Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Venez débattre et échanger des élections européennes de mai 2014
Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Ramdams » 31 mai 2014, 15:31:19

Environ 15% des Français ne disposeront d'aucune représentation au Parlement européen. À eux six, les partis qui vont envoyer des eurodéputés à Bruxelles (dans l'ordre d'arrivée, FN, UMP, PS, UDI-MoDem, EELV et Front de gauche) représentent en effet environ 85% des suffrages exprimés ce dimanche 25 mai.

Les voix restantes, elles, sont «gâchées» car elles sont allées à des partis qui n'ont dépassé 5% des voix dans aucune circonscription: celui qui passe le plus près de ce seuil est Debout la République de Nicolas Dupont-Aignan, qui fait environ 4,6% des voix dans la circonscription Massif central-Centre.

Chez notre voisin allemand, le système électoral utilisé pour les élections européennes est quelque peu différent. Déjà, car l'élection se fait dans le cadre d'une seule circonscription nationale, et non pas, comme en France, de circonscriptions régionales –les chercheurs en sciences politiques Bernard Dolez et Annie Laurent ont montré, dans une étude publiée en 2010, que ce système hexagonal des grandes régions handicapait les partis «moyens» recueillant entre 5% et 10% des voix, car ceux-ci sont souvent un peu justes pour décrocher un siège dans les plus petites régions.

Mais l'Allemagne innove aussi car, comme dans treize autres pays européens, il n'y a pas de seuil nécessaire pour être admis à la répartition des sièges, depuis une décision récente de la cour constitutionnelle de Karlsruhe (ce seuil était auparavant de 5% puis de 3%). Cela explique que beaucoup plus de partis allemands vont être représentés au Parlement européen: ils seront au total quatorze, dont le Parti pirate, les défenseurs des animaux ou encore les néonazis du NPD.

Voici à quoi ressemblerait la répartition des sièges au sein de la délégation française du Parlement européen si la répartition s'y faisait «à l'allemande», sur une seule circonscription et sans seuil. Elle est calculée au vu des résultats disponibles lundi 26 mai à 12h –il manque donc ceux des Français de l'étranger– avec, entre parenthèses, la différence en nombre de sièges avec le vrai résultat.
  • FN: 25%, 20 sièges (-4 sièges)
  • UMP: 20,8%, 17 sièges (-2 sièges)
  • PS: 14%, 11 sièges (-2 sièges)
  • UDI-MoDem: 9,9%, 8 sièges (stable)
  • EELV: 8,9%, 7 sièges (+1 siège)
  • Front de gauche: 6,6%, 5 sièges (+1 siège)
  • Debout la République: 3,8%, 3 sièges (+3 sièges)
  • Nouvelle Donne: 2,9%, 2 sièges (+2 sièges)
  • Nous Citoyens: 1,4%, 1 siège (+1 siège)
Trois partis supplémentaires auraient donc fait leur entrée au Parlement européen: Debout la République, Nouvelle Donne et Nous Citoyens –sachant par ailleurs que les électeurs français ont voté en connaissant a priori ce seuil de 5%, ce qui a pu les décourager de se prononcer en faveur de plus petits partis.

Slate[/align]
En France, l'horrible proportionnelle fait peur. Pour être certains qu'aucune petite liste ne puisse être représentée, ils ont cru bon, en plus du découpage, d'instaurer un seuil de 5 % mais qui est en pratique inutile puisqu'il n'y a pas assez de sièges à pourvoir dans chaque circonscription. Même les 6,38 % du Front de Gauche dans le Nord-Ouest ne lui ont suffi pour obtenir un siège (ce qui n'est pas arrivé depuis longtemps), le 10e siège ayant été attribué au FN. Même dans la circonscription Île-de-France, le seuil est inutile puisque le dernier siège à avoir attribué est celui du PS, avec une moyenne de 4,75 %. DLR, avec ses 3,81 % n'aurait pas été représenté, avec ou sans seuil.

D'ailleurs, pensaient-ils contrer le FN avec un tel mode de scrutin. C'est l'exact inverse qui s'est produit, comme en témoigne cette simulation. Maintenant que le FN a gagné l'élection, ils changeront peut-être le mode de scrutin. :roll:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50333
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Nombrilist » 31 mai 2014, 15:34:43

Vu les places que ça leur ferait perdre, j'en doute.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17202
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 31 mai 2014, 19:02:36

Franchement, je ne sais pas pourquoi la proportionnelle (intégrale) n'est pas utilisée pour les Européennes.
Peu importe les résultats, c'est juste pour le principe.

Après pour les autres élections...
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50333
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Nombrilist » 31 mai 2014, 19:05:12

+1.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Ramdams » 31 mai 2014, 20:11:33

Parce qu'il faut être sûr, pour l'UMP et le PS, de recaser tous les copains, tous les battus... Mais c'est une particularité bien française, décriée par les autres parlementaires européens.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19034
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Golgoth » 31 mai 2014, 23:32:20

Ca me dégoute ce système.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
johanono
Messages : 23344
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par johanono » 01 juin 2014, 00:12:28

"Cela explique que beaucoup plus de partis allemands vont être représentés au Parlement européen: ils seront au total quatorze, dont le Parti pirate, les défenseurs des animaux ou encore les néonazis du NPD."

La politique est quand même quelque chose de sérieux. La proportionnelle intégrale sans seuil de représentation, c'est la porte ouverte à tous les partis fantaisistes. Concernant le mode de scrutin, la situation allemande est-elle vraiment préférable à la situation française ? Il est permis d'en douter.

Nico37
Messages : 18456
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Nico37 » 01 juin 2014, 00:49:36

L'article posté prouve que non :!:
Mais nous pouvons attendre encore longtemps ce genre de réforme tout comme invalider une élection s'il n'y a pas au moins 50% d'exprimés (hors vote blanc).

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50333
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Nombrilist » 01 juin 2014, 09:26:01

Comment ça "fantaisiste" ? Nouvelle-Donne c'est fantaisiste ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Ramdams » 01 juin 2014, 09:45:01

johanono » 31 Mai 2014, 23:12:28 a écrit :"Cela explique que beaucoup plus de partis allemands vont être représentés au Parlement européen: ils seront au total quatorze, dont le Parti pirate, les défenseurs des animaux ou encore les néonazis du NPD."

La politique est quand même quelque chose de sérieux. La proportionnelle intégrale sans seuil de représentation, c'est la porte ouverte à tous les partis fantaisistes. Concernant le mode de scrutin, la situation allemande est-elle vraiment préférable à la situation française ? Il est permis d'en douter.
Tu trouves les candidats de l'UMP et du PS sérieux ? Je pense en outre que tu aurais bien voulu que des candidats de DLR puissent obtenir des sièges.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19034
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Golgoth » 01 juin 2014, 11:01:24

Mieux vaut engraisser des apparatchiks de l'UMPSFN, c'est bien plus sérieux.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23836
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par El Fredo » 01 juin 2014, 11:40:12

Ce système a été instauré par l'UMP (et malheureusement pérennisé par le PS...) pour pouvoir recycler le plus de ténors recalés aux scrutins nationaux en leur assurant une élection comme tête de liste. L'excuse employée était comme d'habitude celle de l' "ancrage local", quelle bonne blague quand on sait que les députés européens ne vont jamais dans leur circonscription vu que cette notion n'a aucun sens au Parlement Européen (les députés représentent leur pays et pas leur circonscription).

Cela dit le système français, bien que ridicule, est loin d'être le pire. Le Royaume-Uni a un système totalement scandaleux.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17202
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 juin 2014, 16:47:06

Ramdams » 31 Mai 2014, 20:11:33 a écrit :Parce qu'il faut être sûr, pour l'UMP et le PS, de recaser tous les copains, tous les battus... Mais c'est une particularité bien française, décriée par les autres parlementaires européens.
Les copains ou les people.
Les cas du Ps dans l'este: il y avait là bas le député français le plus actif, et ce brave monsieur n'à pas était repris pour que le Ps puisse mettre la rock star Edouard Martin en tête de liste... consternant.

johanono » 01 Juin 2014, 00:12:28 a écrit :"Cela explique que beaucoup plus de partis allemands vont être représentés au Parlement européen: ils seront au total quatorze, dont le Parti pirate, les défenseurs des animaux ou encore les néonazis du NPD."

La politique est quand même quelque chose de sérieux. La proportionnelle intégrale sans seuil de représentation, c'est la porte ouverte à tous les partis fantaisistes. Concernant le mode de scrutin, la situation allemande est-elle vraiment préférable à la situation française ? Il est permis d'en douter.
Une question: pourquoi mettre des seuils si l'argument principale de la proportionnelle est que ce système est plus représentatif?
Je trouve que de mettre des seuils çà tue l'argument de représentativité.



@Elfredo
ce que je sais du système Anglais c'est qu'il s'organise avec des élections uninominales à un tour. Je ne trouve pas çà scandaleux, me manque-t-il des informations?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Etienne Valmont
Messages : 1177
Enregistré le : 31 juil. 2013, 18:18:15

Re: Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par Etienne Valmont » 01 juin 2014, 21:11:52

El Fredo » 01 Juin 2014, 11:40:12 a écrit :Ce système a été instauré par l'UMP (et malheureusement pérennisé par le PS...) pour pouvoir recycler le plus de ténors recalés aux scrutins nationaux en leur assurant une élection comme tête de liste. L'excuse employée était comme d'habitude celle de l' "ancrage local", quelle bonne blague quand on sait que les députés européens ne vont jamais dans leur circonscription vu que cette notion n'a aucun sens au Parlement Européen (les députés représentent leur pays et pas leur circonscription).

Cela dit le système français, bien que ridicule, est loin d'être le pire. Le Royaume-Uni a un système totalement scandaleux.
Le PS a payé ça chèrement dans la.circo Est.
Résultats : 28,96% pour le FN, 22,72% pour l'UMP, 13,23% pour le PS. Si la tête de liste Edouard Martin est bien élu, la 2eme de liste l'historique Trautmann est contrainte de quitter le Parlement Européen.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23836
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Re : Pas de seuil, ni de circonscriptions : et si la France avait adopté le mode de scrutin allemand pour les européennes ?

Message non lu par El Fredo » 01 juin 2014, 21:59:19

Jeff Van Planet a écrit : @Elfredo
ce que je sais du système Anglais c'est qu'il s'organise avec des élections uninominales à un tour. Je ne trouve pas çà scandaleux, me manque-t-il des informations?
Le mode de scrutin britannique est certes uninominal proportionnel à un tour, comme partout ailleurs, mais découpé en petites circonscriptions régionales qui pour beaucoup d'entre elles n'envoient que très peu de députés, ce qui fait que le seuil de représentativité y est très élevé. Par exemple les écolos ont toutes les peines du monde à obtenir des sièges malgré près de 10% des voix.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Elections européennes 2014 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré