Délires féministes : suite et pas fin

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
pierre30
Messages : 6416
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par pierre30 » 11 oct. 2017, 16:44:35

C'est vrai que l'académie n'y avait pas pensé. Heureusement que les féministes veillent.

Avatar du membre
karoline
Messages : 2879
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par karoline » 16 oct. 2017, 12:49:43

omega95 a écrit :
05 oct. 2017, 11:28:38
La différence entre une femme "civilisée" et une "sauvage" ?
La "sauvage" se met un anneau dans le nez, la "civilisé" un anneau dans chaque oreille...
Comme quoi parfois cela ne tient pas à grand chose... :star5:
;) J'ai toujours été étonnée par le fait que des femmes acceptent de mutiler leurs oreilles également.

Avatar du membre
karoline
Messages : 2879
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par karoline » 16 oct. 2017, 12:54:12

Cheshire cat a écrit :
11 oct. 2017, 16:40:34
omega95 a écrit :
11 oct. 2017, 16:01:41
Le français de base n'est déjà pas écrit correctement par les jeunes, alors si en plus il faut penser à mettre toutes les conjugaisons possibles en fonction des genres (et pourquoi pas du nombre tant qu'on y est!), alors la... :tombe:
Compliquer la langue est l'essence même de la langue française.
Une belle langue qui correspond tout à fait à la mentalité française: pourquoi faire simple si l'on peut faire compliqué, de préférence dans de nombreux domaines!! Pourtant en simplifiant un peu, elle restera toujours aussi belle!

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 2646
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Cheshire cat » 19 oct. 2017, 17:37:36

Yakiv a écrit :
27 sept. 2017, 20:26:17
johanono a écrit :
27 sept. 2017, 12:21:35
Nouvel exemple, d'autant plus grave qu'il frappe l'école :
Prêt·e·s à utiliser l'écriture inclusive ?

Un manuel scolaire rédigé en se basant sur des règles orthographiques plus neutres et égalitaires provoque la polémique. Un type d'écriture porté par les courants féministes qui questionne la primauté du masculin sur le féminin.

«Agriculteur·trice·s» ou encore «artisan·e·s», cette drôle de façon d’écrire fait hurler certains défenseurs de la langue française. Et ce, surtout depuis que les éditions Hatier ont sauté le pas : en mars 2017, elles ont publié un manuel scolaire rédigé avec une écriture dite «inclusive» qui vise à respecter l’égalité des sexes. Dans Questionner le monde, destiné aux élèves de CE2, les métiers sont écrits à la fois au masculin et au féminin en utilisant des points pour entrecouper.

suite
C'est vrai que ce genre de trucs est illisible.
Surtout si on veut lire à haute voix ...
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
artragis
Messages : 7078
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par artragis » 19 oct. 2017, 18:51:57

Surtout si on veut lire à haute voix ...
je ne vois pas la différence par rapport à avant "Les agriculteurs et agricultrices au moyen âge" c'est très compréhensible.

Et une nouvelle fois, la "grammaire inclusive" c'est plus qu'une grammaire : choisir des mots neutres quand on parle d'un groupe de personnes, accorder avec le derniers mots d'une énumération, ou encore énumérer "ceux et celles" c'est ça être inclusif. C'est tout à fait français.
Alors, oui, pour être encore plus neutres, des mots ont été créés comme "celleux" ou "auteurices" (j'insiste : ce sont des mots, pas des trucs entrecoupés de points médians). Ces mots sont encore trop ésotériques pour atteindre le premier but de la langue : transmettre un message. Mais comme la langue est vivante ça viendra (ou pas) et c'est pas un drame ni un "délire".
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 2646
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Cheshire cat » 19 oct. 2017, 19:26:28

Oui, mais pour reprendre l'exemple de l'article agriculteur.trice.s devra se lire "agriculteurs et agricultrices" on introduit un écart de plus entre la langue écrite et la langue parlée.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Logos