Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50211
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Nombrilist » 28 juin 2018, 23:57:09

@Jeff Van Planet Tu ne comprends toujours pas que l'aide que j'ai reçue n'est pas de l'aide à la formation. L'aide que j'ai reçue et qui m'a permis de m'en sortir, c'est celle que tu appelles la charité.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16974
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Jeff Van Planet » 30 juin 2018, 09:37:35

@Nombrilist alors de quoi tu parles????
Parce qu'un coup tu nous dis que c'est le RSA (foutaise! c'est ton diplôme sup) et un coup tu nous dis que c'est la fac (tout en ne parlant pas des classes prépas) alors de quoi tu parles? parce que là personne n'arrive à suivre.


Quoi qu'il en soit ce n'est pas les aides sociales qui t'aident qui que se soit à sortir de la misère, elle ne font que la rendre vivable, c'est à ça qu'elles servent: un coussin de sécurité et ne permettent pas de te sortir de là, seul le travail peut le faire, et toi si tu as trouvé un job qui te permets de sortir de la misère c'est par ce que tu as eu une famille derrière toi qui a utilisé les fruits de leurs travail pour te procurer un diplôme supérieur qui te permet aujourd'hui d'être ingénieur.
Prends un gars sans diplômes, mets le au RSA et regardes le sortir de la pauvreté, mais assis toi dans un fauteuil bien confortable car tu vas le regarder longtemps ;)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 4595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Yakiv » 30 juin 2018, 10:05:50

Jeff Van Planet a écrit :
30 juin 2018, 09:37:35
@Nombrilist alors de quoi tu parles????
Parce qu'un coup tu nous dis que c'est le RSA (foutaise! c'est ton diplôme sup) et un coup tu nous dis que c'est la fac (tout en ne parlant pas des classes prépas) alors de quoi tu parles? parce que là personne n'arrive à suivre.


Quoi qu'il en soit ce n'est pas les aides sociales qui t'aident qui que se soit à sortir de la misère, elle ne font que la rendre vivable, c'est à ça qu'elles servent: un coussin de sécurité et ne permettent pas de te sortir de là, seul le travail peut le faire, et toi si tu as trouvé un job qui te permets de sortir de la misère c'est par ce que tu as eu une famille derrière toi qui a utilisé les fruits de leurs travail pour te procurer un diplôme supérieur qui te permet aujourd'hui d'être ingénieur.
Prends un gars sans diplômes, mets le au RSA et regardes le sortir de la pauvreté, mais assis toi dans un fauteuil bien confortable car tu vas le regarder longtemps ;)
Evidemment pas d'accord.

- Les aides sociales permettent de maintenir une personne avec très peu de revenus avant aides sociales dans un niveau de vie à peu près décent, c'est-à-dire : logement + bouffe + vêtements, donc niveau 1 de la pyramide de Maslow est garanti. Ce niveau de vie minimum permet à la personne qui en bénéficie de conserver quelque chances de décrocher un emploi qualifié.
Par contre, si tu te trouves sans aide sociale, donc à la rue et sans vêtements corrects (niveau 1 Maslow pas garanti), ça va forcément être beaucoup plus difficile de décrocher un emploi qualifié...

- Lorsqu'une famille bénéficie d'aides sociales pour l'aider à payer le budget logement, bouffe, vêtements, alors on peut imaginer que cette famille consacre tout ou partie de ce qui lui reste comme revenus aux dépenses d'une classe prépa (en admettant que @Nombrilist y soit passé). Par contre, si sans aide sociale, tout le budget de la famille modeste passe dans le logement (plus ou moins salubre), la bouffe et les vêtements, alors cette famille peut faire une croix sur le budget "classes prépa".

Voilà ce qui fait que les aides sociales type "charité" permettent à un certain nombre de gens de s'en sortir.
J'en ai fait aussi partie d'ailleurs.
Modifié en dernier par Yakiv le 30 juin 2018, 19:33:19, modifié 1 fois.

Papibilou
Messages : 5354
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Papibilou » 30 juin 2018, 11:36:56

Yakiv a écrit :
30 juin 2018, 10:05:50

- Les aides sociales permettent de maintenir une personne avec très peu de revenus avant aides sociales dans un niveau de vie à peu près décent, c'est-à-dire : logement + bouffe + vêtements, c'est-à-dire niveau 1 garantie de la pyramide de Maslow. Ce niveau de vie minimum permet à la personne qui en bénéficie de conserver quelque chances de décrocher un emploi qualifié.
Par contre, si tu te trouves sans aide sociale, donc à la rue et sans vêtements corrects (niveau 1 Maslow pas garanti), ça va forcément être beaucoup plus difficile de décrocher un emploi qualifié...
Vous avez raison c'est bien le but des aides sociales. En revanche je suis prêt à examiner les propositions de changement qui seront proposées et surtout quelles aides vont à l'encontre de ce but.
Seule remarque: la plupart du temps les aides sociales seules ne suffisent généralement pas à décrocher un emploi, il faut donc une réforme en profondeur de la formation et j'attends aussi avec impatience le projet Pénicaud.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50211
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Nombrilist » 30 juin 2018, 15:02:24

Jeff Van Planet a écrit :
30 juin 2018, 09:37:35
@Nombrilist alors de quoi tu parles????
Parce qu'un coup tu nous dis que c'est le RSA (foutaise! c'est ton diplôme sup) et un coup tu nous dis que c'est la fac (tout en ne parlant pas des classes prépas) alors de quoi tu parles? parce que là personne n'arrive à suivre.


Quoi qu'il en soit ce n'est pas les aides sociales qui t'aident qui que se soit à sortir de la misère, elle ne font que la rendre vivable, c'est à ça qu'elles servent: un coussin de sécurité et ne permettent pas de te sortir de là, seul le travail peut le faire, et toi si tu as trouvé un job qui te permets de sortir de la misère c'est par ce que tu as eu une famille derrière toi qui a utilisé les fruits de leurs travail pour te procurer un diplôme supérieur qui te permet aujourd'hui d'être ingénieur.
Prends un gars sans diplômes, mets le au RSA et regardes le sortir de la pauvreté, mais assis toi dans un fauteuil bien confortable car tu vas le regarder longtemps ;)
Sans les aides sociales, je n'aurais jamais pu faire ces études puisqu'il aurait fallu que je travaille tout de suite pour avoir des revenus. @Yakiv a bien résumé.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16974
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 juil. 2018, 08:52:58

Papibilou a écrit :
30 juin 2018, 11:36:56
Yakiv a écrit :
30 juin 2018, 10:05:50

- Les aides sociales permettent de maintenir une personne avec très peu de revenus avant aides sociales dans un niveau de vie à peu près décent, c'est-à-dire : logement + bouffe + vêtements, c'est-à-dire niveau 1 garantie de la pyramide de Maslow. Ce niveau de vie minimum permet à la personne qui en bénéficie de conserver quelque chances de décrocher un emploi qualifié.
Par contre, si tu te trouves sans aide sociale, donc à la rue et sans vêtements corrects (niveau 1 Maslow pas garanti), ça va forcément être beaucoup plus difficile de décrocher un emploi qualifié...
Vous avez raison c'est bien le but des aides sociales. En revanche je suis prêt à examiner les propositions de changement qui seront proposées et surtout quelles aides vont à l'encontre de ce but.
Seule remarque: la plupart du temps les aides sociales seules ne suffisent généralement pas à décrocher un emploi, il faut donc une réforme en profondeur de la formation et j'attends aussi avec impatience le projet Pénicaud.
tout à fait d'accord, le problème n'est pas l'existence de l'aide sociale, le problème est qu'on ne fait rien pour permettre aux gens de se sortir du besoin de l'aide sociale. La formation pro c'est des dépenses beaucoup plus efficaces que de simplement rendre la misère confortable. Je vais citer un proverbe qui dit "donnes un poisson à un homme et tu le nourris pour un jour, apprends lui à pêcher et tu le nourris pour toujours".
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50211
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Nombrilist » 01 juil. 2018, 09:06:09

Et le temps qu'il apprenne à pêcher, tu fais quoi ? Il jeûne ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16974
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 juil. 2018, 09:07:09

c'est le mondial du troll? :)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50211
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Nombrilist » 01 juil. 2018, 09:09:26

Jeff Van Planet a écrit :
01 juil. 2018, 09:07:09
c'est le mondial du troll? :)
Oui, mais je suis battu. Je te laisse accéder à la finale.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
albert
Messages : 9385
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par albert » 11 juil. 2018, 20:43:28

Le gouvernement réfléchit à une allocation-chômage longue durée

mer. 11 juil. 2018, 11:44:38

La ministre du travail Muriel Penicaud a annoncé ce mardi devant le Sénat la création d'une allocation chômage longue durée. Un des rares points dévoilés parmi les nombreux qui devraient être discutés avec les syndicats à la rentrée.

Image



C'était l'un des points de discussion de la rencontre inédite organisée entre les organisations syndicales et patronales ce mercredi matin. L'assurance chômage doit être réformée. Pour le gouvernement, c'est impératif, le système actuel de l'Unédic n'étant pas satisfaisant aux yeux du Président de la République.


Un chômeur est aujourd'hui  indemnisé pendant deux ans. Les chômeurs en fin de droit, au delà des deux années, basculent ensuite sur un minima social, l'ASS, si leur revenu reste faible. Plafonnée à moins de 500 euros par mois, l'allocation de solidarité spécifique peut donc être touchée aujourd’hui sans limite dans le temps par des chômeurs de longue durée en fin de droit. Près de 500.000 personnes touchent l'ASS. Le gouvernement annonce qu'il souhaite changer cette philosophie.

(...)



Article complet sur https://www.franceinter.fr/economie/le- ... ngue-duree
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50211
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Nombrilist » 11 juil. 2018, 23:05:52

En lisant cet article, on ne sait pas du tout ce que le gouvernement veut faire.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
albert
Messages : 9385
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par albert » 12 juil. 2018, 06:53:46

Nombrilist a écrit :
11 juil. 2018, 23:05:52
En lisant cet article, on ne sait pas du tout ce que le gouvernement veut faire.
Il veut probablement supprimer l'ASS (*) et remettre de la dégressivité dans l'ARE, et il cherche une mesure qui puisse justifier cela en présentant la chose comme un progrès social... Reste à savoir ce qu'il entend par une "allocation chômage de longue durée", mais il ne faut pas rêver, tout ceci s'inscrit dans une tendance de réduction globale des dépenses sociales (cf. le titre du topic).

(*) Ou transférer son coût à l'UNEDIC.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16974
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Jeff Van Planet » 13 juil. 2018, 19:06:06

Nombrilist a écrit :
11 juil. 2018, 23:05:52
En lisant cet article, on ne sait pas du tout ce que le gouvernement veut faire.
Je me trompe peut être mais il me semble que l'idée est de retirer la gestion des gros sousous du chômage des mains des "partenaires sociaux" pour les mettre directement dans les mains de l'état.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
albert
Messages : 9385
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par albert » 13 juil. 2018, 21:10:41

Assurance chômage : les ambiguïtés d'une renégociation

ven. 13 juil. 2018, 14:42:00

Muriel Pénicaud a demandé aux syndicats et au patronat d'explorer une nouvelle allocation pour les chômeurs de longue durée. Une allocation qui existe déjà.

Image


(…)



Des propos difficiles à interpréter, puisqu'il existe déjà un minimum social pour les chômeurs de longue durée, financée par l'État. Il s'agit de l'allocation de solidarité spécifique (ASS), attribuée aux personnes ayant épuisé leurs droits au chômage (au bout de 2 ans maximum) sous conditions de ressources.


Le gouvernement espère-t-il faire des économies en arrêtant de financer l'ASS et en demandant aux partenaires sociaux de la remplacer sur les deniers de l'Unedic (ce qui impliquerait de baisser par ailleurs les allocations chômage pour ne pas creuser le déficit du régime) ? Au ministère, on dément toute intention de se défausser.


(...)




Marc Vignaud
Article complet sur http://www.lepoint.fr/economie/assuranc ... 8.php#site
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
albert
Messages : 9385
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par albert » 14 juil. 2018, 06:11:43

Réforme de l’assurance chômage : le Sénat calme les ardeurs d’Emmanuel Macron


Les sénateurs ont rejeté l’amendement du gouvernement, reprenant l’annonce d’Emmanuel Macron d’ouvrir de nouvelles négociations entre partenaires sociaux pour réviser l’assurance chômage. « On ne peut pas, à la cantonade, modifier des principes historiques de la protection sociale sans un temps de réflexion nécessaire » a souligné la corapporteure du texte, Frédérique Puissat.


(…)

Pour contrer le gouvernement, les sénateurs pensent avoir trouvé l’angle d’attaque : celui du terrain juridique. « Le respect de la Constitution n’est pas garanti, car l’amendement met en cause le principe de la liberté contractuelle » selon la rapporteure. Elle se réfère à une décision du Conseil constitutionnel selon laquelle « une loi ne saurait porter une atteinte excessive à un accord collectif antérieur conclu, sauf motif d’intérêt général suffisant ». Car en ouvrant une nouvelle négociation, le gouvernement s’assoit sur l’accord conclu entre partenaires sociaux le 22 février dernier. Au final, pour les sénateurs, il n’y a « pas d’intérêt général suffisant ». Ce que conteste le gouvernement. « Nous demandons évidemment au Conseil constitutionnel d’examiner sa réponse » a prévenu Alain Milon, président LR de la commission des affaires sociales.

« Le gouvernement fait évoluer la nature de l’indemnisation du chômage vers des prestations de solidarité »

Sur le fond, Frédérique Puissat estime qu’« on ne peut pas, à la cantonade, modifier des principes historiques de la protection sociale sans une vision globale et un temps de réflexion nécessaire ». Car l’exécutif veut faire évoluer la philosophie de l’assurance chômage, ses grands principes issus de l’après-guerre. « En supprimant les contributions salariales et en créant une aide forfaitaire pour les travailleurs indépendants, le gouvernement fait évoluer la nature de l’indemnisation du chômage vers des prestations de solidarité » souligne Alain Milon (voir la première vidéo), qui ajoute : « Nous assistons à la déposition des partenaires sociaux des prérogatives qui leur ont été données par la loi par la remise en cause des accords conclus ».

(…)

Article complet sur https://www.publicsenat.fr/article/parl ... uel-macron
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : artragis, Google [Bot]