Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par Ilikeyourstyle » 12 déc. 2011, 21:27:54

Chère Amie, Cher Ami,

J'ai annoncé ma décision de me présenter à l'élection présidentielle. C'était, je ne le cache pas, une décision difficile, car je ne suis pas, comme d'autres, un candidat de naissance ou de profession dont tout le parcours serait dirigé vers la candidature. Difficile aussi, car tout a été fait pour m'empêcher d'être candidat, des débauchages de personnes jusqu'à l'acharnement personnel. Je mesure aussi toutes les difficultés concrètes d'un tel engagement. Mais j'ai confiance en notre message et en notre espérance.

Dans la souffrance de la France aujourd'hui, dans le désarroi et au milieu des tentations du renoncement, ma conscience m'interdit de rester silencieux. Comme beaucoup de Français, je ne supporte pas l'humiliation dans laquelle vit notre pays aujourd'hui. Nous nous sentons, en tant que nation, humiliés par les marchés qui sont convaincus qu'il leur reviendra de choisir le prochain Président de la France et qu'ils font la loi en Europe.
Humiliés par un jeu politique qui se moque des Français, avec des partis occupés à leurs petits arrangements. Montrons à ces partis qu'une alternative est possible.
Humiliés aussi par les rancoeurs, les peurs, les haines qui deviennent le seul refuge des nations privées de dignité.


Cette humiliation n'est pas une fatalité. Nous en sommes seuls responsables. J'ai infiniment confiance dans mon pays, dans son destin et dans ses atouts formidables. Je connais le monde. Je sais tous les défis qui nous attendent, mais je sais aussi l'attente et parfois l'admiration que suscite notre pays, pour son indépendance, pour son modèle social, pour son message universel.

C'est pourquoi 2012 doit devenir le rendez-vous du courage, de la vérité et de la volonté. Il y a un chemin. Il y a des solutions. Si les grands partis ne les proposent pas, c'est qu'ils sont prisonniers de leurs clientèles, prisonniers de leurs habitudes et de leurs calculs.
Le rassemblement national, voilà la première réponse, le rassemblement politique, l'union nationale, mais aussi la mobilisation générale de tous les salariés, entrepreneurs, agents publics. Pour cela, j'ai la conviction qu'il nous faut faire plus de place aux salariés dans la décision avec la cogestion. Pour cela nous avons aussi besoin de plus de démocratie, de plus de référendum.
Le sursaut économique est la deuxième réponse, parce que nous nous laissons aller. Il y a plus grave encore que nos comptes publics, c'est le taux de chômage et le déficit commercial, parce qu'ils veulent dire que nous ne produisons plus assez, que nous ne vendons plus assez. Nous portons des propositions fortes qu'il nous faut désormais faire mieux entendre.
La refondation politique, enfin, est la troisième réponse, parce que notre république est devenue impuissante, complexe, soumise aux intérêts particuliers. Il faut huit a dix grandes régions, une dizaine de grands ministères réellement efficaces.


Dans cette bataille présidentielle, nous n'entrons pas dépourvus d'atouts.
Nous pouvons nous appuyer sur une expérience et un bilan. Mes deux années de gouvernement, ce sont 50 milliards de déficits en moins. Les cinq années depuis 2007, ce sont 500 milliards de dettes de plus. En deux ans, nous avions 600 000 chômeurs de moins.
Nous pouvons nous appuyer sur ce que nous avons construit avec patience et cohérence avec nos convictions républicaines tout au long des dernières années avec République Solidaire, depuis la formidable aventure de la halle Freyssinet.
Nous pouvons nous appuyer sur une certaine idée de la France, sur l'exigence et sur le sens du service et de l'intérêt général.


Tout au long de ces mois, j'ai pu compter sur votre soutien et votre engagement et je vous en suis reconnaissant. J'ai reçu dans les dernières semaines de nombreux messages chaleureux qui m'ont beaucoup aidé dans cette décision. Nous entrons maintenant dans un nouveau temps, celui de la mobilisation et de l'action. Nous aurons besoin de tous les talents, de toutes les imaginations pour frayer un chemin à nos idées dans un jeu politique qui ne reculera devant rien pour nous empêcher de faire entendre une voix différente. Chacun doit désormais trouver sa place pour apporter sa pleine contribution à nos victoires.

Très amicalement,

Dominique de VILLEPIN

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par politicien » 25 déc. 2011, 22:57:48

Bonjour,
Les rangs s'éclaircissent autour de Dominique de Villepin. Xavier Jaglin, un des cadres de République solidaire, a appris jeudi par l'AFP qu'il avait été démis de ses fonctions au sein du parti fondé par l'ancien Premier ministre. Coupable d'avoir appelé à un rapprochement entre Dominique de Villepin et François Bayrou, le patron du MoDem, l'élu de l'Orne a appris son éviction... par l'AFP. « La veille, je m'étais bien inquiété de ne plus pouvoir accéder au site intranet du mouvement mais sans obtenir d'explication », a-t-il expliqué.

Ce responsable fédéral de RS proposait donc un mariage de raison entre les deux candidats à la présidentielle. Dans un communiqué envoyé à l'AFP et publié jeudi sur son site web personnel, le villepiniste déchu estimait que les deux hommes « partagent de nombreuses analyses et propositions », et proposent « des solutions proches ou compatibles ».

(...)

"Eviter toute voix discordante"
Xavier Jaglin s'est défendu de mettre des bâtons dans les roues de son ex-mentor. « Je ne faisais que m'appuyer sur les propos même de Dominique de Villepin appelant à la nécessaire union pour défendre l'intérêt général ». Cet ex-RPR séguiniste a également démenti s'être rallié de longue date au leader du MoDem, comme l'a soutenu le président de République Solidaire, le très villepiniste Jean-Pierre Grand. Convaincu avant le 13 décembre que Dominique de Villepin ne se lancerait pas dans la course à l'Elysée, il aurait simplement fait part à Grand de son idée de rapprochement.

(...)

Joint par FranceSoir.fr, celui qui est également conseiller municipal d'Argentan confirme son éviction mais refuse pour l'instant de baisser les bras : « J'ai lancé un appel. J'espère qu'il sera entendu. On ne peut pas faire une campagne présidentielle en dilettante, à 10% de son temps. Le mouvement veut une campagne à 3 millions d'euros, ce sont des moyens de petits candidats, de ceux qui ne vont pas en finale. Les fêtes de fin d'année sont propices à l'introspection et aux bonnes résolutions, je ne perds pas espoir que Dominique de Villepin se ressaisisse ».

Retrouvez l'intégralité de cet article sur Image
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Aska
Messages : 184
Enregistré le : 26 déc. 2009, 00:00:00
Localisation : Guadeloupe
Contact :

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par Aska » 26 déc. 2011, 05:18:04

J'en pense que quand on considère qu'une profession est liée à une candidature, on est déjà un mauvais candidat parce qu'on pense à faire carrière.
En vadrouille.

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par phoenix72 » 26 déc. 2011, 10:51:23

Attention les électeurs votent de plus en plus pour un homme ou une femme qui porteraient leurs idées et moins en moins pour un parti politique.C'est pourquoi tous ses sondages me semblent complètement incertain car vu par des journalistes orientés.
Villepin est un homme d’État à la différence du mauvais élève Sarko qui est vraiment l'avocat d'affaires dans toutes sa splendeur.
Je ne suis pas pour les idées de Villepin mais il est plus raisonné et compétant que son rival qui à tout fait pour le salir.Pourquoi ?parce qu'il sentait le danger .Donc pour ma part rien est joué pour cet homme politique,il peut encore surprendre .

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par Lucas » 26 déc. 2011, 16:44:11

D. De Villepin c'était le 1er ministre qui a tenté de mettre le CPE - CNE ? C'est celui qui a fait passer la loi du CPE avec l'article 49-3 (passage en force) ? D. De Villepin, c'est pas celui qui était en cause dans l'affaire Clearstream ?

Ah oui c'est vrai qu'il doit être compétent...

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par phoenix72 » 26 déc. 2011, 18:05:28

L'affaire clearstream c'est comme l'affaire DSK que du complot et de la manipulation les erreurs de villepin oui mais il n'est pas le seul à en faire seulement lui il a reconnu ses erreurs ce n'est pas le cas de son copain sarko

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par politicien » 16 janv. 2012, 17:25:53

Bonjour,
Ses voeux à la presse devaient être l'occasion pour Dominique de Villepin, de présenter son site Internet et son équipe de campagne. Las, «tout cela est rattrapé par un événement considérable» : la perte du triple A.

Au lieu d'en dire plus sur sa campagne, l'ancien Premier ministre s'est donc concentré depuis son «PC de campagne», selon ses termes, sur le bilan de Nicolas Sarkozy (qu'il critique) et le sien (qu'il vante).

De la composition de l'équipe de campagne, il n'a pas été question dans son discours. Elle a simplement été distribuée par écrit aux journalistes à l'issue des voeux. Figurent notamment des anciens ministres comme Brigitte Girardin, nommée directrice de campagne, mais aussi Azouz Begag et Nelly Olin, tous deux conseillers politiques. Egalement conseillers politiques, les députés villepinistes Jean-Pierre Grand et Marc Bernier. L'écrivain Jean-Claude Carrière, auteur notamment de «la Controverse de Valladolid», est «coordonnateur pour le projet». Luc Brossolet, qui fut un des avocats de Dominique de Villepin dans l'affaire Clearstream, prend le poste de porte-parole de la campagne. Olivier Orban est conseiller stratégie et Marin de Viry conseiller communication. Le couturier franco-italien Emmanuel Ungaro se trouvait dans l'assistance.

(...)

Parmi ses propositions, le passage aux 37 heures
«En cinq ans nous avons décroché par rapport à l'Allemagne», a accusé Dominique de Villepin avant de souligner qu'«aujourd'hui le rapport s'est considérablement inversé» si l'on compare à l'époque où il était lui-même à Matignon. L'ex-chef de gouvernement a estimé que «la dégradation de la note française doit sonner le réveil politique», avant de valoriser son action de «premier Premier ministre à agir sur la dette» et d'égrainer ses propositions parmi lesquelles figurent notamment le passage aux 37 heures - également proposé par Hervé Morin (NC) - la mise en place d'un gouvernement resserré de dix ministres et la réduction du nombre de régions à huit ou dix.

(...)

«Je n'oublie pas que j'en ai été le chef et que nous avons réussi à gagner ensemble des batailles.» Lui, a appelé à nouveau à un «rassemblement de tous au-delà des clivages». «Nous devons redevenir nous-mêmes», a-t-il conclu.
Retrouvez l'intégralité de cet article sur Image
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par lancelot » 16 janv. 2012, 19:45:13

Vil-pain peut capter une partie de l'électorat de droite lassée des sautes d'humeur de la girouette sarkozy et de son mépris pour ceux qui ne lui lèchent pas les bottes (j'allais dire autre chose, mais c'eut été incorrect ...)

Cela étant, reprendre à son compte des non-idées de morin, champion de france des retournements de veste, ne me parait pas de nature à cristalliser les intentions de vote.

Je soutiens quand même sa candidature, histoire d'avoir le bonheur de voir dégager du PAF, entre les deux tours, l'autre face de rat.

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par Vincendix » 16 janv. 2012, 20:41:35

Une candidature axée sur le besoin de paraître, de parler devant la télé et les journalistes, cela lui manquait?
Ceci dit, il ne me dérange pas, il va faire 1 à 2% et il sera ridicule.
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par Lucas » 16 janv. 2012, 21:59:50

Moi je crois qu'il ne sera pas candidat

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par politicien » 11 févr. 2012, 14:10:11

Bonjour,
Réveil agité pour le 91 bis de la rue du Cherche-Midi. Un vol avec effraction a été commis dans la nuit de vendredi à samedi à cette adresse, qui n'est autre que celle du QG de campagne de Dominique de Villepin, situé dans le VIe arrondissement de Paris.
(...)

"S'ils cherchaient des parrainages, ils ne pouvaient pas les trouver"
Selon la secrétaire générale de République solidaire, c'est à 9h15 que le vol a été constaté, alors que l'équipe de campagne devait se réunir. Le veille, "les bureaux ont été fermés à 20h", a ajouté Brigitte Girardin, au terme d'une autre réunion. "S'ils [les cambrioleurs] cherchaient des parrainages, ils ne pouvaient pas les trouver car ils ne sont pas dans ces locaux", a affirmé par ailleurs l'ancienne ministre déléguée à la Coopération.

(...)
Il est composé d'un "open-space" et d'une "salle de conférence", comme l'affirmait Jean-Pierre Grand, président de République solidaire, fin janvier au JDD.fr. Le loyer pour l'intégralité de la campagne s'établit à 100.000 euros.
http://www.lejdd.fr/Election-presidenti ... =headlines
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par politicien » 14 févr. 2012, 11:14:36

Bonjour,
Le retrait -au total sans surprise- de l'ex-ministre du Logement Christine Boutin de la « course à l'Elysée » au profit de Nicolas Sarkozy va-t-il être imité ?

(...)

Un retour au quai d'Orsay ?
La grande interrogation porte, en réalité, sur Dominique de Villepin, ancien Premier ministre et personnalité forte dont l'impact (national et même international) dépasse les limites d'un « camp ». Pour l'heure, Villepin -qui se rend ce ce mardi à Sarcelles (Val d'Oise), le fief de Dominique Strauss-Kahn, pour y parler de « la jeunesse et de la France d'après-crise »- ne jette pas l'éponge. Les sondages, s'agissant de lui, ne sont pas mirifiques, mais c'est un « client », et le choix qu'il fera (il le sait en en joue) ne sera pas sans conséquences.

A priori, on voit mal le gaullien Villepin se rapprocher du centriste Bayrou. Mais peut-il trouver un terrain d'entente avec l'homme qui, au temps de l'affaire Clearstream, l'accusait de tous les maux et promettait même, dans sa colère, de « le pendre à un croc de boucher » ? La réponse: oui, les deux hommes peuvent en 2012 se retrouver.
(...)

Et pourquoi pas un retour au Quai d'Orsay ?

Retrouvez l'intégralité de cet article sur Image
Qu'en pensez vous ? D. De Villepin peut il soutenir N. Sarkozy pendant cette campagne ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par phoenix72 » 14 févr. 2012, 14:11:38

Tous hypocrite ,comment peut on se faire acheter sa candidature ?
Borloo,boutin et ensuite

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par pwalagratter » 14 févr. 2012, 14:24:24

Avec Sarkozy tout est toujours possible

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Villepin juge sa candidature «très vraisemblable»

Message non lu par politicien » 17 févr. 2012, 17:29:07

Bonjour,
Souvent raillé comme le candidat "sans soutien", Villepin est entouré de proches dans son équipe de campagne et mise sur un réseau actif de militants.

SON EQUIPE DE CAMPAGNE
Dominique de Villepin peut compter sur Luc Brossolet, l’un de ses avocats dans le procès Clearstream, nommé porte-parole. Participent à l’équipe de campagne des personnalités du monde de l'édition comme Marin de Viry, critique littéraire à Marianne. Ce chroniqueur à la Revue des deux mondes et professeur à Sciences Po Paris est ainsi son "conseiller communication". Brigitte Girardin, ex-secrétaire générale de République Solidaire et ex-ministre de l'Outre-mer, tient le rôle de directrice de campagne. Enfin Azouz Begag, ancien ministre à la Promotion de l'égalité des chances de Villepin et élu régional du MoDem, et Nelly Olin, ex-ministre de l'Ecologie, sont ses "conseillers politiques". Tout comme les députés UMP Jean-Pierre Grand et Marc Bernier, respectivement président et secrétaire général de République Solidaire. Anthony Hamelle est lui chargé de la communication numérique dans l’équipe de campagne. Il a en charge le site officiel et www.villepincom.net, le réseau officiel des militants et des sympathisants avec une "dizaine de milliers de membres actifs".

SES PROCHES
De nombreux proches de Dominique de Villepin font partie de son équipe de campagne, comme l'éditeur Olivier Orban au titre de "conseiller stratégie". Il a aussi gardé des contacts avec son mentor Jacques Chirac.

(...)

SES RESEAUX
"Dominique de Villepin est un homme seul", disait Morano le 11 décembre dernier. Pour preuve, le réseau politique qu'il avait monté en 2009 - alors qu'il voulait lancer République solidaire - s'est vidé. A l’origine, Villepin avait constitué une équipe solide autour de lui (Bruno Le Maire, Georges Tron, Marie-Anne Montchamps, Hervé Mariton). Aujourd'hui, il ne lui reste plus qu'un noyau dur qui constitue son équipe de campagne.

(...)
http://www.europe1.fr/Presidentielle-20 ... in-952819/
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Les candidats d'hier »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré