Mobilité : Un quart des demandeurs d'emplois ont trouvé un emploi où ils résident

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Répondre
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32673
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Mobilité : Un quart des demandeurs d'emplois ont trouvé un emploi où ils résident

Message non lu par politicien » 07 avr. 2019, 09:29:44

Un quart des demandeurs d'emplois ont trouvé un emploi où ils résident

02 avr. 2019, 13:50:13

Cette enquête de de Pôle Emploi a été présentée mardi à l'occasion d'un débat sur le thème des «inégalités des territoires face au chômage».

Image



  • Par  Le Figaro avec AFP
  • Mis à jour le 02/04/2019 à 16:27
  • Publié le 02/04/2019 à 15:50

Image 23% des demandeurs ont trouvé un emploi dans leur commune. AFP



Près d'un quart des demandeurs d'emplois ont retrouvé un emploi dans leur commune de résidence et un sur cinq à plus de 50 kilomètres, selon une enquête de Pôle emploi présentée mardi à l'occasion d'un débat sur le thème des «inégalités des territoires face au chômage».


Réalisée en novembre 2018, sur 4500 demandeurs d'emplois, cette étude a été dévoilée lors d'une matinée de débat où le thème de la mobilité a fait figure de fil rouge.


23% des demandeurs d'emplois ont retrouvé un emploi dans leur commune, 19% à moins de 10 km, 29% de 10 à 30 km, 9% de 30 à 50 km et 20% à plus de 50 km de leur lieu de résidence.


40% des offres d'emplois sont concentrées dans les dix plus grandes agglomérations, a souligné Stéphane Ducatez, directeur des études de l'opérateur public, avec un rapport de «1 à 4» du taux de chômage selon les territoires.


» VOIR AUSSI - Chômage : comment s'en sortir ?









Article complet sur http://www.lefigaro.fr/flash-eco/un-qua ... t-20190402
Mobilité et emploi : les femmes plus pénalisées que les hommes

Après un déménagement, les femmes sont moins nombreuses que les hommes à connaître une promotion ou une amélioration de leurs conditions professionnelles, selon une enquête du ministère du Travail.

Image



La parité a encore des progrès à faire dans le monde du travail. Selon la dernière étude du ministère du Travail publiée ce mardi 2 avril, les femmes sont moins souvent en emploi que les hommes après avoir déménagé. Dans son enquête, la Dares explique que, après avoir changé de région de résidence, l'accès à l'emploi est plus fréquent pour les hommes au chômage que pour les femmes sur cinq années d'intervalle. Ainsi, 65% des hommes sont en emploi après avoir bougé entre 2010 et 2015, contre 44% pour les sédentaires. Pour les femmes, le taux demeure à 47% si elles sont mobiles ou si elles ne changent pas de région. Si l'encouragement à déménager est parfois exprimé pour retrouver un travail, la mobilité est loin d'avoir les mêmes effets entre les hommes et les femmes.

Des démissions plus nombreuses pour les femmes


Les changements de lieu de résidence entraînent, en proportion, plus de démissions pour les femmes (34%) que pour les hommes (28%). Cet écart peut s'expliquer par plusieurs facteurs. Avant un déménagement, les hommes sont plus nombreux à connaître des mutations professionnelles (21,8% contre 15% chez les femmes). Aussi, les femmes signalent bien plus de fin de contrats à durée déterminée (19,8%) que les hommes (13,6%). D'autres circonstances avancées dans l'étude apportent un éclairage sur de tels contrastes :

"Qu'ils soient seuls ou en couple, les hommes, nettement plus souvent que les femmes, justifient leur mobilité par le souhait d'un emploi plus intéressant. Cette raison est en outre davantage citée par les femmes et les hommes qui restent en emploi (respectivement 7% et 15% d'entre eux). En revanche, les femmes avancent plus fréquemment le souhait ou l'obligation de déménager, notamment lorsqu'elles vivent en couple (55% contre 31% pour les hommes en couple), ce qui peut correspondre au fait de suivre leur conjoint qui déménage pour des raisons professionnelles."
Une amélioration professionnelle supérieure pour les hommes


A la suite d'un changement de résidence, les hommes (68%) sont plus nombreux à déclarer une amélioration de leur situation professionnelle que les femmes. Interrogés sur plusieurs paramètres à l'issue d'un changement géographique, les hommes expriment bien plus de satisfaction que les femmes. C'est particulièrement le cas pour la promotion, avec un écart de 16 points entre les deux populations (13% pour les femmes et 29% pour les hommes), et aussi s'agissant des hausses de revenus (45% pour les hommes, contre seulement 37% pour le femmes).

Les femmes accèdent moins fréquemment que les hommes à une catégorie socioprofessionnelle plus élevée ou à une position professionnelle qu'elles jugent plus élevée (« statut »).
La mobilité résidentielle concerne d'abord les plus précaires

(...)

Article complet sur https://www.latribune.fr/economie/franc ... 12801.html
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19198
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Mobilité : Un quart des demandeurs d'emplois ont trouvé un emploi où ils résident

Message non lu par Jeff Van Planet » 07 avr. 2019, 09:51:14

Le premier article j'ai entendu ce matin que le nombre de gens qui sortent de leurs commune pour aller travailler est en constante augmentation depuis des années et des années. Je suppose que ça doit avoir quelque chose à voir avec le prix de l'immobilier dans les grandes villes et que les gens vont vivre de plus en plus loin de leurs lieux de travail.


Le deuxième, je ne sais pas trop quoi en penser. Le faite que ces dames soient à 47% de taux d'emplois dans les deux cas me laisse dubitatif. Est-ce une simple coïncidence ou alors est-ce que ça relève d'une volonté? N'ayant pas de réponses à ces questions je ne peux pas me faire d'avis sur la question.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré