Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Hector » 13 juin 2018, 22:47:15

Nombrilist a écrit :
13 juin 2018, 22:42:34
@Hector , les français ne sont peut-être pas prêts à accepter des salaires de roumains.
En effet tant qu'un manard français gagne autant à ne rien faire (RSA + APL + CMU + ...) qu'un roumain qui bosse, on ne va pas s'en sortir. Heureusement, il n'y en a plus pour longtemps, les français vont bientôt retrouver le goût de l'odeur du poste à souder, le bonheur de grimper sur un échafaudage et l'extase de bosser dans une cuisine.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50647
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Nombrilist » 13 juin 2018, 22:49:12

Hector a écrit :
13 juin 2018, 22:47:15
Nombrilist a écrit :
13 juin 2018, 22:42:34
@Hector , les français ne sont peut-être pas prêts à accepter des salaires de roumains.
En effet tant qu'un manard français gagne autant à ne rien faire (RSA + APL + CMU + ...) qu'un roumain qui bosse, on ne va pas s'en sortir. Heureusement, il n'y en a plus pour longtemps, les français vont bientôt retrouver le goût de l'odeur du poste à souder, le bonheur de grimper sur un échafaudage et l'extase de bosser dans une cuisine.
En fait, tu t'en fous de la pauvreté, ce qui t'intéresse, c'est ton pognon et point barre ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Hector » 13 juin 2018, 23:00:36

Ce qui m'intéresse est l'intérêt du plus grand nombre, l'intérêt de la France et de son peuple. Mais tu es trop limité pour comprendre .
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 29985
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par wesker » 13 juin 2018, 23:55:48

Hector c'est vrai que nous pourrions dégager 30 à 40 milliards d'euros d'économies budgétaires si nous mettions fins à des aides sociales inutiles ou inefficaces et que nous investissions cet argent dans des secteurs qui sont porteurs d'emplois, de croissance et de perspectives.

J'estime, par exemple que la prime de charbon versée à l'entreprise de transport ferroviaire est inutile, tout autant que l'exemption de redevance télé pour des personnes qui y passent beaucoup de temps ! Il existe, aussi des aides à la création d'entreprise dont certains n'ont pas réellement besoin et les utilisent pour la création de filiales et de défiscalisation.

Bref, il y a, un véritable travail a effectuer sur notre système de protection sociale, pourtant les aides évoqués, le RSA et la prime d'activité, faisant suite à l'aide au logement etc semblent, une fois encore, destinéeà dévalorisé le travail effectué par les petites gens, souvent déconsidérés à tort.

Papibilou
Messages : 5779
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Papibilou » 14 juin 2018, 10:11:45

Il suffit de regarder de près, par exemple, le détail des dépenses de votre département (je viens de le faire pour mon département vous pouvez avoir la liste des bénéficiaires avec le montant) est assez édifiant, et montre s'il en était besoin qu'un bon coup de balai serait utile, partout.
Ceux qui sont opposés à ce qu'ils nomment l'assistanat dénoncent à juste titre l'argent versé à des gens qui refusent d'aller bosser alors que des emplois sont disponibles et ne trouvent pas preneur (il y a un fil sur ce sujet).
Ceux qui sont scandalisés par la pauvreté dénoncent à juste titre également l'argent donné aux "riches" voire aux entreprises dont certaines (suivez mon regard vers Carrefour par exemple) bénéficient d'aides soit disant destinées à la création d'emploi et dont les bénéfices sont captées par les dividendes majoritairement.
Je note en outre que certains (j'avais même ouvert un fil la dessus) dénoncent le chômage incompressible lié au fait que les gens ne sont pas formés pour les emplois qui sont proposés et qui ne trouvent pas preneur. Mais je constate quand même que ces emplois trouvent preneur au Royaume Uni ou en Allemagne puisque ils parviennent au plein emploi.
Il faut donc selon moi:
- un coup de balai dans les aides sociales, non pour les supprimer mais pour qu'elles ne soient plus des trappes au chômage ou des opportunités pour des gens qui ne veulent pas bosser. Mais qu'il faut les maintenir parce que nous ne pouvons tolérer qu'il y ait encore des gens qui dorment dehors ou mendient.
- un coup de balai sur les aides aux entreprises qui ne doivent pas être simplement des opportunités pour donner plus de dividendes, mais bien pour investir, créer des emplois ou se désendetter.
- un coup de balai dans la formation (plus de 30 milliards quand même), seule à même de former des gens aux emplois qui arrivent sur le marché et pas une opportunité pour des formations bidons qui ne profitent à personne sauf à ceux qui n'en ont pas besoin.
Allons nous manquer de balais ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 23929
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par johanono » 14 juin 2018, 11:44:01

Nombrilist a écrit :
13 juin 2018, 22:42:34
@Hector , les français ne sont peut-être pas prêts à accepter des salaires de roumains.
Sauf erreur de ma part, les Roumains et Africains qui travaillent en France et dont parle Hector sont payés au moins au SMIC français. Il y a bien l'histoire des "travailleurs détachés", mais ce mécanisme permet aux patrons de payer moins de charges, il ne permet pas d'échapper au SMIC français.

Et puis il faut bien constater que beaucoup d'entreprises françaises ne parviennent pas à trouver de la main d’œuvre, ou alors recrutent de la main d’œuvre étrangère, soit parce qu'elle est moins exigeante, soit parce qu'elle est la seule disponible. Si tant de postes en France sont occupés par des travailleurs étrangers, c'est sans doute parce qu'ils sont trop difficiles et pas assez bien pour de nombreux chômeurs français.

Donc Hector n'a pas tout à fait tort dans sa description. Il parle des chômeurs français qui "se prélassent derrière une bière" pendant que d'autres travaillent : c'est peut-être un peu cliché, mais il y a quand même une part de vrai. Comme lui, j''en arrive à la conclusion qu'en effet, beaucoup de chômeurs français mériteraient peut-être un petit coup de pied aux fesses.

Je ne suis pas partisan de supprimer le SMIC, parce que je pense que, si on veut revaloriser le travail, il convient que celui-ci soit correctement payé.

Je ne suis pas non plus partisan de supprimer toutes les aides sociales, car je ne veux pas non plus d'une société à l'américaine.

Mais il y a du ménage à faire dans les aides sociales. D'abord réformer leur structure, pour faire en sorte qu'il soit vraiment plus intéressant de retrouver du boulot que de rester à glander : c'est l'intérêt de l'allocation unique. Et ensuite, si possible, baisser le coût global de ces aides : cela implique de se mettre d'accord sur le montant de l'allocation unique, mais il faut calculer quel serait le coût de cette allocation selon son montant, et je ne suis pas sûr d'avoir toutes les données pour ça.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29985
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par wesker » 14 juin 2018, 13:21:38

La légende de la pénurie de main d'oeuvre, qui fut utilisée, comme justification par le patronat dans les années 70 pour recourir à l'immigration, mais, aujourd'hui personnes n'y croient plus

Concernant les aides sociales, chacun sera d'accord, je pense pour réformer certains dispositifs et améliorer l'efficacité, si nous voulons favoriser la réinsertion des citoyens les plus modestes dans le marché économique, afin qu'ils puissent retrouver leur fierté et apporter leur contribution au pays...Cependant que les fistons, les bons à rien, les héritiers, les planqués qui passent leur temps à dénigrer les gens qui galèrent aillent aussi au boulot plutôt que de vivre d'argent public.

enfin tant que l'on ne retrouvera pas un outil industriel, économique etc...susceptible de générer de l'activité je ne vois pas très bien en quoi l'appauvrissement des citoyens en galère apportera une solution efficace au redressement du pays qui sera, uniquement profitable à ceux qui ont déjà tout. J'attend de connaître la teneur du projet gouvernemental pour m'en faire une idée, néanmoins je déplore que des propos qui paraissent aussi méprisant à l'encontre d'une partie, en dififculté, de nos compatriotes soient régulièrement tenus par une classe politique qui n'a pas, encore apporté les preuves de ses compétences.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50647
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Nombrilist » 14 juin 2018, 16:05:14

@johanono , un roumain ou un polonais peuvent se contenter d'un SMIC chez nous car quand ils rentrent chez eux, c'est comme si ils avaient touché 4000 € dans le mois chez nous.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29985
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par wesker » 14 juin 2018, 18:41:13

Au moment où nous devrons accepter des efforts, encourager l'esclavagisme moderne et l'avidité ne semble pas être la manière la plus efficace de construire et faire progresser un pays qui doit, qu'on le veuille ou non, unir son peuple.

La France se distingue, par la qualité, le travail et l'engagement du peuple français et réciproquement et les zigotos qui, dans notre histoire n'eurent de cesse de vouloir nous diviser furent, souvent à l'origine des troubles considérables que notre pays a connu. Rappelons nous que, pour une histoire de fesse, un monarque accepta l'abandon d'une partie entière du territoire, aujourd'hui, au nom d'une idéologie que je crois nauséabonde, serions nous prêt à renoncer à qui nous sommes, à nos valeurs dans le seul but de satisfaire des apatrides qui n'ont, comme nation que leur portefeuille ?

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Hector » 14 juin 2018, 21:59:03

wesker a écrit :
13 juin 2018, 23:55:48
Hector c'est vrai que nous pourrions dégager 30 à 40 milliards d'euros d'économies budgétaires si nous mettions fins à des aides sociales inutiles ou inefficaces et que nous investissions cet argent dans des secteurs qui sont porteurs d'emplois, de croissance et de perspectives.
Le "nous investissions" est de trop. Il appartient aux entreprises et aux créateurs d'entreprises d'investir. Pour ce faire, il convient de dilinuer drastiquement charges sociales, impôts et droits de mutations et successions. Il serait tout aussi pertinent de diminuer les aides et subventions, un gâchis d'argent qui induit distorsion de concurrence et corruptiom généralisée. Ainsi seuls les bonnes entreprises survivraient ce qui serait très bon pour la vigueur économique de la France.
Wesker a écrit :J'estime, par exemple que la prime de charbon versée à l'entreprise de transport ferroviaire est inutile, tout autant que l'exemption de redevance télé pour des personnes qui y passent beaucoup de temps ! Il existe, aussi des aides à la création d'entreprise dont certains n'ont pas réellement besoin et les utilisent pour la création de filiales et de défiscalisation.
La prime de charbon est versée aux cheminots, et pas à la SNCF. C'est une vraie image d'Epinal et une caricature, il y a des tas d'entreprises sous conventions UIC, IEG, UIMM, etc ... où les salariés touchent des primes de salissures semblables et personne n'en parle alors que les dits salariés conduisent des installations depuis des salles de contrôles climatisées.
Wesker a écrit :Bref, il y a, un véritable travail a effectuer sur notre système de protection sociale, pourtant les aides évoqués, le RSA et la prime d'activité, faisant suite à l'aide au logement etc semblent, une fois encore, destinée à dévalorisé le travail effectué par les petites gens, souvent déconsidérés à tort.
Au cas où tu ne l'aurais pas compris, je suis pour la revalorisation du travail effectué par les "petites gens" (je n'aime pas ce mot, j'ai été "petite gens" moi aussi), la hausse des rémunérations , la revalorisation du travail manuel de l'artisan, du commerçant et de l'ouvrier qualifié. Cette revalorisation passera par le "travailler plus pour gagner plus" et une diminution des charges sociales pesant sur le salarié (ce que Macron a en partie fait avec la CSG). Et cette revalorisation passera par des diminutions de l'assistanat. L'assistanat doit être réservé aux malades, handicapés, personnes âgés, mais les gens qui ont la force de travailler doivent aller travailler.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Hector » 14 juin 2018, 22:00:22

Papibilou a écrit :
14 juin 2018, 10:11:45
Il suffit de regarder de près, par exemple, le détail des dépenses de votre département (je viens de le faire pour mon département vous pouvez avoir la liste des bénéficiaires avec le montant) est assez édifiant, et montre s'il en était besoin qu'un bon coup de balai serait utile, partout.
Ceux qui sont opposés à ce qu'ils nomment l'assistanat dénoncent à juste titre l'argent versé à des gens qui refusent d'aller bosser alors que des emplois sont disponibles et ne trouvent pas preneur (il y a un fil sur ce sujet).
Ceux qui sont scandalisés par la pauvreté dénoncent à juste titre également l'argent donné aux "riches" voire aux entreprises dont certaines (suivez mon regard vers Carrefour par exemple) bénéficient d'aides soit disant destinées à la création d'emploi et dont les bénéfices sont captées par les dividendes majoritairement.
Je note en outre que certains (j'avais même ouvert un fil la dessus) dénoncent le chômage incompressible lié au fait que les gens ne sont pas formés pour les emplois qui sont proposés et qui ne trouvent pas preneur. Mais je constate quand même que ces emplois trouvent preneur au Royaume Uni ou en Allemagne puisque ils parviennent au plein emploi.
Il faut donc selon moi:
- un coup de balai dans les aides sociales, non pour les supprimer mais pour qu'elles ne soient plus des trappes au chômage ou des opportunités pour des gens qui ne veulent pas bosser. Mais qu'il faut les maintenir parce que nous ne pouvons tolérer qu'il y ait encore des gens qui dorment dehors ou mendient.
- un coup de balai sur les aides aux entreprises qui ne doivent pas être simplement des opportunités pour donner plus de dividendes, mais bien pour investir, créer des emplois ou se désendetter.
- un coup de balai dans la formation (plus de 30 milliards quand même), seule à même de former des gens aux emplois qui arrivent sur le marché et pas une opportunité pour des formations bidons qui ne profitent à personne sauf à ceux qui n'en ont pas besoin.
Allons nous manquer de balais ?
Je suis d'accord dans les grandes lignes.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Hector » 14 juin 2018, 22:05:46

wesker a écrit :
14 juin 2018, 13:21:38
La légende de la pénurie de main d'oeuvre, qui fut utilisée, comme justification par le patronat dans les années 70 pour recourir à l'immigration, mais, aujourd'hui personnes n'y croient plus
Et bien tu peux y croire. La France manque d'ingénieurs expérimentés, d'ingénieurs professionnels (pas du genre qui a fait une grande école et un MBA et que se pointe pour être directeur à 28 ans), de chaudronniers-soudeurs-tuyateurs, de plombiers, de maçons professionnels, etc. Elle manque aussi de gens qui acceptent de faire le ménage, population 100% féminine africaine dans les tours de la Défense (je discute souvent avec la black qui nettoie mon bureau et veuve doit nourrir 4 jeunes scolarisés, elle est beaucoup moins sotte que beaucoup de gauloises) , population 100% black au ramassage des poubelles à Paris, population 100% black-beur chez Uber, etc.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50647
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Nombrilist » 14 juin 2018, 22:32:20

Hector a écrit :
13 juin 2018, 23:00:36
Ce qui m'intéresse est l'intérêt du plus grand nombre, l'intérêt de la France et de son peuple. Mais tu es trop limité pour comprendre .
L'intérêt du plus grand nombre, c'est l'intérêt des pauvres. Ils sont bien plus nombreux que les gens aisés.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par Hector » 14 juin 2018, 23:25:51

Nombrilist a écrit :
14 juin 2018, 22:32:20
Hector a écrit :
13 juin 2018, 23:00:36
Ce qui m'intéresse est l'intérêt du plus grand nombre, l'intérêt de la France et de son peuple. Mais tu es trop limité pour comprendre .
L'intérêt du plus grand nombre, c'est l'intérêt des pauvres. Ils sont bien plus nombreux que les gens aisés.
L'intérêt du plus grand nombre est celui du plus grand nombre, pas celui des pauvres. Les pauvres ne sont qu'une fraction de la population , 7 ou 8 millions de français ou résidents en dessous du fameux seuil de pauvreté. Il faut évidemment lutter contre la pauvreté, évidemment essayer d'aider les pauvres à sortir de la pauvreté. L'expérience montre que l'assistanat cynique sans contrepartie ni action structurelle
Je n'ai jamais oublié que l'objectif inavoué du socialisme - municipal ou national - était d'accroître la dépendance. La pauvreté n'était pas seulement le sol nourricier du socialisme : elle en était l'effet délibérément recherché. Margaret Thatcher
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie. Lawrence W. Reed
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 29985
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Ces aides sociales que Bercy veut réduire selon une note interne

Message non lu par wesker » 14 juin 2018, 23:59:00

Nous sommes d'accord sur la revalorisation des entrepreneurs et du travail, je pense que nous le sommes, aussi sur le soutien aux créateurs d'emplois et de richesses, cependant, si tu as été un citoyen modeste, tu sais aussi bien que moi, que certes le travail est indispensable pour évoluer mais les bénéficiaires de ces politiques ne sont pas ceux qui bossent le plus.

Comme toi, sans doute, je suis opposé aux aides sociales et à la dépense publique qui ne repose pas sur des réalités, telles que la prime de charbon ou des dispositifs qui maintiennent les gens dans la pauvreté et l'inactivité, mais je suis également opposé aux reculs sociaux de ceux qui sont dans des véritables galères de la vie. En revanche, préserver l'allocation obsèques pour les députés qui perçoivent de confortables indemnités, eu égards aux résultats, je crois qu'on peut et qu'on doit, là aussi faire des économies.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré