Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

augustin
Messages : 216
Enregistré le : 20 avr. 2012, 10:55:49

Re: Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

Message non lu par augustin » 01 août 2016, 16:23:47

Je suis d'accord sur le principe d'une retraite universelle, tant que celle-ci est payée par une fiscalité organique.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20094
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 août 2016, 18:02:34

Qu'est-ce qu'une fiscalité organique?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

Message non lu par Nombrilist » 01 août 2016, 22:09:40

Notre système social a un coût très élevé car (i) la France a une population jeune qui ne cotise pas, plutôt nombreuse et précaire et (ii) la France accepte de prendre fidèlement sa part de la misère du monde, comme disait Rocard. Le coût en fonction du PIB de notre système social est malgré tout bon parmi les pays de l'OCDE. Améliorer je veux bien, car il y a les déserts médicaux, les manques en chirurgiens, infirmières, maisons de retraite de qualité, etc. Mais la tendance n'est pas à cela. Sous couvert d'amélioration, le privé veut s'arroger les bénéfices et laisser les pertes au public. Et il y arrive très bien.
Les intelligences artificielles, certaines seront de formidables ennemis qu'il faudra combattre.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

Message non lu par Georges » 01 août 2016, 22:42:40

Mais la tendance n'est pas à cela. Sous couvert d'amélioration, le privé veut s'arroger les bénéfices et laisser les pertes au public. Et il y arrive très bien.
Deux très bons exemples : les maisons de retraites médicalisées ou non, et les centres pour handicapés. La vieillesse et l'handicape cela rapporte beaucoup de fric.

augustin
Messages : 216
Enregistré le : 20 avr. 2012, 10:55:49

Re: Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

Message non lu par augustin » 02 août 2016, 08:12:31

Jeff Van Planet » 01 Aoû 2016, 18:02:34 a écrit :Qu'est-ce qu'une fiscalité organique?
La fiscalité organique est un néologisme et désigne toute mesure fiscale qui:
1) ne pèse aucunement sur le bien privé, notamment sur les salaires et revenus du travail.
2) mais qui au contraire pèse sur l'utilisation, la consommation, la destruction, l'érosion de biens et services publics.
La fiscalité organique comprend toute fiscalité écologique, mais n'est pas limitée à celle-ci.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

Message non lu par Nombrilist » 02 août 2016, 08:14:24

Bref, il nous faudrait une TVA à mille pour cent sur les importations chinoises.
Les intelligences artificielles, certaines seront de formidables ennemis qu'il faudra combattre.

voileux
Messages : 689
Enregistré le : 14 avr. 2016, 13:55:04

Re: Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

Message non lu par voileux » 02 août 2016, 08:50:06

Nombrilist » 01 Aoû 2016, 22:09:40 a écrit :Notre système social a un coût très élevé car (i) la France a une population jeune qui ne cotise pas, plutôt nombreuse et précaire et (ii) la France accepte de prendre fidèlement sa part de la misère du monde, comme disait Rocard. Le coût en fonction du PIB de notre système social est malgré tout bon parmi les pays de l'OCDE. Améliorer je veux bien, car il y a les déserts médicaux, les manques en chirurgiens, infirmières, maisons de retraite de qualité, etc. Mais la tendance n'est pas à cela. Sous couvert d'amélioration, le privé veut s'arroger les bénéfices et laisser les pertes au public. Et il y arrive très bien.
Notre système social est le plus cher d'Europe, mais d'une part , personne n'envisage de le réformer, et pourtant c'est plus que nécessaire...
Un exemple près de chez moi , 4 enfants tous handicapés , 3 autres ont été placés (comprenne qui pourra, chaque jour 3 taxis font l'aller retour 45 km au total pour les porter à la même place...Est il normal qu'une société chargée des handicapés n'emploie que des gens à la retraite ? Autre cas....
Les déserts médicaux n'existent que parce que le gouvernement plie sous les exigences de l'ordre des médecins et des lobbys ...Simple rappel l'ordre des médecins est le seul ordre qui ne dépend aucunement de la justice ,c'est dire son importance....
Pour éradiquer les déserts médicaux , donnons le choix aux étudiants ,tu paies tes études et tu t'installes où tu veux , l'état te paie tes études et tu lui consacres dix ans de ta vie sous contrat ...le coût moyen des études 150.000 euros aux frais du contribuable....

pierre30
Messages : 7632
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

Message non lu par pierre30 » 02 août 2016, 09:33:45

Pour éradiquer les déserts médicaux , donnons le choix aux étudiants ,tu paies tes études et tu t'installes où tu veux , l'état te paie tes études et tu lui consacres dix ans de ta vie sous contrat ...le coût moyen des études 150.000 euros aux frais du contribuable....
Oui c'est une bonne démarche qui n'est pas très chère. Je n'en vois pas d'autre.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30987
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

Message non lu par wesker » 02 août 2016, 10:25:28

si nous voulons éviter la surconcentration urbaine et la désertification des zeones rurales, il me semble important de maintenir un tissu économique, administratif et autres dans ces zones, cela va du médecin au buraliste, en passant par le bureau de poste ou un minimum d'activité économique.

Car, naturellement, pour que des jeunes soient incités à vivre dans ces petites communes, souvent agréables, encore faut il qu'ils aient des perspectives d'emplois et d'avenir. L'aménagement du territoire est à repenser, parfois.

Concernant cette proposition, elle relève d'une certaine pertinence et a le mérite de placer les individus, devant une formation similaire et leurs responsabilités. Ceux qui ont des moyens, dénoncent le poids de la fiscalité mais placent leur fiston dans de telles écoles afin de bénéficier de la gratuité relative seraient ainsi devant le choix de payer ou d'accepter une mission, considérée comme de service public.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour une redéfinition du rôle de l'état dans les retraites et le chomage

Message non lu par Nombrilist » 07 août 2016, 18:44:12

pierre30 » Mar 2 Aoû 2016 - 09:33 a écrit :
Pour éradiquer les déserts médicaux , donnons le choix aux étudiants ,tu paies tes études et tu t'installes où tu veux , l'état te paie tes études et tu lui consacres dix ans de ta vie sous contrat ...le coût moyen des études 150.000 euros aux frais du contribuable....
Oui c'est une bonne démarche qui n'est pas très chère. Je n'en vois pas d'autre.
En effet, je trouve aussi l'idée très bonne.
Les intelligences artificielles, certaines seront de formidables ennemis qu'il faudra combattre.

Répondre

Retourner vers « Vos tribunes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré