La démocratie et la citoyenneté

Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32565
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par politicien » 13 janv. 2019, 16:22:59

Thème du grand débat national : La démocratie et la citoyenneté


Comment mieux associer les citoyens à la prise de décision ?
Comment mieux représenter les sensibilités ?
Comment répondre aux questions des Français sur l’immigration ?
Comment mieux vivre ensemble et mener une politique d’intégration plus efficace et plus juste ?


https://www.gouvernement.fr/le-grand-debat-national
Quelles sont vos propositions, vos idées ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18917
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Jeff Van Planet » 13 janv. 2019, 17:14:22

flûte! j'ai dû mal poster. Je vais répéter:

L’organisation de l'état, je verrais bien une réforme du parlement, avec une partie des députés (combien? ça reste à définir) élus pour le temps du mandat présidentiel. Mais élus en proportion des votes pour le premier tour de la présidentielle et ça pour chaque candidats.
L'autre partie des députés serait élue pour, disons 2 ans. Pour que ça coïncide on devrait changer le mandat présidentiel pour soit 4 ans, soit 6 ans.


Sinon en ce qui concerne le RIC, s'ils veulent faire derrik.. heu des rics, alors qu'ils puissent le faire, même si je trouve ça débile, laissons leurs poser des questions débilos toutes les 5 minutes.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Hector
Messages : 7056
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Hector » 13 janv. 2019, 17:21:14

- 1 assemblée nationale législative constituante, élue au suffrage à 2 tours , et en ne gardant que les 2 candidats arrivés en tête au 2nd tour
- suppression du Sénat et du CESE
- 1 niveau régional , 22 régions en métropole
- 1 niveau communal : on garde 2000 communes. Les grandes villes deviennent des communes (fusion département, communautés et villes si justifié)

Chaque niveau est responsable de son budget, lève l'impôt et équilibre ses affaires.

Règle d'or budgétaire partout, interdiction de faire des dettes.

Droit du sang.

Peine de mort et bagne.

Les mosquées salafistes, tabligh et semblables sont fermées et les imams concernés exécutés. La France est la fille ainée de l'Eglise, et pas le Dar Al Islam.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18917
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Jeff Van Planet » 13 janv. 2019, 17:22:59

ça me fait penser: mode de scrutin par vote préférentiel.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12841
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Baltorupec » 13 janv. 2019, 17:53:39

Pour moi les référendums d'initiative populaire sont nécessaire. Je ne dis pas que le peuple a toujours raison, mais cela le responsabilisera plus.

Pour les sensibilités, je suis d'accord pour supprimer le sénat, je pense qu'une réforme du mode de scrutin est nécessaire, mais attention à l'instabilité. Après je ne suis pas un expert sur les questions institutionnelles mêmes si elles m'ont beaucoup intéressées il y a quelques années.

Sur l'immigration, à mon sens il faut fermer les frontières le plus possible, surtout en provenance d'Afrique et du moyen orient.

Pour favoriser l'intégration, il y a un problème religieux insolvable auquel l'état ne pourra jamais répondre. A mon sens, c'est la carotte et le baton. Batir des prisons pour mettre les éléments de la "diversité" hors d'état de nuire tout en donnant au reste des réelles opportunités. Plus facile à dire qu'à faire.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51989
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Nombrilist » 13 janv. 2019, 21:01:39

Jeff Van Planet a écrit :
13 janv. 2019, 17:22:59
ça me fait penser: mode de scrutin par vote préférentiel.
+1.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1219
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Spartiate » 13 janv. 2019, 21:17:04

Si on parle du mode de scrutin, j'aime bien celui de Nauru :
Le système électoral actuel a été adopté le 21 janvier 1971, et est communément appelé « système Dowdall ». Il s'agit d'un système de vote préférentiel. L'électeur doit indiquer un ordre de préférence pour tous les candidats dans sa circonscription. Son bulletin de vote n'est valide que s'il a assigné un ordre de préférence à chaque candidat. Le candidat qu'il classe premier reçoit une voix pleine ; celui qu'il classe second reçoit une demi-voix (0,5 voix) ; celui qu'il classe troisième reçoit un tiers de voix (0,33 voix), et ainsi de suite. Dans chaque circonscription, les deux candidats ayant reçu le plus de voix par ce biais sont élus - sauf à Ubenide, où les quatre candidats ayant le plus de voix sont élus.

Par exemple, aux élections de juin 2010, dans la circonscription de Yaren (la capitale de facto), où votaient 415 électeurs, il y eut cinq candidats. Dominic Tabuna reçut 254,667 voix ; Kieren Keke, 232,167 ; Brian Amwano, 121,9 ; Charmaine Scotty, 206,483 ; et John Julius, 125,507. Dominic Tabuna et Kieren Keke furent donc élus députés de Yaren.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lec ... 3%A0_Nauru
Sinon, je suis également favorable à ce que l'on arrive à la situation d'avant, où les élections présidentielle et législatives n'étaient pas calquées l'une sur l'autre. Sinon, ça donne 300 pots de fleurs élus sous l'étiquette LREM comme en 2017. Soit par la suppression du président au profit d'un régime vraiment parlementaire, soit avec un septennat unique et des législatives organisées tous les 4 ou 5 ans.

Ça me gêne vraiment que l'immigration fasse partie de ce thème, ça va complètement le parasiter.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 6343
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Que faire du vote blanc

Message non lu par Yakiv » 09 févr. 2019, 15:49:57

Concernant le vote blanc, je pense qu'il faut introduire un équivalent qui a existé dans les pays slaves, le votre contre tous.
Cette option "contre tous" serait traitée comme un candidat virtuel, quel que soit le système de scrutin et impliquerait un nombre de sièges vacants à la hauteur de son résultat (sauf présidentielle).

Exemples :
- législatives au scrutin majoritaire uninominal à 2 tours par circonscription (système actuel) : si le "contre tous" l'emporte au premier tour = siège vacant dans la circonscription, si en ballottage au 1er tour = accède au second tour contre le meilleur candidat réel et siège vacant si le "contre tous" l'emporte au second tour.
- dans le cas d'une législative à la proportionnelle, le nombre de sièges vacants correspond au score du "contre tous", avec le même seuil de représentativité que pour les candidats réels, mais en fixant peut-être une limite cette fois, d'1 tiers de sièges vacants au maximum.
- dans le cas d'une présidentielle, là on ne pourra pas se permettre d'avoir un siège vacant, donc si le "contre tous" l'emporte dans les mêmes conditions que les législatives actuelles, il faudrait organiser un nouveau scrutin avec interdiction aux candidats du premier scrutin de se représenter. Il faudrait trouver un processus de candidature plus "ouvert" qu'au premier scrutin (à déterminer) et le "contre tous" n'aurait alors plus d'effet dans ce second scrutin (parce qu'on va pas revoter indéfiniment non plus...).

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18917
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Jeff Van Planet » 09 févr. 2019, 18:46:14

ou alors ça viewtopic.php?f=120&t=16987 qui part de la même idée mais qui est légèrement différent.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 6343
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Yakiv » 09 févr. 2019, 19:17:30

Jeff Van Planet a écrit :
09 févr. 2019, 18:46:14
ou alors ça viewtopic.php?f=120&t=16987 qui part de la même idée mais qui est légèrement différent.
Oui c'est aussi une idée, sauf qu'autant je suis pour qu'on prenne en compte le vote blanc, autant je ne suis archi pas pour qu'on prenne en compte l'abstention.
J'a souvent dit que par définition, l'abstention est la non-expression.
Il ne faut surtout pas interpréter e qui est ininterprétable (la non-expression).
C'est mon avis.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51989
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Nombrilist » 09 févr. 2019, 20:16:51

Yakiv a écrit :
09 févr. 2019, 19:17:30
Jeff Van Planet a écrit :
09 févr. 2019, 18:46:14
ou alors ça viewtopic.php?f=120&t=16987 qui part de la même idée mais qui est légèrement différent.
Oui c'est aussi une idée, sauf qu'autant je suis pour qu'on prenne en compte le vote blanc, autant je ne suis archi pas pour qu'on prenne en compte l'abstention.
J'a souvent dit que par définition, l'abstention est la non-expression.
Il ne faut surtout pas interpréter e qui est ininterprétable (la non-expression).
C'est mon avis.
Le vote blanc n'est pas plus interprétable que l'abstention.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 6343
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Yakiv » 09 févr. 2019, 20:36:36

Nombrilist a écrit :
09 févr. 2019, 20:16:51
Yakiv a écrit :
09 févr. 2019, 19:17:30
Jeff Van Planet a écrit :
09 févr. 2019, 18:46:14
ou alors ça viewtopic.php?f=120&t=16987 qui part de la même idée mais qui est légèrement différent.
Oui c'est aussi une idée, sauf qu'autant je suis pour qu'on prenne en compte le vote blanc, autant je ne suis archi pas pour qu'on prenne en compte l'abstention.
J'a souvent dit que par définition, l'abstention est la non-expression.
Il ne faut surtout pas interpréter e qui est ininterprétable (la non-expression).
C'est mon avis.
Le vote blanc n'est pas plus interprétable que l'abstention.
Si, parce que c'est le choix de ne pas apporter sa voix à un candidat.
L'abstentionniste lui, ne fait aucun choix. Si ça se trouve, il aurait voté pour un candidat s'il était venu (ou s'il avait pu venir) voter, on ne sait pas.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 6343
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Yakiv » 09 févr. 2019, 20:37:09

Cela dit, si on remplace le vote blanc par le votre "contre tous", ce sera encore plus clair.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51989
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Nombrilist » 09 févr. 2019, 20:40:03

Le vote blanc peut très bien vouloir dire "ils me plaisent tous, peu importe".
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 6343
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: La démocratie et la citoyenneté

Message non lu par Yakiv » 09 févr. 2019, 20:44:40

Nombrilist a écrit :
09 févr. 2019, 20:40:03
Le vote blanc peut très bien vouloir dire "ils me plaisent tous, peu importe".
C'est vrai, mais ça équivaut bien au choix de ne pas vouloir se prononcer en faveur d'un candidat plutôt qu'un autre.

Répondre

Retourner vers « Le grand débat national »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré