Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13091
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par Baltorupec » 28 avr. 2016, 21:31:15

Le problème de l'état, c'est qu'il est rempli de politiques, êtres humains plein de défaut. A mon sens, c'est dans le débat, et la contradiction constructive que se génère les meilleurs systèmes.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Caberlin
Messages : 1187
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par Caberlin » 28 avr. 2016, 22:02:58

Jeff Van Planet » 28 Avr 2016, 19:05: 22 a écrit :je sais, mais comme l'a très bien dit nombrilist: "bon courage pour tout fusionner" :)
Je sais ! Mais malheureusement, je ne vois pas un de nos politiciens avoir le courage de défendre les intérêts des français, dans ce domaine comme dans un autre, face aux oligarchies et corporatismes français !
"Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés" - George Orwell, «1984»

Avatar du membre
johanono
Messages : 26349
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par johanono » 29 avr. 2016, 08:32:16

Baltorupec » Jeu 28 Avr 2016 - 21:31 a écrit :Le problème de l'état, c'est qu'il est rempli de politiques, êtres humains plein de défaut. A mon sens, c'est dans le débat, et la contradiction constructive que se génère les meilleurs systèmes.
Peut-être, mais ce que tu décris là est un idéal très difficile à atteindre, en France. Ce n'est pas une question d'institutions, contrairement à ce que tu crois, mais de mentalités. Et c'est très difficile de changer les mentalités. Dans ces conditions, il revient à l’État de trancher selon l'intérêt général.

Caberlin
Messages : 1187
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par Caberlin » 29 avr. 2016, 09:56:09

johanono » 29 Avr 2016, 07:32: 16 a écrit :Dans ces conditions, il revient à l’État de trancher selon l'intérêt général.
:mdr: Il ne faut pas rêver !
"Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés" - George Orwell, «1984»

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13091
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par Baltorupec » 29 avr. 2016, 10:14:48

Il y a bien sûr une question de mentalités, mais j'estime que plus les pouvoirs sont séparés de façon efficace, plus ils sont gérés de façons efficaces. Quand l'état a deux missions d'intérêts opposés, alors cela finit mécaniquement par générer des problèmes.

Au delà des mentalités, et tu as raison, il y a un problème en France, d'acceptation de la corruption, il y a le problèmes des institutions.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20094
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par Jeff Van Planet » 29 avr. 2016, 18:25:22

johanono » 28 Avr 2016, 21:06:24 a écrit :
Il me semble un peu abusif de dire que les caisses d'assurance-maladie ont été "nationalisées" en 1945. En effet, et sauf erreur de ma part, les caisses existantes (CPAM, RSI, MSA, etc.) sont des organismes de droit privé, avec prérogatives de puissance publique. Bien sûr, l'Etat n'est jamais très loin, mais ce n'est pas lui qui gère directement ces caisses.

Les lois de 1945 ont consisté à instituer une forme de régime général pour les salariés qui, jusqu'alors, étaient peu protégés, voire pas du tout. En revanche, les travailleurs déjà couverts par des systèmes pré-existants ont conservé leurs particularismes. L'unification était donc très limitée.

Quant au RSI, il n'a été créé que très récemment. Là encore, il s'agit d'un organisme de droit privé avec prérogatives de puissance publique.
ça ne change rien au fait qui est que ces assurances n'ont pas été créées mais juste collectivisées. Elles existaient avant sous forme de mutuelles la plupart du temps financées de la même façon (partie par le salarié et une partie par le patron) étaient bien plus propagée que la propagande essaye de nous le faire croire.
Bref S'il y a tellement de caisses c'est qu'elles n'ont pas étaient créées mais confisquées par l'état.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
wesker
Messages : 30987
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par wesker » 30 avr. 2016, 19:38:19

C'est évident que ce système présente un coût et dont on peut critiquer le fonctionnement, mais les systèmes alternatifs semblent, également coûteux à ceci près qu'ils le sont tellement qu'une partie de la population ne peut y avoir accès.

On se doit de rechercher les gisements d'efficacité et d'amélioration de notre système de santé, de nos équilibres sociaux dans les domaines de l'assurance maladie mais on se devrait de s'honorer de ne pas laisser crever ceux qui n'ont pas les moyens de financer les soins de certaines pathologies.

augustin
Messages : 216
Enregistré le : 20 avr. 2012, 10:55:49

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par augustin » 01 août 2016, 16:17:10

johanono » 27 Avr 2016, 23:34:02 a écrit : 1°- Soit on veut que tous les Français soient également couverts, quels que soient leurs revenus, quelle que soit leur situation professionnelle : et alors il faut faire un régime unique, financé par l'impôt, auquel tous les Français seraient soumis, quelle que soit leur situation professionnelle. Pas de liberté, mais pas de tracasseries administratives, et une égalité absolue.
Je serais plutôt pour cette solution, mais cela dépend desquels impôts finance tout cela.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26349
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par johanono » 31 août 2016, 22:05:48

Sur le site de l'IFRAP, on peut trouver une étude du système en vigueur en Alsace-Moselle :

http://www.ifrap.org/emploi-et-politiqu ... lle-est-il

Il y a peut-être quelques sources d'inspiration à exploiter.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par mordred » 01 sept. 2016, 10:56:11

Un jour, j'ai pris à la pharmacie une boite de dix cachets. J'en ai pris un la veille d'un IRM ou scanner; je ne sais plus. Les neuf autres n'ont pas été repris par la pharmacie.

Irresponsabilité d'une société de consommation. Irresponsabilité de ceux qui la gouvernent. Pots de vin avec les laboratoires.
Irresponsabilité de ceux qui préfèrent chasser le Pikatchu que de réfléchir.

Vous vous situez où ?
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par omega95 » 01 sept. 2016, 11:37:30

J'avoue qu'à part nourrir les laboratoires sur le dos des malades et de la sécu, je ne comprends toujours pas pourquoi les cachets ne sont pas conditionnés par les pharmaciens en fonction de l'ordonnance. Aux US, on vous donne le nombre de cachets nécessaire dans un flacon à votre nom correspondant à la prescription... Mais la bas la santé est privé, donc optimisée ce n'est pas comme chez nous où tout est public et donc le règne du je-m'en-foutisme et de la corruption d'Etat sont roi !!
Et comme les gens pensent tous que c'est la sécu qui paie (en oubliant au passage qu'en fait c'est EUX qui paie la sécu), rien ne changera car le pékin moyen ne se rend même pas compte que le système l'entube...! :nuage:
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3321
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par Cheshire cat » 01 sept. 2016, 16:36:07

Vite ! faisons une nouvelle loi pour obliger les pharmaciens à vendre les comprimés à l'unité !
Cela fera des économies et fera gagner du temps à tout le monde !
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par omega95 » 01 sept. 2016, 18:02:09

Pourquoi encore une loi ?!
Y'a une loi qui spécifie que les yaourts DOIVENT être vendu par paquet de 6 ou 12 ?!
Il suffit que les pharmaciens prennent l'affaire en main et décident de demander aux laboratoires de leur fournir les médicaments dans une autre conditionnement, c'est tout...
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
johanono
Messages : 26349
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par johanono » 01 sept. 2016, 18:41:34

Il y a juste une chose que vous oubliez : les pharmaciens ne voudront pas d'un conditionnement à l'unité, car cela représenterait plus de travail pour eux.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Les incohérences de notre système d'assurance-maladie

Message non lu par Georges » 01 sept. 2016, 18:45:46

johanono » Jeu 1 Sep 2016 - 17:41 a écrit :Il y a juste une chose que vous oubliez : les pharmaciens ne voudront pas d'un conditionnement à l'unité, car cela représenterait plus de travail pour eux.
Surtout un manque à gagner.

Répondre

Retourner vers « Vos tribunes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré