Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23798
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par El Fredo » 07 juil. 2018, 12:55:25

:mdr:
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29376
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par wesker » 07 juil. 2018, 13:34:47

Je crois que les citoyens ne peuvent être hostiles aux entreprises alors qu'ils essayent de les intégrer, nous devrions, au contraire être fiers de nos entreprises.


En revanche, parfois à juste titre ils sont critiques quant aux dirigeants, aux gérants de ces boites, ils nous coûtent un pognon de dingue, font des promesses qu'ils ne tiennent pas, comme on l'a vu avec le pin's de Gattaz, se montrent quelquefois incompétents et refusent d'assumer la moindre responsabilité. Ils désertent les boites qu'ils ne savent pas gérer et se retrouvent administrateurs dans des boites tenus par leurs amis, c'est vraiment un esprit clanique et qui se distingue assez clairement de l'esprit d'entreprise qui caractérise les entrepreneurs allemands....C'est peut être pour çà qu'ils ne veulent prendre l'Allemagne comme exemple que pour les minis job etc...

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16974
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par Jeff Van Planet » 07 juil. 2018, 16:16:04

Hector a écrit :
07 juil. 2018, 11:23:11
Oui, parce qu'en temps de reprise l'effet d'aubaine joue. On profite à fond de ses "droits". Croyez bien que si on payait moins et moins longtemps les chômeurs et si l'assistanat était moins développé, les chômeurs seraient moins nombreux !
C'est surtout qu'après une crise quand un patron voit qu'il a du mal à se débarrasser de salariés, il réfléchit à deux fois avant d'embaucher, car il sait qu'à la prochaine il aura du mal à licencier.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Snark
Messages : 1144
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par Snark » 07 juil. 2018, 19:21:00

Hector a écrit :
07 juil. 2018, 11:23:11
Oui, parce qu'en temps de reprise l'effet d'aubaine joue. On profite à fond de ses "droits". Croyez bien que si on payait moins et moins longtemps les chômeurs et si l'assistanat était moins développé, les chômeurs seraient moins nombreux !
Ca créerait de l'emploi ?
Ca créerait juste un effet d'aubaine pour les employeurs qui en profiteraient pour baisser les salaires
et augmenter la précarité . On aurait pas un salarié de plus et ils seraient moins payés .
Je lis Omar Khayyam.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29376
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par wesker » 07 juil. 2018, 20:10:49

Prétendre qu'il serait difficile de se séparer de son personnel ou que la facilitation des licenciements créerait de l'embauche revient à faire croire que la facilitation du divorce favoriserait le mariage.....Je me demande qui peut encore croire çà sérieusement ?

Papibilou
Messages : 5354
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par Papibilou » 09 juil. 2018, 18:18:23

wesker a écrit :
07 juil. 2018, 20:10:49
Prétendre qu'il serait difficile de se séparer de son personnel ou que la facilitation des licenciements créerait de l'embauche revient à faire croire que la facilitation du divorce favoriserait le mariage.....Je me demande qui peut encore croire çà sérieusement ?
La comparaison est amusante mais un peu fausse. Dans mon entourage proche j'ai un chef d'entreprise qui refuse depuis longtemps d'embaucher parce que licencier ce n'est pas si facile. Mais je reconnais qu'il a donc recours à l'intérim, pus cher mais l'emploi est bien comblé de toutes façons.

Avatar du membre
Logos
Messages : 866
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par Logos » 09 juil. 2018, 20:05:56

Selon l'OCDE (organisme crypto-marxiste), il n'est pas plus difficile de licencier en France qu'en Allemagne ou aux Pays-Bas.

https://www.francetvinfo.fr/replay-radi ... 44763.html
https://www.alternatives-economiques.fr ... e/00079429

Mais bon il faut bien reporter la faute du chômage sur les salariés...
Celui de base à 1800€ bien sûr, pas le "premier de cordée".

Avatar du membre
wesker
Messages : 29376
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par wesker » 09 juil. 2018, 23:53:49

Papibilou a écrit :
09 juil. 2018, 18:18:23
wesker a écrit :
07 juil. 2018, 20:10:49
Prétendre qu'il serait difficile de se séparer de son personnel ou que la facilitation des licenciements créerait de l'embauche revient à faire croire que la facilitation du divorce favoriserait le mariage.....Je me demande qui peut encore croire çà sérieusement ?
La comparaison est amusante mais un peu fausse. Dans mon entourage proche j'ai un chef d'entreprise qui refuse depuis longtemps d'embaucher parce que licencier ce n'est pas si facile. Mais je reconnais qu'il a donc recours à l'intérim, pus cher mais l'emploi est bien comblé de toutes façons.
Donc le coût du travail n'est pas un problème pour lui, il accepterait d'embaucher, à un salaire plus convenable, si les possibilités de licenciement étaient plus nombreuses ? Mais, accepteraient ils de louer un logement à un locataire ne pouvant se prévaloir d'une stabilité relative ?

Papibilou
Messages : 5354
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par Papibilou » 10 juil. 2018, 09:49:45

wesker a écrit :
09 juil. 2018, 23:53:49
Donc le coût du travail n'est pas un problème pour lui, il accepterait d'embaucher, à un salaire plus convenable, si les possibilités de licenciement étaient plus nombreuses ? Mais, accepteraient ils de louer un logement à un locataire ne pouvant se prévaloir d'une stabilité relative ?
Effectivement le coût du travail n'est pas un problème pour lui et l'habitude aidant il n'envisage pas de prendre des risques même s'il est aujourd'hui plus facile de licencier.
Quant au problème de location il n'a pas à se poser ce type de question, et elle me semble pas correspondre à au fil en cours, même si ce sujet mérite un fil à lui tout seul.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29376
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par wesker » 10 juil. 2018, 21:00:05

Pendant ce temps, aux Etats Unis, le tauxc de chômage atteint des records....il est au plus bas depuis un demi siècle, mais bon, c'est sans doute nous qui avons raison, avec les thèses libre échangistes et autres austérités à l'allemande qui ne correspond aux intérêts et à la structure économique...de l'Allemagne.

Papibilou
Messages : 5354
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par Papibilou » 13 juil. 2018, 10:25:27

wesker a écrit :
10 juil. 2018, 21:00:05
Pendant ce temps, aux Etats Unis, le tauxc de chômage atteint des records....il est au plus bas depuis un demi siècle, mais bon, c'est sans doute nous qui avons raison, avec les thèses libre échangistes et autres austérités à l'allemande qui ne correspond aux intérêts et à la structure économique...de l'Allemagne.
Ce n'est pas le taux de chômage qui atteint des records ou alors précisons "à la baisse" et le protectionnisme de Trump n'y est pas pour grand chose puisque c'était déjà le cas avec Obama. Mais les petits boulots hyper mal payés de l'Allemagne existent aussi aux USA.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29376
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par wesker » 13 juil. 2018, 13:20:01

Ah bon ? Pourtant l'Allemagne est souvent citée en exemple et certains l'érigent même en modèle !

Papibilou
Messages : 5354
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par Papibilou » 13 juil. 2018, 15:14:21

wesker a écrit :
13 juil. 2018, 13:20:01
Ah bon ? Pourtant l'Allemagne est souvent citée en exemple et certains l'érigent même en modèle !
C'est votre réponse à ma remarque " Mais les petits boulots hyper mal payés de l'Allemagne existent aussi aux USA." ???

Avatar du membre
wesker
Messages : 29376
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par wesker » 13 juil. 2018, 22:32:41

Oui parce que je ne suis ni dans la volonté de reproduire le système américain, ou russe ou allemand, je suis pour préserver et moderniser le modèle français qui se distingue en n'étant ni néo libéral ni totalitaire ou collectiviste

Aujourd'hui renoncer au chômage par l'accroissement de la pauvreté et la diversification des travailleurs pauvres...Non merci

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16974
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Chômage: pourquoi la France reste à la traîne de la zone euro

Message non lu par Jeff Van Planet » 14 juil. 2018, 15:32:36

Papibilou a écrit :
13 juil. 2018, 10:25:27
wesker a écrit :
10 juil. 2018, 21:00:05
Pendant ce temps, aux Etats Unis, le tauxc de chômage atteint des records....il est au plus bas depuis un demi siècle, mais bon, c'est sans doute nous qui avons raison, avec les thèses libre échangistes et autres austérités à l'allemande qui ne correspond aux intérêts et à la structure économique...de l'Allemagne.
Ce n'est pas le taux de chômage qui atteint des records ou alors précisons "à la baisse" et le protectionnisme de Trump n'y est pas pour grand chose puisque c'était déjà le cas avec Obama. Mais les petits boulots hyper mal payés de l'Allemagne existent aussi aux USA.
Tout à fait, on peut choisir entre deux modèles (je grossis le trait) qui sont:


1-un système très protecteur qui, en cas de crise empêche beaucoup de monde se se retrouver à la rue, mais une fois que la reprise est là crée moins d'emplois et de croissance

2-un système moins protecteur dans le quel en temps de crise on voit le chômage monter plus haut que dans le premier système mais qui en temps de reprise crée plus de richesse et plus d'emplois.


Ayant moi même vécu dans des pays utilisant ces deux système, je préfère largement le deuxième car il n'enferme pas les plus fragiles (peu qualifiés) dans le chômage longue durée.


Aussi une question: les gens qui font ces "petits boulots" sont ils enfermés ad vitam eternam dedans?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : artragis