Lycée professionnel de Gagny

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 mars 2009, 21:55:00

Mais mps quand tu décris ton lycée ça fait bizarre tout de même icon_biggrin

Toutes les écoles étaient conçues sur ce modèle jusqu'à la vague de mai 68, où on a vu surgir des établissements à 8 entrées non surveillées, des implantations pavillonnaires dans des parcs non cloturés, etc.

Ce qui n'est le cas d'aucune entreprise, d'aucun ministère, remarquons-le.

Pour votre information, le Ministre belge (socialiste) de l'enseignement a fait analyser les incidents qui se sont produits chez nous (mineurs) et les autres, bien pire, en allemangne, France, USA, etc. Partout, le même  constat d'absence totale de contrôle des entrées. Et des agressions qui viennent toutes de l'extérieur.

Bref, malgré la situation budgétaire difficile, le gouvernement vient de dégager une première grosse cagnotte qui servira à clôturer entièrement les établissements scolaires en zones sensibles, à placer des portes à fermeture automatique, et des camera de surveillance là où la topographie l'exige.

On referme tout simplement la parenthèse libertaire de 68, pour revenir à l'essentiel : protéger les mineurs confiés à la garde de leur école.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 17 mars 2009, 20:10:00

La vraie question c'est pourquoi des bandes se constituent? Cela relève d'une étude sociologique. Elle mettrait en évidence la défaillance de la cellule de base : la famille et le besoin d'entrer dans une structure collective de substitution: le clan.

Le problème c'est que la règle du clan doit être identitaire et "initiatique". Le seul critère qui le permet c'est la violence (les jeunes diront "le respect"). Le "respect" violent; cette confusion des mots en dit long sur l'écart des idéologies entre celle de la société et celle du clan. Tout sera mis en oeuvre pour accentuer ces différenciation:

L'échec de la structure familiale et l'échec des structures de substitution d'autrefois (église, associations sportives etc...) sont la contrepartie de la société multi-culturelle, multi-cultuelle qui n'a pas su gérer les points communs entre ces jeunes ce qui a intensifié les ruptures. Les clans dépassent couleur, culte, puisque le trait commun c'est le même langage , la même violence , la même oisiveté...

Il est clair qu'il faut rétablir l'autorité naturelle de la famille. Dans de nombreuse cultures cela passe par le Père ce qui est impossible dans les familles mono-parentales où les enfants sont exclusivement confiés à la mère. Il faudrait que les divorces renforcent la responsabilité du père par rapport à la défaillance des enfants de manière à maintenir un lien d'autorité d'éducation malgré les séparations;.

Mais le "yaka" dont je suis conscient est plus facile à énoncer qu'à mettre en oeuvre.

Attention aux substuitution de l'Etat il n'est pas en mesure de prendre en charge l'éducation défaillante . Ce n'est pas à l'école, qui est là pour l'apprentissage et non pour l'éducation, de faire.

Alors faut-il inventer des "écoles collectivistes"? icon_mrgreen ou des patronages? icon_evil ou des "maisons de correction"? icon_cheesygrin icon_cheesygrin

Le sujet mérite une vraie réflexion. icon_idea et ilk faudra s'y mettre ensemble.

Restons sérieux
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 17 mars 2009, 20:18:00

mps a écrit :Mais mps quand tu décris ton lycée ça fait bizarre tout de même icon_biggrin

Toutes les écoles étaient conçues sur ce modèle jusqu'à la vague de mai 68, où on a vu surgir des établissements à 8 entrées non surveillées, des implantations pavillonnaires dans des parcs non cloturés, etc.

Ce qui n'est le cas d'aucune entreprise, d'aucun ministère, remarquons-le.

Pour votre information, le Ministre belge (socialiste) de l'enseignement a fait analyser les incidents qui se sont produits chez nous (mineurs) et les autres, bien pire, en allemangne, France, USA, etc. Partout, le même  constat d'absence totale de contrôle des entrées. Et des agressions qui viennent toutes de l'extérieur.

Bref, malgré la situation budgétaire difficile, le gouvernement vient de dégager une première grosse cagnotte qui servira à clôturer entièrement les établissements scolaires en zones sensibles, à placer des portes à fermeture automatique, et des camera de surveillance là où la topographie l'exige.

On referme tout simplement la parenthèse libertaire de 68, pour revenir à l'essentiel : protéger les mineurs confiés à la garde de leur école.
Bonne idée! C'est d'ailleurs c'est sur ce modèle avec vigile que vivent les hyper riches .
Curieuse idée!
Au fond avec ce système ... "depuis mai 1968" , on ferme la parenthèse de la liberté. Il n'y qu'à mettre les gens libres dans des structures immobilières sous surveillance avec des gardiens pour se sentir en sécurité et laisser les délinquants dehors...pour les punir!!
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 17 mars 2009, 20:23:00

Les clans de racailles auxquels Gibet fait référence ne sont pas sans rappeler les micro-sociétés tribales étudiées par Pierre Clastres (cf. "la société contre l'Etat").

Les sociétés tribales segmentées ont aussi leur pros/c.ons, à mon avis elles sont idéales pour les loulous de cités que l'Etat a laissé à l'abandon. Ce sont des structures lâches aux contours flous, elles reposent sur la chefferie et leur segmentation en archipel de tribus empêche la création d'une structure qui serait transcendante à cette société. Clastres parle de mécanismes de conjuration de la création de l'Etat.

Ce qui est à regretter, comme Gibet le fait remarquer, c'est que le ciment de ces clans est une certaine expression de la violence, même le degré zéro de la violence si je puis dire. En l'occurrence ce n'est pas sur quoi reposent les sociétés étudiées par Clastres dont le ciment est la survie.

Le gros problème des racailles de notre pays c'est qu'elles sont à l'image de tous les citoyens français : il n'y a plus de conscience de classe dans ce pays.

Par contre, je conchie l'autorité familiale en tant qu'institution dont la fonction se borne à la reproduction des normes sociales. La famille, cette grande alliée du théoricien Alfred Rosenberg... :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 17 mars 2009, 21:59:00

GIBET a écrit :
mps a écrit :Mais mps quand tu décris ton lycée ça fait bizarre tout de même icon_biggrin
Toutes les écoles étaient conçues sur ce modèle jusqu'à la vague de mai 68, où on a vu surgir des établissements à 8 entrées non surveillées, des implantations pavillonnaires dans des parcs non cloturés, etc.

Ce qui n'est le cas d'aucune entreprise, d'aucun ministère, remarquons-le.

Pour votre information, le Ministre belge (socialiste) de l'enseignement a fait analyser les incidents qui se sont produits chez nous (mineurs) et les autres, bien pire, en allemangne, France, USA, etc. Partout, le même  constat d'absence totale de contrôle des entrées. Et des agressions qui viennent toutes de l'extérieur.

Bref, malgré la situation budgétaire difficile, le gouvernement vient de dégager une première grosse cagnotte qui servira à clôturer entièrement les établissements scolaires en zones sensibles, à placer des portes à fermeture automatique, et des camera de surveillance là où la topographie l'exige.

On referme tout simplement la parenthèse libertaire de 68, pour revenir à l'essentiel : protéger les mineurs confiés à la garde de leur école.
Bonne idée! C'est d'ailleurs c'est sur ce modèle avec vigile que vivent les hyper riches .
Curieuse idée!
Au fond avec ce système ... "depuis mai 1968" , on ferme la parenthèse de la liberté. Il n'y qu'à mettre les gens libres dans des structures immobilières sous surveillance avec des gardiens pour se sentir en sécurité et laisser les délinquants dehors...pour les punir!!

Quel persiflage stupide ! Quand ts enfants rentrent à la maison, ne ferment-ils pas la porte ? Est-ce un bagne pour autant ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 18 mars 2009, 01:22:00

Mais non ce n'est pas du persiflage c'est de l'observation ne t'en déplaise;
Il y a de plus en plus de ghettos dorés de riches, structurés avec des murs et des gardiens armés. C'est la mode aux Etats Unis et cela vient en France.
Si nous bâtissons les écoles sur le même modèle nous laissons la victoire de l'espace à la violence .
Cela n'a rien à voir avec le fait fermer une porte!
Je ne suis pas d'accord avec cette vision de notre avenir il faut s'attaquer aux racines du mal et se donner les moyens de le faire...mais pas pour s'enfermer!!
Le gouvernement à une fausse bonne idée
C'est ce que je voulais dire.
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 mars 2009, 07:02:00

Donc, parce qu'il y aurait des ghettos dorés, les écoles devraient être ouvertes à tous vents, et les gosses exposés aux voleurs, aux casseurs, aux exhibitionnistes, aux tueurs en crise, aux fourgueurs de drogue, etc etc.

Connais-tu UN seul lieu de trvail où ce soit le cas ?

Si tu entres dans un Ministère, ne dois-tu pas montrer patte blanche à l'huissier ?
Comme dans toute grande société d'ailleurs ?

Le personnel et le matériel de ces bureaux est-il plus précieux que des enfants mineurs dont la garde est ponctuellement déférée à un établissement d'enseignement ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33866
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 18 mars 2009, 14:08:00

Bonjour,

Enfin bon j'aimerais quand même dire une chose, des bandes n'envahissent pas des écoles tout les jours, ce sont des faits rares, c'est la médias qui en parlent, mais y'en a pas plus ou pas moins qu'il y un an. Et il ne faudrait pas en faire une majorité, en disant que l'insécurité est grande dans nos écoles françaises.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Chadagova
Messages : 64
Enregistré le : 16 mars 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par Chadagova » 18 mars 2009, 16:28:00

 
les gosses exposés aux voleurs, aux casseurs, aux exhibitionnistes, aux tueurs en crise, aux fourgueurs de drogue, etc etc.
L'entrée de mon lycée est quasiment libre et les pauses se font dans la rue (qui n'en est pas une puisque c'est une impasse). Aucun détraqué n'a jamais débarqué. Concernant la drogue, les petits vendeurs sont des élèves donc portail de sécu ou pas, ils seront toujours là. La violence est présente mais en dehors du lycée à l'écart de la foule.
Je trouve cela bien de laisser une certaine liberté aux élèves, c'est un premier pas vers l'indépendance. Il faut arrêter avec les délires sécuritaires, comme le dis politicien ce genre de descente est rare.
"Le courage... c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" Jaurès

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 18 mars 2009, 19:16:00

Bonsoir,


"Résolu à ne pas laisser le dernier mot à ces délinquants"
M. Sarkozy a annoncé 16 mesures policières et judiciaires pour lutter contre ce genre de violences..

- création d'une peine de 3 ans d'emprisonnement pour participation en connaissance de cause à un groupement poursuivant le but de commettre des atteintes volontaires contre les personnes ou certains biens.
- l'intrusion dans un établissement scolaire deviendrait un délit (au lieu d'être une contravention) ; le filtrage et le contrôle aux entrées seront renforcés
- 75 système de vidéo protection municipaux à mettre en place pour 400 établissements scolaires
- renforcement de la protection des enseignants dans comme à l'extérieur des établissements scolaires
- création d'un fichier des violences urbaines et aux phénomènes de bandes
- mise en place d'une police d'agglomération...

à plus

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 18 mars 2009, 21:24:00

politicien a écrit :Bonjour,

Enfin bon j'aimerais quand même dire une chose, des bandes n'envahissent pas des écoles tout les jours, ce sont des faits rares, c'est la médias qui en parlent, mais y'en a pas plus ou pas moins qu'il y un an. Et il ne faudrait pas en faire une majorité, en disant que l'insécurité est grande dans nos écoles françaises.

A plus tard,
Pas mieux à dire, tu as très bien résumé mon avis sur ce genre de fait divers.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 mars 2009, 21:38:00

création d'une peine de 3 ans d'emprisonnement pour participation en connaissance de cause à un groupement poursuivant le but de commettre des atteintes volontaires contre les personnes ou certains biens.
- l'intrusion dans un établissement scolaire deviendrait un délit (au lieu d'être une contravention) ; le filtrage et le contrôle aux entrées seront renforcés
- 75 système de vidéo protection municipaux à mettre en place pour 400 établissements scolaires
- renforcement de la protection des enseignants dans comme à l'extérieur des établissements scolaires
- création d'un fichier des violences urbaines et aux phénomènes de bandes
- mise en place d'une police d'agglomération...


Cela m'a l'air bien complique et bien cher ! En Belgique, on se contente de cloturer les établissements scolaires et de leur mettre un sas d'entrée pour filtrer les arrivants.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 18 mars 2009, 23:00:00

Le mieux c'est les miradors parce que ça permet de mitrailler à l'intérieur et aussi à l'extérieur.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 mars 2009, 07:09:00

C'est le gerne de remarque libertaire et irresponsable. Mieux vaut sans doute laisser les écoles ouvertes à tous vents, poser tout autour des CRS la grenade dégoupillée entre les dents, miner les trottoirs alentour, mais surtout ne pas fermer les portes ? icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 21 mars 2009, 21:11:00

racaille a écrit :Le mieux c'est les miradors parce que ça permet de mitrailler à l'intérieur et aussi à l'extérieur.
+ 1000 racaille
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré