Trêve terminée - reprise des expulsions

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Le_simple
Messages : 11
Enregistré le : 20 mars 2009, 00:00:00

Message non lu par Le_simple » 19 mars 2009, 22:34:00

A l'époque ou l'on vie, on se doute que de plus en plus de famille préfères mettre leurs argents pour pays leurs dettes, nourriture, vêtement est payés nos assurances de touts genre, il est évident qu'il y a des mois ou on ne peut payer son loyer.. ou l'une des choses de la liste, c'est scandaleux vraiment!!
Mais interdire l'expulsion me semble tout de meme réaliste dans cette histoire, on ne peut pas mettre des familles entière dehors sous prétexte qu'ils sont victime de la crise financière...

Le_simple.
Image

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 19 mars 2009, 22:52:00

Sauf que pas mal n'ont pas attendu la crise pour arréter de payer.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 20 mars 2009, 08:22:00

A l'époque ou l'on vie, on se doute que de plus en plus de famille préfères mettre leurs argents pour pays leurs dettes, nourriture, vêtement est payés nos assurances de touts genre, il est évident qu'il y a des mois ou on ne peut payer son loyer.. ou l'une des choses de la liste, c'est scandaleux vraiment!!
Mais interdire l'expulsion me semble tout de meme réaliste dans cette histoire, on ne peut pas mettre des familles entière dehors sous prétexte qu'ils sont victime de la crise financière...


Peut-être, mais l'impossibilité de payer son loyer doit être réelle, et que l'argent ne soit pas passé en caprices, comme c'est souvent le cas !
Je me suis occupée d'un service social pendant longtemps, et ai surtout vu des gens ne pous avoir d'argent parce qu'ils s'étaient acheté une télé grand écran, des bottes fourrées à Pâques (pour un gosse qui grandit, autrement dit il ne les mettra jamais), etc ...

Mais mettons même que la famille soit en VRAIE difficulté : ce n'est JAMAIS à un propriétaire particulier de remplacer l'aide sociale payée par la collectivité.

Une loi anti-expulsion ? Peut-être.
Mais alors, c'est l'etat qui doit payer le loyer.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33866
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 22 mars 2009, 15:06:00

Bonjour,

Juste pour apporter des précisions : Selon Emmaüs, "500.000 ménages sont en situation d'impayés de loyers", et donc menacés d'expulsion, une situation qui concerne "majoritairement des ménages modestes ou très modestes qui perçoivent pourtant une aide au logement".
A Paris, les associations étaient entre 1100, selon la police, et 5000, selon les organisateurs, à scander "locataires, mal-logés, solidarité" ou "un toit, c'est la loi",

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 mars 2009, 16:18:00

D'abord, je me méfie des chiffres d'Emmaus, qui ne fait pas toujours dans la dentelle quand il s'agit de s'affirmer comme "indispensable" icon_biggrin

Ensuite, il faut s'être occupé de ces ménages pour être sidéré de leur gestion ! Sur 300 ménages de ce genre qui ont été pris en gestion par mon centre d'aide sociale, 2 (vous lisez bien !) avaient de réelles difficultés. Les autres claquaient leur pognon en aveugles, et "estimaient" qu'ils n'avaient pas de quoi payer leur loyer, et que s'ils étaient explusés, on "n'avait ka" les reloger !

J'ai fait bloquer leurs entrées, payer leur logement et leurs consommables, prsiarrangement pour leurs dettes, et tous tournaient rond en moins d'un an ! Et avaient retrouvé le sourire ...

La gestion ménagère devrait être une matière obligatoire des écoles à discrimination positive ... et peut-être des autres, d'ailleurs.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 22 mars 2009, 19:08:00

la france importe des pauvres ,mais elle est incapable de les logers,..
le gros probléme c est qu il faut des appartement sociaux, , il manques cruellement,..
mais comme la rentabilitée, et de regle, rien n est fait,..
s il y aurrait plus de logement a bas prix, les proprietéres privés, seraient bien obligés de baissés les loyers
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 mars 2009, 09:12:00

[table cellspacing="1"][tr]Royaume-uni[td colspan="1" rowspan="1"]85[/td][/tr][tr]France[td colspan="1" rowspan="1"]71[/td][/tr][tr]Allemagne[td colspan="1" rowspan="1"]27[/td][/tr][tr]Italie[td colspan="1" rowspan="1"]18[/td][/tr][tr]Espagne[td colspan="1" rowspan="1"]3[/td][/tr][/table]


Le logement social est plutôt abondant en France.

Son inconvénient majeur est de former des ghettos de pauvres, avec toutes les conséquences qu'on connait.

Quant à dire que les propriétaires diminuraient leurs prix, c'est enfantin !

- les propriétaires ne souhaitent pas vraiment héberger des "cas sociaux"
- les logements qu'ils possèdent, ils les ont payés et aménagés eux-mêmes, et non à charge de la collectivité. Ils savent donc ce que cela coûte.

Il faut aussi savoir que les logements sociaux sont une mine d'or pour tous ceux qui tournent autour : j'ai eu récemment les chiffres de rénovation de logements sociaux : le TRIPLE au m² des rénovations (luxueuses) que je fais dans mes appartements !

Bref, sur les logements sociaux, tout le monde se sucre au pasage, et tant pis pour les contribuables.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 23 mars 2009, 12:00:00

Il faut dire aussi qu'un logement social type HLM, il faut le rénover tous les ans car il est tagué, les ascensseurs puent l'urine, etc etc.
Bref, tant que les locataires des hlm detruiront  systematiquement leur logement, les propriétaires ne leur loueront rien.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 23 mars 2009, 13:08:00

Bonjour,


mps - je ne sais pas si le logement social est abondant en France mais vu les demandes et les temps d'attente, on pourrait penser le contraire.
Pour le reste de tes propos et ceux de Lucifer, je vous rejoins dans l'ensemble.

J'aimerais quand même évoquer la loi SRU (Solidarité et Renouvellement urbain) qui impose aux communes de disposer au moins de 20 % de logements sociaux.
Le but de la loi est de considérer le logement social comme un service d’intérêt général, un moyen efficace de la mixité sociale, de la lutte contre l'exclusion et de tous ce que cela implique (y compris d'expulsions).

à plus

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 25 mars 2009, 13:12:00

Oui, je connais cette loi aussi sidérante que stalinienne.

- d'abord, elle implique qu'on considère normal que 20 % de la population parasite le système. En fait, ces logements sociaux ne devraient être concédé qu'à des familles en grande difficulté, et pour une durée maximum d'un an, renouvelable après enquête.

Il est fou que des gens s'intallent à vie dans ce statut de demi-rentretenus.

- ensuite, parce que vouloir disséminer ces logement sociaux dans toutes les communes de France est parfaitement crétin. Un même appartement, à Maubeuge, vaut 10 fois moins qu'à Menton. Mieux vaut donc demander à Menton d'acquérir des logements à Maubeuge: cela coûtera moins au contribuable, pour un résultat équivalent.

- enfin, de nombreuses communes n'offrent ni transports aisés, ni possibilités d'emploi dans leurs environs. Ce sont donc clairement des sinécures qu'il faut offrir aux assistés, et non un trempin pour re-démarrer une vie normale.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 26 mars 2009, 18:05:00

bonjour aujourdhui un homme c est suicidé d un coup de couteau au coeur,car il avait eté expulsée, j espere que vous allez etre heureux, un assisté de moin
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 26 mars 2009, 18:44:00

Salut Lambertini,


J'ai lu cela aussi... je ne pense pas quelqu'un peut être heureux de ce suicide et je ne crois pas non plus que cet homme était un assisté. Au contraire, il aidait les autres.
Il a expliqué son geste : il se battait contre son propriétaire (une société) qui voulait démolir l'immeuble où il habitait et donc l'expulser.
S'il avait gagné son premier procès, il avait peur de perdre en appel parce qu'il a hébergé des gens en détresse...

Si vous voulez plus de détails : http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-di ... t-l-expuls…

à plus

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 26 mars 2009, 19:26:00

je suis entierement d accord, mais quant tu lit certain commentaires sur le forum sa me donne envie de vomir..
les assistés, .le capitaliste en fabrique a la pelle.
les inadapté aux travaille, oui j en suis, cadences infernal, inumaines, salaires de miseres, et 50 0/0 de sont revenue pour payer sont loyer, une follie
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 mars 2009, 00:28:00

lucifer a écrit :Il faut dire aussi qu'un logement social type HLM, il faut le rénover tous les ans car il est tagué, les ascensseurs puent l'urine, etc etc.
Bref, tant que les locataires des hlm detruiront  systematiquement leur logement, les propriétaires ne leur loueront rien.
Faut pas généraliser non plus, chez moi c'est genre 75% HLM et 25% de personnes qui ont pu acquérir la propriété au début des années 80, et ça ne sent pas la pisse. Y'a pas de tags non plus, c'est très tranquille et propre. C'est à 20 kilomètres de Paris pas très loin de cités-ghettos où là ouais, y'a de la pisse et des tags. La seule différence c'est que chez moi c'est pas un ghetto genre Gaza, c'est à visage humain même si c'est HLM.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 29 mars 2009, 15:25:00

Je sais, je généralise. Déformation professionelle, je pense ............
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré