Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Avatar du membre
johanono
Messages : 26524
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par johanono » 11 mai 2013, 17:55:25

Hier, 10 mai, avait lieu la journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage.

A cette occasion, on a pu constater que le lobby noir est encore très obsédé par cette question.

Le CRAN a donc fait parler de lui :
Le CRAN veut poursuivre la Caisse des dépôts pour avoir "profité de l'esclavage"

Pour tenter de faire monter la pression sur la question des réparations financières consécutives à la traite des Noirs, le Conseil représentatif des associations noires (CRAN) a déposé une plainte, vendredi 10 mai, contre la Caisse des dépôts et consignations (CDC), pour complicité de crime contre l'humanité, devant le tribunal de grande instance de Paris. Selon le CRAN, l'institution publique, qui n'est autre que le bras armé financier de l'Etat, aurait tiré un profit indu, au XIXe siècle, de l'abolition de l'esclavage en Haïti.

Les faits remontent à 1825, soit vingt et un ans après l'abolition de l'esclavage intervenue en 1804, en même temps que l'indépendance de l'île. D'anciens propriétaires d'esclaves et de terres persuadent alors Charles X de lancer une équipée militaire sur l'ancienne Saint-Domingue. Il s'agit d'obtenir dédommagement du préjudice subi, selon eux.

suite
Mais il n'y a pas que le CRAN. A Bordeaux, il y a un obsédé qui veut changer le nom de certaines rues :
Bordeaux rattrapé par son passé négrier

Des rues bordelaises portent les noms d’armateurs du 18e siècle. Une association souhaite qu’ils soient changés. La mairie s’y refuse.

"On dit: 'C’est un crime', mais on laisse courir les criminels." Le "crime" dont parle Karfa Diallo, président de l’association DiversCités, c’est la traite des Noirs, reconnue crime contre l’humanité le 10 mai 2001 par l’Assemblée nationale. Les "criminels", ce sont les armateurs qui ont fait fortune au 18e siècle grâce au commerce triangulaire. Le "on", ce sont les municipalités des quatre plus grands ports négriers français de l’époque qui, pour Karfa Diallo, ne sont "pas prêtes à assumer leur passé négrier". Il s’explique: "Dans chacune de ces villes, on trouve encore des rues portant des noms d’armateurs. Elles sont six au Havre et à La Rochelle, onze à Nantes et presque vingt-cinq à Bordeaux!"

"Débaptiser les rues de négriers?" Ainsi s’appelle donc la première campagne nationale de DiversCités, une association bordelaise qui se bat pour promouvoir le travail de mémoire. Lancée samedi matin à Bordeaux, elle consiste surtout à sensibiliser les citoyens à l’histoire de leur ville et à faire circuler une pétition. "Le 17 octobre, nous irons aussi à La Rochelle, puis à Nantes et au Havre", précise le président de l’association.

suite
Ces gens-là n'ont-ils que ça à faire, ressasser des événements qui remontent à il y a deux siècles ou plus ? icon_mrgreen

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24963
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par El Fredo » 11 mai 2013, 18:01:19

Débaptiser les rues portant le nom d'un négrier, pourquoi pas, on débaptise bien celles qui portent le nom d'Adolphe Thiers.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26524
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par johanono » 11 mai 2013, 18:39:22

Le problème, si on veut débaptiser certaines rues sous prétexte qu'elles portent les noms de personnes ayant commis des actes critiquables, alors on risque de devoir débaptiser de très nombreuses rues partout en France...

Par ailleurs, dans le même ordre d'idée que la plainte du CRAN, il y avait déjà eu une plainte déposée par une descendante d'esclaves contre l'Etat français :
Une descendante d'esclave porte plainte contre l'Etat français

Rosita Destival, une Française d'origine guadeloupéenne, descendante d'esclave, assigne ce mardi l'Etat pour crime contre l'humanité. Elle est soutenue par le Conseil représentatif des associations noires de France qui estime que le gouvernement n'a pas tenu les promesses faites en matière de réparations.

suite
De telles plaintes posent quand même question. En effet, ces plaintes visent à obtenir des compensations financières. Il est donc permis de s'interroger sur les réelles motivations de l'activisme du lobby noir : s'agit-il vraiment d'un combat "pour la mémoire de l'esclavage", ou bien s'agit-il d'une vulgaire affaire de gros sous ?

Rappelons aussi que, pour qu'un commerce prospère, il faut des vendeurs et des acquéreurs. En l'occurrence, les plaignants attaquent les acquéreurs (c'est-à-dire les différents organismes français qui ont acheté et exploité des esclaves) mais ont-ils prévu d'attaquer également les marchands d'esclaves (c'est-à-dire les chefs de tribus qui, en Afrique, vendaient leurs ouailles) ? Probablement pas. Car attaquer uniquement tel ou tel organisme français permet d'accréditer leur discours politique consistant à opposer de façon caricaturale et manichéenne les gentils Noirs victimes de l'esclavage aux méchants Occidentaux qui auraient eu le monopole de la pratique de l'esclavage, et ceci alors même que la réalité historique de l'esclavage est plus complexe...

Hier, Hollande a dit non a toute réparation. C'est bien. Mais comme on ne sait jamais ce que les magistrats vont décider, il convient de rester prudent sur l'issue de cette procédure.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24963
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par El Fredo » 11 mai 2013, 20:22:14

Il convient de distinguer ce qui relève des "histoires de gros sous" type indemnisation (150 ans plus tard...) et qui sont AMHA éminemment critiquables et revanchardes, de ce qui relève du travail de mémoire nécessaire dans une société apaisée. J'ai habité à Nantes et il faut convenir que cette ville a fait d'énormes efforts concernant son passé négrier (notamment l'exposition "Les anneaux de la mémoire", immense succès, mais aussi des sorties scolaires à la découverte du patrimoine lié à la traite négrière). Je connais aussi un peu La Rochelle et il faut bien admettre que l'effort y est nettement moins prononcé. Et c'est encore pire à Bordeaux. Pour moi débaptiser des rues portant le nom de négriers, dont l'influence porte peu au-delà des limites de la ville, est bien le strict minimum qu'on puisse faire d'autant plus quand on sait quelle prospérité ce commerce criminel a apporté à ces villes. C'est un peu comme si on avait une rue Pablo Escobar à Medellin.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Pascale
Messages : 2438
Enregistré le : 20 févr. 2012, 22:34:27
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)
Localisation : Jérusalem

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par Pascale » 11 mai 2013, 20:47:38

Voltaire a bâti une partie de sa fortune sur la traite des noirs.
On le boycotte et débaptise les rues portant son nom ?

Un peu marre de ces repentances.
C est du passé et lointain.

Que le Cran s occupe des noirs esclaves dans les pays du MO. Il y a du boulot là !
- Tu sais qui je suis ?
- Une débauchée, luxurieuse, corrompue, déréglée, voluptueuse, immorale, libertine, dissolue, sensuelle, polissonne, baiseuse, dépravée, impudique, vicieuse...
Louis Calaferte

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14649
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par Narbonne » 11 mai 2013, 21:58:34

Il est tout à fait normal que le lobby noir soit obsédé par l'esclavage. Cela a duré des siècles aussi bien par le commerce triangulaire que par les arabes.
Il y a eu des conséquences sur les populations d'Amérique du nord, d'Amérique du sud, d' Amérique centrale, d'Afrique du nord (Maroc ...), d'Inde ...
Des villes comme Nantes, Bordeaux, Dieppe .. ont fait fortune grâce à cela.
Ce n'est pas une histoire de repentance mais simplement de respect.
Il y a une trentaine d'années je suis allé à Nantes et à Bordeaux et je n'y remettrai plus les pieds.
Ce qui m'énerve le plus c'est que l'état civil des français nés à l'étranger est à Nantes, ce qui frise la provocation. Chaque fois que j'ai eu à m'occuper de cette inscription à Nantes, il y a eu des erreurs de transcription et j'ai du passé par le Procureur de la République pour régler ces problèmes (c'est quant même pas compliqué de recopier des noms !).
L'esclavage n'est pas un détail.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Pascale
Messages : 2438
Enregistré le : 20 févr. 2012, 22:34:27
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)
Localisation : Jérusalem

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par Pascale » 11 mai 2013, 22:03:57

Je ne vais pas faire un procès à l Italie, car Jules a envahi
la Gaule !
- Tu sais qui je suis ?
- Une débauchée, luxurieuse, corrompue, déréglée, voluptueuse, immorale, libertine, dissolue, sensuelle, polissonne, baiseuse, dépravée, impudique, vicieuse...
Louis Calaferte

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14649
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par Narbonne » 11 mai 2013, 22:06:05

Il se trouve que Jules n'a pas envahi la gaule. C'est du pipeau cette histoire.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Pascale
Messages : 2438
Enregistré le : 20 févr. 2012, 22:34:27
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)
Localisation : Jérusalem

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par Pascale » 11 mai 2013, 22:15:28

?
- Tu sais qui je suis ?
- Une débauchée, luxurieuse, corrompue, déréglée, voluptueuse, immorale, libertine, dissolue, sensuelle, polissonne, baiseuse, dépravée, impudique, vicieuse...
Louis Calaferte

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14649
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par Narbonne » 11 mai 2013, 22:18:07

1) La gaule n'a jamais existé
2) les relations du sud de la France avec rome étaient bien antérieures à Jules. Le rubicon était l'équivalent de la loire aujourd'hui.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par lucifer » 11 mai 2013, 22:18:31

Perso , je suis allé en Guadeloupe, et la plupart des gens là bas ne se déconnectent pas de son passé d'esclave. D'ailleurs, les écoles d'hotelerie peinent à recruter, car le mot "servise" sonne comme un retour aux serviteurs.
C'est une façon de voir les choses, qui comme tout le monde le sait,ne concerne en rien la population actuelle, mais leurs ancètres.

Si certains d'entre vous considèrent normal ce comportement des noirs, pourquoi on me critique quand je marques que les allemands (nos chers voisins, nos frères , nos dieux) n'ont pas pu entrer par la grande porte après 3 guerres, alors maintenant, ils rentrent par la petite, et le Français (couillon comme ses pieds), oublie volontairement qu'il y a 60 ans, ces petits copain étaient responsables de millions de morts gratuites ?

La réaction des noirs pour une histoire (triste) d'il y a perpette est + grave que des millions de morts en même pas 10 ans ? Oui, les deux sont des génocides, mais on en veut pas aux allemands d'avoir precher les grand "Ariens", mais il est normal d'en vouloir à ceux qui prechaient les races nobles, et les sous races.

Et bien messieurs, perso, j'en veux aux deux, contrairement à vous qui voyez une difference, je trouve logique que les noirs ne pardonne pas l'esclavagisme, comme je trouve logique que je ne pardonne pas en même pas 30 ans des millions de juifs (ou pas) morts sans raison.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14649
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par Narbonne » 11 mai 2013, 22:24:54

Je ne fais pas de différence entre les 2 génocides. mais garder des noms de rue pour faire l'éloge de négriers, il faut oser le faire.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14649
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par Narbonne » 11 mai 2013, 22:27:43

Le CRAN est souvent maladroit dans ses démarches mais le devoir de mémoire cela existe.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Pascale
Messages : 2438
Enregistré le : 20 févr. 2012, 22:34:27
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)
Localisation : Jérusalem

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par Pascale » 11 mai 2013, 22:33:32

Donc, on fait quoi pour Voltaire ?
- Tu sais qui je suis ?
- Une débauchée, luxurieuse, corrompue, déréglée, voluptueuse, immorale, libertine, dissolue, sensuelle, polissonne, baiseuse, dépravée, impudique, vicieuse...
Louis Calaferte

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14649
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le lobby noir est obsédé par l'esclavage

Message non lu par Narbonne » 11 mai 2013, 22:44:53

Contrairement aux négriers, Voltaire avait plusieurs cordes à son arc. :) De plus le fameux billet de Voltaire, c'est avéré être un faux et le bateau "Le Voltaire" n'était pas un bateau négrier. Donc, on est loin de connaitre la vérité sur ce sujet. Le seul point qu'on soit sur est que Voltaire admettait l'esclavage comme peine criminelle.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré