Délires sexistes : suite et pas fin

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13155
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 14 juil. 2019, 23:42:51

Yakiv a écrit :
14 juil. 2019, 21:02:33
Là on a un peu tout mélangé, la proportion de femmes dans les secteurs les plus rémunérateurs, la propension à réclamer des augmentations, le ton de la voix...
Il y a certains aspects que je ne suivrai clairement pas. Mais sur d'autres, enfin le premier surtout, on est pas si éloigné du sujet présenté par la vidéo du Monde.
En ce qui concerne le ton de la voix, c'est juste une réponse à ta remarque sur le fait qu'il y ait moins de président femmes.

En ce qui concerne le fait que les branches très féminines soient moins rémunérés parce que très féminines, c'est dur à dire.

Je suis loin d'être un expert en économie, mais je serais très curieux des impacts économico-sociétaux de ce genre de revalorisation par métiers féminins.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 15 juil. 2019, 18:03:59

Baltorupec a écrit :
14 juil. 2019, 23:42:51
En ce qui concerne le ton de la voix, c'est juste une réponse à ta remarque sur le fait qu'il y ait moins de président femmes.
Et alors ?

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13155
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 16 juil. 2019, 23:38:52

Yakiv a écrit :
15 juil. 2019, 18:03:59
Baltorupec a écrit :
14 juil. 2019, 23:42:51
En ce qui concerne le ton de la voix, c'est juste une réponse à ta remarque sur le fait qu'il y ait moins de président femmes.
Et alors ?
Je remarque juste un fait biologique, je ne met pas de jugement de valeur dessus.

Clairement, personnellement, qu'un président soit un homme ou une femme, je m'en cogne profondément. Que la majorité des présidents soit des femmes, je m'en cogne, que la majorité des présidents soient des hommes, je m'en cogne de ce problème bourgeois. Le fait que le futur président soit un homme ou une femme m'indiffère au plus haut point, y compris les ébahissements de "la première fÂmme présidente".
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 17 juil. 2019, 00:00:36

Baltorupec a écrit :
16 juil. 2019, 23:38:52
Yakiv a écrit :
15 juil. 2019, 18:03:59
Baltorupec a écrit :
14 juil. 2019, 23:42:51
En ce qui concerne le ton de la voix, c'est juste une réponse à ta remarque sur le fait qu'il y ait moins de président femmes.
Et alors ?
Je remarque juste un fait biologique, je ne met pas de jugement de valeur dessus.

Clairement, personnellement, qu'un président soit un homme ou une femme, je m'en cogne profondément. Que la majorité des présidents soit des femmes, je m'en cogne, que la majorité des présidents soient des hommes, je m'en cogne de ce problème bourgeois. Le fait que le futur président soit un homme ou une femme m'indiffère au plus haut point, y compris les ébahissements de "la première fÂmme présidente".
Ce que je veux dire, c'est que ton de la voix ou pas, justifier l'embauche d'un homme plutôt que d'une femme sur la base de ce critère relève à mon avis d'une discrimination punissable par la loi.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13155
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 17 juil. 2019, 00:13:30

Yakiv a écrit :
17 juil. 2019, 00:00:36
Ce que je veux dire, c'est que ton de la voix ou pas, justifier l'embauche d'un homme plutôt que d'une femme sur la base de ce critère relève à mon avis d'une discrimination punissable par la loi.
Cool, sauf que je ne justifie rien. Je décris juste un fait. C'est toi qui a décidé d'y voir une justification de quoi que ce soit.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 17 juil. 2019, 12:26:04

Baltorupec a écrit :
17 juil. 2019, 00:13:30
Yakiv a écrit :
17 juil. 2019, 00:00:36
Ce que je veux dire, c'est que ton de la voix ou pas, justifier l'embauche d'un homme plutôt que d'une femme sur la base de ce critère relève à mon avis d'une discrimination punissable par la loi.
Cool, sauf que je ne justifie rien. Je décris juste un fait. C'est toi qui a décidé d'y voir une justification de quoi que ce soit.
Je ne me fais pas bien comprendre. Je dis juste que si un employeur devait choisir sur ce critère, même si le phénomène que tu décris existe, ça relèverait selon moi d'une discrimination pouvant faire l'objet de poursuite.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13155
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 17 juil. 2019, 13:16:43

Yakiv a écrit :
17 juil. 2019, 12:26:04
Je ne me fais pas bien comprendre. Je dis juste que si un employeur devait choisir sur ce critère, même si le phénomène que tu décris existe, ça relèverait selon moi d'une discrimination pouvant faire l'objet de poursuite.
C'est compliqué à dire, déjà parce que là on parle d'un phénomène qui est tout à fait inconscient. Personne ne se dit consciemment "les hommes ont une voix plus grave donc plus d'autorité", c'est juste une forme d'instinct d'accorder l'autorité plutôt aux personnes avec une voix grave (même parmi les femmes).
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 18 juil. 2019, 00:08:07

Baltorupec a écrit :
17 juil. 2019, 13:16:43
C'est compliqué à dire, déjà parce que là on parle d'un phénomène qui est tout à fait inconscient. Personne ne se dit consciemment "les hommes ont une voix plus grave donc plus d'autorité", c'est juste une forme d'instinct d'accorder l'autorité plutôt aux personnes avec une voix grave (même parmi les femmes).
En effet.
Et c'est bien pour ça que je disais qu'il y a sûrement des facteurs conscients et inconscients au moment d'attribuer des postes à responsabilité qui favorisent les hommes encore aujourd'hui et qui expliquent, en partie, le fait que les femmes y soient moins représentées.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré