La grande faillite des primaires

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20883
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par Jeff Van Planet » 02 avr. 2017, 11:36:30

Nombrilist a écrit :
02 avr. 2017, 08:37:26
La proportionnelle tu veux dire ?
comment tu pourrais organiser des primaires pour les législatives avec une proportionnelle?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53680
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par Nombrilist » 02 avr. 2017, 12:08:20

Tu veux organiser des primaires pour désigner les 600 candidats de chaque parti ou alliance de parti ? Je ne comprends pas.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20883
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par Jeff Van Planet » 02 avr. 2017, 13:36:12

je ne voyais pas ou tu voulais en venir, maintenant oui.

Oui des primaires pour les 578 (577 députés plus le candidat présidentiel)

PS:
tu as dis 600 c'était pour arrondir ou j'en ai oublié?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53680
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par Nombrilist » 02 avr. 2017, 13:41:52

Non, c'était juste pour arrondir. Des primaires locales, là où c'est nécessaire à clause d'une pléthore de candidats d'un même parti, pourquoi pas après tout.

Avatar du membre
wesker
Messages : 31356
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par wesker » 02 avr. 2017, 18:58:18

Les primaires, à mon sens, ont accentué les divergences et les rivalités personnelles qui existaient au sein des familles politiques et dont les sociaux démocrates, en responsabilités on pu faire la démonstration, alors qu'elles devaient permettre de les règler, par un vote des partisans.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20883
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par Jeff Van Planet » 02 avr. 2017, 19:55:59

Nombrilist a écrit :
02 avr. 2017, 13:41:52
Non, c'était juste pour arrondir. Des primaires locales, là où c'est nécessaire à clause d'une pléthore de candidats d'un même parti, pourquoi pas après tout.
on peut même faire d'une façon qui simplifierait les choses:
aux primaires présidentielle, tu fais en sorte que le candidat doivent engranger 577 supporter. Le candidat qui aurait le plus de supporter serait désigner candidat.
De cette façon des députés de l'ensemble des courants seraient candidat et possiblement élus aux législatives.

En plus ça à l'avantage de ne faire voter qu'une fois.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
johanono
Messages : 27113
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par johanono » 17 avr. 2017, 11:52:35

wesker a écrit :
02 avr. 2017, 18:58:18
Les primaires, à mon sens, ont accentué les divergences et les rivalités personnelles qui existaient au sein des familles politiques et dont les sociaux démocrates, en responsabilités on pu faire la démonstration, alors qu'elles devaient permettre de les règler, par un vote des partisans.
Les primaires ont-elles accentué les divergences, ou bien ont-elles simplement révélé des divergences qui existaient déjà ?

Avatar du membre
wesker
Messages : 31356
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par wesker » 17 avr. 2017, 12:17:27

Les 2...Ces rivalités existaient effectivement au sein des familles politiques et les primaires les ont révélé publiquement ce qui a, pour conséquence de les aggraver.

Cela étant, d'une part elles ne me paraissent pas avoir été factrice d'unité, de cohésion et de dynamique pour le candidat désigné par ces dernières, et d'autres part elles n'ont pas abouti à des candidatures uniques qui auraient eu pour effet de réduire le pluralisme, et l'offre politique. Et, si les enquêtes d'opinion que je prend avec prudence devaient se vérifier dans les urnes, cela serait un désaveu plus prononcé encore des résultats de ce mode de désignation.

Effectivement, le candidat social démocrate et les divisions profondes de sa famille politique dont une partie des responsables préfèrent soutenir une autre candidature laisse augurer de l'inefficacité des primaires quant à la droite, si elle semble se remobiliser sensiblement c'est surtout parce que le bilan de la politique gouvernementale, jugé décevant permets une dynamique de cette famille politique bien qu'elle semble paralysée également par les divergences internes et les amertumes nées des résultats de ces primaires chez certains candidats, sans parler des révélations récentes sur le candidat.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33191
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par politicien » 23 avr. 2017, 20:41:21

B. Hamon : 6.2%
F. Fillon : 19.5%

Les primaires ont-elle échouées ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

sandy
Messages : 1438
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par sandy » 23 avr. 2017, 20:45:12

Non...
Ce sont les partis UMP et PS qui ont échoué...
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53680
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par Nombrilist » 23 avr. 2017, 20:49:46

Le candidat officieux du PS est en tête. Comme échec, il y a pire.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par albert » 23 avr. 2017, 20:53:43

politicien a écrit :
23 avr. 2017, 20:41:21
B. Hamon : 6.2%
F. Fillon : 19.5%

Les primaires ont-elle échouées ?
Le moins que l'on puisse dire, c'est que ces primaires n'ont pas donné aux gagnants la légitimité et la dynamique qu'elles devaient leur donner. C'est donc clairement un échec. Les électeurs ont mis en tête deux candidats qui ne sont pas passés par une primaire, les primaires sont donc désavouées par les électeurs.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
wesker
Messages : 31356
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par wesker » 23 avr. 2017, 23:16:39

Clairement les primaires voulues par les familles politiques habituelles furent en échec et les résultats reflètent l'inefficacité de ces dernières à lancer une dynamique de campagne et de rassemblement dont elles auraient eu besoin. Au contraire elles n'ont qu'accru les divergences les tensions et rivalités qui existent au sein de ces dernières...

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19581
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par Golgoth » 24 avr. 2017, 06:35:20

À mon avis Hollande est en parti responsable de cet échec, il a été élu grâce à des primaires réussies pour lesquelles il a défendu un programme certes pas à fond à gauche mais tout de même très différent du social libéralisme qu'il a ensuite exercé. Aucune de ses grandes mesures économiques n'étaient annoncées, du coup les gens se sont dit que les primaires c'étaient du vent aussi...
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: La grande faillite des primaires

Message non lu par albert » 24 avr. 2017, 06:51:22

Golgoth a écrit :
24 avr. 2017, 06:35:20
À mon avis Hollande est en parti responsable de cet échec, il a été élu grâce à des primaires réussies pour lesquelles il a défendu un programme certes pas à fond à gauche mais tout de même très différent du social libéralisme qu'il a ensuite exercé. Aucune de ses grandes mesures économiques n'étaient annoncées, du coup les gens se sont dit que les primaires c'étaient du vent aussi...
En 2011, la priorité des électeurs de gauche était de se débarrasser de Sarkozy, ils ont donc voté pour le candidat qui, selon les sondages, avait les meilleures chances de l'emporter. Mais c'est la ligne Valls, qui avait obtenu 5%, que Hollande a mis en oeuvre... La primaire de 2011 a été réussie du point de vue électoral puisqu'elle a permis au PS de gagner, mais de mon point de vue, ce fut un échec politique qui annonçait l'échec du quinquennat.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Répondre

Retourner vers « Vos tribunes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré