Consommation, sur-consommation

Vous souhaitez parler des problèmes de religion dans notre pays ou parler de philosophie c'est içi
Avatar du membre
artragis
Messages : 7655
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 02 avr. 2009, 20:44:00

Suite à l'actualité, aux différentes réactions entendues sur ce forum ou dans la "vrai vie", sans compter la lecture de "la théorie Gaïa" de Chattam, je me suis mis à réagir vis à vis la consommation.
Pour un petit topo, on accuse souvent, si ce n'est tout le temps "la société de consommation" d'être l'origine de nos maux. Cependant, je me souviens d'une personne qui disait "les sociétés de consommations, ça existe depuis le troc... L'argent ça c'est popularisé en grêce, surtout dès qu'ils ont mis une monnaie unique le drachme. Il faut dire sur-consommation..."
J'ai réfléchi sur cette phrase et je me suis rendu compte en faite que toutes les sociétés humaine, de l'anarchie à la notre en passant par le communisme se basent sur la consommation ! Alors il faudrait effectivement donner une nuance. La sur-consommation, car en fait on consomme tout. J'ai mis une partie de ma reflexion dans cet article tout récent : http://artragis.skyrock.com/2387975455- ... ation.html

Cependant j'aimerais vraiment mieux comprendre les choses, être un peu plus optimiste... Si vous avez vous même réfléchi à ce sujet, que vous avec des exemples, ils seront les bienvenus !
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 02 avr. 2009, 22:39:00

Qu'on m'arrête si je me trompe - parce que je suis une bille en économie - on définit la société de consommation par le fait que la consommation est le moteur de l'économie. Ca n'a pas toujours été le cas. J'ai cru comprendre que ça commence surtout avec le fordisme et la fameuse Ford modèle T.

Evidemment tu as raison, on ne peut pas imaginer de société où les gens s'abstiendraient de toute consommation. Ou alors l'Ukraine des années 30 volontairement affamée par Staline... Mais le truc "spécial" de la société de consommation c'est que TOUT finit par se retrouver un jour ou l'autre avec le statut de marchandise estampillé dessus. Ca non plus ça n'a pas toujours été le cas dans l'histoire des civilisations.

NB : J'ajoute que notre société a dépassé le cadre strict de la société de consommation, c'est depuis quelques décennies déjà une société du spectacle. C'est encore un cran au-dessus ;)

Un petit copier/coller sur la thèse de Guy Debord - admise mondialement depuis :
La Société du spectacle est essentiellement une critique radicale de la marchandise et de sa domination sur la vie, que l'auteur voit dans la forme particulière de l'« aliénation » de la société de consommation. Le concept de spectacle se réfère à un mode de reproduction de la société basé sur la reproduction des marchandises, toujours plus nombreuses et toujours plus semblables dans leur variété. Debord prône une mise en acte de la conscience qu'on a de sa propre vie, envers d'une illusoire pseudo-vie que nous impose la société capitaliste, particulièrement depuis l'après-guerre.

Il soutient, dans le premier chapitre essentiellement, que la direction immanente du spectacle en est aussi le but et qu'ainsi, au fur et à mesure de son application, elle se justifie elle-même de façon exponentielle.

Selon Debord, le spectacle est le stade achevé du capitalisme, il est un pendant concret de l'organisation de la marchandise. Le spectacle est une idéologie économique, en ce sens que la société contemporaine légitimise l’universalité d’une vision unique de la vie, en l’imposant aux sens et à la conscience de tous, via une sphère de manifestations audio-visuelles, bureaucratiques, politiques et économiques solidaires. Ceci, afin de maintenir la reproduction du pouvoir et de l’aliénation : la perte du vivant de la vie.

Aussi le concept prend plusieurs significations. Le « spectacle » est à la fois l'appareil de propagande de l'emprise du capital sur les vies, aussi bien qu'un « rapport social entre des personnes médiatisé par des images ».
--> http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Société ... le_(livre)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
artragis
Messages : 7655
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 03 avr. 2009, 20:37:00

 
 Qu'on m'arrête si je me trompe - parce que je suis une bille en économie - on définit la société de consommation par le fait que la consommation est le moteur de l'économie. Ca n'a pas toujours été le cas. J'ai cru comprendre que ça commence surtout avec le fordisme et la fameuse Ford modèle T.
Depuis le troc, l'économie se forge ainsi :
On se spécialise dans un domaine puis on échange avec d'autres pour pouvoir obtenir ce dont nous avons besoin
Depuis l'argent, il y a un intermédiaire : la vente pour avoir cet argent et l'achat pour avoir ce dont on a besoin... En somme on consomme pour vivre et ce depuis l'antiquité.

 
 statut de marchandise estampillé dessus.
Lorsqu'au moyen âge il y avait les corporation d'artisans qui mettaient en vente leurs produits, c'était pas de la marchandise? Si je te dis que la consommation existe depuis le troc, c'est que c'est vrai. La famine voulue par Staline c'était un génocide, ça n'a rien à voir.

quand à ta théorie, je pense qu'elle est assez véridique, je ne sais pas tout ce qu'implique le mot "spectacle" mais ce qui y est décrit est ni plus ni moins que ce que j'ai dit dans mon article, la pub étant la marque concrète de ce spectacle.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 04 avr. 2009, 11:02:00

A ce sujet, il y a un film qui montre particulièrement bien les problématiques de surconsommaton c'est "we feed the world".

Sinon, sur le commencement de la société de consommation, je ne pense pas qu'on puisse dire que la société de consommation a toujours existé, à mon sens elle commence a existé quand des gens ce sont rendus compte que ça valait le coup d'avoir assez pour deux et que ce surplus pourrait être monnayé. Ma position est donc intermédiaire entre les deux autres:  ca n'a pas toujours existé mais c'est plus récent que la révolution industrielle.  

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 04 avr. 2009, 15:25:00

Bonjour,

La société de consommation ne recherche plus à répondre à des besoins, mais se base essentiellement sur la différenciation, cette dernière a entrainé une certaine ambiguité dans nos rapports sociaux et nos relations pur et simple à la vie. Malheureusement tout notre environnement occidentale dépend de cette société, et nous sommes constamment influencer dans notre vie courante par celle ci, sans parler des mass médias qui sont un véritable fléau. En somme, notre consommation n'est pas le seul facteur concerné, car toute notre vie et nos relations à autrui subissent cette société de consommation, nous avons été conditionné de manière à penser acquisition, achat, richesse..., et aujourd'hui le pouvoir économique prime sur la morale et même sur les sentiments pour certains.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7655
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 04 avr. 2009, 16:40:00

Libre penseur a écrit : Bonjour,

La société de consommation ne recherche plus à répondre à des besoins, mais se base essentiellement sur la différenciation, cette dernière a entrainé une certaine ambiguité dans nos rapports sociaux et nos relations pur et simple à la vie. Malheureusement tout notre environnement occidentale dépend de cette société, et nous sommes constamment influencer dans notre vie courante par celle ci, sans parler des mass médias qui sont un véritable fléau. En somme, notre consommation n'est pas le seul facteur concerné, car toute notre vie et nos relations à autrui subissent cette société de consommation, nous avons été conditionné de manière à penser acquisition, achat, richesse..., et aujourd'hui le pouvoir économique prime sur la morale et même sur les sentiments pour certains.
Donc pour toi, il n'y a pas de différence entre consommation et sur-consommation. Pourtant aujourd'hui, on consomme vraiment tout... et trop..
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 04 avr. 2009, 16:48:00

Si justement, je fais la nuance entre une période où les produits étaient peu différenciés et où les hommes consommaient pour répondre à leurs besoins les plus basique, mais ensuite les produits étant de plus en plus différenciés et donc de plus en plus diverses, cela à augmenté la consommation et a provoqué des excès dans le comportement des consommateurs et donc une surconsommation.

Fleur sauvage
Messages : 74
Enregistré le : 07 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : en France

Message non lu par Fleur sauvage » 06 avr. 2009, 15:11:00

Bonjour.
L'Homme se différencie de l'animal par le fait qu'il pense, qu'il réfléchit........... et consomme et sur consomme.
La consommation s'est survivre et sur consommer c'est vivre, tel un humain.
C'est ainsi. Sinon, faudrait retourner en arrière. Et est-ce souhaitable ?

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 06 avr. 2009, 22:44:00

Je rejoins fleur sauvage. Mais la question est: est ce possible ?
Pouvons nous nous passer de ce que nous considerions comme supperflu il y a peu, et qui est devenu quasi indispensable  l'heure actuelle ( le pc et internet, par exemple).
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Fleur sauvage
Messages : 74
Enregistré le : 07 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : en France

Message non lu par Fleur sauvage » 07 avr. 2009, 08:32:00

lucifer a écrit :Je rejoins fleur sauvage. Mais la question est: est ce possible ? Pouvons nous nous passer de ce que nous considérons comme superflu il y a peu, et qui est devenu quasi indispensable  l'heure actuelle ( le pc et internet, par exemple).
Bonjour
Oui Lucifer.

Et si une catastrophe anéantit la Terre du style énorme météorite, inversement des pôles , éruptions sur Terre, mais aussi solaires...............
l'Homme devra tout réinventer ce qu'il avait déjà inventé avec beaucoup de temps et de patience.
Pas très optimiste tout  cela ? Ce ne sera pas pour demain !
En attendant : bonne journée.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7655
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 07 avr. 2009, 17:47:00

 
 t si une catastrophe anéantit la Terre du style énorme météorite, inversement des pôles , éruptions sur Terre, mais aussi solaires...............
 trop lool ! tu sais combien d'inversement de pôles il y a eu depuis la création, ne serait-ce que de l'océan atlantique? des dizaines ! si bien que l'homme a survécu à plusieurs d'entre elles... ne t'inquiéte pas, c'est pas dangereux ça.
Les erruptions solaires... même réflexion...
les météorites;.. y a une chance, mais bon on a peut-être les moyens d'éviter ça
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 07 avr. 2009, 21:47:00

Ben dites donc, vous faites dans les bonne nouvelles, ce soir icon_mrgreen

Pour les meteorites, artragis a raison, on a des moyens. On a Bruce Willis, dans Armagedon, il a déjà reussi. Bon, il est mort à la fin, mais le monde était sauvé quand même.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 08 avr. 2009, 10:08:00

lucifer a écrit :Ben dites donc, vous faites dans les bonne nouvelles, ce soir icon_mrgreen

Pour les meteorites, artragis a raison, on a des moyens. On a Bruce Willis, dans Armagedon, il a déjà reussi. Bon, il est mort à la fin, mais le monde était sauvé quand même.
Si c'était la vérité, nous serions bien ennuyé après pour combattre un énorme braqueur à Wall Street par la suite!!!
Image

Avatar du membre
artragis
Messages : 7655
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 08 avr. 2009, 15:42:00

j'ai dit "peut être" merci de lire
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 08 avr. 2009, 16:45:00

C'était de l'humour Artragis, désolé.
Image

Répondre

Retourner vers « Philo / Religion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré