Les parents homosexuels bientôt reconnus par la loi ?

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 30 nov. 2009, 20:46:00

je ne partage pas ton idée sur le sujet, mais le respecte. Donc oui, j'ai compris icon_mrgreen
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 nov. 2009, 22:04:00

On parle de coportments déviants quand ils s'éloignent de la programmation biologique.

Le trme est donc approprié, me semble-t-il.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
raslebol
Messages : 180
Enregistré le : 19 sept. 2009, 00:00:00
Localisation : Marseille

Message non lu par raslebol » 01 déc. 2009, 10:12:00

Bonjour,
Il y a environ 900 ans une religion voulait arriver à la non-reproduction. Elle prit tant d'ampleur qu'une croisade fut prêchée contre elle et et la détruira pratiquement.
Il n'en est pas de même des homosexuels qui eux, chez les grecs (Athènes), étaient recherchés. Pas les grandes folles, non, seulement les grands costauds et en couple (les autres, suivant leur conduite pouvaient être condamnés à mort). Ces couples étaient enrôlés dans l'armée car ils avaient compris que chaque soldat était ainsi protégé par son, je n'ose le dire, son garde du corps. (le mot vient de là).
Il y a loin de l'éducation des enfants., l'adoption ou le mariage.
De là à prétendre que le progrès est contre-nature c'est pousser un peu loin le bouchon... jusqu'à tomber dans l'eugénisme pur et dur. Flemming, le plus grand malfaiteur de l'humanité; La péniciline ayant permis à de profonds tarés de se reproduire en affaiblissant la race ? Est-ce le fond de votre pensée ?
Qui vous suit dans ce délire ? Qui ne veut avoir chaud l'hiver, qui veut pouvoir parler autrement que par des grognements... Qui a envie de remarcher à quatre pattes? Qui veut encore aller chasser son auroch pour nourrir ses enfants dans les bois ? qui veut passer beaucoup de temps à cueillir des baies et ramasser plantes et racines pour manger ?
Je suis désolé de vous décevoir mais moi, je trouve le progrès naturel! Je suis heureux que mes enfants aient une plus belle situation que la mienne... J'aime quand je les vois me réjouir en ouvrant un beaujolais ou un Côte du Rhône. J'aime aller me balader au guidon de ma BM, m'arrêter, avec mon épouse dans un gastos sympa et y déguster une super cuisine quand bien même elle serait contre nature. J'adore l'été prendre mon 4x4 et partir dans les alpes, grimper de petits sentiers, planter notre tente et passer deux jours merveilleux sans voir personne au sein de montagnes magnifiques.
C'est vrai que je suis, peut-être à vos yeux, un nanti mais j'ai bossé pour et n'en ai pas honte . Je suis même fier de ce que j'ai fait en envoyant dans le corps de gens des produits, et agressant parfois ces corps (trachéo ou autres dénudations) tout cela , bien sûr contre nature.... Mais leur vie était elle contre nature ?
Et avec quelle quantité d'illusions ai-je dû naître pour pouvoir en perdre une chaque jour ! E. Cioran

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 01 déc. 2009, 12:38:00

J'adore... :)


Ais-je critiqué le progrès?
Je ne fait que décrire la réalité. Le progrès est bien évidemment contre nature. 
La culture est surement la plus belle chose qui soit arrivé à notre espèce.
mps a écrit :On parle de coportments déviants quand ils s'éloignent de la programmation biologique.

Le trme est donc approprié, me semble-t-il.
Et bien non, rien à voir.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 déc. 2009, 12:53:00

Un peu courte, ton opinion ! icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 01 déc. 2009, 13:02:00

C'est HS, donc je ne souhaite pas trop développer.
déviant : qui s'écarte des normes sociales. 
Et non, qui s'écarte de l'état naturel des choses... Are you agree?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 déc. 2009, 16:12:00

déviant : qui s'écarte des normes sociales.
Non, déviant = qui sort de la traectoire normale.

Un tir peut être déviant, et n'arien de "social" icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 02 déc. 2009, 20:37:00

Pas d'accord, ce qui est déviant est asocial.

Un tir dévie (du verbe dévier), il n'est pas déviant.
Un comportement est déviant (du nom déviance)... icon_biggrin

La racine verbale est la même, mais la signification est légèrement différente.

Déviance : Comportement hors norme.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré