Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58695
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 20 févr. 2021, 23:55:34

Pas mieux, t'as tout dit :star3:

En ligne
Avatar du membre
Snark
Messages : 2700
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Snark » 21 févr. 2021, 07:01:01

Contrairement à ce qu’affirme Frédérique Vidal, les universitaires, les chercheur·es
et les personnels d’appui et de soutien à la recherche n’empêchent pas leurs pair.es de faire leurs recherches.

Ce qui entrave notre travail, c’est l’insincérité de la LPR, c’est le sous-financement chronique de nos universités,
le manque de recrutements pérennes, la pauvreté endémique de nos laboratoires, le mépris des gouvernements successifs pour nos activités d’enseignement, de recherche et d’appui et de soutien à la recherche, leur déconsidération
pour des étudiant·es ; c’est l’irresponsabilité de notre ministre.

Les conséquences de cet abandon devraient lui faire honte : signe parmi d’autres, mais particulièrement blessant,
en janvier dernier, l’Institut Pasteur a dû abandonner son principal projet de vaccin.
https://www.wesign.it/fr/justice/nous-u ... SuKXi6-1bI
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11111
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nolimits » 21 févr. 2021, 08:19:15

En tout cas, au vu des réactions virulentes, de l'impact de cette annonce, il faut croire que ce n'est pas anodin comme sujet : mazette...600 chercheurs qui demandent la démission de la ministre, la une de tous les journaux, des analyses incessantes sur toutes les radios/tv. Pour ce qui ne serait qu'une simple illusion dont tout le monde devrait se foutre royalement, ce sujet semble extrêmement sensible. Y aurait il des doutes sur la liberté d'expression dans les facs ? Vivement les réponses !

Camille
Messages : 1039
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Camille » 21 févr. 2021, 08:47:23

Ce n'est pas une question d'être un sujet anodin ou pas, c'est que l'exaspération est légitime :
- on a une recherche française a été incapable de monter un vaccin à cause d'un manque de soutien des pouvoirs publics et de lourdeurs administratives ;
- des étudiants à qui on interdit d'aller en cours et d'avoir un job pour payer leurs études sans leur donner les moyens de les continuer ;
- des enseignants si islamo-gauchistes qu'ils se font décapiter (et qu'on accuse de complicité avec les islamistes quand ils décident à juste titre de s'autocensurer parce qu'ils ont le malheur de vouloir tenir à leur vie) ;
- et globalement des universités peu réputées dans le monde à l'exception de quelques établissements parisiens qui se comptent sur les doigts d'une seule main (le "noyautage" bien plus prégnant dans les universités américaines des théories décolonialistes, du genre ou je ne sais quelle autre ne les empêchent pas de jouir d'une excellente réputation).

Face à ça, les ministres de tutelle, Blanquer et Vidal jouent les agitateurs avec leur concept d'islamogauchisme qu'ils assènent depuis plusieurs mois. Je peux donc tout à fait comprendre qu'ils soient peu respectés dans la profession, ils ne sont pas à la hauteur des enjeux. On a même du mal à croire qu'ils sont aux manettes...

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7933
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par artragis » 21 févr. 2021, 09:47:25

- on a une recherche française a été incapable de monter un vaccin à cause d'un manque de soutien des pouvoirs publics et de lourdeurs administratives ;
Dans les faits, on a eu un vaccin. Il est juste trop peu efficace. Et la recherche ça signifie qu'on peut aussi avoir des résultats négatifs.
- des étudiants à qui on interdit d'aller en cours et d'avoir un job pour payer leurs études sans leur donner les moyens de les continuer ;
Les jobs étudiants ne sont toujours pas interdits... Ah et sinon on sait aussi que les jobs étudiants sont une chose très négative pour la réussite des études...
- et globalement des universités peu réputées dans le monde à l'exception de quelques établissements parisiens qui se comptent sur les doigts d'une seule main (le "noyautage" bien plus prégnant dans les universités américaines des théories décolonialistes, du genre ou je ne sais quelle autre ne les empêchent pas de jouir d'une excellente réputation).
C'est assez faux. Certes l'ensemble de nos universités n'est pas ultra célèbre, mais les plus célèbres ne sont pas forcément parisienne (Lyon, Bordeau et Nantes ont fréquemment des mises en avant par exemple)
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Camille
Messages : 1039
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Camille » 21 févr. 2021, 10:20:52

Les jobs étudiants ne sont pas interdits, mais il n'y en a plus beaucoup dans le contexte actuel, c'est là où je veux en venir. C'est bien beau de dire que c'est négatif pour les études mais ce n'est pas comme si des dispositifs existaient à la place (les bourses restent modestes mais surtout elles ne profitent pas aux enfants de classes moyennes)... Le gouvernement n'a pas anticipé ce problème quand il a confiné, il le fait tardivement et timidement avec des repas à 1 € qui ne paieront pas le loyer.

Quant aux universités françaises, je ne les dénigre pas, je réponds justement à ceux qui les comparent aux universités britanniques et américaines en sciences humaines et sociales, en rappelant qu'elles n'ont pas besoin d'un État qui vient chapeauter le contenu de l'enseignement et qu'elles ont gardé le prestige alors même qu'elles sont bien plus imprégnées par les théories précitées que chez nous. Elles ont d'autres problèmes importants (notamment des frais ahurissants) mais en tout état de cause, le positionnement idéologique des enseignants n'impacte pas la qualité de leur enseignement.

Si l'Etat français commence à nuire à l'indépendance de leurs universités comme il s'apprête à le faire, elles perdront d'autant plus en qualité. Comme pour le secondaire...

En ligne
Avatar du membre
Snark
Messages : 2700
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Snark » 21 févr. 2021, 10:30:56

Ce n'est pas l'islamo-gauchisme qui indigne les chercheurs entre autres .
C'est le décalage entre les vrais problèmes de la recherche et de l'enseignement universitaire
d'un coté et les foutaises complotistes de la ministre .
Le financement de la recherche privée par le biais du CIR (Crédit Impôt Recherche)
est devenu la première dépense fiscale active. En 2019, il représente un coût évalué à 6,2 milliards d’euros.
Entre 2008 et 2012, Sanofi, le géant pharmaceutique français, a reçu deux milliards d’euros de CIR
tout en supprimant 2 400 emplois dans ses laboratoires.
https://www.reddit.com/r/france/comment ... n_covid19/
En 2003, Jérome Canard du CNRS avait alerté la Commission Européenne comme le gouvernement français
et proposé un programme de recherche ambitieux sur les coronavirus. Il avait en particulier souligné
que l’émergence puis la disparition du SRAS pointait l’urgence de travailler sur des molécules capables de s’attaquer
à cette famille de virus, en ciblant leurs parties communes, surtout en l’absence d’un vaccin
dont la découverte demeure très aléatoire. Après quelques efforts initiaux, notamment européens jusqu’en 2009,
le programme est ensuite resté lettre morte faute de financements publics nationaux.
https://www.lemonde.fr/blog/huet/2020/0 ... croscopes/

En clair pendant qu'on filait des milliards en pure perte à Sanofi
la recherche publique manquait de financement .

Et ça n'émeut guère madame Vidal .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58695
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 21 févr. 2021, 11:35:53

Parmi les plus grandes puissances mondiales, la France est le seul pays (oui le seul) dont la recherche n'a pas réussi à mener au développement d'un vaccin. Est-ce un hasard ?

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13744
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Baltorupec » 21 févr. 2021, 11:58:30

@Snark Pas un grand fan des islamo-gauchistes, et je pense qu'ils existent vraiment et peuvent représenter un vrai problème, effectivement, ils sont bien pratiques pour cacher la mauvaise gestion de l'université par l'état.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7933
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par artragis » 21 févr. 2021, 12:04:11

Le vaccin sanofi arrivera. Pasteur a encore deux vaccins en développement.
l'Italie n'a pas non plus de vaccins. L'espagne n'a pas non plus de vaccin. Rien de plus pour le Canada et le Japon.

Le vaccin qui a été abandonné était prêt mais moins efficace que les vaccins sur le marché, c'est tout.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58695
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 21 févr. 2021, 12:24:57

artragis a écrit :
21 févr. 2021, 12:04:11
Le vaccin sanofi arrivera. Pasteur a encore deux vaccins en développement.
l'Italie n'a pas non plus de vaccins. L'espagne n'a pas non plus de vaccin. Rien de plus pour le Canada et le Japon.

Le vaccin qui a été abandonné était prêt mais moins efficace que les vaccins sur le marché, c'est tout.
L'Espagne et l'Italie ne sont pas des grandes puissances. Le Canada non plus. Le Japon oui, c'est le seul avec nous, mais a-t-il essayé d'en développer un? J'ignorais que Pasteur continuait ses essais avec d'autres vaccins. Merci pour l'info.

Papibilou
Messages : 9924
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Papibilou » 21 févr. 2021, 22:46:19

johanono a écrit :
19 févr. 2021, 08:47:38
"Islamo-gauchisme" à l'université : "Une profonde erreur", mais Frédérique Vidal "pointe le doigt sur quelque chose de réel", estime Jacques Maire, député LREM

La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a créé la polémique en parlant "d'islamo-gauchisme" dans les universités, et en confirmant mardi avoir demandé une enquête à ce sujet au CNRS.

suite
Manifestement, la ministre a brisé un tabou. Et ça ne plaît pas.

Qui se sent morveux se mouche : la polémique qu'elle a créée prouve qu'elle a raison.
Elle a raison de poser le problème, car il existe.
Mais je ne suis pas sûr qu'il fallait demander un rapport au CNRS.
En revanche les appels à la démission sont bien caractéristiques d'une époque de dégagisme.

pierre30
Messages : 8869
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par pierre30 » 22 févr. 2021, 08:13:00

J'ai suivi le sujet de loin, mais je n'arrive pas à comprendre cette histoire d'islamogauchisme. Que les profs soient à gauche, ce n'est pas un scoop. Qu'ils soient contre le gouvernement en place, ça non plus ce n'est pas nouveau. Mis à part Jack Lang, peu de ministres ont eu les faveurs des profs de fac.
Mais alors l'islamo, c'est quoi ce truc ? Il y a longtemps que la gauche se fiche des palestiniens. C'est has been comme combat.
Le gouvernement ferait bien de s' occuper d'autre chose que de ces konneries.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11111
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nolimits » 22 févr. 2021, 08:48:49

"Islamo-gauchisme" à l'université: Gérard Larcher considère qu'"on ne peut pas être éternellement dans le déni"
Pour le président LR du Sénat Gérard Larcher, "nous devons cesser d'être dans le déni" du phénomène. "Est-ce que le terme islamo-gauchisme résume tout ? Il y a aussi des sujets comme décolonialisme, racialisme. Celui-ci est totalement opposé au concept d'universalisme républicain".
ICI
Et maintenant Larcher...
Vidal : il faut pas en tenir compte, c'est une mauvaise
Darnanin : il faut pas en tenir compte, c'est un hargneux
Blanquer : il faut pas en tenir compte, c'est un nul
MLP : il faut pas en tenir compte, c'est MLP
Larcher :....?
...
Va t'on discréditer tous ceux qui appellent à cette enquête ? Seule la parole de ceux qui s'y opposent est éclairée ? C'est ça aussi l'islamo-gauchiste, vouloir faire taire ceux qui ne sont pas dans la "bonne mouvance" (les exemples ne manquent pas)

pierre30
Messages : 8869
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par pierre30 » 22 févr. 2021, 08:58:09

Oui mais keskonenaafaire ?
On demande aux chercheurs de chercher et aux enseignants d'enseigner leur matière . Pour le reste ils peuvent blablater ce qu'ils veulent. Le gouvernement veut il se faire taxer de maccarthysme ? En tous les cas il fait tout pour.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré