Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
johanono
Messages : 26752
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par johanono » 08 oct. 2019, 15:29:40

Si, elle se pose, mais pas au sens où on l'entend le plus souvent.

L'idée communément admise dans l'opinion publique considère que, s'il y a des problèmes d'intégration, ce serait parce que la France n'a pas fait pour intégrer ses immigrés. Sous-entendu : il faudrait que la collectivité dépense encore plus d'argent public à destination de ses immigrés, et aussi qu'elle leur accorde encore plus de facilités pour certaines pratiques communautaires, pour qu'ils se sentent bien chez eux comme il faut.

Or je refuse cette idée. Il appartient aux immigrés de s'adapter aux us et coutumes du pays d'accueil. "A Rome, fais comme les Romains", dit-on souvent... Et de ce point de vue, c'est le nombre d'immigrés qui est en cause. C'est assez simple à comprendre. Quand un immigré arrive dans un lieu où il n'y a pas d'autres immigrés, il est obligé de se fondre dans la société d'accueil. Mais s'il arrive dans un lieu où existe déjà une importante population originaire du même pays que lui, il se joindra à celle-ci sans se fondre dans la société d'accueil : et c'est ainsi que subsistent voire se développent certaines pratiques et revendications communautaires qui nous semblent choquantes.

Papibilou
Messages : 7264
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par Papibilou » 08 oct. 2019, 20:56:27

johanono a écrit :
08 oct. 2019, 15:29:40
Si, elle se pose, mais pas au sens où on l'entend le plus souvent.

L'idée communément admise dans l'opinion publique considère que, s'il y a des problèmes d'intégration, ce serait parce que la France n'a pas fait pour intégrer ses immigrés. Sous-entendu : il faudrait que la collectivité dépense encore plus d'argent public à destination de ses immigrés, et aussi qu'elle leur accorde encore plus de facilités pour certaines pratiques communautaires, pour qu'ils se sentent bien chez eux comme il faut.

Or je refuse cette idée. Il appartient aux immigrés de s'adapter aux us et coutumes du pays d'accueil. "A Rome, fais comme les Romains", dit-on souvent... Et de ce point de vue, c'est le nombre d'immigrés qui est en cause. C'est assez simple à comprendre. Quand un immigré arrive dans un lieu où il n'y a pas d'autres immigrés, il est obligé de se fondre dans la société d'accueil. Mais s'il arrive dans un lieu où existe déjà une importante population originaire du même pays que lui, il se joindra à celle-ci sans se fondre dans la société d'accueil : et c'est ainsi que subsistent voire se développent certaines pratiques et revendications communautaires qui nous semblent choquantes.
Nous sommes entièrement d'accord. Mais c'est bien pour cela que ce problème doit être posé. L'intégration a fonctionné avec les espagnols les portugais, les polonais, les italiens, ... mais a échoué partiellement ( je dis bien partiellement car une partie s'est parfaitement intégrée ) avec les populations venues essentiellement d'Afrique et surtout du Maghreb. Comment peut-on y remédier et peut-on y remédier ?

Avatar du membre
Hector
Messages : 8265
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par Hector » 08 oct. 2019, 21:55:54

johanono a écrit :
08 oct. 2019, 15:29:40
Si, elle se pose, mais pas au sens où on l'entend le plus souvent.

L'idée communément admise dans l'opinion publique considère que, s'il y a des problèmes d'intégration, ce serait parce que la France n'a pas fait pour intégrer ses immigrés. Sous-entendu : il faudrait que la collectivité dépense encore plus d'argent public à destination de ses immigrés, et aussi qu'elle leur accorde encore plus de facilités pour certaines pratiques communautaires, pour qu'ils se sentent bien chez eux comme il faut.

Or je refuse cette idée. Il appartient aux immigrés de s'adapter aux us et coutumes du pays d'accueil. "A Rome, fais comme les Romains", dit-on souvent... Et de ce point de vue, c'est le nombre d'immigrés qui est en cause. C'est assez simple à comprendre. Quand un immigré arrive dans un lieu où il n'y a pas d'autres immigrés, il est obligé de se fondre dans la société d'accueil. Mais s'il arrive dans un lieu où existe déjà une importante population originaire du même pays que lui, il se joindra à celle-ci sans se fondre dans la société d'accueil : et c'est ainsi que subsistent voire se développent certaines pratiques et revendications communautaires qui nous semblent choquantes.
C'est bien vrai.

A titre humoristique, un migrant chinois qui débarque à San Francisco ou Vancouver se sent tout à fait chez lui.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 26752
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par johanono » 09 oct. 2019, 08:51:02

Papibilou a écrit :
08 oct. 2019, 20:56:27
johanono a écrit :
08 oct. 2019, 15:29:40
Si, elle se pose, mais pas au sens où on l'entend le plus souvent.

L'idée communément admise dans l'opinion publique considère que, s'il y a des problèmes d'intégration, ce serait parce que la France n'a pas fait pour intégrer ses immigrés. Sous-entendu : il faudrait que la collectivité dépense encore plus d'argent public à destination de ses immigrés, et aussi qu'elle leur accorde encore plus de facilités pour certaines pratiques communautaires, pour qu'ils se sentent bien chez eux comme il faut.

Or je refuse cette idée. Il appartient aux immigrés de s'adapter aux us et coutumes du pays d'accueil. "A Rome, fais comme les Romains", dit-on souvent... Et de ce point de vue, c'est le nombre d'immigrés qui est en cause. C'est assez simple à comprendre. Quand un immigré arrive dans un lieu où il n'y a pas d'autres immigrés, il est obligé de se fondre dans la société d'accueil. Mais s'il arrive dans un lieu où existe déjà une importante population originaire du même pays que lui, il se joindra à celle-ci sans se fondre dans la société d'accueil : et c'est ainsi que subsistent voire se développent certaines pratiques et revendications communautaires qui nous semblent choquantes.
Nous sommes entièrement d'accord. Mais c'est bien pour cela que ce problème doit être posé. L'intégration a fonctionné avec les espagnols les portugais, les polonais, les italiens, ... mais a échoué partiellement ( je dis bien partiellement car une partie s'est parfaitement intégrée ) avec les populations venues essentiellement d'Afrique et surtout du Maghreb. Comment peut-on y remédier et peut-on y remédier ?
L'immigration en provenance de pays musulmans pose évidemment des problèmes que ne posait pas l'immigration en provenance d'autres pays européens de culture chrétienne. D'autant plus que cette immigration en provenance de pays musulmans est une immigration de masse... Et cet aspect des choses est très rarement évoqué quand on débat d'immigration.

Si la volonté de Macron de parler d'immigration ne débouche que sur un vague débat sans vote à l'Assemblée nationale, débat au cours duquel on nous ressort les poncifs habituels selon lesquels la France a raté l'intégration de ses immigrés, alors c'est très décevant.

En ligne
Avatar du membre
les orteils
Messages : 2281
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par les orteils » 09 oct. 2019, 09:11:18

George Marchais avait alerté très tôt sur les problèmes que posaient cette immigration. On était loin alors de l'angélisme de gauche.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
johanono
Messages : 26752
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par johanono » 09 oct. 2019, 09:31:18

Tout à fait. Il fut un temps où le PCF avait des positions très dures sur l'immigration. C'était il y a longtemps...

Avatar du membre
wesker
Messages : 31242
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par wesker » 09 oct. 2019, 13:54:36

En vérité ce n'est pas l'immigration en tant que telle qui pose question,c 'est l'incapacité de notre pays à faire adhérer les nouveaux arrivants à ses valeurs, à les assiumiler à leur transmettre les valeurs de la République.

Peut être que, durant trop d'années, les dirigeants politiques confondirent adhésion aux valeurs de la République avec consumérisme etc...et s'aperçoivent, aujourd'hui que ce qui a fonctionné, durant des siècles avec d'autres populations qui furent reçues en France et donna des français fier de leurs pays, de leurs histoires, de leurs valeurs, ne fonctionne plus aujourd'hui.

C'est sur cette densité migratoire, sur cette perception d'une remise en question de nos modes de vie que l'action et le débat porte, mais en vérité, l'immigration pose la question des capacités d'accueil de notre pays et croire que tout les individus sont égaux et seront des dociles consommateurs fut une idéologie nauséabonde dont nous payons, aujourd'hui les conséquences avec la montée de tensions ethniques, culturelles...

Avatar du membre
Hector
Messages : 8265
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par Hector » 09 oct. 2019, 21:17:19

@johanono L'immigration musulmane pose bien entendu de sérieux problèmes d'islamo-terroristes. Mais dans notre cher et vieux pays, on peut tout faire tout se permettre: occuper la ZAD de NDDL 10 ans, casser l'Arc de Triomphe et brûler le Fouquet's, casser la g..... du médecin des urgences et battre son prof de français impunément. Dès lors, les plus c... se défoulent, à l'aise Blaise ...

La dernière, c'est le c.. d'Hadama Traoré de Gonesse qui voulait organiser une manifestation de soutien à feu Mickael Harpon; mais on est où dans ce pays de m.... ? Où va t'on ? Le traoré fait l'envoyer 20 ans au bagne à casser les cailloux et alors ses semblables fermeront leurs gueules et se tiendront tranquille !
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 26752
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par johanono » 09 oct. 2019, 21:33:20

L'éternel problème, pour les opérations de maintien de l'ordre, c'est que si les flics interviennent trop rudement et qu'il y a des dégâts collatéraux, l'opinion publique majoritaire prend fait et cause contre les flics, et contre le gouvernement...

Avatar du membre
wesker
Messages : 31242
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par wesker » 11 oct. 2019, 00:28:41

Qui a voulu cette immigration ? A qui a t-elle profité ? En tout cas pas aux pays d'origine qui subissent les troubles, les tensions et, parfois la fuite des compétences, des médecins et des cerveaux dont ils auraient besoin.

Depuis des années, les mêmes qui nous expliquent que les frontières seraient un frein aux commerces souhaiteraient désormais des frontières physiques pour se prémunir de l'immigration, en particulier lorsqu'elle heurte leur tranquillité dans des quartiers oui ils ne doivent pas voir beaucoup d'immigrés?

Papibilou
Messages : 7264
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par Papibilou » 11 oct. 2019, 21:47:58

wesker a écrit :
11 oct. 2019, 00:28:41
Qui a voulu cette immigration ? A qui a t-elle profité ? En tout cas pas aux pays d'origine qui subissent les troubles, les tensions et, parfois la fuite des compétences, des médecins et des cerveaux dont ils auraient besoin.

Depuis des années, les mêmes qui nous expliquent que les frontières seraient un frein aux commerces souhaiteraient désormais des frontières physiques pour se prémunir de l'immigration, en particulier lorsqu'elle heurte leur tranquillité dans des quartiers oui ils ne doivent pas voir beaucoup d'immigrés?
Non, ce ne sont pas les mêmes.

Avatar du membre
Hector
Messages : 8265
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par Hector » 11 oct. 2019, 23:08:47

Je n'en suis pas si certain @Papibilou. Aujourd'hui, à part 20% de gauchistes extrémistes pastèques, socialistes trotskistes, sectataires de Mélenchon , le monde électoral et politique français est d'accord sur la question de l'islamo-terrorisme et de l'immigration qui en est la cause. Il reste à passer à l'action.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 31242
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par wesker » 12 oct. 2019, 00:33:22

Oui enfin Hector, ce ne sont pas les rouges qui gèrent le pays ni la politique migratoire, elle dépend des volontés patronales qui, en France et ailleurs chantent les sirènes d'une pénurie de main d'oeuvre et se servent des vertus humanistes des gauchistes pour la justifier. Mais en revanche, les mêmes refusent avec ardeur que ces nouveaux arrivants viennent vivre dans leurs beaux quartiers, tout beau tout propre.

Papibilou
Messages : 7264
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par Papibilou » 12 oct. 2019, 07:46:49

Hector a écrit :
11 oct. 2019, 23:08:47
Je n'en suis pas si certain @Papibilou. Aujourd'hui, à part 20% de gauchistes extrémistes pastèques, socialistes trotskistes, sectataires de Mélenchon , le monde électoral et politique français est d'accord sur la question de l'islamo-terrorisme et de l'immigration qui en est la cause. Il reste à passer à l'action.
Ce que je voulais dire à Wesker, c'était que ceux qui avaient voulu l'immigration pour des motifs économiques ( main d'oeuvre bon marché), n'étaient pas fondamentalement des électeurs du RN dont c'est le fonds de commerce et qui recrute plus dans les banlieues , les campagnes et les villes moyennes que dans les quartiers résidentiels, alors que ces derniers n'ont jamais été favorables à l'immigration.
En revanche, je pense qu'aujourd'hui, c'est vrai, une majorité de français voudraient des mesures contre un accroissement des migrants et que l'inaction conduira forcément le RN au pouvoir.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20534
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Immigration: Macron veut en finir avec le déni

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 oct. 2019, 11:14:14

Personnellement je n'ai rien contre l'immigration économique. En revanche je me suis toujours demandé pourquoi on les gardait à vie? Pourquoi on leurs appliquait le regroupement familiale? Autant pour les réfugiés politique je comprends mais pour les immigrants économique je ne vois pas pourquoi. ils viennent faire leurs beurre tout en remplissant des places que les nationaux ne veulent pas faire, puis ils repartent.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré