Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par politicien » 11 oct. 2017, 21:23:31

Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

30 août 2017, 10:43:02

LE SCAN POLITIQUE - Après le retrait de Laurence Sailliet et Julien Aubert, quatre candidats sont attendus sur la ligne de départ du congrès des..


LE SCAN POLITIQUE - Après le retrait de Laurence Sailliet et Julien Aubert, quatre candidats sont attendus sur la ligne de départ du congrès des Républicains. Les 10 et 17 décembre prochains, les militants seront appelés à désigner le prochain président du parti.



Tous les prétendants devaient présenter 2500 signatures de militants et 13 paraphes de parlementaires pour être en lice au congrès de décembre. La marche a été trop haute pour deux «petits» candidats, qui disposaient de réseaux limités.


» La difficile chasse aux parrainages des «petits» candidats à la présidence de LR

» Laurent Wauquiez, le grand favori





Son parcours: Quatre fois ministre pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy (Enseignement supérieur et Recherche, Affaires européennes, chargé de l'emploi, porte-parole du gouvernement), Laurent Wauquiez a déjà été président par intérim des Républicains, entre août et novembre dernier, lors de la primaire de la droite. Âgé de 42 ans, il a été élu président de la région Auvergne-Rhône-Alpes lors des régionales de 2015. D'abord initié à la politique par le démocrate-chrétien Jacques Barrot, Laurent Wauquiez a peu à peu dérivé vers la droite conservatrice.


(...)

» Maël de Calan, la jeune pousse juppéiste


ImageFRED TANNEAU/AFP


Son parcours: Conseiller départemental du Finistère de 36 ans, c'est un soutien d'Alain Juppé, dont il a été le porte-parole pendant la campagne de la primaire.


Ses idées: Il veut incarner la jeunesse. Il se présente «avec un collectif de nouveaux visages d'élus qui ont fait des choix différents à la primaire, qui incarnent toutes les sensibilités du parti mais qui se réunissent sur deux messages essentiels: d'abord la volonté faire de la politique très différemment, de manière plus fraîche, en se débarrassant du cynisme, du sectarisme, de la mauvaise foi, et ensuite en portant sur le fond les couleurs d'une droite ouverte et équilibrée». Il s'oppose à la «ligne très clivante sur la forme et très dure sur le fond» portée selon lui par Laurent Wauquiez.


Ses ambitions: faire vivre la ligne d'Alain Juppé dans l'élection et apparaître comme un jeune espoir de la droite.

» Daniel Fasquelle, celui qui veut incarner la base





Son parcours: Député du Pas-de-Calais depuis dix ans, Daniel Fasquelle, 54 ans, était également maire du Touquet-Paris-Plage jusqu'en juin dernier. Il s'est fait connaître en 2012, lorsqu'il a posé une question à Jérôme Cahuzac à l'occasion d'une séance de questions au gouvernement. La réponse est restée dans les mémoires: «Je n'ai jamais eu de compte à l'étranger, ni maintenant, ni auparavant». Accro à la salle des Quatre colonnes de l'Assemblée nationale, Daniel Fasquelle est toujours prêt à réagir à n'importe quel sujet. En 2014, Nicolas Sarkozy le nomme trésorier de l'UMP, puis des Républicains alors que les comptes sont dans le rouge. Il réussi à retaper les finances du mouvement grâce à un plan drastique d'économies.


(...)
» Florence Portelli, l'élue locale héritière du fillonisme

Son parcours: Âgée de 39 ans, Florence Portelli a été élue maire de Taverny (Val d'Oise) en 2014, une ville qui était à gauche depuis 1989. L'année suivante, elle est élue conseillère régionale d'Île-de-France. Mélomane, Florence Portelli est présidente de l'orchestre national d'Île-de-France. Très proche de François Fillon, elle devient porte-parole du candidat pendant la primaire. Qualifiée de «snipeuse», elle soutient l'ancien premier ministre au plus fort de la polémique.


Ses idées: Florence Portelli se présente comme une nostalgique de Philippe Séguin, qui incarnait «le gaullisme social». Elle est également passionnée par les sujets culturels.


Ses ambitions: Poussée par certains fillonistes, il s'agit pour eux de continuer à peser dans les instances du parti, même si Florence Portelli assure qu'elle veut se démarquer de cette étiquette. Cette candidature est également un moyen pour elle d'accroître sa notoriété.

» DISQUALIFIÉS

» Julien Aubert, le jeune souverainiste


ImageGEOFFROY VAN DER HASSELT/AFP


Son parcours: À 39 ans, il fut l'un des membres des «Cadets-Bourbon», ce groupe de jeunes députés de droite à qui l'on promettait un bel avenir. Réélu de justesse député du Vaucluse en 2017, Julien Aubert revient de loin. Vice-président de la région Paca, il a vu le FN monter en puissance dans sa circonscription et souhaite désormais faire revenir les électeurs de Marine Le Pen dans le giron des Républicains.


(...)

» Laurence Sailliet, l'inconnue





Son parcours: Candidate aux élections législatives dans la circonscription des Français de l'étranger de la péninsule ibérique, Laurence Sailliet, 44 ans, a été battue. Elle avait déjà été battue en 2012. En 2007, elle avait perdu lors des législatives en se présentant à Pau. Proche de Xavier Bertrand, elle est membre du bureau politique des Républicains, depuis 2011 (alors l'UMP).

(...)




Article complet sur http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... n-lice.php
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Hector
Messages : 4858
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par Hector » 11 oct. 2017, 22:23:38

Que Wauquiez va facilement gagner.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23287
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par El Fredo » 11 oct. 2017, 22:45:17

Tiens je savais pas de Gad Elmaleh était candidat à la présidence de LR.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 20866
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par johanono » 12 oct. 2017, 08:38:51

Cette élection à la présidence du parti n'intéressera probablement pas grand-monde, et ceci pour plusieurs raisons :
- Parce que l'issue du scrutin (c'est-à-dire la victoire de Wauquiez) ne fait guère de doute, et que les électeurs et les media ont toujours du mal à à se mobiliser pour un scrutin dont l'issue est connue par avance.
- Parce que l'enjeu du scrutin est faible : la prochaine présidentielle est assez loin, ce scrutin ne présagera en rien de ce qui se passera en 2022.

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par omega95 » 12 oct. 2017, 14:06:59

Exact... C'est un non-événement qui ne passionnera QUE les adhérents LR.
Moi, ça m'en fait bouger une sans gêner l'autre...
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
johanono
Messages : 20866
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par johanono » 12 oct. 2017, 14:37:55

Il est même probable que beaucoup d'adhérents LR, démotivés par la défaite à la présidentielle, se désintéressent de ce scrutin.

Avatar du membre
mordred
Messages : 6978
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par mordred » 12 oct. 2017, 15:25:36

Et ben je pense que c'est pas demain la veille que le chômage va disparaitre ! Avec eux; avec les autres. Avec Macron ? Je commence à avoir peur; il n'a rien annoncé pour l'instant. Il a du être coulé dans le même moule.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
wesker
Messages : 27298
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par wesker » 15 oct. 2017, 09:50:47

Tout cela me semble assez factice en vérité et ne fait que révéler les faiblesses de cette famille politique qui a vraiment du boulot.

En ligne
Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 15656
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 oct. 2017, 16:54:45

Je pense que van der hasselt (AKA Gad Elmalet) devrait gagner. Tous les van quelque chose devraient gagner quoi qu'il arrive. :P

Pour le reste qui va diriger tel ou tel parti ne m'intéresse pas car les partis ne m'intéressent pas.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23287
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par El Fredo » 15 oct. 2017, 16:58:23

Je crois qu'il y a confusion, Van Der Machin c'est le photographe de l'AFP qui a pris le cliché représentant Julien Aubert :)
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49386
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par Nombrilist » 15 oct. 2017, 17:59:41

Quitte à avoir un comique pour représenter LR, autant qu'il LR d'un humoriste connu.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
wesker
Messages : 27298
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par wesker » 15 oct. 2017, 18:01:44

Les candidats qui participent à cette élection eurent les parrainnages des soutiens de Wauquiez qui ne voulait pas remporter cette élection sans avoir une opposition apparente, mais chacun sait, au vu de la situation de cette famille politique que cela ne reflète pas l'état des forces en présence puisque Pecresse ou Bertrand ainsi que les candidats potentiels à la présidentielle restent à l'écart de la gestion d'une famille politique qui n'a su gérer ses finances encore.

En ligne
Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 15656
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Présidence des Républicains : qui sont les quatre candidats en lice

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 oct. 2017, 18:13:12

El Fredo a écrit :
15 oct. 2017, 16:58:23
Je crois qu'il y a confusion, Van Der Machin c'est le photographe de l'AFP qui a pris le cliché représentant Julien Aubert :)
fichtre! t'as raison!
et bien du coup il peut perdre. et que le photographe gagne à sa place! :mrgreen:

en plus comme ça vous voyez que je ne mens pas quand je dis que ça ne m'intéresse pas du tout :)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré