Législatives 2024

Venez discuter de l'actualité politique.
En ligne
Avatar du membre
Kadavre
Messages : 2212
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Législatives 2024

Message non lu par Kadavre » 10 juin 2024, 16:53:58

johanono a écrit :
10 juin 2024, 16:44:29
Peut-être espère-t-il que le RN, une fois au pouvoir, va se rendre impopulaire.
C'est probable, mais Macron ne pourra pas en profiter puisqu'il ne peut pas se représenter en 2027. La conséquence pour lui, c'est qu'il va devoir finir son mandat en cohabitant avec le RN. Il échange une majorité relative contre pas de majorité du tout. C'est nul.

pierre30
Messages : 11812
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par pierre30 » 10 juin 2024, 17:08:54

Tu penses donc que le RN va devenir un LR comme les autres ? A mon avis, ils vont devoir appliquer au moins une partie de leur programme populiste et ça va faire des gros dégâts. Un peu comme Mitterand à son arrivée en 1981.
Je. ne sais pas se que cherche Macron. Peut être veut il simplement montrer aux oppositions que quand on fait de l'obstruction parlementaire, il faut ensuite assumer les conséquences.

En ligne
Avatar du membre
Kadavre
Messages : 2212
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Législatives 2024

Message non lu par Kadavre » 10 juin 2024, 17:18:21

pierre30 a écrit :
10 juin 2024, 17:08:54
Tu penses donc que le RN va devenir un LR comme les autres ?
Je n'ai pas dit ça.
pierre30 a écrit :
10 juin 2024, 17:08:54
A mon avis, ils vont devoir appliquer au moins une partie de leur programme populiste et ça va faire des gros dégâts. Un peu comme Mitterand à son arrivée en 1981.
Oui, c'est probable, sauf que la situation de départ est plus calamiteuse qu'en 1981.
pierre30 a écrit :
10 juin 2024, 17:08:54
Je. ne sais pas se que cherche Macron. Peut être veut il simplement montrer aux oppositions que quand on fait de l'obstruction parlementaire, il faut ensuite assumer les conséquences.
Ce n'est pas responsable de sa part, il devrait réfléchir aux conséquences. Il s'est présenté comme le remède au RN, et finalement c'est lui qui va les faire venir au pouvoir.

Avatar du membre
merlin
Messages : 4264
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Législatives 2024

Message non lu par merlin » 10 juin 2024, 17:34:10

pierre30 a écrit :
10 juin 2024, 15:56:02
Il a peu de temps légalement pour organiser l'élection. Faire le 1er tour en juillet et le 2eme en août avec les vacances et les jo pendant la campagne, ça aurait été pire.
Il pouvait dissoudre en septembre mais alors on lui aurait reproché de profiter des vacances et des jo pour retrouver des Français mieux disposés, sans compter le RN qui lui aurait mis la pression et aurait dit qu'il était devenu le véritable pilote de l'état français.
Et enfin, il dissout. Tu ne vas pas en plus lui demander de suivre le calendrier qui te convient ?
s'agit pas de moi, mais des français. Si on respecte les votants alors, il faut laisser les partis proposer un programme pour des legislatives, ce qui n'a rien a voir avec un programme pour l'europe. Cela t'aurait il échappé ?

De plus rien n'interdit de geler l'AN pour des élections en septembre.
Vraiment le plus irrespectueux et le plus stupide président de la 5eme ...

Avatar du membre
johanono
Messages : 37645
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par johanono » 10 juin 2024, 17:42:02

pierre30 a écrit :
10 juin 2024, 17:08:54
Tu penses donc que le RN va devenir un LR comme les autres ?
Oui. J'ai déjà décrit sur ce forum ma théorie sur la chiraquisation progressive de MLP, à savoir que, dans sa quête de normalisation, MLP a abandonné les points les plus clivants du programme de son pari : elle ne veut plus quitter l'UE, ni abandonner l'euro, ni quitter la CEDH, ni rétablir la peine de mort. Elle admet aussi la nécessité de rembourser la dette publique.

Si son parti arrive au pouvoir, rien ne changera, ou si peu, à défaut pour eux de remettre en cause les carcans qui empêchent nos gouvernements successifs de rompre avec la politique menée depuis maintenant plusieurs décennies.

Sur le plan économique, le RN ne fera rien de bien original. Par exemple, il ne restaurera pas la retraite à 60 ans, tout au plus fera-t-il mine de baisser un ou deux prélèvements pour un coût de 1 ou 2 milliards d'euros, financé par la baisse de quelques dépenses (suppression d'une ou deux aides aux immigrés, de subventions aux associations d'aide aux immigrés, etc.).

Sur le plan des questions de société (sécurité, immigration), il fera voter une ou deux lois un peu sécuritaires (qui à mon sens, ne pourront pas faire de mal). Et puis ça s'arrêtera là.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5744
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Législatives 2024

Message non lu par les orteils » 10 juin 2024, 18:06:43

Le RN sera beaucoup plus rigoureux en termes d'immigration dans les limites que lui confèrent la constitution, la législation française et internationale. Sur le plan économique, son programme est aussi réaliste que celui de LFI.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
merlin
Messages : 4264
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Législatives 2024

Message non lu par merlin » 10 juin 2024, 18:15:49

Oui mais pour cela il faudrait déjà que le fn ait une majorité et c'est pas gagné.
Le sondage ipsos fait vendredi soir (que je viens d'entendre sur C5 ) sur le fait de savoir si les électeurs du fn pensaient que bordella ferait mieux que macron, ou mieux que la droite, ou mieux que la gauche, ils ont répondu majoritairement : Non
c'est donc bien un vote sanction. Les français se sont lachés sur une élection mineure et traditionellement boudée. (sauf par le fn)

pierre30
Messages : 11812
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par pierre30 » 10 juin 2024, 18:22:11

merlin a écrit :
10 juin 2024, 17:34:10
pierre30 a écrit :
10 juin 2024, 15:56:02
Il a peu de temps légalement pour organiser l'élection. Faire le 1er tour en juillet et le 2eme en août avec les vacances et les jo pendant la campagne, ça aurait été pire.
Il pouvait dissoudre en septembre mais alors on lui aurait reproché de profiter des vacances et des jo pour retrouver des Français mieux disposés, sans compter le RN qui lui aurait mis la pression et aurait dit qu'il était devenu le véritable pilote de l'état français.
Et enfin, il dissout. Tu ne vas pas en plus lui demander de suivre le calendrier qui te convient ?
s'agit pas de moi, mais des français. Si on respecte les votants alors, il faut laisser les partis proposer un programme pour des legislatives, ce qui n'a rien a voir avec un programme pour l'europe. Cela t'aurait il échappé ?

De plus rien n'interdit de geler l'AN pour des élections en septembre.
Vraiment le plus irrespectueux et le plus stupide président de la 5eme ...
La constitution oblige à faire les élections entre 20 et 40 j. Donc 1er tour 20j et 2eme 1 ou 2 semaines après. Dans tous les cas le delai est court. Tu ne peux pas lancer la campagne des législatives et dissoudre plus tard.

Papibilou
Messages : 12349
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par Papibilou » 10 juin 2024, 19:21:38

La gauche est contrainte de faire une Nupes 2,sous peine d'être laminée. Il ne fait aucun doute qu'ils s'y résoudront.
Le RN ne va pas s'allier avec Reconquête officiellement mais peut compter sur les votes.
Reste que pour aller au second tour, il faut obtenir au moins 12,5% des inscrits. Sachant que les législatives se traduisent par 50% d'abstention, il faudra en gros 25% des votants.
Conséquence, il y aura beaucoup de circonscriptions avec un duel Nupes RN. On risque d'avoir une AN d'extrémistes. Inquiétant.

pierre30
Messages : 11812
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par pierre30 » 10 juin 2024, 19:25:08

L'abstention sera probablement basse car l'enjeu est grand. Mais c'est vrai que les vacances ne vont pas aider.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37645
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par johanono » 10 juin 2024, 22:04:34

Papibilou a écrit :
10 juin 2024, 19:21:38
La gauche est contrainte de faire une Nupes 2,sous peine d'être laminée. Il ne fait aucun doute qu'ils s'y résoudront.
Le RN ne va pas s'allier avec Reconquête officiellement mais peut compter sur les votes.
Reste que pour aller au second tour, il faut obtenir au moins 12,5% des inscrits. Sachant que les législatives se traduisent par 50% d'abstention, il faudra en gros 25% des votants.
Conséquence, il y aura beaucoup de circonscriptions avec un duel Nupes RN. On risque d'avoir une AN d'extrémistes. Inquiétant.
Les dernières fois, il y avait une démobilisation aux législatives, qui avaient lieu juste après la présidentielle.

Là, l'enjeu perçu sera plus important, donc la participation sera plus forte.

Et début juillet, beaucoup de gens ne sont pas encore partis en vacances.

pierre30
Messages : 11812
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par pierre30 » 10 juin 2024, 22:48:49

Ps PC verts et lfi annoncent qu'il présenteront 1 seul candidat au 1er tour. Gluksman en fait il partie ?
On pourrait avoir beaucoup d'oppositions lfi / rn au second.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37645
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par johanono » 10 juin 2024, 23:06:11

Raphaël Glucksmann a fait état de divergences importantes à ses yeux avec LFI, donc il ne veut pas entrer dans une coalition avec LFI. C'est tout à son honneur. Mais nécessité fait loi... Pour avoir un maximum de sièges, il faut s'unir. Donc si la direction du PS accepte cette alliance, Raphaël Glucksmann sera isolé, et désavoué.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37645
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par johanono » 10 juin 2024, 23:09:44

A part ça, on notera :

- L'assourdissant silence de Gabriel Attal qui, dit-on, était très hostile à cette dissolution, et a vainement tenté de dissuader Emmanuel Macron.

- Que les partis, syndicats et organisations de gauche manifestent dans la rue, et vont continuer à le faire ces prochains jours, contre le RN. Ce faisant, ils confirment une fois encore qu'ils ont du mal à accepter le verdict des urnes quand celui-ci ne leur convient pas.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5744
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Législatives 2024

Message non lu par les orteils » 11 juin 2024, 07:32:19

Personne ne refuse le verdict des urnes mais il n'est pas interdit de se battre pour le prochain scrutin.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré