Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 25498
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par johanono » 19 nov. 2017, 10:11:56

Voici une étude intéressante sur le niveau de vie des retraités en France :
Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

C’est devenu un cliché : d’un côté des retraités privilégiés, captant à leur profit les richesses du pays, et de l’autre des jeunes en galère dans une société en crise. Les comparaisons internationales montrent... que ce n’est pas totalement faux. Décryptage de notre partenaire Xerfi Canal.

Article complet sur https://www.challenges.fr/videos/les-re ... ies_vs5k0r
Il apparaît donc que les retraités français sont clairement des privilégiés, mais si cela va changer à l'avenir.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par albert » 19 nov. 2017, 10:22:57

Comme je vous l'ai déjà fait remarquer, vous mélangez beaucoup de choses : niveau des retraites, niveau de vie, patrimoine... Il y a des retraités qui ont un bon niveau de vie, d'autres qui vivent avec le minimum contributif ou le minimum vieillesse. Prétendre que le niveau des retraites est élevé en France est un mensonge, il est très inférieur au niveau des salaires.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25498
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par johanono » 19 nov. 2017, 10:42:49

On parle du niveau de vie. Cette étude confirme, s'il en était besoin, que les retraités français affichent un niveau de vie supérieur à celui des actifs. La conclusion que j'en tire, c'est qu'on pourrait sans trop de mal leur baisser leurs pensions.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par albert » 19 nov. 2017, 10:47:59

johanono a écrit :
19 nov. 2017, 10:42:49
On parle du niveau de vie. Cette étude confirme, s'il en était besoin, que les retraités français affichent un niveau de vie supérieur à celui des actifs. La conclusion que j'en tire, c'est qu'on pourrait sans trop de mal leur baisser leurs pensions.
Votre raisonnement est erroné puisque vous partez d'un niveau de vie moyen qui intègre les revenus du patrimoine pour remettre en question le niveau des pensions qui, lui, est inférieur au niveau des salaires. Beaucoup de retraités n'ont pas de patrimoine.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25498
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par johanono » 19 nov. 2017, 10:58:44

Oui, j'ai bien compris la différence entre le niveau de vie et le niveau des pensions. Mais je considère que, puisque les retraités ont, en moyenne, d'autres sources de revenus confortables, alors il n'y a pas besoin qu'on leur préserve le montant de leurs pensions.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7223
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par Hector » 19 nov. 2017, 11:00:43

Johanono, tu vois moi je suis pour qu'on baisse les salaires des fonctionnaires.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par albert » 19 nov. 2017, 11:03:18

johanono a écrit :
19 nov. 2017, 10:58:44
Oui, j'ai bien compris la différence entre le niveau de vie et le niveau des pensions. Mais je considère que, puisque les retraités ont, en moyenne, d'autres sources de revenus confortables, alors il n'y a pas besoin qu'on leur préserve le montant de leurs pensions.
"En moyenne", ça ne veut rien dire. D'ailleurs dans un autre sujet de discussion, vous reprochiez à Narbonne de parler en "moyenne" des salaires au lieu de parler de salaire médian. Et voilà que vous tombez dans le même travers. Sous prétexte que certains retraités ont des revenus patrimoniaux, vous voulez baisser les pensions de tous les retraités, y compris ceux qui n'ont pas de patrimoine. Si vous étiez logique, vous devriez préconiser de taxer les revenus du patrimoine et non de baisser le niveau des retraites.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25498
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par johanono » 19 nov. 2017, 11:10:27

Non, je n'ai pas dit que je veux baisser les pensions de tous les retraités. J'ai dit que je veux baisser le niveau moyen des pensions. On pourrait donc imaginer de baisser seulement les pensions des retraités qui gagnent plus que 1800/2000 € par mois. Il y en a beaucoup comme ça.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par albert » 19 nov. 2017, 11:15:28

johanono a écrit :
19 nov. 2017, 11:10:27
Non, je n'ai pas dit que je veux baisser les pensions de tous les retraités. J'ai dit que je veux baisser le niveau moyen des pensions. On pourrait donc imaginer de baisser seulement les pensions des retraités qui gagnent plus que 1800/2000 € par mois. Il y en a beaucoup comme ça.
Mais il y a des retraités qui gagnent plus de 1800 euros (soit moins que le salaire moyen) et qui n'ont pas de patrimoine. Votre raisonnement est donc toujours erroné, car si le niveau de vie des retraités est supérieur à celui des actifs, cela vient du patrimoine, c'est donc le patrimoine qu'il faudrait taxer davantage.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25498
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par johanono » 19 nov. 2017, 11:20:22

Il n'en demeure pas moins qu'un retraité qui touche une pension de plus de 1800 € par mois gagne plus que beaucoup de salariés, revenus du patrimoine ou pas. Donc on pourrait commencer par raboter les pensions les plus élevées, ce serait une mesure de justice sociale vis-à-vis des actifs.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par albert » 19 nov. 2017, 11:29:55

johanono a écrit :
19 nov. 2017, 11:20:22
Il n'en demeure pas moins qu'un retraité qui touche une pension de plus de 1800 € par mois gagne plus que beaucoup de salariés, revenus du patrimoine ou pas. Donc on pourrait commencer par raboter les pensions les plus élevées, ce serait une mesure de justice sociale vis-à-vis des actifs.
Je persiste à penser que votre raisonnement manque de logique. Si la cause des écarts de niveaux de vie vient du patrimoine, il faut corriger cette inégalité en taxant le patrimoine. Il me semble important de préserver le taux de remplacement, donc de conserver un lien entre le montant de la retraite et le montant du salaire. Le système des retraites est basé sur ce principe. Si vous le brisez, vous allez casser le système par répartition pour le remplacer par un système par capitalisation.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25498
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par johanono » 19 nov. 2017, 11:37:03

Il y a des retraités qui ont une pension faible (1200 ou 1300 € par mois, par exemple) mais affichent un niveau de vie supérieur à celui des actifs, grâce à d'autres sources de revenus. Leur cas est difficile à appréhender. Mais il y a aussi des retraités qui gagnent plus de 1800 € par mois, soit plus que le salaire moyen (qui peut servir de base de comparaison) : ces retraités gagnent trop selon moi (peu importe qu'ils aient ou non d'autres sources de revenus). On peut donc commencer par baisser leurs pensions.

Tu proposes de conserver un lien entre le montant de la retraite et celui du salaire. J'ai par ailleurs proposé la mise en place d'une retraite forfaitaire universelle : ça ne me gêne pas de casser ce lien, je pense que cette réforme serait source de simplicité et de justice sociale. A défaut, on pourrait au moins plafonner les plus grosses retraites. Il s'agit d'alléger le fardeau qui pèse sur les actifs. Je trouve assez choquant que des actifs aient à cotiser pour des retraités qui gagnent plus qu'eux.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19198
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 19 nov. 2017, 12:03:28

johanono a écrit :
19 nov. 2017, 10:11:56
Voici une étude intéressante sur le niveau de vie des retraités en France :
Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

C’est devenu un cliché : d’un côté des retraités privilégiés, captant à leur profit les richesses du pays, et de l’autre des jeunes en galère dans une société en crise. Les comparaisons internationales montrent... que ce n’est pas totalement faux. Décryptage de notre partenaire Xerfi Canal.

Article complet sur https://www.challenges.fr/videos/les-re ... ies_vs5k0r
Il apparaît donc que les retraités français sont clairement des privilégiés, mais si cela va changer à l'avenir.
Il faut aller un peut plus loin mais force est de constater qu'ils sont extrêmement privilégiés. J'explique:

Premièrement ils vivent sur la production des actifs. Même si on va encore me répondre "ouais mais ils ont cotisé" je répondrais que c'est qu'une demi vérité (je développerai après) et que ça fait une belle jambe aux actifs en galère que les retraités aient un jour "cotisé".

Maintenant je développe sur le pourquoi la "cotisation" n'est qu'une demi vérité. Les retraités d'aujourd'hui ont été jeune dans les années 60/70 voir début 80 pour les "jeunes retraités". Voyons que dans ces années là on dépensait plus que ce qu'on gagnait et la dette d'aujourd'hui c'est ni plus ni moins que leurs dépenses que nous payons aujourd'hui.
Autrement dit les actifs d'aujourd'hui ont a payer à la foi les retraites des retraités et en plus les "cotisations" qu'ils n'ont pas payé en leurs temps.

voilà pourquoi les retraités sont des privilégiés.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52179
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par Nombrilist » 19 nov. 2017, 13:06:48

Je n'appellerais pas des "privilégiés" des gens qui ont vécu leur enfance dans les séquelles de la deuxième guerre mondiale.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19198
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 19 nov. 2017, 13:38:44

Moi je les appelle privilégiés du faite des très longues années où ils ont tout eu en prenant bien soin de nous laisser la facture. Et qu'ils aient eu à prendre de l'huile de foie de morue ne change pas grand chose à mes yeux sur cet état de faite.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Supports pédagogiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : asterix