Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
johanono
Messages : 33042
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par johanono » 31 déc. 2020, 16:52:31

Laissée pour compte dans quel processus ? De quoi parles-tu ?

Papibilou
Messages : 10407
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Papibilou » 31 déc. 2020, 17:48:31

johanono a écrit :
31 déc. 2020, 15:51:55

On peut voir les choses comme ça, oui. Sauf que :
- la commune de 300 habitants qui se fait absorber par une commune de 5000 habitants deviendra un simple quartier de cette commune et ne sera plus maîtresse de son destin,
- les habitants de la commune de 300 habitants devront payer pour les frais de fonctionnement de la grosse commune.

À défaut, je préfère un mariage avec la commune vousine de la même taille.
Dans un autre fil, j'avais , de mémoire, fait les propositions suivantes:
Dans une fusion entre 2 communes ou une absorption, afin d'éviter que l'ex commune ne devienne un simple quartier, surtout s'il y a plusieurs kms d'écart, la commune absorbante s'engage
- à ce que chaque liste aux municipales s'engage à ce qu'une personne de chaque " quartier" figure en bonne place sur la liste. Ceci afin que le quartier ne se sente pas non représenté..
- à ce qu'un bus connecté vienne 1/2 journée par semaine avec des employés municipaux chargés d'aider les personnes qui veulent faire refaire une carte d'identité ou effectuer une déclaration fiscale, etc..
- un moyen de transport régulier permette aux habitants du quartier d'accéder au cinéma, aux supermarchés de la grande commune afin de rompre l'isolement des dits quartiers.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60569
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Nombrilist » 31 déc. 2020, 18:38:48

johanono a écrit :
31 déc. 2020, 16:52:31
Laissée pour compte dans quel processus ? De quoi parles-tu ?
Dans un processus de fusion.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11929
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Hector » 31 déc. 2020, 22:34:30

Nombrilist a écrit :
31 déc. 2020, 15:36:16
Hector a écrit :
31 déc. 2020, 15:27:51
Nombrilist a écrit :
31 déc. 2020, 14:09:01
Et tu leur fais faire quoi aux chèvres si ils n'ont même plus accès à ce genre de boulot ?
Elles se mettent au boulot ailleurs.
Une chèvre c'est une chèvre. Personne n'en voudra à part l'administration publique. Donc, on en fait quoi ?
Laogai bien entendu. Ce sont de mauvais français. :v:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 33042
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par johanono » 01 janv. 2021, 00:18:10

Nombrilist a écrit :
31 déc. 2020, 18:38:48
johanono a écrit :
31 déc. 2020, 16:52:31
Laissée pour compte dans quel processus ? De quoi parles-tu ?
Dans un processus de fusion.
Laissée pour compte de quelle façon ? Moi, ce que je vois, c'est que les frais de fonctionnement sont moindres chez nous que dans les plus grosses communes.

Papibilou
Messages : 10407
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Papibilou » 01 janv. 2021, 09:36:59

johanono a écrit :
01 janv. 2021, 00:18:10
Nombrilist a écrit :
31 déc. 2020, 18:38:48
johanono a écrit :
31 déc. 2020, 16:52:31
Laissée pour compte dans quel processus ? De quoi parles-tu ?
Dans un processus de fusion.
Laissée pour compte de quelle façon ? Moi, ce que je vois, c'est que les frais de fonctionnement sont moindres chez nous que dans les plus grosses communes.
Par habitant ? Et votre commune a des infrastructures satisfaisantes ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 33042
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par johanono » 24 nov. 2021, 14:15:01

Voici une nouvelle étude qui confirme que les fusions d'intercommunalités ont coûté cher :
Les effectifs des intercommunalités ont bondi depuis les fusions de 2017

La recomposition du paysage intercommunal issu de la loi Notre s'est traduite par de nombreuses créations de postes pour permettre aux EPCI d'assurer leurs compétences nouvelles. Une étude AdCF-FNCDG, présentée au Salon des maires, analyse l'impact des fusions sur les politiques RH communautaires.

suite
:mur:

Papibilou
Messages : 10407
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Papibilou » 24 nov. 2021, 18:37:16

johanono a écrit :
24 nov. 2021, 14:15:01
Voici une nouvelle étude qui confirme que les fusions d'intercommunalités ont coûté cher :
Les effectifs des intercommunalités ont bondi depuis les fusions de 2017

La recomposition du paysage intercommunal issu de la loi Notre s'est traduite par de nombreuses créations de postes pour permettre aux EPCI d'assurer leurs compétences nouvelles. Une étude AdCF-FNCDG, présentée au Salon des maires, analyse l'impact des fusions sur les politiques RH communautaires.

suite
:mur:
Si on réfléchit bien, créer une nouvelle structure entraîne des créations de postes.
Je reste convaincu qu'il faut, non faire des regroupements mais des suppressions. Il y a 18400 communes de moins de 500 habitants soit plus de la moitié des communes de France pour une population totale à peine supérieure à 4 millions d'habitants.

Camille
Messages : 1574
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Camille » 24 nov. 2021, 20:41:07

Je ne suis pas contre la fusion des communes, mais il faut regarder bien d'autres critères que simplement le nombre d'habitants. Certaines de ces communes sont très isolées et couvrent une superficie très large. Et je ne vous apprendrai rien en disant que la dématérialisation, ils ne connaissent pas vraiment (beaucoup n'ont même pas de site Internet !), il y a donc intérêt à maintenir une mairie physique dans ces endroits.

Mais après, il ne faut pas s'attendre à des économies énormes. Et d'ailleurs, tout n'est pas qu'une question d'argent mais d'efficacité. Pour ma part, quand je vois l'ordre du jour des chambres parlementaires en France, très saturé, je me dis qu'il y a l'évidence des carences au niveau de la dévolution des pouvoirs. Personnellement, je reste favorable à un régime fédéral en France, pour alléger l'agenda parlementaire, en lieu en place des régions et des départements, avec de réelles compétences sur lesquelles l'Assemblée ne trancherait plus.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11929
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Hector » 24 nov. 2021, 23:24:12

johanono a écrit :
24 nov. 2021, 14:15:01
Voici une nouvelle étude qui confirme que les fusions d'intercommunalités ont coûté cher :
Les effectifs des intercommunalités ont bondi depuis les fusions de 2017

La recomposition du paysage intercommunal issu de la loi Notre s'est traduite par de nombreuses créations de postes pour permettre aux EPCI d'assurer leurs compétences nouvelles. Une étude AdCF-FNCDG, présentée au Salon des maires, analyse l'impact des fusions sur les politiques RH communautaires.

suite
:mur:
Ces études montrent surtout l'irresponsabilité du personnel élu français. Dans le secteur privé, quand on fusionne 2 entreprises de même business qyufonctionnent bien, l'objectif immédiat du mangement est de réduire les frais généraux bien en deçà de la somme des frais généraux des 2 entreprises afin d'être plus compétitif et profitable. Quand on fusionne des collectivités locales, on a exactemet l'inverses car la nouvelle entité plus grande a franchi des seuills qui l'autorisent à avoir plus de personnel que la somme des précédentses, lui donnent droit à des dépenses supplémentaires, lui donnent droit à des subventions. Et je ne peux oublier le fait que ces intercommunalités ne sont pas sous le contrôle des életeurs à cause de suffrages indirects, d'obligations de transparence insuffisantes qui débouchent sur de l'opacité.

Le sujet est à reprendre de A à Z au niveau des institutions, du découpage territorial, et de l'objectivation budgétaire. Il faut avoir des objectifs contraignants aux différents échelons obligeant au zéro déficit, à la décroissance des coûts, n'avoir que des niveaux élus au suffrage universel direct, à la taxation directe et à l'autofinancement.

Au niveau du mille-feuilles, il faut bien entendu supprimer 2 niveaux sur les 5 et ne garder que l'Etat, la Région et la municipalité, et bien considérer que la municipalité doit être autosuffisante et autonome et que la délégation à une entité de taille supérieure qui serait la région. Les départements et les intercommunalités doivent disparaitr. Les métropoles doivent être fusionnées avec les communes qui les composent et je nesuis pas gêné si demain le Grand Paris fusionne avec Paris ou si Lyon fusionne avec le département du Rhône. L'objectif financier doit être de réduire les coûts de 30 à 50% et les effectifs en conséquences. Pour couronner le tout, il faudra faire sauter le Sénat, cette assemblée d'élus locaux corrompus. Et il faudra établir un pouvoir effectif de destitution par les citoyens en court de mandat, et un pouvoir effectif de la Cour des Comptes d'envoyer en cour de justice.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12937
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Yakiv » 24 nov. 2021, 23:28:50

Hector qui défend maintenant des propositions de LFI...

Et tu connais la différence d'échelle entre les nouvelles grandes régions et les petites communes ? :zinzin:
Il vaudrait mieux supprimer les régions que les départements quitte à supprimer quelque chose.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11929
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Hector » 24 nov. 2021, 23:37:41

Yakiv a écrit :
24 nov. 2021, 23:28:50
Hector qui défend maintenant des propositions de LFI...

Et tu connais la différence d'échelle entre les nouvelles grandes régions et les petites communes ? :zinzin:
Il vaudrait mieux supprimer les régions que les départements quitte à supprimer quelque chose.
Je défends surtout mes positions historiques maintes fois répétées ici. Concernant les régions j'ai déjà précisé ici que je suis pour le retpur à 23 voire plus en supprimant les départements. Quelqu'un a parlé d'une quarantaine sur ce forum, cela pourrait se défendre avec la retour du Berry (Indre + Cher) , une Charente unifiée, le retour du uché de Poitou (Vienne, Deux-Sèvres), de la Champagne, d'une région Alsace, et d'un duché de Lorraine, etc. Quant aux communes, je dis toujpurs qu'il faut diviser par 10, mais c'est plutôt par 20 ou 30 qu'il faut cibler avec un nombre objectif de 1000 à 2000. A 2000 , on aurait à peu près le nombre de cantons électoraux d'avant.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Camille
Messages : 1574
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Camille » 24 nov. 2021, 23:59:01

Ciotti avait proposé deux échelons : communes et 50 provinces. Ca peut se défendre mais si c'est pour financer des coquilles vides sans compétences, comme du temps de De Gaulle, ce n'est pas attirant.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12937
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Yakiv » 25 nov. 2021, 00:16:16

Je pense que le principe général qui devrait primer, c'est que l'échelon du dessus connaisse toutes les entités de l'échelon inférieur qu'il couvre.
Peu de chances par ex. qu'en région Auvergne-Rhône-Alpes, beaucoup de gens aient entendu parler de la commune de Massiac dans le Cantal.
Mais avec le redécoupage que tu as décrit, ça peut marcher.

Papibilou
Messages : 10407
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Collectivités locales : les fusions, ça coûte cher !

Message non lu par Papibilou » 25 nov. 2021, 10:52:48

Camille a écrit :
24 nov. 2021, 20:41:07
Je ne suis pas contre la fusion des communes, mais il faut regarder bien d'autres critères que simplement le nombre d'habitants. Certaines de ces communes sont très isolées et couvrent une superficie très large. Et je ne vous apprendrai rien en disant que la dématérialisation, ils ne connaissent pas vraiment (beaucoup n'ont même pas de site Internet !), il y a donc intérêt à maintenir une mairie physique dans ces endroits.

Mais après, il ne faut pas s'attendre à des économies énormes. Et d'ailleurs, tout n'est pas qu'une question d'argent mais d'efficacité. Pour ma part, quand je vois l'ordre du jour des chambres parlementaires en France, très saturé, je me dis qu'il y a l'évidence des carences au niveau de la dévolution des pouvoirs. Personnellement, je reste favorable à un régime fédéral en France, pour alléger l'agenda parlementaire, en lieu en place des régions et des départements, avec de réelles compétences sur lesquelles l'Assemblée ne trancherait plus.
La dématérialisation est un enjeu important. Or, les mairies des communes de moins de 500 habitants ont peu de moyens, peu d'effectifs, etc.. Que faudrait-il faire si on les regroupait ?
La proximité des services est indispensable pour tous ceux qui n'ont pas la possibilité de se déplacer facilement et qui n'ont pas les capacités de naviguer sur le net. Il faut donc généraliser ce qui a déjà été expérimenté dans certaines communes: un bus connecté se déplaçant dans chaque très petite agglo une fois par semaine afin d'offrir aux administrés la possibilité de les aider, non seulement au plan administratif (carte d'identité, passeport etc ..) mais aussi fiscal (déclaration, compréhension des avis, paiement des amendes ...). Au fond offrir de manière itinérante une maison de services comme il s'en crée de plus en plus:
https://www.vie-publique.fr/en-bref/278 ... erritoires
Les regroupements de communes doivent être limités à des besoins réels de regroupement. Par exemple les matériels de jardinage devraient pouvoir être mutualisés. Ou le parc automobile, les transports publics.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : hérisson