Délires sexistes : suite et pas fin

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13471
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 14 juil. 2019, 23:42:51

Yakiv a écrit :
14 juil. 2019, 21:02:33
Là on a un peu tout mélangé, la proportion de femmes dans les secteurs les plus rémunérateurs, la propension à réclamer des augmentations, le ton de la voix...
Il y a certains aspects que je ne suivrai clairement pas. Mais sur d'autres, enfin le premier surtout, on est pas si éloigné du sujet présenté par la vidéo du Monde.
En ce qui concerne le ton de la voix, c'est juste une réponse à ta remarque sur le fait qu'il y ait moins de président femmes.

En ce qui concerne le fait que les branches très féminines soient moins rémunérés parce que très féminines, c'est dur à dire.

Je suis loin d'être un expert en économie, mais je serais très curieux des impacts économico-sociétaux de ce genre de revalorisation par métiers féminins.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 9399
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 15 juil. 2019, 18:03:59

Baltorupec a écrit :
14 juil. 2019, 23:42:51
En ce qui concerne le ton de la voix, c'est juste une réponse à ta remarque sur le fait qu'il y ait moins de président femmes.
Et alors ?

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13471
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 16 juil. 2019, 23:38:52

Yakiv a écrit :
15 juil. 2019, 18:03:59
Baltorupec a écrit :
14 juil. 2019, 23:42:51
En ce qui concerne le ton de la voix, c'est juste une réponse à ta remarque sur le fait qu'il y ait moins de président femmes.
Et alors ?
Je remarque juste un fait biologique, je ne met pas de jugement de valeur dessus.

Clairement, personnellement, qu'un président soit un homme ou une femme, je m'en cogne profondément. Que la majorité des présidents soit des femmes, je m'en cogne, que la majorité des présidents soient des hommes, je m'en cogne de ce problème bourgeois. Le fait que le futur président soit un homme ou une femme m'indiffère au plus haut point, y compris les ébahissements de "la première fÂmme présidente".
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 9399
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 17 juil. 2019, 00:00:36

Baltorupec a écrit :
16 juil. 2019, 23:38:52
Yakiv a écrit :
15 juil. 2019, 18:03:59
Baltorupec a écrit :
14 juil. 2019, 23:42:51
En ce qui concerne le ton de la voix, c'est juste une réponse à ta remarque sur le fait qu'il y ait moins de président femmes.
Et alors ?
Je remarque juste un fait biologique, je ne met pas de jugement de valeur dessus.

Clairement, personnellement, qu'un président soit un homme ou une femme, je m'en cogne profondément. Que la majorité des présidents soit des femmes, je m'en cogne, que la majorité des présidents soient des hommes, je m'en cogne de ce problème bourgeois. Le fait que le futur président soit un homme ou une femme m'indiffère au plus haut point, y compris les ébahissements de "la première fÂmme présidente".
Ce que je veux dire, c'est que ton de la voix ou pas, justifier l'embauche d'un homme plutôt que d'une femme sur la base de ce critère relève à mon avis d'une discrimination punissable par la loi.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13471
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 17 juil. 2019, 00:13:30

Yakiv a écrit :
17 juil. 2019, 00:00:36
Ce que je veux dire, c'est que ton de la voix ou pas, justifier l'embauche d'un homme plutôt que d'une femme sur la base de ce critère relève à mon avis d'une discrimination punissable par la loi.
Cool, sauf que je ne justifie rien. Je décris juste un fait. C'est toi qui a décidé d'y voir une justification de quoi que ce soit.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 9399
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 17 juil. 2019, 12:26:04

Baltorupec a écrit :
17 juil. 2019, 00:13:30
Yakiv a écrit :
17 juil. 2019, 00:00:36
Ce que je veux dire, c'est que ton de la voix ou pas, justifier l'embauche d'un homme plutôt que d'une femme sur la base de ce critère relève à mon avis d'une discrimination punissable par la loi.
Cool, sauf que je ne justifie rien. Je décris juste un fait. C'est toi qui a décidé d'y voir une justification de quoi que ce soit.
Je ne me fais pas bien comprendre. Je dis juste que si un employeur devait choisir sur ce critère, même si le phénomène que tu décris existe, ça relèverait selon moi d'une discrimination pouvant faire l'objet de poursuite.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13471
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 17 juil. 2019, 13:16:43

Yakiv a écrit :
17 juil. 2019, 12:26:04
Je ne me fais pas bien comprendre. Je dis juste que si un employeur devait choisir sur ce critère, même si le phénomène que tu décris existe, ça relèverait selon moi d'une discrimination pouvant faire l'objet de poursuite.
C'est compliqué à dire, déjà parce que là on parle d'un phénomène qui est tout à fait inconscient. Personne ne se dit consciemment "les hommes ont une voix plus grave donc plus d'autorité", c'est juste une forme d'instinct d'accorder l'autorité plutôt aux personnes avec une voix grave (même parmi les femmes).
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 9399
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 18 juil. 2019, 00:08:07

Baltorupec a écrit :
17 juil. 2019, 13:16:43
C'est compliqué à dire, déjà parce que là on parle d'un phénomène qui est tout à fait inconscient. Personne ne se dit consciemment "les hommes ont une voix plus grave donc plus d'autorité", c'est juste une forme d'instinct d'accorder l'autorité plutôt aux personnes avec une voix grave (même parmi les femmes).
En effet.
Et c'est bien pour ça que je disais qu'il y a sûrement des facteurs conscients et inconscients au moment d'attribuer des postes à responsabilité qui favorisent les hommes encore aujourd'hui et qui expliquent, en partie, le fait que les femmes y soient moins représentées.

Avatar du membre
signora
Messages : 4845
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par signora » 27 nov. 2019, 21:31:48

http://www.leparisien.fr/faits-divers/p ... 200851.php
Un voyage pour le sordide. Grace* a 9 ans quand elle perd ses parents. Une des clientes du salon de coiffure au Nigeria où cette fillette rend de menus services lui propose de rejoindre sa fille installée en France. Officiellement pour travailler dans le monde de la coiffure. Au prix d'un périple éprouvant au cours duquel elle explique avoir échappé à une tentative de viol en Libye, la petite orpheline arrive à Paris en 2014. La promesse de salon de coiffure est évidemment une illusion : âgée de 10 ans à peine, Grace est enrôlée dans un réseau de prostitution nigériane.

Six personnes soupçonnées d'avoir participé à deux réseaux parallèles actifs en Ile-de-France, à Rouen (Seine-Maritime) et à Lille (Nord) comparaissent à partir de lundi devant la cour d'assises de Paris. Parmi elles, trois femmes - dont « Angel », celle qui a fait venir Grace - seront jugées pour traite d'être humain en bande organisée, un crime passible de 20 ans de prison. Une dizaine de victimes ont été recensées.
Le cauchemar vécu par cette enfant !
Et, parmi ses persécutrices se trouvent des femmes ...
Les clients se l'arrachaient du fait de son age.
Ceci, pour redire qu'il faut se méfier de nos certitudes ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 9399
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 24 déc. 2019, 12:00:29

Dernière citation mémorable de Zemmour sur Cnews il y a 2 semaines (je crois qu'il devait réagir à l'énième femme accédant au pouvoir en Finlande).

“Les femmes arrivent en politique car le pouvoir s’évapore”

Avatar du membre
signora
Messages : 4845
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par signora » 24 déc. 2019, 14:19:54

C'est vrai après tout, nous sommes plus légère (au bon sens du terme) plus vaporeuse ... Image

Il est lourd ce zemmour !
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 9399
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 02 mars 2020, 23:48:43

Le monde du cinéma véritablement déchiré après le César attribué à Polanski.

https://www.youtube.com/watch?v=Kf6NUc23qKY

Violence sexuelle, présomption d'innocence, pédophilie, séparation de l'artiste et de la personne, jugement populaire, mouvement MeToo, fugitif échappant à la justice. Tout y est.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 55448
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nombrilist » 03 mars 2020, 08:06:49

Il est incompréhensible qu'en 2020, on continue à récompenser ce type en France. Toute la salle aurait dû sortir.

Avatar du membre
johanono
Messages : 29082
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par johanono » 03 mars 2020, 09:16:58

Son film sur l'affaire Dreyfus est bon, tous les spécialistes le disent. Fallait-il écarter ce film, juste à cause de la personnalité du réalisateur ?

Et quid du réalisateur Ladj Ly, délinquant multirécidiviste notoire, également primé ?

Accorder une récompense à Roman Polanski choque le milieu bobo bien-pensant, mais manifestant, accorder une récompense à Ladj Ly ne choque pas...

Avatar du membre
les orteils
Messages : 2874
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par les orteils » 03 mars 2020, 14:36:09

J'ignorais que Ladj Ly était un délinquant. Peut on le mettre sur le même plan que Polanski ? Leurs films sont excellents ( je n'ai vu que les Misérables mais je n'ai aucun doute sur Dreyfus), mais soit on les selectionne et ils peuvent être primés, soit on les exclut, ce qui revient à les juger... Et pourquoi ne pas extrader Polanski ? Si les USA sont un état de droit, qu'il soit jugé.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré