Etude sur l'Islam en France

Vous souhaitez parler des problèmes de religion dans notre pays ou parler de philosophie c'est içi
Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par mordred » 20 sept. 2016, 09:04:17

Il n'y a pas de dieux.

Il y a un chômage épouvantable qui fout la m..... Le chômage est le principal facteur de troubles. C'est historique.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Papibilou
Messages : 7478
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par Papibilou » 20 sept. 2016, 10:13:13

albert » Lun 19 Sep 2016 - 19:40 a écrit : Ce n’est pas moi qui les appelle « les autoritaires », c’est ainsi qu’ils sont catégorisés dans l’étude. Il est dit dans cette étude qu’ils sont en situation d’échec et de révolte, et que l’islam n’est qu’un moyen pour eux d’exprimer leur colère mais qu’ils ne sont pas des conservateurs sur le plan religieux. Le problème pour cette catégorie ne vient donc pas de la religion mais de leur relégation sociale.

Quant aux « conservateurs », il n’est pas dit dans l’étude qu’ils rejettent les lois de la république mais qu’ils placent l’islam au-dessus. Mais n’est-ce pas également le cas, par exemple, de chrétiens qui sont contre l’avortement parce qu’ils placent leur morale religieuse au-dessus des lois qui autorisent l’avortement ?

Les gens proches de l’islamisme, c’est environ entre 10.000 et 20.000 personnes fichées S. Donc, il ne faut pas faire d’amalgame avec ces 3 ou 4 millions de musulmans dont il est question dans l’étude et qui sont à 99.5 % des gens paisibles.
1) Je suis persuadé qu'il est important de se préoccuper des questions sociales pour cette population.
2) Que les "conservateurs" placent l'islam au dessus des lois de la république ne vous interpellent donc pas . Moi si.
3) Si des chrétiens placent également leur "morale religieuse" au dessus des lois de la république en ce qui concerne l'avortement, ils ne constituent selon moi aucun danger tant qu'ils ne réagissent pas comme les américains capables d'agresser des médecins qui le pratiquent. On peut souhaiter une meilleure clarté d'esprit mais on ne va pas instaurer une politique de la pensée. Ce à quoi je me réfère est le "comportement". Tant que le comportement des "conservateurs" reste conforme aux lois de la république il est clair que l'on ne va pas leur reprocher ce qu'ils pensent.
4) l'islamisme radical, berceau du terrorisme, se recrute dans le groupe des "conservateurs" mais j'ai bien conscience qu'il y a chez les musulmans une majorité de gens paisibles. En revanche votre 99.5% me semble au regard de l'étude, extrêmement optimiste. Je voudrais que vous ayez raison mais c'est aussi ce que je croyais avant d'avoir lu parcouru cette étude.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par albert » 20 sept. 2016, 10:30:14

Papibilou » Mar 20 Sep 2016, 10:13:13 a écrit : 4) l'islamisme radical, berceau du terrorisme, se recrute dans le groupe des "conservateurs" mais j'ai bien conscience qu'il y a chez les musulmans une majorité de gens paisibles. En revanche votre 99.5% me semble au regard de l'étude, extrêmement optimiste. Je voudrais que vous ayez raison mais c'est aussi ce que je croyais avant d'avoir lu parcouru cette étude.
20.000 fichés S sur une population de 4 millions de musulmans, ça fait 0.5%.
Ce n'est pas optimiste, c'est mathématique.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Jean de Meung
Messages : 409
Enregistré le : 25 août 2015, 23:22:55

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par Jean de Meung » 20 sept. 2016, 12:01:46

Hector a écrit :Combien faudra t'il d'attentats et de décès ( de français et résidents de toutes races et religions) pour vous alarmer?
Voilà ce qui s'appelle clairement de l'amalgame de bas étage, niveau cave !!! Voit-on les français comme un ensemble qui serait constitué à partir de quelques piliers de bistrot ? Non ! Bah avec les musulmans, c'est pareil !

Quant aux jeunes qui posent problème, ça a toujours été parmi cette classe d'âge que l'on trouve les révoltés. Nous l'avons tous été à un moment ou un autre entre 15 et 20 ans. Ça a donné Action Directe autrefois... Pourtant tous les anarchistes ne tuaient pas des PDG.

Ces jeunes des quartiers en manque de tout, aujourd'hui, leur révolte, ils la trouvent dans l'intégrisme islamique ; il y a 30 ans, peut-être auraient-ils rejoint la bande à Rouillan. Je pense (et je ne suis pas le seul, semblerait) surtout que ces jeunes sont en manque total de repères, et ce à tous les niveaux. Et oui, il faut s'en inquiéter.
Modifié en dernier par Jean de Meung le 20 sept. 2016, 13:03:19, modifié 1 fois.
Image Nom de jeune fille : François de S.

Papibilou
Messages : 7478
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par Papibilou » 20 sept. 2016, 12:35:47

albert » Mar 20 Sep 2016 - 10:30 a écrit :
Papibilou » Mar 20 Sep 2016, 10:13:13 a écrit : 4) l'islamisme radical, berceau du terrorisme, se recrute dans le groupe des "conservateurs" mais j'ai bien conscience qu'il y a chez les musulmans une majorité de gens paisibles. En revanche votre 99.5% me semble au regard de l'étude, extrêmement optimiste. Je voudrais que vous ayez raison mais c'est aussi ce que je croyais avant d'avoir lu parcouru cette étude.
20.000 fichés S sur une population de 4 millions de musulmans, ça fait 0.5%.
Ce n'est pas optimiste, c'est mathématique.
Parce que vous estimez que seuls les fichés S posent problème.
Que faites vous des 7.5% qui ne veulent pas être soignés par le sexe opposé ?
Que faites vous des 24% qui souhaitent le nikab ?

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par albert » 20 sept. 2016, 13:02:26

Papibilou » Mar 20 Sep 2016, 12:35:47 a écrit :
albert » Mar 20 Sep 2016 - 10:30 a écrit :
Papibilou » Mar 20 Sep 2016, 10:13:13 a écrit : 4) l'islamisme radical, berceau du terrorisme, se recrute dans le groupe des "conservateurs" mais j'ai bien conscience qu'il y a chez les musulmans une majorité de gens paisibles. En revanche votre 99.5% me semble au regard de l'étude, extrêmement optimiste. Je voudrais que vous ayez raison mais c'est aussi ce que je croyais avant d'avoir lu parcouru cette étude.
20.000 fichés S sur une population de 4 millions de musulmans, ça fait 0.5%.
Ce n'est pas optimiste, c'est mathématique.
Parce que vous estimez que seuls les fichés S posent problème.
Que faites vous des 7.5% qui ne veulent pas être soignés par le sexe opposé ?
Que faites vous des 24% qui souhaitent le nikab ?
Vous avez dit vous-même qu'on ne pouvait instaurer une police de la pensée et qu'il ne fallait juger que des comportements illégaux. Je ne dis pas que certaines revendications, sans être illégales, ne posent aucun problème, mais cela n'a rien à voir avec le terrorisme. A nous de rester fermes sur nos principes laïcs.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Papibilou
Messages : 7478
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par Papibilou » 20 sept. 2016, 17:28:09

albert » Mar 20 Sep 2016 - 13:02 a écrit :[Vous avez dit vous-même qu'on ne pouvait instaurer une police de la pensée et qu'il ne fallait juger que des comportements illégaux. Je ne dis pas que certaines revendications, sans être illégales, ne posent aucun problème, mais cela n'a rien à voir avec le terrorisme. A nous de rester fermes sur nos principes laïcs.
Nous sommes d'accord sur l'idée de rester ferme sur nos principes laïcs. Il faudra s'entendre sur ce qu'il convient d'accepter dans l'espace public.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14649
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par Narbonne » 20 sept. 2016, 18:37:43

C'est effectivement le point à résoudre par l'Etat: "Il faudra s'entendre sur ce qu'il convient d'accepter dans l'espace public."
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53680
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par Nombrilist » 20 sept. 2016, 20:32:41

Je suis davantage sur la ligne de Papibilou que sur la ligne d'Albert. 0.5%, ça paraît être un petit chiffre, mais il en cache un énorme. 20 000 fichés S, c'est aussi un chiffre énorme. 7.5% de musulmans qui ne veulent pas être soignés par un sexe opposé, c'est aussi un chiffre énorme. Les problèmes à ce sujet dans les hôpitaux sont dénoncés depuis au moins 10 ans et illustrent bien le problème. Il n'y a aucune fermeté sur la question. On laisse faire car il n'y a pas de service d'ordre dans les hôpitaux. Il est également anormal de placer une religion au dessus de la République façon Tariq Ramadan.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14649
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par Narbonne » 20 sept. 2016, 20:43:58

Sur les 20 000 fiches S, il y a 10 000 pour risque de djihadisme. Mais cela fait toujours beaucoup.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

En ligne
Avatar du membre
Hector
Messages : 8592
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par Hector » 20 sept. 2016, 22:03:11

Jean de Meung » 20 Sep 2016, 12:01:46 a écrit :
Hector a écrit :Combien faudra t'il d'attentats et de décès ( de français et résidents de toutes races et religions) pour vous alarmer?
Voilà ce qui s'appelle clairement de l'amalgame de bas étage, niveau cave !!! Voit-on les français comme un ensemble qui serait constitué à partir de quelques piliers de bistrot ? Non ! Bah avec les musulmans, c'est pareil !

Quant aux jeunes qui posent problème, ça a toujours été parmi cette classe d'âge que l'on trouve les révoltés. Nous l'avons tous été à un moment ou un autre entre 15 et 20 ans. Ça a donné Action Directe autrefois... Pourtant tous les anarchistes ne tuaient pas des PDG.

Ces jeunes des quartiers en manque de tout, aujourd'hui, leur révolte, ils la trouvent dans l'intégrisme islamique ; il y a 30 ans, peut-être auraient-ils rejoint la bande à Rouillan. Je pense (et je ne suis pas le seul, semblerait) surtout que ces jeunes sont en manque total de repères, et ce à tous les niveaux. Et oui, il faut s'en inquiéter.
Mais oui mais oui ... le gauchiste excuse tout, c'est parce qu'on n'en donne pas assez aux banlieues, etc. Alors que le gosse scolarisé à Verdun ou Chateauroux coûte 4 fois moins cher que celui scolarisé dans le 9-3. C'est vous qui êtes au fond de la cave. :Fumeur1:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Jean de Meung
Messages : 409
Enregistré le : 25 août 2015, 23:22:55

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par Jean de Meung » 20 sept. 2016, 22:51:46

Tu peux aussi parler des "gosses" de St Étienne du Rouvray, par exemple... Ils ont peut-être coûté quatre fois moins cher, mais pour quel résultat ?

"Le gauchiste excuse tout..." Ben voyons.
Image Nom de jeune fille : François de S.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par mordred » 21 sept. 2016, 15:47:23

Dieu créa les hommes; a-t-on dit. Mais ce sont les hommes qui inventèrent Dieu.
Ce n'est pas de moi.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par albert » 21 sept. 2016, 16:28:02

Nombrilist » Mar 20 Sep 2016, 20:32:41 a écrit :7.5% de musulmans qui ne veulent pas être soignés par un sexe opposé, c'est aussi un chiffre énorme. Les problèmes à ce sujet dans les hôpitaux sont dénoncés depuis au moins 10 ans et illustrent bien le problème. Il n'y a aucune fermeté sur la question. On laisse faire car il n'y a pas de service d'ordre dans les hôpitaux. Il est également anormal de placer une religion au dessus de la République façon Tariq Ramadan.
Les services publics de santé n’ont pas à s’adapter aux exigences religieuses quelles qu’elles soient. D’un autre côté, refuser des soins parce que le médecin est un homme n’est pas une infraction aux lois de la république. Il y a par exemple les Témoins de Jéhovah qui refusent les transfusions sanguines et ça ne soulève pas autant de polémiques. On fait une fixation sur les musulmans à cause du terrorisme, pourtant il ne faut pas tout mélanger : les gens qui ont une pratique religieuse très stricte ne sont pas pour autant des terroristes en puissance.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Athos
Messages : 402
Enregistré le : 20 août 2013, 12:09:02
Localisation : Aquitaine

Re: Etude sur l'Islam en France

Message non lu par Athos » 21 sept. 2016, 18:13:36

Non, bien sur. Mais s'ils sont fidèles à "leurs pratiques" religieuses, ils le deviendront, par la force des choses... Parce que "c'est écrit" et que pour l'instant la communauté musulmane ne représente qu'un dixième de la population...

Répondre

Retourner vers « Philo / Religion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré