 2014. Certaines organisations patronales et agricoles qui s’étaient initialement jointes à la manifestation du 2 novembre à Quimper ont retiré leur appel. Mais d’autres l’ont maintenu…
Dans le même temps, certaines structures syndicales qui étaient restées silencieuses sur la manifestation de Quimper ont appelé à une contre manifestation le même jour, à la même heure à Carhaix, créant ainsi une réelle confusion, si ce n’est une division.
Pour sa part, le NPA 29 qui dénonce avec force les manipulations de la droite et du patronat pour récupérer la colère contre les licenciements a décidé, en cohérence avec d’autres partis de la gauche radicale, de maintenir son appel au rassemblement de Quimper au côté des boites en luttes contre les licenciements de manière à y faire apparaître un pôle ouvrier, anticapitaliste et anti productiviste.
Les comités NPA d’Ille et Vilaine entendent s’associer à la position de leurs camarades du Finistère et ainsi :
affirmer les réponses ouvrières et sociales du NPA à la crise,
rappeler leur fil rouge d’interdiction des licenciements,
œuvrer à la convergence des luttes,
rappeler leur option pour une agriculture paysanne, respectueuse de l’environnement, des Hommes et de la terre.
C’est sur ces bases que les comités d’Ille et Vilaine du NPA appellent à se joindre à la manifestation de Quimper, le 2 novembre à partir de 14h30 place de la Résistance, et à rejoindre le cortège des fédérations NPA du Finistère et du Morbihan, renforcées par la présence de Philippe POUTOU, porte-parole national.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 05 nov. 2013, 11:10:46

En Bretagne comme ailleurs ! Interdiction des licenciements ! NPA KB
E Breizh pe da lec’h all ! Nann d’an dilabour !

Une déferlante de licenciements :

- Gad à Lampaul-Guimiliau : 889
- Marine Harvest à Poullaouen et à Châteaugiron : 400
- Boutet Nicolas à Rosporden : 300 CDI et saisonniers
- Alcatel-Lucent : à Rennes 110, à Nantes 510
- Tilly-Sabco à Guerlesquin : 1000 emplois menacés
- PSA à Rennes : 1400 emplois supprimés
- Doux l’année dernière : plus de 1000 licenciés
Sans oublier Alkopharm à Quimper et bien d’autres dans le privé et le public. Certainement encore plusieurs milliers de licenciements prévisibles alors qu’il est si difficile de retrouver du boulot !

Interdiction des licenciements !

Dans tous les cas, que ces entreprises fassent des bénéfices ou pas, ce sont toujours les salariés qui paient l’addition, jamais les actionnaires. C’est scandaleux !
Le gouvernement doit bloquer ces licenciements et exiger l’ouverture de tous les livres de compte. Le salaire des employés menacés doit être maintenu. Il faudra exproprier, purement et simplement les groupes industriels si ceux-ci ne veulent pas revenir sur leurs décisions de licenciements.

Ecotaxe ou pas, ils sont toujours licenciés !

L’écotaxe est suspendue mais pour les salariés ça ne va rien changer. Au NPA, nous pensons que l’écotaxe est injuste et inefficace mais la fronde actuelle contre cet impôt profite avant tout aux actionnaires, aux patrons. De nombreux travailleurs et jeunes, excédés par la précarité, le chômage, et la politique anti sociale du gouvernement manifestent leur colère avec raison dans les mouvements actuels. Mais attention !
Ce sont souvent les licencieurs eux-mêmes qui dirigent les manifs contre ce nouvel impôt.

Contre la droite et l’extrême droite : unité ouvrière !

Cette jacquerie antifiscale permet à la droite, à l’extrême droite et au MEDEF de sortir leur épingle du jeu, en vantant les mérites de la compétitivité, du marché, de la libre entreprise et de la baisse des cotisations sociales. Les conséquences aujourd’hui en sont la casse des retraites, les licenciements par milliers et l’écrasement du pouvoir d’achat.

Pour un autre modèle agricole et agroalimentaire !

Nous refusons cette société inhumaine ou les hommes et la nature ne font pas le poids face à la rapacité de quelques-uns. Le modèle agricole et agroalimentaire breton doit être entièrement réorienté car il détruit l’emploi paysan, il détruit l’environnement et il mène la vie très dure aux salariés des usines. Nous pensons que l’agriculture doit cesser cette course au gigantisme, doit baisser drastiquement sa consommation d’énergie et de produits chimiques et doit s’orienter vers des fermes de taille raisonnable produisant une nourriture de qualité, en diversifiant et en relocalisant les ateliers de transformation.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 06 nov. 2013, 14:18:24

communiqué du NPA 29 03/11

Les salariés de Marine Harvest viennent de se déclarer en grève illimitée et occupent leur usine.
A Morlaix, les Tilly Sebco occupent la sous préfecture dont ils ont enfoncé la porte et demandent à rencontrer le ministre de l’agriculture S. Le Fol.
L’immense révolte qui s’est exprimée dans les manifestations de samedi, explose au grand jour.
Il faut que toute la population, les syndicats, les partis ouvriers progressistes se mobilisent dans l’unité pour être au côté des salariés en lutte et exiger l’arrêt des licenciements.
Stop au massacre social. Tou-tes ensemble dans la lutte.
Il faut purement et simplement interdire ces licenciements, maintenir les salaires de tous les employé-es et exiger l’ouverture des livres de compte.
Plus que jamais, ces luttes doivent converger en un mouvement d’ensemble, contre la casse sociale et humaine, contre l’austérité.
Au côté des salariés du Marine Harvest, des Tilly, des Doux et des autres le Npa 29, leur apporte son soutien indéfectible

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le NPA

Message non lu par Ramdams » 07 nov. 2013, 17:43:27

Je me suis amusé (sans doute de manière puérile) avec une affiche du NPA et quelques punaises sur un panneau de liège de mon ancienne fac. Je n'arrive plus à retrouver l'image mais elle affichait comme message "Combattons le racisme et l'islamophobie jusqu'au sommet de l'Etat". J'ai arraché la partie "racisme et l'islamophobie" pour y apposer le logo NPA. Parce que, oui, il faut combattre le NPA jusqu'au sommet de l'Etat. Le message rime, il est plus accrocheur. :mrgreen:

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 08 nov. 2013, 10:54:33

Unité et solidarité avec les Roms hébergés depuis une semaine à la bourse du travail de Lille Comités NPA du Nord Pas de Calais

Après les camps de Lille sud et Roubaix, c’est celui du parking P4 de l’université de Lille 1 qui a été démantelé par la Préfecture le 28 octobre dernier. Depuis une semaine, la centaine de Roms qui y vivaient, dont des nourrissons, une quarantaine d’enfants scolarisés, des femmes enceintes et des personnes âgées et malades, sont hébergés par les syndicats à la bourse du travail.

Plutôt que d’errer de terrains vagues en terrains vagues, pourchassés par la police, ils enchaînent les manifestations auprès des responsables politiques (préfecture, mairie, conseil général…) qui refusent d’assumer les conséquences de leur politique et se défaussent à tour de rôle.

La préfecture, toujours prompte à recevoir les maires se plaignant d’installations de camps sur leur commune, n’a toujours pas entendu la revendication d’organiser une table ronde réunissant l’ensemble des acteurs (familles Roms, intersyndicale, Conseil général du Nord, Procureur de la République, Ville de Lille) pour une évaluation globale de la situation sanitaire et sociale des Roms actuellement accueillis à la Bourse du travail et une solution rapide de relogement.

L’intersyndicale CGT-FSU-Solidaires-CFDT a décidé d’appeler à une nouvelle manifestation, conjointe à celle des lycéens et étudiants en soutien aux élèves et étudiants expulsés et des sans papiers, ce mardi 5 novembre à 11h30, Porte de Paris à Lille.

Une manifestation conjointe avec les salariés de La Redoute victimes d’un nouveau plan de licenciements (700 emplois menacés par le patron milliardaire François Pinault) est également envisagée jeudi 7 novembre à Lille.

Le NPA tient à exprimer sa solidarité avec les familles expulsées, avec les syndicats et associations, avec toutes celles et tous ceux qui se mobilisent pour s’opposer aux expulsions et imposer le respect des droits fondamentaux, notamment le droit au logement.

Le NPA appelle à la mobilisation de la jeunesse, de toutes les forces sociales et politiques, pour arrêter cette indignité et s’opposer aux attaques patronales et aux politiques austéritaires et racistes du gouvernement qui ouvrent un peu plus chaque jour la porte au Front National.

Manifestation le mardi 05 novembre, à 11h30 Porte de Paris à Lille

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le NPA

Message non lu par Ramdams » 08 nov. 2013, 15:32:14

Le camp de Roms qui était installé à Lille 1 l'était juste à côté de la bibliothèque universitaire. Je ne vous parle pas des nuisances sonores continuelles...

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 10 nov. 2013, 22:18:03

Ramdams » Ven 8 Nov 2013 - 16:32 a écrit :Le camp de Roms qui était installé à Lille 1 l'était juste à côté de la bibliothèque universitaire. Je ne vous parle pas des nuisances sonores continuelles...
Le bruit et l'odeur (air connu)...

Image

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré