L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Venez parler des sujets en rapport avec l'informatique et les nouvelles technologies

Eprouvez-vous une crainte vis à vis de l'Intelligence artificielle ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51949
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Nombrilist » 12 mars 2019, 20:54:27

C'est maintenant qu'il faut penser à tout cela.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 14 mars 2019, 19:38:44

Nombrilist a écrit :
12 mars 2019, 19:20:03
Nolimits a écrit :
12 mars 2019, 13:48:50
Nico37 a écrit :
12 mars 2019, 12:44:47
Hector a écrit :
04 mars 2019, 21:12:05
Nombrilist a écrit :
09 sept. 2018, 13:06:53
Il y aura bien des malades pour un jour confier la défense nucléaire à une IA.
Ce ne sera pas pire que de la confier à Kim, Poutine ou Trump.
Si tu n'as pas mieux à proposer, ça fait peur ! :shock:
Une IA me fait moins peur que les 3 cités par @Hector
A moi elle me fait plus peur, car une IA se fout bien des conséquences de ce qu'elle fait vis à vis d'elle même, contrairement aux trois autres.
une IA n'est pas créative elle ferai toujours moins de dégâts que n'importe le quel de ces dictateur ou de l'autre débilos.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24619
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par El Fredo » 14 mars 2019, 19:41:08

Une IA peut créer, si, après elle est incapable de juger de la valeur de sa création d'un point de vue humain.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 14 mars 2019, 19:55:38

J'entendais certains pro de la profession dire que les IA sont limitées par les "if then statements" sur les quels elle se basent. Du coup elles ne pouvaient créer. Au mieux elles pouvaient trouver des choses aux quelles les programmateurs n'avaient pas pensé (coucou alphago) mais pas de créer à proprement parler.

Visiblement même les IA qui font de la musique sont conditionnées à créer le type de musique pour le quel elles furent programmés. Si tu veux qu'ils fassent du jazz (*) ils ne feront pas de la polka.

Dans ces cas j'ai du mal à utiliser le mot créativité. Mais je peux me tromper.


(*) https://www.youtube.com/watch?v=nA3YOFUCn4U
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51949
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Nombrilist » 14 mars 2019, 19:57:13

Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:55:38
J'entendais certains pro de la profession dire que les IA sont limitées par les "if then statements" sur les quels elle se basent. Du coup elles ne pouvaient créer. Au mieux elles pouvaient trouver des choses aux quelles les programmateurs n'avaient pas pensé (coucou alphago) mais pas de créer à proprement parler.

Visiblement même les IA qui font de la musique sont conditionnées à créer le type de musique pour le quel elles furent programmés. Si tu veux qu'ils fassent du jazz (*) ils ne feront pas de la polka.
Et qu'est ce qui te dit que le cerveau humain fonctionne autrement?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 14 mars 2019, 19:58:08

Nombrilist a écrit :
14 mars 2019, 19:57:13
Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:55:38
J'entendais certains pro de la profession dire que les IA sont limitées par les "if then statements" sur les quels elle se basent. Du coup elles ne pouvaient créer. Au mieux elles pouvaient trouver des choses aux quelles les programmateurs n'avaient pas pensé (coucou alphago) mais pas de créer à proprement parler.

Visiblement même les IA qui font de la musique sont conditionnées à créer le type de musique pour le quel elles furent programmés. Si tu veux qu'ils fassent du jazz (*) ils ne feront pas de la polka.
Et qu'est ce qui te dit que le cerveau humain fonctionne autrement?
le faite qu'il n'y ait pas de créateur qui te programme me semble suffisent.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51949
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Nombrilist » 14 mars 2019, 19:59:11

Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:58:08
Nombrilist a écrit :
14 mars 2019, 19:57:13
Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:55:38
J'entendais certains pro de la profession dire que les IA sont limitées par les "if then statements" sur les quels elle se basent. Du coup elles ne pouvaient créer. Au mieux elles pouvaient trouver des choses aux quelles les programmateurs n'avaient pas pensé (coucou alphago) mais pas de créer à proprement parler.

Visiblement même les IA qui font de la musique sont conditionnées à créer le type de musique pour le quel elles furent programmés. Si tu veux qu'ils fassent du jazz (*) ils ne feront pas de la polka.
Et qu'est ce qui te dit que le cerveau humain fonctionne autrement?
le faite qu'il n'y ait pas de créateur qui te programme me semble suffisent.
Et les interactions avec ton environnement et notamment papa/maman, c'est quoi d'après toi?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24619
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par El Fredo » 14 mars 2019, 23:13:45

Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:55:38
J'entendais certains pro de la profession dire que les IA sont limitées par les "if then statements" sur les quels elle se basent. Du coup elles ne pouvaient créer. Au mieux elles pouvaient trouver des choses aux quelles les programmateurs n'avaient pas pensé (coucou alphago) mais pas de créer à proprement parler.

Visiblement même les IA qui font de la musique sont conditionnées à créer le type de musique pour le quel elles furent programmés. Si tu veux qu'ils fassent du jazz (*) ils ne feront pas de la polka.

Dans ces cas j'ai du mal à utiliser le mot créativité. Mais je peux me tromper.


(*) https://www.youtube.com/watch?v=nA3YOFUCn4U
Un exemple concret : l'apprentissage de la marche. Des chercheurs de Google ont modélisé des figures articulées et ont fait tourner des IA qui devaient réussir à les faire "marcher" sans la moindre intervention humaine. Les IA ont inventé des modes de locomotion totalement inefficaces voire ridicules, mais qui fonctionnent. C'est de la création pure.

https://www.youtube.com/watch?v=gn4nRCC9TwQ
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24619
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par El Fredo » 14 mars 2019, 23:15:03

El Fredo a écrit :
14 mars 2019, 23:13:45
Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:55:38
J'entendais certains pro de la profession dire que les IA sont limitées par les "if then statements" sur les quels elle se basent. Du coup elles ne pouvaient créer. Au mieux elles pouvaient trouver des choses aux quelles les programmateurs n'avaient pas pensé (coucou alphago) mais pas de créer à proprement parler.

Visiblement même les IA qui font de la musique sont conditionnées à créer le type de musique pour le quel elles furent programmés. Si tu veux qu'ils fassent du jazz (*) ils ne feront pas de la polka.

Dans ces cas j'ai du mal à utiliser le mot créativité. Mais je peux me tromper.


(*) https://www.youtube.com/watch?v=nA3YOFUCn4U
Un exemple concret : l'apprentissage de la marche. Des chercheurs de Google ont modélisé des figures articulées et ont fait tourner des IA qui devaient réussir à les faire "marcher" sans la moindre intervention humaine. Les IA ont inventé des modes de locomotion totalement inefficaces voire ridicules, mais qui fonctionnent. C'est de la création pure.

Les "if then statements" c'est de la pseudo-IA à l'ancienne qui ne mérite même pas le nom d'IA d'ailleurs, c'est tout simplement un algorithme calqué sur l'intelligence et les connaissances de son créateur.

https://www.youtube.com/watch?v=gn4nRCC9TwQ
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 mars 2019, 19:24:39

Nombrilist a écrit :
14 mars 2019, 19:59:11
Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:58:08
Nombrilist a écrit :
14 mars 2019, 19:57:13
Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:55:38
J'entendais certains pro de la profession dire que les IA sont limitées par les "if then statements" sur les quels elle se basent. Du coup elles ne pouvaient créer. Au mieux elles pouvaient trouver des choses aux quelles les programmateurs n'avaient pas pensé (coucou alphago) mais pas de créer à proprement parler.

Visiblement même les IA qui font de la musique sont conditionnées à créer le type de musique pour le quel elles furent programmés. Si tu veux qu'ils fassent du jazz (*) ils ne feront pas de la polka.
Et qu'est ce qui te dit que le cerveau humain fonctionne autrement?
le faite qu'il n'y ait pas de créateur qui te programme me semble suffisent.
Et les interactions avec ton environnement et notamment papa/maman, c'est quoi d'après toi?
compte tenu de mon enfance de la torture :mrgreen:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 mars 2019, 19:27:56

El Fredo a écrit :
14 mars 2019, 23:13:45
Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:55:38
J'entendais certains pro de la profession dire que les IA sont limitées par les "if then statements" sur les quels elle se basent. Du coup elles ne pouvaient créer. Au mieux elles pouvaient trouver des choses aux quelles les programmateurs n'avaient pas pensé (coucou alphago) mais pas de créer à proprement parler.

Visiblement même les IA qui font de la musique sont conditionnées à créer le type de musique pour le quel elles furent programmés. Si tu veux qu'ils fassent du jazz (*) ils ne feront pas de la polka.

Dans ces cas j'ai du mal à utiliser le mot créativité. Mais je peux me tromper.


(*) https://www.youtube.com/watch?v=nA3YOFUCn4U
Un exemple concret : l'apprentissage de la marche. Des chercheurs de Google ont modélisé des figures articulées et ont fait tourner des IA qui devaient réussir à les faire "marcher" sans la moindre intervention humaine. Les IA ont inventé des modes de locomotion totalement inefficaces voire ridicules, mais qui fonctionnent. C'est de la création pure.

https://www.youtube.com/watch?v=gn4nRCC9TwQ
Probablement.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51949
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Nombrilist » 16 mars 2019, 08:26:08

Jeff Van Planet a écrit :
15 mars 2019, 19:24:39
Nombrilist a écrit :
14 mars 2019, 19:59:11
Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:58:08
Nombrilist a écrit :
14 mars 2019, 19:57:13
Jeff Van Planet a écrit :
14 mars 2019, 19:55:38
J'entendais certains pro de la profession dire que les IA sont limitées par les "if then statements" sur les quels elle se basent. Du coup elles ne pouvaient créer. Au mieux elles pouvaient trouver des choses aux quelles les programmateurs n'avaient pas pensé (coucou alphago) mais pas de créer à proprement parler.

Visiblement même les IA qui font de la musique sont conditionnées à créer le type de musique pour le quel elles furent programmés. Si tu veux qu'ils fassent du jazz (*) ils ne feront pas de la polka.
Et qu'est ce qui te dit que le cerveau humain fonctionne autrement?
le faite qu'il n'y ait pas de créateur qui te programme me semble suffisent.
Et les interactions avec ton environnement et notamment papa/maman, c'est quoi d'après toi?
compte tenu de mon enfance de la torture :mrgreen:
Et j'en suis sincèrement désolé. Malgré tout, c'est une forme de programmation. Pour un être vivant, on appelle ça conditionnement, mais c'est la même chose. D'ailleurs, "conditionnement" rappelle "if then".
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 16 mars 2019, 08:49:59

Nombrilist a écrit :
16 mars 2019, 08:26:08
[...]
c'est une forme de programmation. Pour un être vivant, on appelle ça conditionnement, mais c'est la même chose. D'ailleurs, "conditionnement" rappelle "if then".
Oui mais en même temps non.
Non dans le sens ou jamais une AI n'aurait pris le contre pied comme peut le faire un Jules Renard (1) ou n'importe quel autre humain. un Humain va au delà de la programmation, il peut se rebeller, décider de ne pas reproduire le schéma pourri. un humain peut aussi passer par de l'auto destruction (alcoolisme par exemple) chose qu'une instance (2) programmée ne ferait jamais.

On pourrait aussi parler des opportunités, des blocages psychologiques que peuvent entraîner certaines personnes, choses qu'une instance programmée ne peut pas avoir.



(1) Rappelle Poile de carotte est un livre auto biographique.
(2) instance au lieux d'être me semblait plus approprié.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51949
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Nombrilist » 16 mars 2019, 10:06:15

Jeff Van Planet a écrit :
16 mars 2019, 08:49:59
Nombrilist a écrit :
16 mars 2019, 08:26:08
[...]
c'est une forme de programmation. Pour un être vivant, on appelle ça conditionnement, mais c'est la même chose. D'ailleurs, "conditionnement" rappelle "if then".
Oui mais en même temps non.
Non dans le sens ou jamais une AI n'aurait pris le contre pied comme peut le faire un Jules Renard (1) ou n'importe quel autre humain. un Humain va au delà de la programmation, il peut se rebeller, décider de ne pas reproduire le schéma pourri. un humain peut aussi passer par de l'auto destruction (alcoolisme par exemple) chose qu'une instance (2) programmée ne ferait jamais.

On pourrait aussi parler des opportunités, des blocages psychologiques que peuvent entraîner certaines personnes, choses qu'une instance programmée ne peut pas avoir.
Les recherches tendent à me faire penser que toutes ces objections sont plus liées à un déterminisme génétique qu'à de vrais choix. Il y a des gènes qui poussent plus que d'autres à faire ou penser certaines choses dans un certain environnement. Et le déterminisme génétique, c'est du programme. Et l'interaction de ce programme avec l'environnement, c'est encore du programme. C'est tellement complexe qu'on a l'impression qu'il n'y a pas de programme, mais personnellement, j'incline à penser que le choix est une illusion.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: L’IA : la grande peur de notre siècle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 16 mars 2019, 10:47:08

La génétique je la vois plus comme du hasard que de la programmation.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Informatique et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré