A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 61258
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par Nombrilist » 25 oct. 2021, 10:42:34

Nolimits a écrit :
25 oct. 2021, 10:40:39
Si ce n'est pas cadré, ça peut très vite être la foire d'empoigne pour intervenir dans les écoles avec cette jurisprudence "et pourquoi eux et pas nous" ? Je n'aime pas l'idée de faire intervenir des extérieurs à l'EN, (à qui nous avons donné une mission précise) pour une "cause", aussi bonne qu'elle semble être.
Le problème, ce sont les dirigeants de l'EN, qui sont des incapables. On devrait les rendre pénalement responsable de ce qui peut se passer dans les écoles, comme un maire peut être rendu pénalement responsable des accidents qui se produisent dans sa ville. Et là, ils feraient déjà beaucoup plus attention.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11573
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par Nolimits » 25 oct. 2021, 10:43:46

Nombrilist a écrit :
pierre30 a écrit :
25 oct. 2021, 09:29:06
Là il s' agit de harcèlement et ça concerne directement les gamins. La faim dans le monde ils verront ça beaucoup plus tard.
@Nolimits , la faim dans le monde est un sujet abordé en cours de géographie, depuis au moins les sacs de riz de Kouchner.
Aucun souci et j'approuve, c'est conçu et administré par l'EN. Donc conforme en tout point au code républicain.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11573
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par Nolimits » 25 oct. 2021, 10:45:40

Nombrilist a écrit :
Nolimits a écrit :
25 oct. 2021, 10:40:39
Si ce n'est pas cadré, ça peut très vite être la foire d'empoigne pour intervenir dans les écoles avec cette jurisprudence "et pourquoi eux et pas nous" ? Je n'aime pas l'idée de faire intervenir des extérieurs à l'EN, (à qui nous avons donné une mission précise) pour une "cause", aussi bonne qu'elle semble être.
Le problème, ce sont les dirigeants de l'EN, qui sont des incapables. On devrait les rendre pénalement responsable de ce qui peut se passer dans les écoles, comme un maire peut être rendu pénalement responsable des accidents qui se produisent dans sa ville. Et là, ils feraient déjà beaucoup plus attention.
C'est une idée intéressante en effet.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13463
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par Yakiv » 25 oct. 2021, 10:46:37

Je doute qu'on dévie tant que ça de l'idée de lutter contre les discriminations.
La question du genre devrait selon moi être abordée de cette façon : non le foot n'est pas qu'un sport de mecs, oui les filles peuvent jouer en football, non les filles qui jouent au foot ne sont pas des garçons manqués, etc. Cette problématique là est liée à la question du genre, donc il faut bien l'aborder, mais on doit évidemment se limiter à la lutte contre la discrimination et ne pas se lancer dans les revendications politiques.
L'idée de partenariat avec les associations pourrait alors impliquer un programme précis (au même titre que les programmes scolaires). Et si dérive il y a, le ministère changerait d'association.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11573
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par Nolimits » 25 oct. 2021, 10:48:42

Et je ne suis donc pas sûr que des associations soient les mieux placées pour ça.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13463
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par Yakiv » 25 oct. 2021, 10:51:54

Nolimits a écrit :
25 oct. 2021, 10:48:42
Et je ne suis donc pas sûr que des associations soient les mieux placées pour ça.
Qui d'autres ?
Le problème, c'est que l'EN me paraît encore moins adaptée.
C'est comme la sensibilisation aux risques routiers, à un moment donné il faut des témoignages, il faut des pompiers qui racontent ce qu'ils ont vu en vrai, il faut des victimes qui viennent en fauteuil roulant, il faut des parents qui ont perdu leur enfant sur la route.
Ça oui, ça peut faire son effet.
A côté, l'instit peut pisser dans un violon.

Pour l'homophobie, c'est un peu pareil.

Avatar du membre
johanono
Messages : 33641
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par johanono » 25 oct. 2021, 10:52:17

Les profs n'ont pas forcément toutes les compétences pour aborder tous les problèmes de société avec les gamins. Donc faire venir des associations spécialisées, sur des sujets que les profs ne maîtrisent pas forcément, n'est pas choquant en soi.

Par exemple, si on veut sensibiliser les gamins aux accidents de la route, il n'est pas illogique de faire venir des associations spécialisées dans la prévention routière. Si on veut sensibiliser les gamins à la nécessité de bien manger, il n'est pas illogique de faire venir des associations qui s'y connaissent un peu en matière de diététique.

La question à poser est double :

1°) Quels sujets de société aborder avec les gamins ? Comment sélectionner les sujets à aborder à l'école ? Certes, on peut cadrer, comme l'a fait @Yakiv, en expliquant qu'il s'agit d'aborder les difficultés qui touchent ou peuvent toucher les enfants de notre pays, pas forcément ce qui se passe ailleurs dans le monde. Il n'en demeure pas moins qu'il y a un risque de cercle vicieux. La crainte formulée par @Nolimits est pertinente : si on aborde tel sujet, pourquoi pas tel autre, et puis tel autre, et puis tel autre ? Le danger est que toutes les associations qui défendent des causes qu'elles estiment justes revendiqueront la possibilité d'intervenir à l'école. Il faudra donc bien faire des choix, sinon, il n'y aura plus guère de temps pour les apprentissages fondamentaux. Le harcèlement, oui. La prévention routière, oui. La diététique, oui. Le racisme sous toutes ses formes, oui. Le reste...

2°) S'assurer que, sous prétexte de sensibiliser les gamins à certains problèmes de société, les associations concernées ne se livrent pas à du prosélytisme politique. S'agissant des associations LGBT, il faut faire très attention.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 61258
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par Nombrilist » 25 oct. 2021, 11:03:34

Je suis d'accord avec @johanono. Ce sujet est très délicat car il peut facilement entrer dans la construction intime, au contraire des autres sujets qui ont moins d'impact à ce niveau. Si ils s'en tiennent aux discriminations, ça va. Et puis le prof est quand même présent. En principe, il doit pouvoir juger du contenu présenté aux enfants. Côté harcèlement, les directrices d'établissement que je connais sont encore dans le déni et ça m'agace.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 4061
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par les orteils » 25 oct. 2021, 11:09:19

L'enseignant est toujours responsable de l'intervenant. Par conséquent le contenu de la séance est connu et validé. Les associations interviennent régulièrement dans les établissements, même si pour l'homophobie ce n'est pas encore le cas. Il y a aussi la littérature de jeunesse qui permet d'aborder tous ces sujets avec des ouvrages remarquables mais il faut un médiateur de qualité, qui peut être un bibliothécaire ou un enseignant motivé.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26387
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par El Fredo » 25 oct. 2021, 11:39:06

Nombrilist a écrit :
25 oct. 2021, 10:42:34
Nolimits a écrit :
25 oct. 2021, 10:40:39
Si ce n'est pas cadré, ça peut très vite être la foire d'empoigne pour intervenir dans les écoles avec cette jurisprudence "et pourquoi eux et pas nous" ? Je n'aime pas l'idée de faire intervenir des extérieurs à l'EN, (à qui nous avons donné une mission précise) pour une "cause", aussi bonne qu'elle semble être.
Le problème, ce sont les dirigeants de l'EN, qui sont des incapables. On devrait les rendre pénalement responsable de ce qui peut se passer dans les écoles, comme un maire peut être rendu pénalement responsable des accidents qui se produisent dans sa ville. Et là, ils feraient déjà beaucoup plus attention.
Dans l'armée il y a un truc qui s'appelle la chaine de commandement, on ne peut rendre un ministre responsable des décisions prises par un CPE ou un directeur d'établissement sauf si c'est une conséquences directes des directives ministérielles.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 61258
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par Nombrilist » 25 oct. 2021, 11:53:16

On peut rendre les recteurs responsables pour manque de consignes délivrées aux directeurs d'établissement, par exemple. Un peu comme pour le maire. Ou bien directement lesdits directeurs et les professeurs.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26387
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par El Fredo » 25 oct. 2021, 14:41:36

Le ministère passe son temps à lancer des campagnes contre le harcèlement, qui sont relayées au sein des établissements. Si les recteurs donnent des consignes contradictoires alors oui ils sont responsables, mais dans le cas contraire est-ce qu'on peut leur reprocher les libertés prises par les personnels des établissements (directeur, CPE, etc.) ? A mon avis non.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 33641
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par johanono » 25 oct. 2021, 14:59:56

Faire une campagne contre le harcèlement est une chose, agir concrètement sur le terrain en est une autre.

pierre30
Messages : 9599
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par pierre30 » 25 oct. 2021, 18:40:56

Nolimits a écrit :
25 oct. 2021, 10:40:39
Si ce n'est pas cadré, ça peut très vite être la foire d'empoigne pour intervenir dans les écoles avec cette jurisprudence "et pourquoi eux et pas nous" ? Je n'aime pas l'idée de faire intervenir des extérieurs à l'EN, (à qui nous avons donné une mission précise) pour une "cause", aussi bonne qu'elle puisse sembler l'être.
Les chefs d'établissement et les profs ne sont ils pas capables de juger de ce qui est souhaitable ? J'ai parfois l'impression qu'on les considère comme des irresponsables. Si ils le sont alors ils sont dangereux pour les gamins et il faut les virer.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 61258
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: A quoi servent les interventions LGBT à l'école ?

Message non lu par Nombrilist » 25 oct. 2021, 19:22:20

pierre30 a écrit :
25 oct. 2021, 18:40:56
Nolimits a écrit :
25 oct. 2021, 10:40:39
Si ce n'est pas cadré, ça peut très vite être la foire d'empoigne pour intervenir dans les écoles avec cette jurisprudence "et pourquoi eux et pas nous" ? Je n'aime pas l'idée de faire intervenir des extérieurs à l'EN, (à qui nous avons donné une mission précise) pour une "cause", aussi bonne qu'elle puisse sembler l'être.
Les chefs d'établissement et les profs ne sont ils pas capables de juger de ce qui est souhaitable ? J'ai parfois l'impression qu'on les considère comme des irresponsables. Si ils le sont alors ils sont dangereux pour les gamins et il faut les virer.
On entend quand même beaucoup de témoignages...

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré