Trêve terminée - reprise des expulsions

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 mars 2009, 19:47:00

On le fait tous sans y prendre garde, pas grave ;)

Un des gros problème du logement social dans notre pays - et Boutin en a bien entendu déjà parlé à maintes reprises - c'est que les gens qui les occupent et qui ont une augmentation de niveau de vie ne cherchent pas à déménager comme ils devraient le faire pour laisser là place à un ménage moins aisé. Les HLM n'ont pas vocation à être des logements qu'on garde toute sa vie à moins de rester pauvre toute sa vie ; dans ce cas là évidemment ça se comprends... Pour une fois je suis d'accord avec Boutin, beaucoup de gens ne jouent pas le jeu.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 29 mars 2009, 20:20:00

Tu as sûrement raison, mais une chose me gène c'est qu'en retirant les bons revenus des HLM, cela enléverait la mixité et transformerait ces zones HLM en guettos pour pauvres. Ce qui serait possible de construire parmis ces HLM des immeubles en locatifs privé, mais cela ferait les immeubles des riches et les immeubles des pauvres. La solution serait peut-être, dans le même immeuble alterner un appartement à loyer privé et un appartement à loyer HLM.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 mars 2009, 20:38:00

Geoges je ne suis pas d'accord, enfin je me base uniquement sur la petite cité des Yvelines où je vis et où les gens sont à la fois plutôt pauvres mais en même temps loin d'être ghettoïsés. La mixité sociale existe : des petites dames retraitées, des immigrés, des couples mixtes avec enfants en bas âge, des "gaulois" de gauche, de droite et du centre, etc. Niveau études aussi, y'a du bac - 5 au bac + 5.
Avant cela, j'habitais aussi en HLM dans le 20ème à Paris et là aussi c'était très mixte sans pour autant être Gaza.

Je crois surtout qu'il ne faut pas assimiler les HLM en général avec les cités "barres" en particulier.

Sinon, concernant ta solution, c'est déjà le cas dans beaucoup de petites cités modernes, enfin postérieures aux années 60. Chez moi justement c'est le cas, il y a en 6 immeubles HLM, un immeuble ILM, et dans tous ces immeubles environ 15 à 20% à la louche ont été vendus aux locataires au début des années 80. Ca fonctionne très bien.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 mars 2009, 21:58:00

En effet, si les HLM n'admettent que des indigents, de quoi vivront-ils au-delà des subsides ?

Mais je pense que le logement social est complètement à côté de la plaque.

Il y a deux types de gens ou de familles qui ont besoin d'aide :
- ceux qui sont dans une situation difficile mais ponctuelle ;
- ceux dont la purée est structurelle.

Pour les premiers, il est sans doute souhaitable de disposer de quelques appartements en "prêt à habiter" permettant des dépannages d'urgence, la prise en charge morale et financière de la famille, sa remise à flot, et son départ au pous tard dans l'année.

Pour les seconds, les logement sociaux sont horriblement chers, impossibles à gérer, et coagulent la misère du monde, en un véritable système carcéral (puisque vous êtes pauvres, c'est là que vous devez vivre).

En outre, le manque de ces logements est chronique, les listes d'attente interminables, les abus aussi (appart de 3 chambres restant à un couple après le départ des enfants, par exemple).

Une étude universiatre belge a démontré que supprimer les logements sociaux (par vente à leurs occupants par exemple), laisser les gens à trop faibles revenus se trouver des logements n'importe où dans le parc privé, et leur donner un chèque mensuel pour que ce loyer soit égal à celui des logements sociaux, représentait pour l'Etat une économie de ... + de 50 %, et bien entendu d'un taux de satisfaction très supérieur chez les bénéficiaires.

La rage de construire des logements sociaux vient essentiellement du lobbying des gens qui ont vocation de les gérer icon_evil
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 mars 2009, 22:46:00

Au fait en France, qui paie pour les HLM ? Je veux dire... c'est au niveau de la ville, du département, de la région, des trois ?

En fait on a la chance d'être proprio et payer moins cher en remboursement de prêt que ce que nous payerions en loyer (même HLM) étant donné qu'on a eu cet appart pour une bouchée de pain. Du coup je n'y connais rien du tout en logement HLM au niveau de la paperasse et de la loi. Je sais juste que ma voisine de pallier a mis trois ans avant d'avoir accès à son logement HLM. Entre temps, son mari, son gosse et elle étaient logés par la mairie de ville voisine dans une sorte d'hôtel tenu par un "marchand de sommeil"... :(
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

quoikicause
Messages : 57
Enregistré le : 09 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par quoikicause » 16 avr. 2009, 21:46:00

En la matière d'expulsions, il faut savoir que la procédure est très longue et que pendant ce temps là, le propriétaire, qui lui a investi, se saigne souvent pour arriver à rembourser le crédit et les charges ! Logement social, ah oui, la solution aisée et facile quoi ! Mais qui paie pour ces logements, la société, donc encore et toujours le contribuable. J'ai connu des cas où les gens ne payaient plus le loyer ni les charges et pourtant ils étaient en logement social, c(était même un pavillon avec terrain. Mais il y avait une voiture, une moto, des vélos, un salon doté des nouveautés en matière audio-visuel et moult DVD achetés, plus bien sûr les derniers cris en matière de consoles de jeux et jeux qui vont avec. La mère au foyer, les 4 enfants jeunes. La voiture et la moto étaient exclusivement utilisées par le mari ! Lorsqu'ils ont commencé à sentir le roussi, ils ont pleurniché et dit qu'ils n'y arrivaient plus ! Malgré tout, ils ont compris qu'il était préférable de vendre la moto et s'abstenir de dépenser dans des futilités ! Au bout d'une année, ils ont remonté la pente, mais combien de gens persistent dans leur "confort" inutile !

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 03 mai 2009, 23:04:00

Je rejoins quoikicause sur ce sujet.
Ils ne sont pas tous comme ça, et je suis convaincu que beaucoup sont plus à plaindre qu'à critiquer.
Mais il est vrai que c'est toujours le contibuable qui raque pour ceux qui ne peuvent soit disant plus payer, et chez lesquels trone au millieu du salon un ecran lcd que je pourrais pas me payer hors credit à la consommation.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 04 mai 2009, 11:32:00

Le vrai problème, c'est bien celui là: le crédit à la consommation et les fausses cartes de "fidélité" des grandes surfaces qui sont en réalités des cartes de crédit revolving déguisées.
Il faut donc baisser le niveau des crédits dits "usuraires", voir supprimer ce genre de procédé.
Et le remplacer par un crédit "normal" ou un arrangement avec le commerçant sur des produits vraiment indispensables (frigo, cuisinière, machine à laver... etc... etc...)
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 04 mai 2009, 13:52:00

Dans quel magasin as-tu vu que les cartes de fidélité étaient des carte de crédit??? icon_eek
Image

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 mai 2009, 07:50:00

Le crédit à la consommation est le pire virus de notre société, et équivaut à une usine à pauvres.

Il devrait être interdit, tout simplement. Pourquoi voulez-vous que des gens dégagent les moyens de les rembourser, s'ils n'ot pas eu les moyens d'économiser ?

Il ne faut garder que les crédits d'investissement (logement, voiture à usage professionnel ...)

Je vois que la France va enfin s'attaquer au problème. En Belgique, il existe depuis très longtemps une "centrale des crédits" où chaque prêt est encodé.
Le commerçant ou l'organisme de "pret immédiat" est sensé le consulter préalablement. En cas de sur-endettement, le Juge peut constater que le prêt a été accordé sans précautions suffisantes, et anuler son remboursement ! Na !

Mais les officines de crédit ont des comportements criminels. Je me suis occupée d'un jeune couple sur-endetté : lors de leur mariage, ils avaient demandé un prêt de 2.500 € pour se meubler et, à l'institance de l'organisme de prêt, ils avaient fini par signer pour 10.000 euros ! Se snetant riches, ils avaient tout claqué en deux mois ! icon_evil  
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 05 mai 2009, 17:50:00

La soeur de ma compagne travaille pour une société de crédit à la conso et elle est chargée de suivre les dossiers de certains clients un peu "limites". C'est dingue de voir comment les gens peuvent se foutre dans une me... noire uniquement pour se payer la dernière machine à casser les oeufs ! Elle nous raconte des trucs de dingue des fois, genre un couple qui demandait un crédit pour pouvoir payer leurs comm' de téléphonie mobile, plus de 1600 euros pour un seul mois...
Ce qui est marrant c'est qu'elle a parfois des personnalités un peu connues, genre des animateurs télé, qui demandent leurs petits euros d'avance comme le pékin moyen.

Enfin bref, évidemment d'accord avec ce qu'a dit Mps plus haut.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 08 mai 2009, 15:42:00

le credit est une arme du capital, pour asservir les ouvriers
, une personne endetté rapporte plus a la banque , et de plus ne peut pas faire greve l etat est complice
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 mai 2009, 17:40:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="2" rowspan="1"][hr][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]le credit est une arme du capital, pour asservir les ouvriers
, une personne endetté rapporte plus a la banque , et de plus ne peut pas faire greve l etat est complice[/td][/tr][/table]

Le crédit est une possibilité, qu'il vaut mieux éviter.

Ta phrase est idiote, parce que cela reviendrait à dire que l'Etat est complice des suicides en autorisant la vente des couteaux ! Ou que le "capital" (en l'occurence les coutelleries) produisent la mort des braves travailleurs ...

Il n'y a pas que les ouvriers qui empruntent, mais tous les gros c... ! icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 08 mai 2009, 19:00:00

pas plus idiotes que tes reflections sur les prisons
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33860
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 mai 2009, 19:58:00

Bonjour,

Ecoute lambertini, si c'est pour faire ce genre de post, tu peux t'abstenir, je ne vois pas l'utilité de ces posts, à provoquer peut être ce qui est totalement de l'enfantillage et inutile. J'aimerais que ces phrases comme cela s'arrête et cela vaut pour tout le monde, car certain ont oublié que c'était un forum, et qu'on débattait, si vous souhaitez vous insulter retrouvez vous sur msn, ou dans un autre endroit mais pas ici.

A bon entendeur salut,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré