L’organisation de l’Etat et des services publics

Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32506
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

L’organisation de l’Etat et des services publics

Message non lu par politicien » 13 janv. 2019, 16:23:47

Thème du grand débat national : L’organisation de l’Etat et des services publics

Dans un monde qui change, dans une France où les mouvements de populations n’ont jamais été aussi massifs depuis 20 ou 30 ans, il est nécessaire de rendre les administrations et les services publics plus accessibles, plus efficaces et plus transparents.

Comment organiser la présence de l’Etat et des services publics sur le territoire national ?
Comment prendre en compte la révolution numérique dans cette organisation ?
Comment lutter contre le réflexe de la concentration ?

C’est en s’interrogeant collectivement que l’on pourra y répondre.

https://www.gouvernement.fr/le-grand-debat-national
Quelles sont vos propositions, vos idées ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51743
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L’organisation de l’Etat et des services publics

Message non lu par Nombrilist » 13 janv. 2019, 16:45:36

On pourrait peut-être commencer par former les gens des administrations à leurs missions. Histoire de les rendre compétents. Ce qui s'applique au public comme au privé, mais ici il est question du public.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18640
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: L’organisation de l’Etat et des services publics

Message non lu par Jeff Van Planet » 13 janv. 2019, 17:10:48

En ce qui concerne l’organisation des services publics, j'ai envie de proposer la fin de l'emplois à vie des fonctionnaires.

J'ai aussi envie d'abolir l’éducation national (lisez la suite avant de me jeter votre souris à la tête :) ) pour passer ces compétences aux régions. Et par là je veux dire recrutement, promotion, transferts, constructions et fermetures d'établissements, programmes.
Je propose la même chose pour la police.
Après tout qui est le mieux placé pour savoir ce qu'il manque dans les territoires: les ministres ou les élus locaux?


L’organisation de l'état, je verrais bien une réforme du parlement, avec une partie des députés (combien? ça reste à définir) élus pour le temps du mandat présidentiel. Mais élus en proportion des votes pour le premier tour de la présidentielle et ça pour chaque candidats.
L'autre partie des députés serait élue pour, disons 2 ans. Pour que ça coïncide on devrait changer le mandat présidentiel pour soit 4 ans, soit 6 ans.


Sinon en ce qui concerne le RIC, s'ils veulent faire derrik.. heu des rics, alors qu'ils puissent le faire, même si je trouve ça débile, laissons leurs poser des questions débilos toutes les 5 minutes.

Là tout de suite, je n'ai plus rien qui me vient à l'esprit.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Hector
Messages : 6800
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: L’organisation de l’Etat et des services publics

Message non lu par Hector » 13 janv. 2019, 17:31:31

Voir ce que j'ai écrit sur la démocratie et la citoyenneté.
- 1 assemblée nationale législative constituante, élue au suffrage à 2 tours , et en ne gardant que les 2 candidats arrivés en tête au 2nd tour
- suppression du Sénat et du CESE
- 1 niveau régional , 22 régions en métropole
- 1 niveau communal : on garde 2000 communes. Les grandes villes deviennent des communes (fusion département, communautés et villes si justifié)

Chaque niveau est responsable de son budget, lève l'impôt et équilibre ses affaires.

Règle d'or budgétaire partout, interdiction de faire des dettes.

Droit du sang.

Peine de mort et bagne.

Les mosquées salafistes, tabligh et semblables sont fermées et les imams concernés exécutés. La France est la fille ainée de l'Eglise, et pas le Dar Al Islam.
Sinon, un état minarchiste s'occupe des affaires régaliennes, et se retire des pans entiers de l'activité économique où il n'a rien à faire.
Donc privatisations.

L'Etat s'occupe de gérer les infrastructures d'intérêt national autoroutières, ferroviaires, portuaires, aéroportuaires en utilisant le plus possible le régime concessif. L'Etat conserve le contrôle des grandes écoles et des universités de niveau national. Le reste passe sous le contrôle des régions: hôpitaux, lycées, eau, traitement des déchets, énergie locale.

La région s'occupe des infrastructures d'intérêt régional: hôpitaux, lycées, eau, traitement des déchets, énergie locale, de la stratégie économique régionale (PME-PMI) , des routes d'intérêt régional et des transports en commun d'intérêt régional (ferroviaire, bus, etc). L'ETat fournit des antennes régionales de surveillance genre sécurité et environnement, DDAS, etc comme actuellement.

La commune s'occupe des infrastructures locales , des écoles et collèges, des routes et bus locaux.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1053
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: L’organisation de l’Etat et des services publics

Message non lu par Spartiate » 13 janv. 2019, 17:37:40

Il y a un lien pour soumettre ses propositions, Hector ? Car je ne vois rien sur leur site.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6800
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: L’organisation de l’Etat et des services publics

Message non lu par Hector » 13 janv. 2019, 17:52:37

Je n'ai rien vu jusqu'à ce jour non plus. Selon l'Internaute, il y aura un site web ouvert le 15 janvier.
Modifié en dernier par Hector le 13 janv. 2019, 17:55:34, modifié 1 fois.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1053
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: L’organisation de l’Etat et des services publics

Message non lu par Spartiate » 13 janv. 2019, 17:54:33

Je demande ça parce que j'ai cru comprendre que tu avais posté le message quelque part. Peut-être sur le site du CESE alors.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6800
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: L’organisation de l’Etat et des services publics

Message non lu par Hector » 13 janv. 2019, 17:56:32

Non, c'est quelqu'un d'autre ici. Moi j'étais un top 10 sur les site des retraites.

Le site web du GDN sera ouvert mardi 15 janvier.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 24978
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L’organisation de l’Etat et des services publics

Message non lu par johanono » 13 janv. 2019, 18:53:41

Comme je l'ai déjà dit par ailleurs, je ne pense pas qu'il y ait des économies importantes à réaliser sur le coût de fonctionnement des administrations étatiques ou locales. On peut probablement rationaliser certaines choses, pour améliorer la qualité des services publics, mais les marges de manœuvre ne sont pas énormes.

Tout d'abord, il apparaît que certaines administrations ont des effectifs pléthoriques, cependant que d'autres connaissent de graves sous-effectifs. Or il est impossible de supprimer des postes là où il faudrait pour en créer d'autres ailleurs, car le statut de la fonction publique ne le permet pas. Donc il faudrait supprimer le statut de la fonction publique, faire en sorte que les fonctionnaires soient désormais des salariés de droit commun (sauf peut-être pour certaines missions régaliennes de l'Etat, comme la police, la justice ou l'armée). Ce faisant, on pourrait procéder à des licenciements, à des reclassements, etc. Une gestion plus souple serait possible.

Je crois qu'en Suède, ils ont démantelé leur Etat, que de nombreuses missions de service public sont désormais assurées par des agences gouvernementales ayant une structure juridique propre. Un tel système permet probablement une gestion plus souple, il faudrait s'en inspirer. Contrairement à @Hector, je ne propose pas de tout privatiser. Je propose simplement d'éclater les fonctions étatiques dans des structures différentes. Si privatisation il doit y avoir, elle devra se faire au cas par cas.

Il y a également du ménage à faire dans les collectivités locales : trop de strates administratives, avec trop de compétences croisées. Il faut garder les communes (ou communautés de communes) et les régions, et supprimer la clause de compétence générale.

Répondre

Retourner vers « Le grand débat national »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré