Réchauffement climatique

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33870
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 27 mars 2009, 07:15:00

Bonjour,

Tout d'abord le réffauchement climatique c'est quoi ? Cela correspond à l’augmentation de la température moyenne à la surface de la planète (air plus océan) il est dû aux gaz a effet de serre rejetés par les activités humaines (industries, transports…) et piégé dans l’atmosphère (en anglais: global warming).

L'hiver 2008-2009 sera l'un des plus froids des 20 dernières années en France métropolitaine, reconnaît Météo France.

Mais 2008 sera une des dix années les plus chaudes de l'Histoire, selon des experts. En effet la température moyenne mondiale sera un peu moins élevée en 2008 que ces dernières années mais restera parmi les dix plus chaudes de l'Histoire, ont estimé jeudi des experts du service météorologique britannique et de l'Université d'East Anglia.

Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 27 mars 2009, 12:27:00

On cause beaucoup !
Le réchauffement de la terre est affirmé, mais pas prouvé. S'il existe, il ne dépassera pas en tout cas 1° en 100 ans.
Responsabilité de l'homme ? Très douteux : toutes les plan^tes solaires se réchauffent pouor l'instant.
Climatologie : science inexistante. Elle se fonde sur les effets aériens (15 % de l'incidence), mais ignore tout des effets des courants marins (85 %)
Bref, un blabla rentable, mais pas plus.

Ce qui est vrai : essayons de dépolluer et isolons ! 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 27 mars 2009, 20:42:00

Bonsoir

Négationnisme! (je devrais pas dire ça ça va encore me retombé dessus mais c'est l'idée)...

Ce que tu dis est un mensonge: les scientifiques sont tous d'accord sur l'existence d'un réchauffement (les tableaux de données sont clair: reporte toi au nouveau livre d'Emmanuel Le Roy Ladurie, histoire humaine et comparé du climat tome III et regarde les tableau de données), à part de très rares scientifiques, tous liés de près ou de loin aux lobbys pétroliers (Exxon Mobbil finance de façon notoire divers groupes et lobbys qui nient le réchauffement et d'anti kyoto).
Après, y'a des l'autre, l'ancien ministre de l'éducation dont le nom m'échappe qui dit des stupidités à la télé pour faire son interessant et se faire bvien voir de Sarkozy mais je pense qu'on est entre gens sérieux et qu'on ne tient pas compte de telles anneries!
Tout les sénarios du GIEC prévoit une augmentation de 1 à 3 ° d'ici 2050 et ils sont déjà périmés puisque les gouvernements n'ont pris aucune mesures et que même le sénario le plus pessimiste du GIEC supposait quelques mesures. On peut donc s'attendre d'après les études dignes de fois et à jour à une augmentation de 5° couplé à une hausse catastrophique du niveau de la mer. En plus, le phénomène s'autoentretient. Lorsque la tenpérature augmente, l'océan stocke de moins en moins bien le CO2 des activités humaines.

"Très douteux : toutes les plan^tes solaires se réchauffent pouor l'instant. "

Je veux bien te croire mais comment elles se réchauffent et pourquoi? C'est Dieu qui les réchauffe? Encore un raisonnement qui ne s'appuie sur rien et qui n'est étayé que par une minuscule minorité de scientifiques dans le monde, aux données douteuses (ou absentes) qui plus est.


 " Climatologie : science inexistante. Elle se fonde sur les effets aériens (15 % de l'incidence), mais ignore tout des effets des courants marins (85 %)"

Sympa de dire que mon futur métier est inexistant. Contrairement à ce que tu affirmes (sans preuve une fois de plus), la climatologie étudit aussi (et c'est même surtout en ce moment) les océans et leur effet sur le réchauffement. Tes chiffres 15% et 85% sont fantaisistes (tu les sorts des mêmes sources que le reste?).

En clair, les mensonges pseudos scientifiques qui permettent de continuer à polluer en paix en permettant à Sarkozy de se justifier et de ne rien faire.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 28 mars 2009, 10:24:00

Je ne mens pas, et il est très grossier à toi de le prétendre. En fait, des milliers de scientifiques indépendants s'indignent d'affirmation qui, 100 fois répétées, sont prises pour des  preuves. Comme me confie un de mes proches, dirigeant un énorme centre de climatologie au Canada, "jamais nous n'avons eu tat de facilités à obtenir des budgets : nous l'allons pas scier la branche sur laquelle nous sommes si confortablement assis".

Pour ce qui est du réchauffement des plan^tes, imagine qu'ellesorbitent autour d'un astre appelé "soleil", qui connait pour l'instant une activité accrue.

Pour la climatologie, explique-moi comment tu vas tenir compte des courants profonds marins, quand il n'existe de mesures de ceux-ci que dans une pincée de lieux dans le monde ?

Tu promets !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 28 mars 2009, 11:19:00

Oui, il y a une théorie (climatologique donc absurde d'après ton raisonnement) qui propose que l'augmentation de la température du soleil soit à l'origine du réchauffement observé (que tu nie, en toute incohérence). Mais c'est une, minorité de chercheurs et pas aussi indépendant que tu veux le faire croire, puisqu'ils sont financés par des multinationale pétrolières pour dire des absurdités sur les chaines nationales et donner des prétextes aux gens pour ne pas agir.

Pour les courants marins, ils font l'objet de beaucoup de recherche, il comprit dans ma fac, mais contrairement à ce que tu as prétendus ils n'ont absolument aucun effet sur le réchauffement climatique (comment pourraient il en avoir un?). On étudie surtout l'océan au niveau du réchauffement pour sa capacité à stocker le CO2.

Si tu crois comme Claude Allègre (car on est là dans le domaine de la croyance et non du scientifique puisque es preuves existes que c'est faux) qu'il n'y pas d'influence humane sur le réchauffement de la planète faudrait que tu m'expliques pourquoi le réchauffement actuellement observé toutes les courbes le montrent et supérieur à tout les réchauffement connus depuis des millions d'années (aussi loin qu'on peut remonter avec les calottes glacières). Faudrait que tu m'expliques pourquoi il est si rapide (quasi instantané à l'échelle des temps géologiques) alors que tout les autres réchauffement normaux prennent des milliers d'années? Faudrait enfin que tu me dises pourquoi le réchauffement commence au XIX ème et s'amplifie vers 1860 ce qui concorde totalement avec l'industrialisation?
 

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7655
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 28 mars 2009, 14:53:00

Bonjour tout le monde, un sujet qui m'intéresse même si je n'ai ni les connaissance de Bastien ni les relations de MPS.

Soit, je commence donc mon intervention, en affirmant, tout comme Al Gore, dans son film An Inconvenient truth, que les graphiques s'affolent : On trouve une similitude entre la quantité de CO2 et la température sur la Terre, maintenant, l'augmentation de la quantité de CO2 dans l'athmosphère ce dernier siècle n'a pas augmenter la température d'autant qu'il l'avait fait lors de ses pointes sur de millions d'années. Oui nous réchauffons, mais oui c'est très peu, ce n'est pas le réchauffement qui est le plus grave, ce sont les trous dans la couche d'ozone.

Cependant, il ne s'agit pas de négationnisme quand on dit que le réchauffement sera faible, presque inexistant car il nous entrons dans un moment du cycle géologique qui devrait correspondre à une glaciation, on est en train de détraquer la nature, si bien que nos hivers sont de plus en plus froids, nos étés de plus en plus irréguliers. Je me souviens d'un article émis par les Russes qui disait qu'en fait ce que nous appelons "rchauffement climatique" ne serait que le surcis avant la prochaine glaciation qui apparaîtrait quand on n'aurait plus assez de pétrole pour polluer l'athmosphère.
Je rappelle à ceux qui aux mot de "russes" on déjà donné un faible crédit à ce que j'ai dit que ces russes ont un matériel scientifique d'autant plus perfectionné. Toujours dans ce même article russe une hypothèse était donnée en conclusion qui mettait en relation les étés plus chaud avec une augmentation de l'activité solaire et des trous dans la couche d'ozone de plus en plus conséquent, et des hivers de plus en plus froid avec donc cette glaciation à venir.

maintenant, ce n'est pas une croyance populaire que de dire que l'océan est pour beaucoup, voire énormément, dans la régulation de nos climats, l'exemple le plus connu étant le Gulf Stream, qui adouci les côtes Françaises entre autre, faire baisser la salinité de l'eau en faisant fondre le Groënland est dangereux pour nous, c'est prouvé. 

Maintenant, j'aimerais revenir sur ce que tu dis Bastien sur l'abscence de mesures... C'est faux, en tout cas pour l'Europe et bientôt pour les USA, c'est vrai pour la Chine et l'Inde, entre autre. Des mesures, des inovations, y en a à qui mieux mieux. Produire de l'énergie non polluante et renouvelable est de plus en plus facile et populaire (j'ai des panneaux solaires sur le toît de ma maison, par exemple).

 
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 mars 2009, 21:47:00

Le trou dans la couche d'ozone a toujours existé, au niveau du pôe nord, et est un effet d la rotation de la terre.

Il a aussi toujours fluctué, laissant des marques géologiques qui permettent d'établir avec certitude qu'il a déjà été beaucoup plus important qu'actuellement.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 mars 2009, 22:30:00

Cool, ça veut dire que tout va bien et qu'on est sauvé !
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 mars 2009, 10:14:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="2" rowspan="1"][hr][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Cool, ça veut dire que tout va bien et qu'on est sauvé ![/td][/tr][/table]

Nous ne serions sauvés que si nous avions été en danger.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 01 avr. 2009, 20:16:00

Finalement ce topic aurait parfaitement sa place dans une section "révisionnisme" ;)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 02 avr. 2009, 07:52:00

Il me semble que tu tiens à tes "angoisses" comme la vieille fille qui pique une crise de nerfs quand on lui démontre qu'elle n'a pas risqué de se faire violer icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 02 avr. 2009, 23:18:00

Ben je ne tiens pas particulièrement à ce que les choses aillent mal... Je préfèrerais sincèrement que tu aies cent fois raison !

Apparemment y'a quand même un certain consensus qui se dégage sur l'environnement, et jusqu'ici je n'ai vu que les libéraux pour nier ce que tout le monde considère comme acquis (en particulier sur le forum liberaux.org).

Maintenant tu as peut-être raison, je ne connais pas assez le dossier pour commencer à jouer les experts du dimanche ;)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 04 avr. 2009, 11:50:00

Sur les dernières conclusions des scientifiques sur le dossier lors de réunion à Copenhague au Danemark, on peut se reporter utilement à l'article du Monde du 14 Mars intitulé "Climat: le pire des scénarios est en marche".

Fleur sauvage
Messages : 74
Enregistré le : 07 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : en France

Message non lu par Fleur sauvage » 06 avr. 2009, 14:41:00

Bonjour.
Et les éruptions solaires qui nous arrivent sur Terre ?

Et inversement des pôles vraisemblables ?

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 08 avr. 2009, 09:08:00

Les capitalistes se cherchent de bonnes excuses pour continuer la surproduction et la pollution de la terre, en se foutant bien du monde qui laisseront à nos enfants et petit enfants; pour eux un seul but faire de plus en plus de profit, et après eux le déluge.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré