Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33106
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par politicien » 12 avr. 2015, 11:51:41

Bonjour,
Un amendement à la loi Macron adopté vendredi soir au Sénat permet aux grandes surfaces de distribuer aux associations caritatives les denrées alimentaires invendues. Une victoire pour un élu de Courbevoie, Arash Derambarsh, à l'origine d'une pétition en faveur de cette mesure après une expérimentation réussie sur le terrain.

Une mesure simple qui semble tomber sous le sens. A la faveur d'un amendement à la loi Macron, le Sénat a autorisé les supermarchés à distribuer les invendus alimentaires à des associations. Ce vote est intervenu vendredi soir à l'unanimité, sous les applaudissements, malgré un avis défavorable du gouvernement. Concrètement, l'amendement, défendu par la sénatrice UDI Nathalie Goulet, prévoit que:

"les magasins de commerce de détail, d'une surface supérieure à 1.000 m2, peuvent mettre en place une convention d'organisation de la collecte sécurisée des denrées alimentaires invendues encore consommables au profit d'une ou plusieurs associations d'aide alimentaire."

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur La Tribune.fr


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 26715
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par johanono » 12 avr. 2015, 13:43:30

On en revient à l'épineuse question des dates limites de consommation. Le problème, c'est que nous sommes désormais dans une société très procédurière, et les enseignes de grande distribution sont à la merci de procès pour cause d'intoxication alimentaire. Imaginez un instant qu'un client soit intoxiqué, et qu'on apprenne que telle ou telle grande surface lui a vendu des produits périmés. C'est le procès assuré... Et les pouvoirs publics eux-mêmes, dans le souci d'éviter tout scandale, fixent des critères très stricts pour la détermination des dates limites de consommation. C'est ainsi que des tonnes de nourritures apparemment bonnes à la consommation, mais officiellement périmées, sont jetées chaque année en France.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53427
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par Nombrilist » 12 avr. 2015, 14:00:25

Oui enfin n'exagérons rien. Les grandes surfaces vendent tous les jours des produits périmés (ça m'arrive régulièrement de me faire avoir), et elles sont toujours là. C'est de la légende urbaine tout ça.

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par Lucas » 12 avr. 2015, 17:19:06

J'ai envie de dire : enfin !!

C'est une aberration de jeter de la nourriture en quantité alors que des associations en ont besoin, surtout qu'on sait très bien que les produits sont encore bons après les dates de péremption.

D'ailleurs un exemple tout bête, je connais très bien un entrepôt de Ferrero (oui c'est pas de la nourriture de première nécessité), dès qu'il y a un petit problème avec une boite (avec les chocolats dedans), par exemple un petit éclat sur la boite, cela est mis dans un immense carton avant que ça soit détruit, les chocolats sont parfaitement bons alors pourquoi ne pas les distribuer gratuitement ?

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20514
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 avr. 2015, 19:48:46

Ou même faire comme Lidl (tout du moins dans mon coin) qui vend moins cher des articles cassés. Il n'y à pas longtemps il y avait des poules et lapins en chocolats cassés vendus à 1€ ou 1.50€
Ils font la même chose quand les dates rapprochent: moins X%.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53427
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par Nombrilist » 12 avr. 2015, 19:56:22

Pour les dates, ils le font tous. Mais ils appellent ça "promo".

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par mordred » 13 avr. 2015, 16:39:53

Je serais PDG de supermarché, je n'attendrais pas une autorisation pour le faire.
Ma soeur, diplômée en agro-alimentaire et en pharmacie nous a dit : "Si un produit a bon aspect, qu'il ne sent pas et qu'il a bon goût, vous pouvez manger".
Ca lui est arrivé de consommer des yaourts ayant dépassé de dix jours la date limite de consommation.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20514
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 avr. 2015, 18:14:54

Nombrilist » 12 Avr 2015, 19:56:22 a écrit :Pour les dates, ils le font tous. Mais ils appellent ça "promo".
les promos et les dates qui rapprochent c'est deux choses différentes. "promos" est l'abréviations de "ventes promotionnelles" autrement dit une vente pour promouvoir (faire connaitre) un produit.
Dans l'habillement, quand les dates rapprochent (saison différente) il ne font pas des "promos" ils font des "soldes".
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53427
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par Nombrilist » 16 avr. 2015, 07:49:21

Mais dans les supermarchés, ils font des "promos". D'où mes guillemets car mon propos était ironique. Regarde les dates de péremption, et tu verras.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14649
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par Narbonne » 16 avr. 2015, 09:17:58

Je suis étonné, les hypers donnent aux associations et cela leur permet de diminuer leurs bénéfices (de mémoire, c'est valorisé à 1/4 de la valeur).
Les promos sur la viande et les produits frais, c'est en général que la date de consommation limite est aujourd'hui ou demain.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20514
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par Jeff Van Planet » 16 avr. 2015, 17:40:46

Nombrilist, je pense que tu te trompes, il m'arrive de pouvoir garder des produits frais achetés en promos pas loin de trois semaines. Pas les légumes, bien sur^^


narbonne, la plupart des hyper et super retirent les yaourts de la vente au moins trois jours avant. Par contre sur la boucherie et les primeurs, là c'est vrai, il font des ristournes sur le prix à cause de la DLV, surtout le samedi soir puisqu'ils sont fermés les dimanches.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33106
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par politicien » 22 mai 2015, 10:36:30

Bonjour,
Le texte validé jeudi soir doit empêcher les moyennes et grandes surfaces de rendre impropre à la consommation les invendus. Les professionnels estiment que la loi se trompe de cible.

Les députés ont adopté jeudi soir à l'unanimité des amendements au projet de loi sur la transition énergétique qui visent à limiter le gaspillage alimentaire. «Voir de l'eau de Javel déversée sur les poubelles des grandes surfaces avec des aliments consommables, ça scandalise», a justifié Guillaume Garot, député PS de la Mayenne et ancien ministre délégué à l'Agro-alimentaire, à l'origine de ces textes.
Les moyennes et grandes surfaces de plus de 400 mètres carrés devront s'efforcer de prévenir tout gaspillage ou d'utiliser leurs invendus soit en en faisant don, soit en les destinant à la nourriture animale ou à la fabrication de compost pour l'agriculture ou une valorisation énergétique.

(...)

Les professionnels ont accueilli sans enthousiasme ces nouvelles dispositions. «La loi se trompe de cible et de sujet, a déploré Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération de Commerce et de la distribution. La grande distribution ne représente que 5% du gaspillage alimentaire… Nous sommes les premiers donateurs et plus de 4500 magasins ont signé des conventions avec des associations humanitaires.»

(...)

Chaque Français jette en moyenne 20 à 30 kilos de nourriture par an ce qui représente 12 à 20 milliards d'euros. Le gouvernement avait fixé en 2012 un objectif de division par deux de ces gaspillages d'ici 2025.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Figaro.fr
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par mordred » 22 mai 2015, 16:19:27

Il y a aussi le problème des cantines. Un gâchis monstre; du en partie à ceux qui font les menus. Pas la peine de servir des trucs avec des noms à rallonge si c'est pour que ça finisse dans la poubelle. Purée-jambon nom de D..... ! :v:
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par Lucas » 23 mai 2015, 20:01:30

Il était temps.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33106
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations

Message non lu par politicien » 14 juin 2015, 10:41:06

Bonjour,
Une délégation d'ONG, menée par Arash Derambarsh, élu en pointe dans le combat contre le gaspillage alimentaire, a été reçue cette semaine à l'Élysée. La loi contre le gaspillage, votée à l'Assemblée le 21 mai, nécessite une solide préparation.

«Si on me fait passer par la grande porte, c'est que l'on me prend au sérieux!» Celui qui est sorti jeudi par la grande entrée du palais de l'Élysée, c'est Arash Derambarsh. L'élu de Courbevoie (92), qui a fait sien le combat contre le gaspillage alimentaire, était reçu par Patrice Biancone, conseiller de François Hollande en charge des relations avec les ONG. Stéphanie Rivoal, présidente d'Action contre la faim (ACF), et Franck Delaval, directeur de cabinet du président de la Croix-Rouge faisaient partie de la délégation.
Car maintenant que la loi sur l'obligation de donner les invendus a été votée, il faut préparer son application. Jacques Bailet, président de la Fédération française des banques alimentaires (FFBA), explique au Figaro que la loi n'engage pas l'État. Il faut donc penser une nouvelle organisation dans la collecte, le stockage des denrées qui vont être données. «C'est pour cela que nous nous engageons», expliquent Stéphanie Rivoal et Franck Delaval. «Le but de la Croix-Rouge est d'épauler les petites structures qui fonctionnent déjà sur le terrain, afin de les aider à faire face à la recrudescence des dons.» L'objectif est donc de mettre à disposition des lieux de stockage, de transport, de collecte.

Les interrogations des associations
Le directeur de cabinet de la Croix-Rouge semble répondre aux interrogations de Jacques Baillet, qui affirmait au Figaro que l'ouverture à tout un éventail de nouveaux donneurs, «alors que nous travaillons pour l'instant avec de gros hypermarchés ou des centrales», va compliquer le travail. «Pour donner une image, nous avons reçu 100.000 tonnes de nourriture en 2014. Certes les besoins en nourriture augmentent, mais nous devront embaucher des chauffeurs, des gens pour trier, des bénévoles en plus: ça deviendrait quasiment une organisation professionnelle. Nous allons donc signer les conventions progressivement».

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Figaro.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré