Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
sandy
Messages : 1383
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par sandy » 15 févr. 2018, 19:36:20

"Chaque fois que quelqu'un parle de degrès", ben..C, c'est des degres celcius, ou bien des degres d'alcool ou bien des degres...
Litteraires, mais ceux des maths ben...
Pas souvent!
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par Hector » 15 févr. 2018, 21:00:11

La bataille de l'emploi de demain se fera sur la high tech, l'intelligence artificielle, la robotique, les transports sans pilotes, la micro-chirurgie, les médicaments spéciaux (genre chimiothérapie et raiothérapie sur médicament vecteur allant droit dans l'organe malade, les biotechnologies, les énergies renouvelables, l'environnement. Les études scientifiques maths, physique, chimie, biologie, mécanique, électronique, informatique doivent être poussées, sans pour autant négliger les sciences humaines et les langues sans lesquelles l'homme n'est rien.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
asterix
Messages : 1018
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par asterix » 15 févr. 2018, 21:58:04

karoline a écrit :
14 févr. 2018, 23:18:15
Pas facile de motiver les enfants à apprendre des matières, qu'ils ne mettront plus en pratique. L'ordinateur et le smartphone le feront à leur place. Les facilités numériques vont chambouler l'enseignement, j'en suis convaincue.

Nous sommes devenus de plus en plus sédentaires physiquement grâce aux progrès industriels et techniques, heureusement cette manque est compensé pour certains par une activité physique sous forme de sport ou activité ludique.
Je pense que notre cerveau va devenir également "sédentaire", nos capacités de mémorisation et de logique seront remplacées par les ordinateurs, qui ne nécessiterons qu'un petit nombre d'intellectuels et de scientifiques pour conserver les données qui serviront aux autres.
Je suis assez d'accord avec ça.
Mais je crois qu'effectivement, un chamboulement dans la pédagogie de l'apprentissage des maths peut changer la donne.
Le problème existe depuis toujours: les profs de math sont juste nuls en pédagogie, globalement (désolé), et aiment les maths pour une mauvaise raison passionnelle, principale raison a leur incapacité à transmettre.
Durant toute ma scolarité, hors école primaire, j'ai passé mon temps à demander à mes profs des exemples d'application concrète des mathématiques dans la vie, parce que cela m'aurait aidé. Je faisais partie de ces jeunes, majoritaires, qui n'apprennent que ce qu'ils jugent utile. C'est encore vrai maintenant. Donc, jamais les profs de math n'ont répondu à mes questions, et je suis en droit de penser qu'ils en étaient incapables, sinon pourquoi seraient ils resté cois.
Alors très moyen dans ma période collège (en math, mais excellent dans le reste), je suis devenu très bon dès lors que je fus en formation professionnelle, avec des maths appliqués spécifiques au métier! C'est aussi simple que cela.
Il n'y a qu'environ 20 ou 25% des jeunes qui acceptent d'apprendre sans raison, et c'est preuve d'intelligence des 75% restant. Il est juste dramatique que l'éducation nationale ne sache pas cela! J'ai une très haute opinion des gens qui refusent d'encombrer leur cerveau avec des choses dont l'utilité n'est pas démontrée! Le savoir ne se rumine pas avec narcissisme, il s'utilise avec dextérité dans la créativité.
Il faut que les jeunes apprennent des notions économiques: c'est une excellente façon d'utiliser les maths. Ne serait ce que calculer la valeur d'un objet, selon tous les paramètres: le coût de matière première, le coût de fabrication, et la fluctuation selon l'offre et la demande. C'est passionnant, et c'est plein de maths.
Une autre condition aussi: réapprendre les tables de multiplication, en vue de réintroduire le calcul mental. Car c'est lui qui structure notre cerveau à des raisonnements rationnels, au détriment des raisonnements émotifs, dans lesquels notre société est en train de sombrer. L'absence des maths laisse la place à l'émotif, au reptilien. Cela peut changer profondément une société, nous sommes en train d'en vivre la preuve.
Cependant les maths ne suffisent pas. Il faut faire de la philosophie, dès le CP. Car le rationnel a ses excès, et la philosophie peut en traiter: il faut donner un sens au maths, comme à sa vie.
Je ne pense pas qu'il faille demander à un prof de math d'établir une pédagogie pour les maths; Les prof de français sont les plus doués en pédagogie. C'est un fait. Et je crois énormément aux bienfaits des cours non spécifiques. Il faut faire du français en math, des maths en français, du français en histoire, de la géographie en SVT avec des maths aussi, de l'histoire en math... l'enfant fera les connections.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 1018
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par asterix » 15 févr. 2018, 22:32:57

sandy a écrit :
15 févr. 2018, 07:55:47
Ou la musique, inutilité par excellence, qui joue encore de la flutte, ou chante?
Tout faux!

La musique est l'expression d'un esprit cartésien, sous forme poétique. C'est la langue de l'esprit.
Il est démontré par une foule de thèses, que notre problème d'Homme moderne tient en partie à la perte de "l'oreille absolue".
Le tout petit, de 6 mois à 2 ans, contient l'oreille absolue. Seulement il l'a perd, parce que nous sollicitons son cerveaux avec le langage, uniquement le langage. Il a été mesuré la capacité cérébrale des tout petits, extrêmement riche au départ, mais qui s'appauvrit avec l'apprentissage du langage, beaucoup trop essentiel dans notre culture aux yeux des parents. Donc, il est démontré, que la matrice culturelle que nous leur imposons, détruit en eux de la capacité: le bébé vide sont cerveau de ce qui n’intéresse pas son parent, car son principal souci, au bébé, est la satisfaction du parent.

Plein de gens jouent de la musique, parfois avec une certaine virtuosité, sans jamais l'avoir apprise. Et il est clair en les observant, que cela a développé chez eux une intelligence intuitive, parallèlement à une intelligence plus classique d'un mode plus cybernétique.

Perso, je suis un modeste cas. Je ne suis pas virtuose, mais je joue, au piano, au saxophone, à la clarinette, toutes les musiques que vous me demandez, pour peu que je les ai entendues, depuis l'âge de 15 ans. Et je vous assure que grâce à ce dont, que mes parents ont su faire prospérer (ils savaient chanter en polyphonie), sans m'imposer des cours de musique, ont fait de moi quelqu'un de très clairvoyant dans l'organisation des choses, professionnelles ou privée.
Et lorsque je rencontre des gens comme moi, que l'on attaque ensemble des improvisations musicales, c'est alors un bonheur presque douloureux tant il est intense, d'une si profonde spontanéité du partage avec cl'autre, que nous ne connaissions pas dans la seconde d'avant. Peu de choses m'ont donné autant de bonheur, sauf celle de l'avoir transmis à mes enfants, qui eux aussi jouent à l'oreille.

Je crois donc qu'il ne faut pas enseigner la musique, ni sa lecture, mais simplement faire survivre l'oreille absolue de l'enfant. Cela l'aidera dans sa scolarité, par des rouages sans évidences, mais bien réels. S'il veut des cours, il ne faut pas l'en priver, mais ce n'est pas nécessaire, si vous même savez chanter juste. Il faut chanter dans l'oreille des bébés, du Bach ou du Rock n' roll, peu importe.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Papibilou
Messages : 5955
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par Papibilou » 16 févr. 2018, 11:46:52

sandy a écrit :
15 févr. 2018, 12:25:53
Tu te sert de la trigonometrie tout les jours?
(hormis si tu a metier specifique, bien entendus)...
Pas forcément, mais l'histoire me sert à comprendre l'actualité et ... :woohoo2:
je chante tous les jours.

sandy
Messages : 1383
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par sandy » 16 févr. 2018, 11:49:01

Tu veux me faire croire que tu te sert de ce qu'on apprends sur l'egypte antique, les romain ou bien charlemagne tout les jours en écoutant les infos?
Quand a chante, ben il existe des chorale!

Qu'on passe un peu de temps sur les anciennes civilisations, d'accord, mais perdre des trimestres entiers avec ca...
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par Hector » 16 févr. 2018, 21:01:36

sandy a écrit :
16 févr. 2018, 11:49:01
Tu veux me faire croire que tu te sert de ce qu'on apprends sur l'egypte antique, les romain ou bien charlemagne tout les jours en écoutant les infos?
Quand a chante, ben il existe des chorale!

Qu'on passe un peu de temps sur les anciennes civilisations, d'accord, mais perdre des trimestres entiers avec ca...
Il n'y a de perte de temps que pour les gamins qui n'ont pas les moyens intellectuels de suivre des études, qu'il faudrait trier avant l'entrée en 6ième et orienter vers des filières plus adaptées à leurs moyens avec un apprentissage scolaire plus lent, plus terre à terre et un apprentissage de métiers manuels et techniques de terrain. De mon temps au début des 70s c'était comme cela, et ceux là allait dans des classes de 6-5-4-3ième "aménagés" ou "pratiques" où ils attendaient l'âge d'aller en CAP en fin de 4ième ou les 16 ans pour aller en apprentissage. Certains devenaient des paysans, artisans et commerçants honnêtes , d'autres ouvriers d'usine, gendarmes, postiers et enfin les plus nuls le restaient et finissaient épaves éponges à pastis.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Papibilou
Messages : 5955
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par Papibilou » 17 févr. 2018, 10:12:19

sandy a écrit :
16 févr. 2018, 11:49:01
Tu veux me faire croire que tu te sert de ce qu'on apprends sur l'egypte antique, les romain ou bien charlemagne tout les jours en écoutant les infos?
Quand a chante, ben il existe des chorale!

Qu'on passe un peu de temps sur les anciennes civilisations, d'accord, mais perdre des trimestres entiers avec ca...
Le terme chorale vient du latin chorus, le chœur.
Isis, définition: sœur incestueuse.
1492 découverte de l'Amérique par CC et expulsion des juifs d'Espagne par isabelle la catholique (ce qui revient à faire ce que Louis XIV fait avec l'abolition de l'édit de Nantes) ..
Et ne pas savoir ces choses là ne vous manque pas ? Moi j'ai l'impression d'être un peu plus riche en les sachant. Alors que je ne me sens pas plus pauvre en ne connaissant pas les noms de la plupart des rappeurs d'aujourd'hui !

Papibilou
Messages : 5955
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par Papibilou » 17 févr. 2018, 10:15:09

Hector a écrit :
16 févr. 2018, 21:01:36

Il n'y a de perte de temps que pour les gamins qui n'ont pas les moyens intellectuels de suivre des études, qu'il faudrait trier avant l'entrée en 6ième et orienter vers des filières plus adaptées à leurs moyens avec un apprentissage scolaire plus lent, plus terre à terre et un apprentissage de métiers manuels et techniques de terrain. De mon temps au début des 70s c'était comme cela, et ceux là allait dans des classes de 6-5-4-3ième "aménagés" ou "pratiques" où ils attendaient l'âge d'aller en CAP en fin de 4ième ou les 16 ans pour aller en apprentissage. Certains devenaient des paysans, artisans et commerçants honnêtes , d'autres ouvriers d'usine, gendarmes, postiers et enfin les plus nuls le restaient et finissaient épaves éponges à pastis.
Tout à fait. Mais la gauche trouvé que c'était orienter les enfants vers une voie de garage et ne pas leur donner une chance. Comme quoi l'enfer est pavé de bonnes intentions.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par Hector » 17 févr. 2018, 11:11:28

La gauche n'a que de la démagogie à proposer. Nous voyons où nous en sommes, il y 5,5 millions de chômeurs A,B,C dans ce pays, mais il faut recourir à l'immigration pour les métiers manuels y compris maintenant l'artisanat et le commerce.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

sandy
Messages : 1383
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par sandy » 17 févr. 2018, 11:51:45

Papibilou a écrit :
17 févr. 2018, 10:12:19
sandy a écrit :
16 févr. 2018, 11:49:01
Tu veux me faire croire que tu te sert de ce qu'on apprends sur l'egypte antique, les romain ou bien charlemagne tout les jours en écoutant les infos?
Quand a chante, ben il existe des chorale!

Qu'on passe un peu de temps sur les anciennes civilisations, d'accord, mais perdre des trimestres entiers avec ca...
Le terme chorale vient du latin chorus, le chœur.
Isis, définition: sœur incestueuse.
1492 découverte de l'Amérique par CC et expulsion des juifs d'Espagne par isabelle la catholique (ce qui revient à faire ce que Louis XIV fait avec l'abolition de l'édit de Nantes) ..
Et ne pas savoir ces choses là ne vous manque pas ? Moi j'ai l'impression d'être un peu plus riche en les sachant. Alors que je ne me sens pas plus pauvre en ne connaissant pas les noms de la plupart des rappeurs d'aujourd'hui !
Sincerement?
Non, pas vraiment...
C'est "intéressant", oui, mais anecdotique, si l'histoire n'est pas ta passion ou ton metier...
Savoir que Le dieu du soleil Egyptien etait Amon RE(ou Amon RA), que l'Ocean Tetis n'est plus qu'un vestige nommé "Mediterrannée", ou bien que l'empire Azteques faisait des sacrifice humain a ses dieu, dans la vie courante, ca ne sert pas a grand chose, mis a part epaté la galerie dans un diner peut être?

Et, je ne connais pas non plus le nom des rappeur d’aujourd’hui, j'ai horreur de ce style de musique!
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

pierre30
Messages : 7055
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Éducation : Cédric Villani veut redonner le goût des maths

Message non lu par pierre30 » 19 févr. 2018, 12:23:08

L'histoire donne des éléments pour comprendre le monde d'aujourd'hui. Si tu connais quelques notions de l'histoire des religions, tu as une vision très différente des évènements et des politiques actuelles. Et je ne parle pas que de DAESH : cela concerne toute la civilisation.

Et pourtant l'histoire des religions et les relations entre elles n'est pas enseignée à l'école.

Tout ça et aussi les mathématiques constitue la culture de l'individu, et cette culture lui permet d'analyser son environnement.

Dans notre monde, l'enseignement des humanités devrait occuper la première place à l'école, et tout particulièrement la philosophie. Pas pour apprendre par cœur des citations de grands auteurs, mais pour apprendre à se poser les questions. La curiosité est un trésor à cultiver à l'école.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré