Guadeloupe,le gouvernement choisit la guerre sociale

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
rakosky
Messages : 23
Enregistré le : 28 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : PARIS

Message non lu par rakosky » 17 févr. 2009, 23:40:00

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } H1 { margin-bottom: 0.21cm } H1.western { font-family: "Arial", sans-serif; font-size: 16pt } H1.cjk { font-family: "MS Mincho"; font-size: 16pt } H1.ctl { font-family: "Tahoma"; font-size: 16pt } --> Guadeloupe,le gouvernement choisit la guerre sociale



Nous en sommes donc au temps des premiers affrontements,au temps de la vieille politique coloniale,
Tout dans la manière dont ce gouvernement ta choisi de traiter le peuple guadeloupéen indique la recherche délibérée de l' affrontement ,de la punition pour l'exemple,
Ces gens qui nous rabattent les oreilles avec la diversité sont incapables de traiter les peuples des Antilles autrement que comme des esclaves révoltés,
Le 10 Février,M Jego est convoqué et sommé de renier ses engagements,le 10 10 Février M Fillon annonce que l' État ne peut engager sa garantie pour l' augmentation des plus bas salaires et octroie 6 milliards de fonds publics aux magnats de l' automobile,
Alors que la grève générale est engagée depuis 3 semaines et s' étend dans toutes les Antilles et à la Réunion,M Sarkozy annonce une table ronde,,dans quelques mois,pendant que des renforts de CRS et de gendarmes mobiles sont envoyés dans les iles,,
Et maintenant le gouvernement se dit prêt à rencontrer et à négocier avec les élus,comme si LKP n'existait pas ,comme si Élie Domota et l' UGTG n'avaient aucun mandat ,aucune légitimité,
Nos partis de gauche se taisent et appellent à mettre fin à une grève qu'ils n'ont jamais soutenue et à laquelle ils n'ont jamais appelé,
Nos syndicats se font discrets et regardent leurs chaussures en attendant que le gouvernement en finisse,
Ces gens sont les champions de la lutte,ils prétendent vouloir instaurer un rapport de force avant et après la rencontre avec Sarkozy à laquelle ils sont convoqués,
Quel rapport de force si les travailleurs de Guadeloupe sont battus,quel rapport de force si le gouvernement et la caste coloniale parviennent à ne rien céder sur la question des salaires ?



M Domota n'a pas les faveurs des médias ,difficile de l' apercevoir au Journal Téléguidé de 20 heures,dans ce pays les journalistes ont une telle tradition de soumission que pas un n'a osé posé à M Sarkozy la moindre question sur le conflit en Guadeloupe,
Il est vrai que ce Monsieur Domota n'est vraiment pas un dirigeant syndical comme les autres,appeler à une grève générale illimitée,défendre avec un tel acharnement les revendications des travailleurs,mettre en place un front unitaire comme direction unique et centralisée de la grève,,,,tout ceci relève d'un scandale politique,porte la menace d'une contagion redoutable,
La presse qui se croit bien informé publie régulièrement des insinuations plus ou moins directes sur Élie Domota,son projet insurrectionnel,son trotskysme caché et même la couleur de sa peau qui d'après l'honorable journaliste de Lbération aurait eu une incidence certaine sur son engagement militant,
Tout ceci est odieux et ridicule,les engagements politiques de M Domota sont connus et exprimés publiquement depuis des années,il lui appartient en homme libre et en citoyen de les préciser quand il le souhaitera,pour l'heure il agit dans le cadre d'un mandat syndical confié par son organisation:l' UGTG et s'exprime dans le cadre exclusif de ce mandat et il faut bien avouer qu'il le fait assez bien,
M Sarkozy convoque nos syndicats et au milieu d'un flot de nouvelles exonérations pour les patrons et de nouvelles charges pour les finances publiques,leur annonce qu'il n'y aura pas de négociations sur les salaires,que les salaires ne seront pas augmentés,que les licenciements vont continuer et que toutes ses réformes seront menées à leur terme,
Finalement,il y a beaucoup moins qu'un océan entre les Antilles et la métropole et la situation des travailleurs de Guadeloupe,c'est un peu notre horizon politique et notre avenir immédiat,
La meme alternative des deux cotés de l' Atlantique pour les travailleurs et les organisations syndicales,
D'un coté la marche forcée à la déchéance et à la misère,accompagnée comme un long cortège funèbre par les plans sociaux,les forums,les tables rondes,le bouclier social si cher à l' Union européenne,toutes les formes de la capitulation et du mensonge,,,,,de l'autre la grève générale unie,pour les revendications,pour les salaires,contre les licenciements,,
Rien n'est jamais acquis et tout est encore possible ,meme le pire,c'est dans tous les cas l'honneur du LKP ,Liyannaj Kont pwofitasyon d'avoir choisi cette voie
rakosky

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 18 févr. 2009, 20:40:00

Bonsoir

Ce matin premier mort en Guadeloupe. Ca devait arriver. Évidemment, c'est un syndicaliste et évidemment les flics n'étaient pas là. J'accuse le gouvernement français d'une part d'avoir intentionnellement retirer les gendarmes pour favoriser l'action des émeutiers, d'autre part d'avoir sans doute financés certain émeutiers pour générer le chaos. Comme le dit Mr Domota le but c'est "de casser du nègre". La France reprends les bons vieux réflexes néo coloniaux qu'aux antilles, et en guyane, comme en Afrique (assassinat de Thomas Sankara, aide militaire au Tchad, relations préférentielles avec la dictature d'Omar Bongo (un des plus vieux dictateurs d'Afrique). ) La France montre une fois encore son mépris d'un population noire qui est pourtant française. En Guadeloupe, l'esclavage existe encore: tout les postes importants sont occupés par une minorité de blancs, soit descendants des anciens esclavagistes, soit venu d'Europe gouverner "les nègres". Je viens de regarder le discours de Sarkozy c'est pitoyable il a peine évoqué la Guadeloupe. Heuresement qu'il ya des gens un peu médiatique et de gauche, comme Lylian Thuram, qui était déjà connu pour son engagement quand il était footballeur pour défendre les gens de son pays d'origine. 

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 18 févr. 2009, 22:54:00

salut, sa coute moin chere d envoiller les CRS matraquées les ouvriers que de les augementer,.
sarko agis en dictateur, il na pas de coeur pour entendre une population au bord du gouffre.et une belle image pour le pays des droits de l homme, d envoiller des crs mattraquer les noirs,,.
la guadeloupe nous envoie une belle lecon de courrage et de lutte
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 19 févr. 2009, 00:21:00

Ils n'ont qu'à demander l'indépendance si le régime métropolitain ne leur convient pas.
Image

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 19 févr. 2009, 15:49:00

Tu crois qu'on leur accorderait si ils la demandaient?

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 23 févr. 2009, 10:15:00

Bonjour


Concernant la mort de ce syndicaliste en Guadeloupe,

que pensez-vous de l'absence de représentant du gouvernement à ses obsèques ? Ne pensez-vous pas que vu les circonstances, la moindre des choses, le moindre des respects aurait été d'être là et de se joindre au recueillement ?


à plus

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 23 févr. 2009, 10:54:00

Doit il y avoir un représentant de l'Etat à chaque enterrement?
Je ne le pense pas et puis, à quoi bon jouer les hypocrites?
Image

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 23 févr. 2009, 11:43:00

Salut Norbert,


Tu ne trouves pas quand même que là avec les évènements en Guadeloupe ainsi que les circonstances de la mort de cet homme, cela ne méritait pas un minimum ?

Pourquoi tu parles d'hypocrisie ? N'a-t-on pas déjà vu des représentants du gouvernement assister à ce genre de cérémonie par hommage ? Tu penses que ce n'était qu'hypocrisie ; je pense plutôt à une marque de respect tant à l'égard du défunt qu'à l'égard de sa famille. Dans le cas présent, pourquoi ne pas se joindre à ces gens, montrer de son intérêt ?

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 23 févr. 2009, 12:09:00

Je rapelle cependant que lors des manifs sur le sol français, même si je partage amplement la cause des DOM TOM, jamais on a vu un president assister aux obseques d'un mort suite à des dérapages.
Pourquoi celui là + qu'un autre ?
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7656
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 23 févr. 2009, 12:43:00

Hola, débat enflammé sur ce sujet apparement.
Je ne connais pas grand chose sur ce qu'il se passe dans les DOM et les TOM, et les médias ne font pas grand chose pour éclaircir la chose. Maintenant, personnellement, ce que je vois, ce sont des grêves comme on en avait en France en 29 : pas assez d'argent, un état qui ne sait pas comment réagir. Sans compter les catastrophes naturelles. On a donc des grêves comme on n'en a pas dans la métropole : une grêve de masse sur un sujet précis sur lequel les ouvriers sont prêts à accepter toute amélioration, selon moi, c'est ça qui donne la dimention "guerre sociale".
D'une part, on a des grêvistes qui font la grêve pour eux et pas pour le PS, c'est rare mais ça arrive. Ensuite, on a des patrons qui ont vraiment du mal à céder. Enfin on a des jeunes qui croient que faire des barages sauvages et casser, vandaliser est une activité intéressante.
Pour ma part, je vois que les problèmes des vandales était déjà présent avant la crise et que M.Sarkozy a voulu renforcer les effectifs policiers pour éviter les problèmes de vandalisme (ce qui pour l'instant n'a pas été un argument de la droite, ne dites donc pas que je suis enrôlé et que je répète ce que M.Sarkozy dit). La crise a juste rendu le problème de plus grande ampleur. Maintenant, il faut arrêter de dire "plus facile de casser les manif que de négocier". Si nous regardons bien les choses, ce ne sont pas des policiers qui ont tué le scyndicaliste mais les vandales, qui avaient, eux même blesser gravement des policiers la veille. Ca prouve bien que les Antilles sont en manque d'effectifs policier et non en sur effectif.
Maintenant, je ne connais pas la situation de ces gens là bas, je ne peux rien dire de plus, donc je ne dirai rien de plus.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 23 févr. 2009, 13:18:00

L'homme qui a malheureusement été assassiné par les sien était avant tout un des fauteurs de trouble. La mort de cet homme est triste, comme la mort de n'importe qui (ou presque), mais je ne vois pas en quoi la nation devrait être représentée à ses funérailles.
Image

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7656
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 23 févr. 2009, 14:33:00

Pour moi, les fauteurs de trouble, ce sont ceux qui l'ont tué et pas le contraire. Lui faisait valoir ses droits et il s'est pris une balle dans la tête
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 23 févr. 2009, 16:56:00

artragis a écrit :Pour moi, les fauteurs de trouble, ce sont ceux qui l'ont tué et pas le contraire. Lui faisait valoir ses droits et il s'est pris une balle dans la tête
Balle tirée visiblement par ses amis revendicateurs et fauteurs de trouble, les même qui n'ont pas laissé les policiers approcher de la voiture et ne laissant à leur cher ami que le choix entre la mort ou... la mort.

Ces anarchistes rubiconds ne valent rien, ce sont des gens dangereux et malheureusement l'un d'eux est mort, mais ça reste en famille, ce n'est qu'un fratricide.

Le syndicalisme me débecte de plus en plus.
Image

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7656
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 23 févr. 2009, 17:19:00

par contre là tu es mal informé. Celui qui est mort est un chef scyndicaliste, qui faisait la grêve pour améliorer la vie des employers de guadeloupe.
Le type qui a tiré était un jeune vandale qui a fait des barrages sauvages et qui tirait sur tout ce qui bougeait.
Faire la grêve n'est pas se rendre fauteur de trouble, vandaliser oui. En somme ton "Balle tirée visiblement par ses amis revendicateurs et fauteurs de trouble" est superflu et totalement faux. Et socialiste n'est pas "anarchiste rubicond". J'ajoute qu'il existe des scyndicats qui votent à droite (CFTC...)
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 23 févr. 2009, 18:04:00

Le communisme est une doctrine socialiste!

Ensuite, tu vas me faire croire qu'en Guadeloupe, des jeunes font des barricades au milieu des route comme ça, sans aucune raison et surtout sans aucun rapport avec les manifestations ni avec les autres barrages faits par des syndicalistes? Je n'y crois pas et je ne suis pas le seul.

Quant aux syndicalistes qui "feraient grève pour améliorer la vie des employés", il y a bien longtemps que je n'y crois plus. Le désordre est leur raison de vivre, rien de plus.
Je te rappelle (ou t'informe) que je suis agent RATP et par conséquent très proche du syndicalisme, les grévistes sont des fauteurs de trouble.
Image

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré