Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11111
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nolimits » 19 févr. 2021, 14:08:32

Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 14:04:11
Camille a écrit :
19 févr. 2021, 12:52:43
Remettons aussi les choses dans leur contexte : le gouvernement tente de faire avaler la loi de programmation sur la recherche, qui a suscité de vives oppositions de la part du milieu universitaire. Et pour éviter que les universitaires obtiennent un soutien populaire et pour les discréditer définitivement, on sort de nulle part ce débat d'un islamo-gauchisme qui gangrénerait les universités. C'est la version du XXIe siècle du judéo-bolchévisme, et pas étonnant que le RN applaudit des deux mains.
Bien vu.
Achhh...gross Komplot !! On ne nous la fera pas, on est malins nous ! :mrgreen:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58697
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 19 févr. 2021, 14:13:53

Nolimits a écrit :
19 févr. 2021, 14:08:32
Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 14:04:11
Camille a écrit :
19 févr. 2021, 12:52:43
Remettons aussi les choses dans leur contexte : le gouvernement tente de faire avaler la loi de programmation sur la recherche, qui a suscité de vives oppositions de la part du milieu universitaire. Et pour éviter que les universitaires obtiennent un soutien populaire et pour les discréditer définitivement, on sort de nulle part ce débat d'un islamo-gauchisme qui gangrénerait les universités. C'est la version du XXIe siècle du judéo-bolchévisme, et pas étonnant que le RN applaudit des deux mains.
Bien vu.
Achhh...gross Komplot !! On ne nous la fera pas, on est malins nous ! :mrgreen:
Ne sois pas naïf. Tu sais parfaitement que ce genre de manœuvre politicienne est monnaie courante.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11111
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nolimits » 19 févr. 2021, 14:25:01

Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 14:13:53
Nolimits a écrit :
19 févr. 2021, 14:08:32
Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 14:04:11
Camille a écrit :
19 févr. 2021, 12:52:43
Remettons aussi les choses dans leur contexte : le gouvernement tente de faire avaler la loi de programmation sur la recherche, qui a suscité de vives oppositions de la part du milieu universitaire. Et pour éviter que les universitaires obtiennent un soutien populaire et pour les discréditer définitivement, on sort de nulle part ce débat d'un islamo-gauchisme qui gangrénerait les universités. C'est la version du XXIe siècle du judéo-bolchévisme, et pas étonnant que le RN applaudit des deux mains.
Bien vu.
Achhh...gross Komplot !! On ne nous la fera pas, on est malins nous ! :mrgreen:
Ne sois pas naïf. Tu sais parfaitement que ce genre de manœuvre politicienne est monnaie courante.
Bien sûr, mais je n'ai pas l'impression que cette loi de programmation sur la recherche fasse la une de l'actualité, qu'elle suscite de forts débats et de grosses manifs (à part chez les concernés directement peut-être). Et il me semble aussi qu'elle a été votée et avec de fortes augmentations de budget. Donc quelqu'un pour m'expliquer ce que serait cette "manœuvre" du gouvernement (pour une loi votée) ?
S'il n'y aucun souci dans nos facs de révisionnisme, de cancel culture, de thèses intersectionnelles... où est le problème ? L'étude démontrera qu'il n'y a rien et que ce n'est que du fantasme. Les uns seront rassurés et les autres diront qu'ils avaient raison. Donc faisons là cette étude, comme ça, tout le monde sera fixé et le doute sera ôté.

Camille
Messages : 1039
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Camille » 19 févr. 2021, 14:37:24

Nolimits a écrit :
19 févr. 2021, 14:08:32
Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 14:04:11
Camille a écrit :
19 févr. 2021, 12:52:43
Remettons aussi les choses dans leur contexte : le gouvernement tente de faire avaler la loi de programmation sur la recherche, qui a suscité de vives oppositions de la part du milieu universitaire. Et pour éviter que les universitaires obtiennent un soutien populaire et pour les discréditer définitivement, on sort de nulle part ce débat d'un islamo-gauchisme qui gangrénerait les universités. C'est la version du XXIe siècle du judéo-bolchévisme, et pas étonnant que le RN applaudit des deux mains.
Bien vu.
Achhh...gross Komplot !! On ne nous la fera pas, on est malins nous ! :mrgreen:
Le complot vient plutôt d'une ministre qui pense que l'université est téléguidée par les islamo-gauchistes, et donc si j'en crois la définition qui est donnée, d'une ministre qui pense que l'université est parcourue par une alliance militante au nom de la cause palestinienne. Größer Komplott si vous voulez mon avis.

Et vous n'êtes pas mieux quand vous dites que les universitaires ont quelque chose à cacher, sous prétexte qu'ils trouvent l'initiative de Vidal déplacée.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11111
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nolimits » 19 févr. 2021, 14:46:25

Camille a écrit :
19 févr. 2021, 14:37:24
Nolimits a écrit :
19 févr. 2021, 14:08:32
Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 14:04:11
Camille a écrit :
19 févr. 2021, 12:52:43
Remettons aussi les choses dans leur contexte : le gouvernement tente de faire avaler la loi de programmation sur la recherche, qui a suscité de vives oppositions de la part du milieu universitaire. Et pour éviter que les universitaires obtiennent un soutien populaire et pour les discréditer définitivement, on sort de nulle part ce débat d'un islamo-gauchisme qui gangrénerait les universités. C'est la version du XXIe siècle du judéo-bolchévisme, et pas étonnant que le RN applaudit des deux mains.
Bien vu.
Achhh...gross Komplot !! On ne nous la fera pas, on est malins nous ! :mrgreen:
Le complot vient plutôt d'une ministre qui pense que l'université est téléguidée par les islamo-gauchistes, et donc si j'en crois la définition qui est donnée, d'une ministre qui pense que l'université est parcourue par une alliance militante au nom de la cause palestinienne. Größer Komplott si vous voulez mon avis.

Et vous n'êtes pas mieux quand vous dites que les universitaires ont quelque chose à cacher, sous prétexte qu'ils trouvent l'initiative de Vidal déplacée.
je sais que mon avis est très important pour toi sur ce forum, donc lis bien ce que j'écris afin de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dis : je n'ai JAMAIS dit que les universitaires ont quelque chose à cacher, MAIS que s'ils n'ont rien à cacher, en quoi peut-bien les gêner cette étude ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58697
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 19 févr. 2021, 14:51:57

Personne ici ne conteste le fait qu'il y a un problème avec l'extrême gauche dans les FAC. La requête de Vidal avait plein de problèmes et en tant qu'ancienne présidente de pôle universitaire, elle ne pouvait l'ignorer. J'objecterai à ton argumentaire celui-ci: d'après le CNRS, la requête de la ministre contenait déjà la conclusion que l'Islamo-gauchisme était installé dans le monde universitaire. Le ministère donnait donc déjà les conclusions de l'étude à l'organisme dont il est le tuteur. Autant dire que ce n'est pas très bien passé.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58697
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 19 févr. 2021, 14:52:10

Nolimits a écrit :
19 févr. 2021, 14:46:25
Camille a écrit :
19 févr. 2021, 14:37:24
Nolimits a écrit :
19 févr. 2021, 14:08:32
Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 14:04:11
Camille a écrit :
19 févr. 2021, 12:52:43
Remettons aussi les choses dans leur contexte : le gouvernement tente de faire avaler la loi de programmation sur la recherche, qui a suscité de vives oppositions de la part du milieu universitaire. Et pour éviter que les universitaires obtiennent un soutien populaire et pour les discréditer définitivement, on sort de nulle part ce débat d'un islamo-gauchisme qui gangrénerait les universités. C'est la version du XXIe siècle du judéo-bolchévisme, et pas étonnant que le RN applaudit des deux mains.
Bien vu.
Achhh...gross Komplot !! On ne nous la fera pas, on est malins nous ! :mrgreen:
Le complot vient plutôt d'une ministre qui pense que l'université est téléguidée par les islamo-gauchistes, et donc si j'en crois la définition qui est donnée, d'une ministre qui pense que l'université est parcourue par une alliance militante au nom de la cause palestinienne. Größer Komplott si vous voulez mon avis.

Et vous n'êtes pas mieux quand vous dites que les universitaires ont quelque chose à cacher, sous prétexte qu'ils trouvent l'initiative de Vidal déplacée.
je sais que mon avis est très important pour toi sur ce forum, donc lis bien ce que j'écris afin de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dis : je n'ai JAMAIS dit que les universitaires ont quelque chose à cacher, MAIS que s'ils n'ont rien à cacher, en quoi peut-bien les gêner cette étude ?
Ils ont peut-être autre chose à foutre (de notre argent, je le rappelle) ?

Camille
Messages : 1039
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Camille » 19 févr. 2021, 14:57:15

Aiden a écrit :
19 févr. 2021, 13:04:23
Camille a écrit :
19 févr. 2021, 12:52:43
Remettons aussi les choses dans leur contexte : le gouvernement tente de faire avaler la loi de programmation sur la recherche, qui a suscité de vives oppositions de la part du milieu universitaire. Et pour éviter que les universitaires obtiennent un soutien populaire et pour les discréditer définitivement, on sort de nulle part ce débat d'un islamo-gauchisme qui gangrénerait les universités. C'est la version du XXIe siècle du judéo-bolchévisme, et pas étonnant que le RN applaudit des deux mains.
La loi de programmation a déjà été voté et les médias n'ont pas l'air d'en parler beaucoup. Je ne suis pas sûr que le gouvernement ait besoin de détourner l'attention, si une telle technique ait marché un jours. Je pense plutôt que cela fait écho à une tribune d'enseignants-chercheurs sur ce sujet et à la loi sur le séparatisme.
La contestation s'étend au-delà du simple vote de cette loi et je crois effectivement que le gouvernement s'inscrit dans une rhétorique populiste qui conspue les élites intellectuelles, pour être dans l'air du temps et répondre aux attentes populaires. Plutôt que de répondre sur le fond à la tribune des enseignants-chercheurs qui craignaient à juste titre une atteinte aux libertés associatives avec cette loi séparatisme, le gouvernement, par la voix de Vidal, a choisi l'homme de paille et le procès d'intention : être contre la loi séparatisme, c'est être nécessairement complice des islamistes, surtout si vous avez le défaut d'être de gauche. Et voilà, l'islamo-gauchisme est né, Blanquer et Darmanin viennent en renfort pour normaliser ce concept fumeux.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11111
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nolimits » 19 févr. 2021, 14:58:47

Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 14:51:57
Personne ici ne conteste le fait qu'il y a un problème avec l'extrême gauche dans les FAC. La requête de Vidal avait plein de problèmes et en tant qu'ancienne présidente de pôle universitaire, elle ne pouvait l'ignorer. J'objecterai à ton argumentaire celui-ci: d'après le CNRS, la requête de la ministre contenait déjà la conclusion que l'Islamo-gauchisme était installé dans le monde universitaire. Le ministère donnait donc déjà les conclusions de l'étude à l'organisme dont il est le tuteur. Autant dire que ce n'est pas très bien passé.
Totalement d'accord avec toi, que, pour le moins, ce n'est pas très bien amené (et c'est un euphémisme !). Mais ce n'est que la forme, c'est surtout le fond qui est important dans cette histoire : nos facs sont-elles encore des lieux d'échanges, de réflexions où la liberté d'expression existe ?
Critiquons donc cette ministre de ce manque de savoir-faire (mais elle n'est qu'un détail, elle sautera aux prochaines élections, voire avant) et allons à ce qui nous préoccupe : les facs.

Camille
Messages : 1039
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Camille » 19 févr. 2021, 14:59:11

Nolimits a écrit :
19 févr. 2021, 14:46:25
je sais que mon avis est très important pour toi sur ce forum, donc lis bien ce que j'écris afin de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dis : je n'ai JAMAIS dit que les universitaires ont quelque chose à cacher, MAIS que s'ils n'ont rien à cacher, en quoi peut-bien les gêner cette étude ?
Je ne sais pas, demandez aux policiers qui ont refusé qu'un audit sur le racisme soit fait au sein de leur institution, et qui a coûté sa place à Castaner. S'ils n'avaient à cacher, en quoi cet audit peut-il bien les gêner ?

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11111
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nolimits » 19 févr. 2021, 15:00:18

Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 14:52:10
Nolimits a écrit :
19 févr. 2021, 14:46:25
Camille a écrit :
19 févr. 2021, 14:37:24
Nolimits a écrit :
19 févr. 2021, 14:08:32
Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 14:04:11


Bien vu.
Achhh...gross Komplot !! On ne nous la fera pas, on est malins nous ! :mrgreen:
Le complot vient plutôt d'une ministre qui pense que l'université est téléguidée par les islamo-gauchistes, et donc si j'en crois la définition qui est donnée, d'une ministre qui pense que l'université est parcourue par une alliance militante au nom de la cause palestinienne. Größer Komplott si vous voulez mon avis.

Et vous n'êtes pas mieux quand vous dites que les universitaires ont quelque chose à cacher, sous prétexte qu'ils trouvent l'initiative de Vidal déplacée.
je sais que mon avis est très important pour toi sur ce forum, donc lis bien ce que j'écris afin de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dis : je n'ai JAMAIS dit que les universitaires ont quelque chose à cacher, MAIS que s'ils n'ont rien à cacher, en quoi peut-bien les gêner cette étude ?

Ils ont peut-être autre chose à foutre (de notre argent, je le rappelle) ?
Boah...j'ai l'impression que l'argent n'est plus trop un problème dans notre beau pays... :mrgreen:

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11111
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nolimits » 20 févr. 2021, 23:01:45

Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, vole au secours de Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur. Cette dernière est vivement critiquée pour avoir demandé au CNRS une enquête sur "l'islamo-gauchisme" dans les universités françaises. Alors que le CNRS a rappelé que cette terminologie ne correspondait "à aucune réalité scientifique", et que les présidents d'universités ont dénoncé des "représentations caricaturales et des arguties de café du commerce", Jean-Michel Blanquer a estimé, samedi 20 février, qu'il s'agissait d'un "fait social indubitable".

"Ce serait absurde de ne pas vouloir étudier un fait social. Si c'est une illusion, il faut étudier l'illusion et regarder si cela en est une. Pour ma part je le vois comme un fait social indubitable", a affirmé M. Blanquer sur BFMTV, estimant que "certains essayent toujours de minimiser ce projet politique".

"C'est un phénomène qu'il faut regarder en face", a souligné le ministre de l'Education, citant les exemples d'ateliers "non mixtes" organisés par le syndicat Sud Education 93 en 2017 et l'interruption d'une représentation du poète antique Eschyle, interrompue "par des activistes" en 2019 à la Sorbonne.

Un mot qui "décrit une réalité politique"

"L'islamo-gauchisme", "c'est un mot qui n'a pas forcément un contenu scientifique" mais "décrit une réalité politique", a jugé Jean-Michel Blanquer, ajoutant que c'était "un terme très global". "Je veux bien après que des spécialistes de sciences politiques analysent ça ou trouvent d'autres mots pour décrire le phénomène", a-t-il dit.
Selon Jean-Michel Blanquer, les "extrémistes" islamistes "trouvent parfois des complices dans certains milieux d'extrême gauche". Et de poursuivre : "Quand vous avez Jean-Luc Mélenchon qui participe à une manifestation du CCIF 'Collectif contre l'islamophobie en France' [en novembre 2019 à Paris], où il y avait des islamistes radicaux, monsieur Mélenchon tombe dans l'islamo-gauchisme sans aucun doute".
Ce n'est pas la première fois que Jean-Michel Blanquer utilise et défend cette expression, tout en pointant La France insoumise. Il l'avait déjà évoquée en octobre 2020. "Notre société a été beaucoup trop perméable à des courants de pensée", avait-il déclaré. Cela "fait des ravages quand l'Unef cède à ce type de choses, il fait des ravages dans les rangs de La France Insoumise", avait-il également jugé.

https://www.francetvinfo.fr/societe/edu ... tor=AL-792

Vivement l'enquête qu'on sache enfin si tout ceci n'est qu’illusion ou un fait social.

Camille
Messages : 1039
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Camille » 20 févr. 2021, 23:20:15

Blanquer n'a pas la science infuse, loin de là, il a une parole politique pour ne pas dire politicienne. Donc, sa vérité indiscutable n'engage que lui. Et en plus, on mélange tout, on parle de l'université puis de La France Insoumise, dont il surestime l'influence. Kamoulox ?

Maintenant, vu que l'urgence est visiblement de déceler l'islamo-gauchisme (c'est fou d'ailleurs comme les gouvernements nous créent des besoins de "savoir" et des attentes politiques comme le ferait n'importe quel département marketing), perdons du temps à diligenter une """enquête""". Mais au fait, qui la conduira ? Vu que Blanquer n'apprécie pas la fin de non-recevoir du CNRS, le plus grand organisme de recherche scientifique, il lui faudra créer une énième autorité indépendante avec des personnalités non pas triées sur le volet mais "sélectionnées pour leur expertise sur le sujet". Vous aussi, vous le sentez pointer le bout de son nez, l'énième comité Théodule d'ici 2 à 4 semaines ?

Cela dit, puisqu'on autorise bien l'IGPN à enquêter sur son propre service, on peut bien finalement laisser l'université enquêter sur l'islamo-gauchisme qui la gangrène.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58697
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 20 févr. 2021, 23:30:19

Oui, en réalité, on ne voit pas bien sur quoi le CNRS serait censé faire de la recherche à ce sujet. Si le problème, c'est le harcèlement d'un prof par une clique d'étudiants islamisés ou islamo-complices, cela relève de la justice, pas d'un rapport du CNRS. Si le problème, c'est le trouble à l'ordre publique dans les facs parce que je ne sais quel groupuscule entend interdire untel ou unetelle de parole, idem, ça relève du ministère de l'intérieur. Mais ils font quoi ces ministères contre ça? Rien. Donc, les gens à leur tête, les ministres, sont des islamo-complices. CQFD.

Camille
Messages : 1039
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Camille » 20 févr. 2021, 23:46:01

Tout à fait...
Vu qu'il est difficile de débattre sur ce forum sans recevoir des procès d'intention, je précise les miennes : je n'ai rien contre l'idée d'une enquête sur "l'islamo-gauchisme" et sur le laxisme de certains à gauche qui, sous couvert de non-discrimination ou par clientélisme, soutiennent des revendications identiques à celles de islamistes.

Je m'agace par contre fortement quant à la récupération politique qui en est faite par des ministres qui s'expriment en chefs de partis, de la chasse aux sorcières qu'on veut organiser alors que le "problème" est bien plus systémique que le fait d'individus. On passe notre temps à faire des audits, encore plus sous ce gouvernement, et on ne sait pas agir autrement qu'avec des chartes et des lois séparatisme qui agissent toujours en aval.
Sarkozy en avait fait son cheval de bataille, il a échoué. Valls en a fait le sien, il a échoué. Je n'ai pas davantage confiance dans ce gouvernement-ci qui est un mix des deux galaxies précitées... Le tout en garantissant l'indépendance des universités ? Je suis très sceptique.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré