Délires sexistes : suite et pas fin

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 29 juin 2019, 14:04:27

signora a écrit :
29 juin 2019, 13:14:20
La nausée ? carrément ! c'est vrai que, presque seul contre tous, au bout d'un moment le ton monte ...
:love2: tu le mérites pour défendre aussi bien les femmes ...
Je sens surtout qu'il y a ici un décalage sur ce sujet avec la société et avec l'enjeu qu'il représente.
Je pense que l'état d'esprit qui règne sur ce forum au sujet du féminisme ne correspond pas du tout à l'état d'esprit général de notre société. Il correspond plutôt à la seule frange d'anti-féministes, qui existe certes, mais qui ne me paraît pas majoritaire.
Et puis le ton employé par rapport aux enjeux me semble inopportun. Se foutre de la tronche des féministes et de Schiappa, alors que l'objectif premier de tout ce monde là reste surtout qu'il y ait moins de viols et d'agressions envers les femmes, ça a quelque chose de lunaire.

En fait, si on transposait vers l'écologie, c'est un peu comme si on tombait sur un forum de climato-sceptiques, qui remettent en cause la réalité de l'évolution climatique, qui se foutent de le g..... des écolos dès qu'il fait un peu froid et qui n'ont pas la moindre conscience de l'importance des enjeux.

Moi je ne suis pas féministe, c'est ça qui est le plus délirant en fait. J'ai compris certains choses en échangeant avec des féministes mais je ne pense pas être féministe pour autant. Et si c'est un "non-féministe" qui est contraint de nuancer les nombreux propos d'un peu tout le monde, c'est que vraiment, le ton est donné...

Cela dit, ce n'est pas grave en soi, je n'ai jamais dit qu'un forum devait être exactement représentatif de la société et de la répartition de chacune de ses opinions. Mais je me répète, je pense que le sujet est important et du coup j'aimerais bien un jour voir un ou une vrai féministe équilibrer un peu les débats ici, voilà tout.
Modifié en dernier par Yakiv le 29 juin 2019, 17:36:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9590
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 29 juin 2019, 14:54:35

Donc en gros tu voudrais que que tout le monde pense comme toi, sinon, ce ne sont que des gros beauf' qui ne représentent pas grand'chose sinon des anti-féministes de base. Mouhais...une façon de voir, surprenante sur ce fofo, mais c'est ton droit.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13155
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 29 juin 2019, 15:00:24

Yakiv a écrit :
29 juin 2019, 00:07:44
Je peux vous dire que lorsqu'on sait ou qu'on a fini par apprendre que tous les 3 jours, des femmes meurent sous les coups de leur compagnon, que tous les jours des femmes sont violées ou agressées et que bien plus de femmes encore sont régulièrement harcelées et que sur un forum comme celui-ci on lit des pages et des pages et des pages de conneries sans nom où on vient fantasmer sur une pseudo dictature féministe à partir d'anecdotes complètement futiles et sans intérêt, je vous jure que ça donne vraiment la nausée.

Mais personne n'a nié ça ici, ni nié qu'il fallait faire cesser ce genre de violences.

En ce qui concerne les agressions sexuelles, la société devient de plus en plus violente d'une manière générale.
https://fr.actualitix.com/blog/taux-de- ... -2012.html
Probablement un simple hasard que les taux de criminalité explose après mai 68 et l'avènement de l'ère de l'immigration de masse.
Et peut être que si autant de femmes sont violentées, c'est parce que l'on relâche des détraqués de façon non contrôlée :
https://www.paris-normandie.fr/actualit ... GP14829719

En ce qui concerne les violences sexistes, déjà on pourrait dans les villes comme Paris réserver des rames de métro pour les femmes. Après en ce qui concerne les délinquants sexuels, personnellement, je pense que la justice est trop débordée, donc il va falloir lâcher du lest, par exemple en légalisant le trafic de cannabis pour se reconcentrer sur la violence. Mais les violences sexistes ne sont pas un simple problème de sexisme, c'est un problème de sécurité qui explose dans toute la France. Bien évidemment qu'il faut prendre en cause les spécificités des agressions sexuelles.

Mais bon est-ce qu'un poste de Yakiv serait vraiment un post de Yakiv si il n'y avait pas "nauséabond", "à vomir" et un sentiment de supériorité débordant à chaque seconde ? Non. A vomir.
Yakiv a écrit :
29 juin 2019, 14:04:27
Et puis le ton employé par rapport aux enjeux me semble inopportun. Se foutre de la tronche des féministes et de Schiappa, alors que l'objectif premier de tout ce monde là reste surtout qu'il y ait moins de viols et d'agressions envers les femmes, ça a quelque chose de lunaire.
Ah oui j'oubliais, si on apprécie pas Mme Schiappa, on est pour les viols et les agressions. Tu as des limites dans la dégueulasserie ou tu n'as vraiment aucun honneur ?
Au passage Marlène Schiappa a été épinglé par Anticor pour l'usage des moyens de l'états pour la promotion de son livre.
En fait, si on transposait au sujet de l'écologie, c'est un peu comme si on tombait sur un forum de climato-sceptiques, qui remettent en cause la réalité de l'évolution climatique, qui se foutent de le g..... des écolos dès qu'il fait un peu froid et qui n'ont pas le moindre conscience de l'importance des enjeux.

Ok, en fait je n'ai plus de doute, tu n'as pas de limite dans la bassesse. On a encore de la chance que tu n'es pas expliqué que tes interlocuteurs soient des violeurs d'enfants nazis.
Cela dit, ce n'est pas grave en soi, je n'ai jamais dit qu'un forum devait être exactement représentatif de la société et de la répartition de chacune de ses opinions. Mais je me répète, je pense que le sujet est important et du coup j'aimerais bien un jour voir un ou une vrai féministe équilibrer un peu les débats ici, voilà tout.
Personne n'a dit que les violences sexuelles n'étaient pas un problème. Avant de vouloir débattre de quelque chose, tu devrais arrêter de débattre tout seul avec des hommes de paille imaginaire qui n'existent que dans ta tête.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9590
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 29 juin 2019, 15:06:29

Modo : dans tous les cas, on reste calme, on admet toutes les opinions sans jugement. Nous nous sommes égarés, moi le 1er, donc on revient à nos fondamentaux.
Pour info : Les prochains propos de jugement seront modérés.

Avatar du membre
signora
Messages : 3620
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par signora » 29 juin 2019, 15:14:12

@Yakiv
Il me semble être une vraie féministe :oops:
En tout cas ma vie à ce jour le démontre.
Mais, je ne me reconnais, en rien, dans les revendications actuelles de ces nouvelles féministes.
Bien sur que je suis sensible au fait que des femmes soient battues, tuées, violées.
Ce qui me surprend et m'inquiète c'est que dans ce système actuelle ou les féministes sont revendicatives, voire extrémistes, les faits ne s'atténuent pas.
Je le redis nous nous sommes battues pour faire reconnaitre nos droits, pour avoir notre place dans la société ... C'est une telle victoire que quand j'entends "les choses n'ont pas changé" "rien ne change" ... Je pense que c'est de la désinformation, des propos d'écervelées, qui nuisent à la cause féminine.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 29 juin 2019, 15:41:59

Nolimits a écrit :
29 juin 2019, 14:54:35
Donc en gros tu voudrais que que tout le monde pense comme toi, sinon, ce ne sont que des gros beauf' qui ne représentent pas grand'chose sinon des anti-féministes de base. Mouhais...une façon de voir, surprenante sur ce fofo, mais c'est ton droit.
Non, j'aurais juste aimé que les débats soient un poil plus équilibrés et représentatifs, rien de plus.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 29 juin 2019, 15:58:46

Baltorupec a écrit :
29 juin 2019, 15:00:24
Mais personne n'a nié ça ici, ni nié qu'il fallait faire cesser ce genre de violences.

En ce qui concerne les agressions sexuelles, la société devient de plus en plus violente d'une manière générale.
https://fr.actualitix.com/blog/taux-de- ... -2012.html
Probablement un simple hasard que les taux de criminalité explose après mai 68 et l'avènement de l'ère de l'immigration de masse.
Et peut être que si autant de femmes sont violentées, c'est parce que l'on relâche des détraqués de façon non contrôlée :
https://www.paris-normandie.fr/actualit ... GP14829719

En ce qui concerne les violences sexistes, déjà on pourrait dans les villes comme Paris réserver des rames de métro pour les femmes. Après en ce qui concerne les délinquants sexuels, personnellement, je pense que la justice est trop débordée, donc il va falloir lâcher du lest, par exemple en légalisant le trafic de cannabis pour se reconcentrer sur la violence. Mais les violences sexistes ne sont pas un simple problème de sexisme, c'est un problème de sécurité qui explose dans toute la France. Bien évidemment qu'il faut prendre en cause les spécificités des agressions sexuelles.

Mais bon est-ce qu'un poste de Yakiv serait vraiment un post de Yakiv si il n'y avait pas "nauséabond", "à vomir" et un sentiment de supériorité débordant à chaque seconde ? Non. A vomir.

Ah oui j'oubliais, si on apprécie pas Mme Schiappa, on est pour les viols et les agressions. Tu as des limites dans la dégueulasserie ou tu n'as vraiment aucun honneur ?
Au passage Marlène Schiappa a été épinglé par Anticor pour l'usage des moyens de l'états pour la promotion de son livre.
En fait, si on transposait au sujet de l'écologie, c'est un peu comme si on tombait sur un forum de climato-sceptiques, qui remettent en cause la réalité de l'évolution climatique, qui se foutent de le g..... des écolos dès qu'il fait un peu froid et qui n'ont pas le moindre conscience de l'importance des enjeux.

Ok, en fait je n'ai plus de doute, tu n'as pas de limite dans la bassesse. On a encore de la chance que tu n'es pas expliqué que tes interlocuteurs soient des violeurs d'enfants nazis.

Personne n'a dit que les violences sexuelles n'étaient pas un problème. Avant de vouloir débattre de quelque chose, tu devrais arrêter de débattre tout seul avec des hommes de paille imaginaire qui n'existent que dans ta tête.
Voilà, tu as fait exactement ce que je m'attendais de ta part.
Nous présenter des chiffres pour essayer de nous montrer qu'en fait non, les femmes ne sont pas les plus à plaindre, la violence est générale, il ne faudrait surtout pas qu'on puisse dire que les femmes rencontrent plus de problèmes que les hommes.
Et en ce sens, je le dis, je le répète et je le signe, les climato-sceptiques qui viennent vous présenter des chiffres sortis de nulle part (ou du "What about ?") pour essayer de vous convaincre qu'en fait non, le réchauffement climatique est une légende et un complot utilise exactement les mêmes procédés.

Edit modo : j'avais prévenu

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13155
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 29 juin 2019, 16:51:44

Yakiv a écrit :
29 juin 2019, 15:58:46
Voilà, tu as fait exactement ce que je m'attendais de ta part.
Nous présenter des chiffres pour essayer de nous montrer qu'en fait non, les femmes ne sont pas les plus à plaindre, la violence est générale, il ne faudrait surtout pas qu'on puisse dire que les femmes rencontrent plus de problèmes que les hommes.
A partir de là, aucune discussion possible. Au revoir Baltorupec. Il vaut en mieux en rester là puisqu'il arrivera un moment où je ne parviendrai plus à modérer mes réponses. Mais en ce qui me concerne, je ne pouvais m'attendre à autre chose de la part de quelqu'un qui affirmait en gros (je ne me rappelle plus les termes exacts) que la lie de l'humanité, c'était les démocrates américains (et c'est le même qui me reprocher d'utiliser des termes agressifs et méprisants). Il ne fallait déjà plus s'attendre à des échanges intéressants et constructifs entre nous.
Ok, cool, sauf que je ne dis pas ça. Une nouvelle fois, tu fais une conversation tout seul dans ta tête, et une nouvelle fois on va se calmer sur les comparaisons.
Pour moi, un homme pauvre reste plus à plaindre qu'une femme bourgeoise oui. Est-ce que les hommes sont plus à plaindre que les femmes ? Non. Est-ce que les femmes sont plus à plaindre que les hommes ? J'en doute.

Je ne me souviens pas avoir fait cette remarque sur les démocrates américains ordinaire, j'ai un mépris complet pour le système Clinton et je n'ai pas beaucoup plus de sympathie pour le système Trump. Mais clairement, quand on voit le passif de Clinton, j'avais le mépris le plus complet pour les imbéciles qui se réjouissait "que pour la première fois une faAAamme" aurait été élu présidente américaine, pour eux Clinton se résumait à une paire d'ovaire et son passif ne les intéressait pas.

Les hommes rencontre bien plus de difficultés au niveau des addictions, suicides, échec scolaire, prison, les hommes sont sur représentés dans le travail de nuit, les accidents mortels du travail.
Les femmes font face à d'autre problèmes, viols, agression sexuels, harcèlement quotidien.

Ces problèmes ne se règlent pas pour les femmes, ils s'empirent. Bien sûr qu'il faut lutter contre cela.
Mon point est que la situation psychiatrique des hommes est une bombe à retardement. Il y a pour moi un biais qui consiste à ignorer une partie des problèmes concernant les hommes dans cette société. Est-ce que ça veut dire qu'un certain nombre de difficultés rencontrées par les femmes sont illégitimes ? Non.
Par contre, dans 10 ou 15 ans, quand vous allez vous prendre des centaines de milliers complètement abruti par l'addiction au cannabis, aux jeux vidéo, à la pornographie et qui seront inaptes à être des membres productifs de la sociétés, il ne faudra pas se plaindre ou faire les surpris. Ces problème que l'on ignore notamment parce qu'après tous, dans la tête d'un certains nombre de féministes, il n'y a que la souffrance féminine qui compte, et qu'un homme forcément, ça ne souffre pas ou moins qu'une femme, et quand ça souffre, c'est forcément à cause de sa masculinité.

Alors, qui qu'à la plus grosse souffrance ? Combien de dizaines de suicides d'hommes équivaut à combien de viols ? Je ne pense pas que cela marche comme ça.

Quand je dis que le problème du harcèlement sexuel s'inscrit dans un problème d'insécurité plus général, je ne nie pas le problème des femmes qui se font abordée, parfois agressivement une dizaine de fois. Je ne nie pas qu'il faut des mesures spécifiques à ces problèmes, je considère juste que l'on ne peut pas détaché entièrement ce problème d'une société qui devient de plus en plus violente. Et c'est une démarche qui n'a rien à voir avec le fait de nier l'influence humaine sur le climat. Je ne nie jamais l'impact du harcèlement de rue dans la vie de millions de (jeunes) femme. J'ai juste dit que cela s'inscrivait aussi dans un contexte de dégradation de la sécurité globale. Après tu peu écrire ta fan fiction débile pour explique que je la nie, mais tout ça, ça ne se passe que dans ta tête.

Il commence à y avoir un certains nombre de "fake news" féministes
Il y a eu le patriarcat du steak : https://www.slate.fr/story/155300/patri ... existe-pas
Ou une anthropologue, donc quelqu'un sans la moindre qualification en biologie évolutive a déclaré que si les femmes étaient plus petites, c'est parce que les hommes les privaient de steak. Sauf que c'est faux. Le problème, c'est qu'à l'époque le monde, brut et d'autres journaux tel libération avaient relayé "l'information". J'ai l'impression qu'ils ont eu la décence de supprimer leurs articles.
L'autre grande fake news féministe, c'est l'écart salariale provoqué par les grandes méchantes discriminations. Les femmes seraient payées 20 % de moins que les hommes, parce que les méchants hommes les discriminent. Sauf que c'est tout à fait possible que cela soit juste faux :
https://www.agoravox.fr/actualites/soci ... rial-91313

Mon gros problème avec le féminisme n'est clairement pas au niveau des problèmes d'harcèlement de viols, je pense qu'il y a eu un bon taf sur la protection des femmes battues, même si je pense qu'un jour il faudra avancer un peu plus sur les hommes battus. Là dessus, toutes ces lutte, je soutiens à 100 %.
Par contre, en ce qui concerne le droit familial, justice et niveau vie professionnelle, oui, là j'ai de gros problèmes.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53435
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nombrilist » 29 juin 2019, 19:26:44

En gros, oui il faut lutter pour que les femmes puissent être davantage en sécurité dans la société. Il faudrait aussi que ça ne se transforme pas en une chasse aux sorciers avec la gentille femme innocente d'un côté et le méchant homme forcément violent de l'autre. Il ne faut également pas perdre de vue qu'il y a d'autres soucis de sécurité tout aussi importants à régler et qui concernent toute la société.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13155
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 29 juin 2019, 19:29:46

Nombrilist a écrit :
29 juin 2019, 19:26:44
En gros, oui il faut lutter pour que les femmes puissent être davantage en sécurité dans la société. Il faudrait aussi que ça ne se transforme pas en une chasse aux sorciers avec la gentille femme innocente d'un côté et le méchant homme forcément violent de l'autre. Il ne faut également pas perdre de vue qu'il y a d'autres soucis de sécurité tout aussi importants à régler et qui concernent toute la société.
Globalement oui, et je crains qu'on ne fasse fasse à une crise psycho-sanitaire majeur, spécialement chez les jeunes hommes, crise qui risque de s'aggraver avec les années.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 29 juin 2019, 19:44:30

Tout est fait ici par certains pour détourner le sujet du fil, éviter le sujet et ne pas parler du sujet.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13155
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 29 juin 2019, 19:46:11

Yakiv a écrit :
29 juin 2019, 19:44:30
Tout est fait ici par certains pour détourner le sujet du fil, éviter le sujet et ne pas parler du sujet.
Je suis bien heureux que tu fasses ton auto-critique, c'est chouette de ta part.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9590
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 29 juin 2019, 19:48:34

Perso, le sujet de ce fil (et ce depuis le début) m'échappe un peu. Donc delà à dire que certains font tout pour s'éloigner du sujet...(même le modo ne saurait se prononcer sur un éventuel HS)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 29 juin 2019, 19:49:44

Alors je n'avais pas compris en ouvrant mon propre sujet que c'est de la masturbation et d'une future et hypothétique crise psycho-sanitaire des jeunes hommes dont je voulais parler.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 29 juin 2019, 19:51:40

Nolimits a écrit :
29 juin 2019, 19:48:34
Perso, le sujet de ce fil (et ce depuis le début) m'échappe un peu. Donc delà à dire que certains font tout pour s'éloigner du sujet...(même le modo ne saurait se prononcer sur un éventuel HS)
Le message est clair.
Les délires sexistes n'existent pas. Par contre les délires féministes, alors là...
Est dès lors que le sujet des délires sexistes est malgré tout maintenu, c'est pour conclure que les pauvres jeunes hommes sont en danger...

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré