"Je suis la seule candidate communiste"

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

"Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par Gis » 20 févr. 2012, 20:43:43

Bonsoir,


Constatation en même temps que slogan, une phrase "Je suis la seule candidate communiste" ..

phrase extraite d'un article traitant du grand oral de Nathalie Arthaud et qui montre en référence et comme personnalité de soutien, Arlette Laguiller

autre extrait : "...« Je me placerai du point de vue des travailleurs. Je mets mes pas dans ceux d'Arlette. » Succès garanti ! Comme l'ancienne candidate, Arthaud évoque la « rapacité patronale » et « les générations entières d'exploités » avant d'appeler à « l'expropriation des banquiers ». « Notre avenir n'est pas au fond des urnes. Nous devons nous préparer à nous battre pour défendre nos intérêts vitaux. » "

Retrouvez l'intégralité de l'article sur Le Parisien.fr.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19717
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par Golgoth » 20 févr. 2012, 20:47:10

J'en trépigne d'excitation. Vivement le Grand Soir.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par Gis » 20 févr. 2012, 21:05:57

Et concernant la vision de la candidate N. Arthaud.. tu en penses quoi ?

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19717
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par Golgoth » 20 févr. 2012, 21:08:56

Un discours très original et moderne. Par contre, je ne savais pas que les banquiers pouvaient être expropriés.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par lancelot » 20 févr. 2012, 22:44:55

Arthaud est très amusante. Elle a recyclé le cursus de la regrettée Arlette et tente de relancer ce joyeux mouvement basé sur la réalité et démontrant une grande compréhension des problèmes actuels.

Cela fait tout drôle de voir des idées de vieux coco ancien combattant défendu par une femme encore comestible (j'aurais pu dire consommable, mais bon je me serais fais engueuler ...)

Au moins avec arlette , on avait tous compris qu'elle avait choisi ce hobby, sans doute consécutivement à une profonde déception résultant de son éviction du concours de miss deux temps, mais j'avoue que pour moi arthaud reste un OVNI ...

(Objet Votant Non Identifié)

Quand au programme des réjouissances ... il est carrément d'obédience communiste effectivement. Dommage qu'il n'y ait pas un peu de modernité et de fantaisie la dedans, mais il faut croire que ceux qui se revendiquent de ce fourre tout idéologique sont des brocanteurs frustrés ...

Nico37
Messages : 18596
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par Nico37 » 20 févr. 2012, 23:21:07

lancelot a écrit :Arthaud est très amusante. Elle a recyclé le cursus de la regrettée Arlette et tente de relancer ce joyeux mouvement basé sur la réalité et démontrant une grande compréhension des problèmes actuels.

Cela fait tout drôle de voir des idées de vieux coco ancien combattant défendu par une femme encore comestible (j'aurais pu dire consommable, mais bon je me serais fais engueuler ...)

Au moins avec arlette , on avait tous compris qu'elle avait choisi ce hobby, sans doute consécutivement à une profonde déception résultant de son éviction du concours de miss deux temps, mais j'avoue que pour moi arthaud reste un OVNI ...

(Objet Votant Non Identifié)

Quand au programme des réjouissances ... il est carrément d'obédience communiste effectivement. Dommage qu'il n'y ait pas un peu de modernité et de fantaisie la dedans, mais il faut croire que ceux qui se revendiquent de ce fourre tout idéologique sont des brocanteurs frustrés ...
Ppff que c'est vaporeux et fort peu matérialiste.
Parler des licenciements et du chômage, de la pénurie de logements et d'un programme d'urgence de construction, augmenter les salaires en prenant sur les profits etc. c'est être loin de la réalité :?: Pourtant c'est la mienne : mon loyer me bouffe 33% de mon salaire, salaire que je n'aurais plus si ma boîte n'a pas le renouvellement du contrat, or étant quasiment au SMIC mon chômage sera minable alors que niveau profits, ma boîte se porte bien...
Laguiller était une travailleuse comme une autre qui a vécu ce que tous les travailleurs vivent, rien d'extraordinaire en effet. Cela représente bien la société à naître : une société où les élus sont mandatés, contrôlables, révoquables. Où la politique n'est pas un métier ou une fonction mais l'expression de la démocratie par les travailleurs pour les travailleurs.
La modernité est dans son programme : une société sans classe ni Etat. Depuis le communisme dit primitif qui ne survit que dans de rares tribues, personne n'a vu à quoi ça ressemblait :!:

manolo
Messages : 2729
Enregistré le : 20 mars 2012, 23:26:04

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par manolo » 25 mars 2012, 16:54:22

Je te comprends Nico37, mais elle fait quand même des amalgames incroyables, qui sont les mêmes que faisait Besançenot.
Mettre TOUS les patrons dans une seule catégorie, c'est IMPOSSIBLE. Tant que Mme Arthaud et les siens n'auront pas compris, ou refusé de comprendre ça, ils feront 1% aux élections.
Pourtant c'est déjà facile de distinguer les grands groupes et les PME-PMI. Et bien même là-dessus, Arthaud n'a pas réussi à être claire avec Anne-Sophie Lapix aujourd'hui. Un smic à 1700 euros, bien sûr que certaines entreprises peuvent le supporter, mais pas toutes. Comment chaque petit patron de 10 salariés, qui n'est pas coté en bourse, qui n'a aucun soutien financier d'actionnaire, pourrait encaisser un smic à 1700 euros? Certains le pourraient peut-être, mais pas tous, loin de là.

Un partage du temps de travail, avec maintien des salaires, une interdiction des licenciements, un smic à 1700 euros, alors que nos entreprises sont déjà non-compétitives?
L'interdiction pure et simple des licenciements, c'est n'importe quoi. Etablir l'interdiction des licenciements d'entreprises faisant du bénéfice, c'est déjà plu sintelligent.
Et Mme Arthaud est en effet agrégée d'économie, c'est bien ça qui me fait peur.
Du moment qu'elles font encore le ménage toussa, où est le problème ?
Pas taper :) !

Nico37
Messages : 18596
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par Nico37 » 25 mars 2012, 17:08:15

manolo a écrit :Je te comprends Nico37, mais elle fait quand même des amalgames incroyables, qui sont les mêmes que faisait Besançenot.
Mettre TOUS les patrons dans une seule catégorie, c'est IMPOSSIBLE. Tant que Mme Arthaud et les siens n'auront pas compris, ou refusé de comprendre ça, ils feront 1% aux élections.
Pourtant c'est déjà facile de distinguer les grands groupes et les PME-PMI. Et bien même là-dessus, Arthaud n'a pas réussi à être claire avec Anne-Sophie Lapix aujourd'hui. Un smic à 1700 euros, bien sûr que certaines entreprises peuvent le supporter, mais pas toutes. Comment chaque petit patron de 10 salariés, qui n'est pas coté en bourse, qui n'a aucun soutien financier d'actionnaire, pourrait encaisser un smic à 1700 euros? Certains le pourraient peut-être, mais pas tous, loin de là.

Un partage du temps de travail, avec maintien des salaires, une interdiction des licenciements, un smic à 1700 euros, alors que nos entreprises sont déjà non-compétitives?
L'interdiction pure et simple des licenciements, c'est n'importe quoi. Etablir l'interdiction des licenciements d'entreprises faisant du bénéfice, c'est déjà plu sintelligent.
Et Mme Arthaud est en effet agrégée d'économie, c'est bien ça qui me fait peur.
Eh bien précisément elle sait de quoi elle parle :!:
Pour ce qui est du " petit " patronat, eh bien il va devoir travailler et se payer au prix du marché. C'est déjà pas mal de ne pas avoir de patron et pouvoir revendre sa boîte 5 ou 10 fois le montant investi :!: Et un voisin licencié d'une TPE de 5 salariés du BTP car le taulier se fait opérer du dos m'en parlait hier : son taulier donc en toute honnêteté lui a ouvert les comptes de la boite qui ferme : il y a 17k€ en caisse alors que le patron se payait du double des salariés, se faisait tout payer en avantage en nature par la boite et se versait des dividendes...

manolo
Messages : 2729
Enregistré le : 20 mars 2012, 23:26:04

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par manolo » 25 mars 2012, 18:06:58

Attention de ne pas caricaturer à partir de quelques exemples vécus.

Que le patron se payait deux fois plus que ses salariés ne me choque pas plus que ça.
Si tu me disais qu'il se versait 10 fois plus, là je serais d'accord avec toi, mais pas pour un ratio de 2.
Qui a pris les risques ? Lui.
Qui touche les assedic en cas de faillite? Les ex-salariés uniquement, le patron ne touche rien.

Si le patron qui crée son entreprise, prend les risques, cherche les clients, gagne le même salaire que tous ses employés, je ne vois pas bien l'intérêt de l'entreprenariat...peut-être la passion de créer de l'emploi?

L'histoire du type qui revend sa boite 10 fois le montant investi, ça m'étonnerait que ce soit la majorité. Un patron de petite entreprise, c'est assez souvent un passioné par son métier, pas un trader.
Du moment qu'elles font encore le ménage toussa, où est le problème ?
Pas taper :) !

Nico37
Messages : 18596
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par Nico37 » 25 mars 2012, 18:10:20

manolo a écrit :Attention de ne pas caricaturer à partir à partir de quelques exemples vécus.

Que le patron se payait deux fois plus que ses salariés ne me choque pas plus que ça.
Si tu me disais qu'il se versait 10 fois plus, là je serais d'accord avec toi, mais pas pour un ratio de 2.
Qui a pris les risques ? Lui.
Qui touche les assedic en cas de faillite? Les ex-salariés uniquement, le patron ne touche rien.

Si le patron qui crée son entreprise, prend les risques, cherche les clients, gagne le même salaire que tous ses employés, je ne vois pas bien l'intérêt de l'entreprenariat...peut-être la passion de créer de l'emploi?

L'histoire du type qui revend sa boite 10 fois le montant investi, ça m'étonnerait que ce soit la majorité. Un patron de petite entreprise, c'est assez souvent un passioné par son métier, pas un trader.
Vendre 10 fois son investissement c'est un petit bras, un trader serait licencié avant :!:
Cet exemple montre qu'augmenter le SMIC est hyper simple mais va être douloureux pour la petite bourgeoisie car ça va lui bouffer TOUT son train de vie. C'est d'ailleurs en partie pour ça que le petit patronat vote pour l'ED : il a peur des rouges qui vont le prolétariser (ou presque puisqu'il reste quand même proprio et touchera des 100aines de k€ minimum voire plus dans le cas des professions " intellectuelles " : un cabinet d'analyse médicale en ville se vend désormais plus d'un million d'€ selon le syndicat des jeunes biologistes)...

manolo
Messages : 2729
Enregistré le : 20 mars 2012, 23:26:04

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par manolo » 25 mars 2012, 18:28:42

Nico37 a écrit :Vendre 10 fois son investissement c'est un petit bras, un trader serait licencié avant :!:
Cet exemple montre qu'augmenter le SMIC est hyper simple mais va être douloureux pour la petite bourgeoisie car ça va lui bouffer TOUT son train de vie. C'est d'ailleurs en partie pour ça que le petit patronat vote pour l'ED : il a peur des rouges qui vont le prolétariser (ou presque puisqu'il reste quand même proprio et touchera des 100aines de k€ minimum voire plus dans le cas des professions " intellectuelles " : un cabinet d'analyse médicale en ville se vend désormais plus d'un million d'€ selon le syndicat des jeunes biologistes)...
Ne lis pas seulement ce qui t'intéresse s'il te plait, le petit patron qui fait 10 fois la culbute sur sa boite n'est pas le standard de la société.
Mais si ça te plait de le croire, pas de problème.

Pour toi, petit patronat = petite bourgeoisie? C'est un raccourci que je ne me risquerai pas à faire.


Il y a une logique qui m'échappe:

On se plaint des délocalisations.
Les délocalisations sont dûes au manque de compétitivité de nos entreprises.
Et on veut augmenter le smic, ce qui nous rendra encore moins compétitifs.
Quelle est la logique?

Je suis ignorant en économie, donc si quelqu'un de plus compétent peut m'éclairer, démonstration à l'appui, je suis preneur.
Du moment qu'elles font encore le ménage toussa, où est le problème ?
Pas taper :) !

Nico37
Messages : 18596
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par Nico37 » 25 mars 2012, 23:25:49

Un patron qui perd peut perdre autant que ses salariés, c'est vrai. Il n'y a pas que les salariés qui peuvent avoir les huissiers sur le dos. Sauf que les % de chaque classe sociale sont parlant comme me l'avait signalé un camarade de promo qui faisait l'administratif d'un huissier pour payer sa licence (il savait que je désapprouvais fortement donc il ne manquait pas une occasion de me ramener de l'info terrain). En 15 ans ça a pu changer il est vrai mais je n'ai rien lu de tel dernièrement...
Est bourgeois qui possède son moyen de travail/de production : un petit patron est un petit bourgeois.
Enfin la compétitivité est une lubie patronale, la France est un des pays les plus compétitifs du monde. Sauf qu'il y a les actionnaires et banquiers qui rognent très fortement cette compétitivité tant louée...

Nota : l'histoire de mon voisin du 5è montre que la revendication de LO de l'ouverture totale et immédiate des comptes des entreprises est un impératif de bon sens et même pas une mesure révolutionnaire...

manolo
Messages : 2729
Enregistré le : 20 mars 2012, 23:26:04

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par manolo » 26 mars 2012, 18:02:08

Nico37 a écrit :Un patron qui perd peut perdre autant que ses salariés, c'est vrai.
Exact, et je dirais même plus : un patron qui perd son entreprise perd souvent plus que ses salariés.
Est bourgeois qui possède son moyen de travail/de production : un petit patron est un petit bourgeois.
Je ne partage pas trop ce point de vue. J'assimile pour ma part la bourgeoisie à un niveau de vie, que celui-ci soit du à un propre appareil de production comme tu dis, ou simplement dû aux biens hérités des prédecesseurs.
Mes parents ont un ami ébéniste qui possède son propre moyen de production, mais on est loin de le considérer comme un bourgeois. Il est patron d'un TPE (2 salariés lui inclus), il se paye en dernier, et ce n'est clairement pas le revenu standard d'un bourgeois.
Enfin la compétitivité est une lubie patronale, la France est un des pays les plus compétitifs du monde. Sauf qu'il y a les actionnaires et banquiers qui rognent très fortement cette compétitivité tant louée...
On est d'accord. La France est un pays très compétitif, l'un des meilleurs au monde. Mais c'est une utopie de penser qu'on pourrait le rester en appliquant les idées d'Arthaud comme partager le travail (Besançenot avait parlé de semaines à 32h!), et surtout SANS diminution de salaire. En Allemagne, tout n'est pas parfait, mais il faut reconnaitre qu'ils ont été courageux. Ils voulaient redevenir compétitifs, et ils y sont plutôt bien parvenus, mais en faisant le contraire de ce que propose Arthaud : ils ont accepté de revoir à la hausse leur charge de travail sans hausse de salaire (et il sont accepté de voir leur niveau de vie chuter). En aucun cas je n'ai entendu parler d'un partage du travail en Allemagne pour redevenir compétitif.
Nota : l'histoire de mon voisin du 5è montre que la revendication de LO de l'ouverture totale et immédiate des comptes des entreprises est un impératif de bon sens et même pas une mesure révolutionnaire...
Tout à fait d'accord. Je ne vois aucun danger ni aucune raison pour sue les employés d'une entreprise soient informés des comptes de leur entreprise. Il me semble que c'est obligatoire, mais qu'à partir d'une certaine taille de société. Il faudrait étendre ce principe.
Du moment qu'elles font encore le ménage toussa, où est le problème ?
Pas taper :) !

Avatar du membre
wesker
Messages : 31535
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par wesker » 09 avr. 2012, 12:36:53

Ce discours n'a rien de moderne, d'une part il récuse l'utilité des urnes donc de la démocratie, d'autre part il évoque des mesures de mises en commun et de partage forcée ce qui ne laisse présager rien de bon pour l'équilibre des finances et l'engouement d'entreprendre, ainsi qu'il menace l'attractivité de notre pays en terme d'investissement, ce qui conduit inevitablement au repli sur soi et à l'autarcie. Et c'est Marine Le Pen qu'on accuse de vouloir cela. Ben dis donc !

agrikidetoxlinfo
Messages : 211
Enregistré le : 07 mars 2012, 17:33:09

Re: "Je suis la seule candidate communiste"

Message non lu par agrikidetoxlinfo » 09 avr. 2012, 12:40:48

franchement quans je l'écoute à la télé ou à la radio, je me dis qu'elle devrait aller se faire soigner, je la trouve trés atteinte. bebe;

Répondre

Retourner vers « Nathalie Arthaud »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré