Florence Cassez

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Répondre
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 25 déc. 2009, 17:12:00

Je te laisse à tes fixettes.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 25 déc. 2009, 20:44:00

Qui sont sans doute trop près de la vérité, d'où ta réticence à argumenter.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 déc. 2009, 14:09:00

mps refuse de contester la moindre aberration présidentielle.....Pourtant critiqué jusque dans les rangs de l'UMP.

Sarkozy n'aime guère la critique comme il le fit remarquer récemment à Hervé Morin, sommé de ne pas comparer l'UMP au RPR faisant fi de tout ses échecs qu'il impute aux autres et niant la liberté d'expression d'un ministre d'Etat.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 26 déc. 2009, 15:27:00

Tu as 27 pays, de toutes tendances, avec des intérêts divergeants, et qui cependant s'accordent à l'unanimité pour signer Lisbonne.

Mais dans le cas de Sarkozy, et de lui seul, ce serait une "aberration" ?

Mdr.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 déc. 2009, 20:05:00

Sur 27 pays, interroges toi sur qui est contributeurs nets et qui est bénéficiaires ?

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33868
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 11 févr. 2011, 20:52:00

Bonjour,

Florence Cassez, en prison depuis cinq ans, ne devrait pas être libérée de sitôt. Le recours déposé en cassation par les avocats de la Française, condamnée à 60 ans de prison pour enlèvements, a été rejeté jeudi par la justice mexicaine.



Pour son avocat Me Frank Berton, cette décision est «une honte et démontre un mépris total de la justice».  La ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, a dénoncé un «déni de justice» qui va «peser sur les relations bilatérales».


«La justice de l'Union ne remet pas en cause la sentence définitive du tribunal d'appel contre Florence Cassez», selon le jugement rendu public devant la presse. Les trois magistrats de la Cour de cassation ont pris leur décision après moins de deux heures de réunion.
Des recours encore envisageables

Le second conseiller de l'ambassade de France à Mexico, Florian Blazy, a estimé que le jugement en cassation, qui rend définitive la peine infligée à Florence Cassez pour la justice mexicaine, peut encore faire l'objet de recours au niveau d'organismes internationaux.
«Nous devons faire réviser ce jugement. Il existe d'autres recours internationaux»», a dit le diplomate français. Les hypothèses envisagées par l'ambassade dès avant le jugement étaient celles de la Cour interaméricaine des Droits de l'Homme ou la Cour internationale de Justice de la Haye. «Je ne sais pas comment est Florence, mais je peux l'imaginer», a commenté Florian Blazy.

Florence Cassez n'a jamais cessé de clamer son innocence, y compris dans un livre. En compagnie de son ex-compagnon Israel Vallarta, elle avait arrêtée au cours d'un simulacre d'interpellation organisé pour la télévision et diffusé à l'aube du 9 décembre 2005 comme un reportage en direct dans un «rancho», une maison de campagne aux abords de Mexico.
La Française avait clamé avoir été arrêtée la veille et mise au secret en attendant l'aube. La police avait ensuite reconnu avoir procédé à une «reconstitution». Elle avait été condamnée à 96 ans de prison en première instance, une peine ramenée en appel à 60 ans de prison en mars 2009.
Pour ses défenseurs, le recours en cassation (amparo) déposé en août 2010 visait à démontrer que toute l'accusation «repose sur du sable», sur «des preuves falsifiées», selon les termes de Me Frank Berton.

Soutenue par l'Eglise mexicaine
Au commencement de l'affaire, l'opinion mexicaine s'était unanimement montrée hostile à Florence Cassez et le verdict médiatique était sans appel contre la «Française diabolique». Mais, en cinq ans, l'activité des avocats et des enquêtes de presse approfondies, notamment de la part de journalistes français sur place, sur un dossier de plus de 10 000 pages, avaient semé le doute dans des cercles de plus en plus larges au Mexique. En novembre 2010, la Française avait reçu deux soutiens notables : celui de l'Eglise catholique du Mexique et celui d'un ex-Procureur général fédéral, l'équivalent du ministre de la Justice, qui ont affirmé croire en son innocence. 

Discorde diplomatique
L'affaire Cassez est également devenue une pomme de discorde diplomatique entre la France et le Mexique, en particulier depuis la visite de Nicolas Sarkozy au Mexique en mars 2009. Trois mois après, en juin 2009, le président mexicain Felipe Calderon avait personnellement exclu, dans une allocution radio-télévisée, la solution préconisée par le président français d'un transfert de Florence Cassez en France. Cette décision de la Cour de cassation mexicaine intervient alors que l'année du Mexique en France a été lancé il y a quelques jours.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 11 févr. 2011, 22:03:00

Rien.

La justice mexicaine n'est surement pas un exemple, surtout quand elle fait suite à une opération de police instrumentalisée comme cela à pu l'être.

Mais ... la raison d'état mexicaine vaut bien celle de la france.

L'affaire va donc en rester la, selon toute vraisemblance.

F.Cassez n'a qu'un tort : Avoir vécue avec un (petit) baron de la pègre locale. Cela est indéniable. Que la sanction soit disproportionnée, c'est indéniable aussi.

Maintenant, j'ai déjà lu sur ce forum des propositions de lois pour les non nationaux, émanant des nationaux ... ( icon_cheesygrin ) aussi dures que celles qui touchent la florence ....

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 12 févr. 2011, 13:56:00

C'est très difficile de se faire une opinion sur cette affaire et c'est précisément au vu des troubles juridiques que la peine que doit purger Florence Cassez pourrait être revu ! Elle a déjà beaucoup payé, si sa culpabilité n'est pas suffisamment évidente, mais la diplomatie française aura du mal à porter un reagrd critique sur les décisions judiciaires d'un Etat souverain !

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 14 févr. 2011, 19:53:00

lancelot a écrit : Rien.

La justice mexicaine n'est surement pas un exemple, surtout quand elle fait suite à une opération de police instrumentalisée comme cela à pu l'être.

Mais ... la raison d'état mexicaine vaut bien celle de la france.

L'affaire va donc en rester la, selon toute vraisemblance.

F.Cassez n'a qu'un tort : Avoir vécue avec un (petit) baron de la pègre locale. Cela est indéniable. Que la sanction soit disproportionnée, c'est indéniable aussi.

Maintenant, j'ai déjà lu sur ce forum des propositions de lois pour les non nationaux, émanant des nationaux ... ( icon_cheesygrin ) aussi dures que celles qui touchent la florence ....
Pour ce qui est de la mise en scène, elle a probablement été réalisée afin de filmer l'arrestation pour satisfaire la demande implicite du public qui adore ce genre de truc.

C'est un truc de télé-réalité pour satisfaire les voyeurs que nous sommes tous sur cette terre.

Cela ne change en rien le fond. C'est d'ailleurs les conclusions de la cour de cassation mexicaine.

C'est une affaire de droit commun qui relève de la justice du pays concerné.

Si on en parle tant c'est parce qu'elle est française et que les parents doivent avoir une certains capacité d'influence (un peu comme Ingrid Bettancourt en son temps).

Laissons faire la justice mexicaine et faisons appliquer les traités.

Pour le  reste pas trop d'intérêt.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 14 févr. 2011, 20:08:00

Ha ben .... pour le laissons faire le justice mexicaine .... c'est un peu tard, vu qu'elle statuait en dernier resort. Pour l'arrestation médiatique ... c'est digne du couple de petits vieux chiraquiens soit disant agressés, puis ... ... non, finalement. Le pdt pancho villa (je connais pas le nom de cet enfoiré de droite) en avait besoin pour cultiver son image de héros luttant contre le bandistisme.

C'est un réel pb judiciaire sur fond de raison d'état, donc inégal et truqué, même si comme je l'ai toujours dit, flo n'est pas une oie blanche et méritait certainement une condamnation.
Comme on dit souvent, la justice et le quantum ... ce n'est pas évident à apprécier. En revanche, que la cour de cass (fusse t'elle locale) n'agisse pas est assez révélateur de la justice sombrero ....

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 14 févr. 2011, 20:14:00

la justice mexicainne merci, lui fair confiance icon_question mais en douce, avec une bonne envellope, sa vas s aranger
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 14 févr. 2011, 20:28:00

Moi, ça me rapelle exactement Midnight express , le fait de trouver un exemple et de multiplier la sentence par 100, histoire qu'on ne rigole pas avec les étrangers hors la loi.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33868
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 15 févr. 2011, 07:16:00

Bonjour,

Le ton monte entre la France et le Mexique à cause de l'affaire Florence Cassez. Le gouvernement mexicain a en effet annoncé lundi soir son retrait de l'organisation de “l'année du Mexique en France“ en raison de la décision du président Sarkozy de dédier cet événement à Florence Cassez, la Française condamnée à 60 de prison pour enlèvements.
"A la lumière des déclarations du président Sarkozy, le gouvernement du Mexique considère que n'existent pas les conditions pour que l'année du Mexique en France soit menée à bien de manière appropriée", a indiqué le ministère mexicain des Affaires étrangères. Cette décision fait suite à un rappel des diplomates par chaque pays pour exprimer leur désaccord.

“Un hommage à une ravisseuse“
C’est la décision de Nicolas Sarkozy, lundi soir, de maintenir l'Année du Mexique en France mais en la dédiant à Florence Cassez, qui a braqué les autorités mexicaines. "Nous avions été invité à un événement culturel et cela devient un hommage à une ravisseuse", a réagi la sous-secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Lourdes Aranda.
"Le gouvernement du Mexique ne permettra pas que les artistes et créateurs, ainsi que les entrepreneurs et autres participants à ce programme, soient exposés à des manifestations étrangères aux objectifs qui les avaient mobilisés à l'origine", a souligné le ministère mexicain.

La consultation de la famille Cassez mal perçue
Autre source de tension, le président de la République a renouvelé sa demande d'un transfèrement de la jeune femme en France. "Il est vraiment surprenant qu'un chef d'Etat prenne une décision de politique extérieure affectant les liens entre deux peuples et deux gouvernements en consultant une personne condamnée par la justice mexicaine pour des délits de nature particulièrement grave", souligne le ministère mexicain.
Lundi soir, le président Sarkozy avait annoncé sa décision sur l'Année du Mexique en France après discussion à Paris avec les parents de Florence Cassez et après avoir parlé "longuement" au téléphone avec la jeune femme.
Un tribunal mexicain avait rejeté jeudi le pourvoi en cassation de Florence Cassez, qui clame son innocence depuis plus de cinq ans, et confirmé sa condamnation à 60 ans de prison pour enlèvements, port d'armes et participation à délinquance organisée.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 15 févr. 2011, 12:54:00

En tout état de cause, l'attitude de la France et la diplomatie ont été défaillants puisque le Mexique, qui dispose d'une droit et d'une Justice indépendante qui mérite d'être respectée....Sur un titre moral, Florence Cassez est soit innocente et sincèrement c'est triste, soit elle est coupable et je crois qu'elle en mesure les conséquences aujourd'hui !

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Message non lu par domi » 15 févr. 2011, 19:39:00

FIFE a écrit : Tout simplement parce que des témoignages disent qu'elle a participé aux enlèvements, et puis, excuse moi, mais quand on couche avec un voyou, on n'ignore pas ce qu'il fait !
là je suis d'accord ! elle n'est pas totalement innocente mais 60 ans ?alors qu'en France elle aurait eu ?????????????????
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Nombrilist