Les hôpitaux face à la pénurie de médecins

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 26936
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Les hôpitaux face à la pénurie de médecins

Message non lu par johanono » 07 oct. 2019, 09:46:07

Urgences fermées : pourquoi l’hôpital du Bailleul n’arrive pas à recruter

Les urgences de l'hôpital du Bailleul (Sarthe) sont fermées depuis le 24 septembre. En cause : le manque de médecins.

suite
On parle beaucoup des problèmes de démographie médicale concernant les médecins libéraux (notamment les médecins généralistes), mais on parle assez peu du fait que beaucoup d'hôpitaux sont, eux aussi, confrontés à une pénurie de médecins.

Papibilou
Messages : 7372
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Les hôpitaux face à la pénurie de médecins

Message non lu par Papibilou » 15 oct. 2019, 09:46:58

johanono a écrit :
07 oct. 2019, 09:46:07
Urgences fermées : pourquoi l’hôpital du Bailleul n’arrive pas à recruter

Les urgences de l'hôpital du Bailleul (Sarthe) sont fermées depuis le 24 septembre. En cause : le manque de médecins.

suite
On parle beaucoup des problèmes de démographie médicale concernant les médecins libéraux (notamment les médecins généralistes), mais on parle assez peu du fait que beaucoup d'hôpitaux sont, eux aussi, confrontés à une pénurie de médecins.
Il y a plusieurs problèmes, entre autres:
- l'excès de médecins dans des zones telles que PACA, parce qu le soleil parce que le climat etc ..
- pénurie de médecins dans les zones éloignées des grands centres urbains, parce que manque de loisir urbains manque d'écoles pour leurs enfants etc ..
- pénurie de médecins dans des zones de type Paris centre ou installer un cabinet devient hors de prix.
- la féminisation de la médecine a conduit les généralistes à vouloir une vie compatible avec la vie de famille et donc à souvent préférer le salariat au secteur libéral. Du coup le nombre d'heures de travail des médecins diminue ( on passe de 60H à 35H) et il faut accroître le nombre de médecins.

Certaines solutions ont été trouvées:
- ouverture du numerus clausus: juste un bémol il faut 10 ans pour former un médecin.
- encouragement financier à s'installer dans des zones rurales
- recours à des médecins intérimaires en particulier dans les services d'urgence (prix jusqu'à 2000 euros par 24H !!!)
- vaccination par les pharmaciens.
- téléconsultations.
Néanmoins on sent un secteur en crise et il est heureux que ce soit une spécialiste qui en soit ministre. Un grenelle de la santé serait bienvenu.

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré