A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20514
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par Jeff Van Planet » 16 juin 2019, 10:18:32

C'est un facteur en effet, mais même sans ça les tarifs resteraient élevés. Bien moins, certes, mais il seraient quand même hauts.
Il y a d'autres facteurs qui influencent, comme le RB&B mentionné plus haut, le faite qu'il y ait énormément de sièges et de grosses boites dans la zone, ça attire du monde et crée de la demande. il y a aussi le fait de limiter les immeubles à X étages (6 de mémoire) qui limite l'offre. Il y a certainement aussi d'autres facteurs aux quels je ne pense pas là tout de suite, mais tous mis bout à bout, créent le phénomène du présent fil.

Maintenant qu'on a les problème sous les yeux, que faire? là commence le gros du problèmes, et c'est là que je vous quite et vous laisse faire car moi je n'ai pas de solutions :)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

pierre30
Messages : 7777
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par pierre30 » 16 juin 2019, 12:30:16

:jesors: Créer un aéroport international à NDL, peut être ? Afin de réduire la concentration du business en région parisienne.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53427
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par Nombrilist » 16 juin 2019, 12:35:27

pierre30 a écrit :
16 juin 2019, 12:30:16
:jesors: Créer un aéroport international à NDL, peut être ? Afin de réduire la concentration du business en région parisienne.
Les sièges sociaux n'ont pas pour critère premier la proximité immédiate d'un aéroport.

pierre30
Messages : 7777
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par pierre30 » 16 juin 2019, 12:39:45

Mais ça joué quand même. Et pas seulement pour les sièges sociaux.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20514
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par Jeff Van Planet » 16 juin 2019, 15:17:14

Pour être honnête je ne sais pas si ça a un impacte. Est-ce que la LGV qui mets Bordeaux à 2H de Paris a eu un effet (ou a un effet en ce moment) sur ce point? je ne sais pas.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

pierre30
Messages : 7777
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par pierre30 » 16 juin 2019, 15:51:50

On peut supposer que oui. A Montpellier les TGV de 4h le matin sont bondés. Pareil pour les avions du matin tôt. Ce ne sont pas les touristes insomniaques . Les entreprises se localisent à proximité des gares et aeroports de préférence.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20514
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par Jeff Van Planet » 16 juin 2019, 15:57:53

C'est pas faux. Surtout pour les villes.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Hector
Messages : 8258
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par Hector » 23 juin 2019, 00:00:58

Jeff Van Planet a écrit :
16 juin 2019, 15:17:14
Pour être honnête je ne sais pas si ça a un impacte. Est-ce que la LGV qui mets Bordeaux à 2H de Paris a eu un effet (ou a un effet en ce moment) sur ce point? je ne sais pas.
Bien entendu que cela a un effet, l'immobilier a grimpé un bon coup à Bordeaux, sous la pression des cadres et professions libérales qui ont déménagé pour une meilleure qualité de vie. Le plus souvent celui qui a un meilleur job sur Paris le garde, loue un studio en meublé, passe en frais réels, etc.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2339
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par Spartiate » 23 juin 2019, 00:20:27

Si votre métier vous oblige à ne travailler que sur Paris, je vous conseillerais bien de le quitter et de vous reconvertir en maraîcher bio. C'est moins bien payé mais plus épanouissant.

Ou de travailler dans une autre métropole européenne. Ce ne peut être que plus épanouissant aussi.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20514
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par Jeff Van Planet » 23 juin 2019, 07:58:07

Hector a écrit :
23 juin 2019, 00:00:58
Jeff Van Planet a écrit :
16 juin 2019, 15:17:14
Pour être honnête je ne sais pas si ça a un impacte. Est-ce que la LGV qui mets Bordeaux à 2H de Paris a eu un effet (ou a un effet en ce moment) sur ce point? je ne sais pas.
Bien entendu que cela a un effet, l'immobilier a grimpé un bon coup à Bordeaux, sous la pression des cadres et professions libérales qui ont déménagé pour une meilleure qualité de vie. Le plus souvent celui qui a un meilleur job sur Paris le garde, loue un studio en meublé, passe en frais réels, etc.
On parlait de sièges sociaux.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

pierre30
Messages : 7777
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par pierre30 » 23 juin 2019, 08:09:25

Le siège social n'est pas tout. Dans les grosses boites il y a des sites répartis dans les villes de province et ces sites se développent d'autant plus qu'il est aisé de se rendre au siège à Paris. Dans ma boîte 75% des employés se trouvent sur les sites de province et le site de Bordeaux était en voie de fermeture notamment pour des raisons de moyen de déplacement. Toulouse végète un peu tandis que Montpellier ou Rennes se développent. Le TGV n'y est pas pour rien.

Avatar du membre
Hector
Messages : 8258
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: A Paris, des classes moyennes en voie de disparition

Message non lu par Hector » 23 juin 2019, 11:21:08

Jeff Van Planet a écrit :
23 juin 2019, 07:58:07
Hector a écrit :
23 juin 2019, 00:00:58
Jeff Van Planet a écrit :
16 juin 2019, 15:17:14
Pour être honnête je ne sais pas si ça a un impacte. Est-ce que la LGV qui mets Bordeaux à 2H de Paris a eu un effet (ou a un effet en ce moment) sur ce point? je ne sais pas.
Bien entendu que cela a un effet, l'immobilier a grimpé un bon coup à Bordeaux, sous la pression des cadres et professions libérales qui ont déménagé pour une meilleure qualité de vie. Le plus souvent celui qui a un meilleur job sur Paris le garde, loue un studio en meublé, passe en frais réels, etc.
On parlait de sièges sociaux.
Les sièges sociaux resteront à Paris à proximité du seul grand aéroport français et des gares TGV qui permettent de rayonner sur le UK et l'UE du Nord.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré