Les centristes de l'Alternative à fond sur les élections européennes

Venez débattre et échanger des élections européennes de mai 2014
Avatar du membre
wesker
Messages : 28993
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les centristes de l'Alternative à fond sur les élections européennes

Message non lu par wesker » 26 avr. 2014, 19:35:42

Les centristes et les libéraux de l'Alternative sont, sur ces enjeux européens plus clairs et audibles que l'UMP.

Etant des européistes convaincus, ils sont ouvertement favorables à l'intégration européen, au fédéralisme et à des autorités supranationales qui imposerait la vision européenne. Bien que ne partageant pas de telles orientations, que je crois contraires à l'intérêt du plus grand nombre de français, j'en respecte au moins la pertinence et salue la constance, la cohérence de cette formation. Elle assume ses convictions européennes et ne cherche à pratiquer une forme de duplicité, en tenant en France un discours inverse de sa position au sein du Parlement Européen vis à vis de Bruxelles !

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16792
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les centristes de l'Alternative à fond sur les élections européennes

Message non lu par Jeff Van Planet » 26 avr. 2014, 20:31:38

johanono » 08 Avr 2014, 18:36:52 a écrit :Il faut comprendre que tous les pays européens ont des traditions politiques et économiques différentes. En outre, ces pays n'ont pas tous la même conception de ce que doit être l'Union européenne : les Français ont un grand idéal européen, tandis que les Allemands se servent de l'UE pour restaurer une forme de Saint-Empire-Romain-Germanique, tandis que les pays de l'Est considèrent l'UE comme un guichet à subventions, tandis que les Anglais privilégieront toujours leur relation avec les Etats-Unis et sont dans l'UE pour torpiller la construction européenne.

L'Europe supra-nationale, ça veut dire qu'il existe un organisme européen, au-dessus des Etats, qui aura un pouvoir de décision et qui pourra imposer sa décision aux Etats nationaux. Cela existe déjà en bonne partie : la BCE gère la politique monétaire des Etats membres, la Commission négocie les traités internationaux douaniers pour le compte des Etats membres, etc. Mais les centristes trouvent que ce n'est pas encore assez et veulent aller plus loin.

Avec l'Europe supra-nationale rêvée par les centristes, la France risque donc d'être mise en minorité sur des sujets sensibles, tels que la laïcité, les services publics, la politique agricole commune, etc. Dans l'idéal centriste, c'est le Parlement européen démocratiquement élu au suffrage universel qui aurait le principal pouvoir de décision. Cela veut dire que, sur ces sujets sensibles que j'ai évoqués, les représentants de la France seront mis en minorité par les représentants des autres pays étrangers, fussent-ils démocratiquement élus. Le caractère démocratique de ce Parlement européen rêvé par les centristes n'est guère contestable. Il n'empêche qu'il aboutira concrètement à ce que la France soit mise en minorité et se fasse dicter sa loi par les autres Européens. Disons-le clairement.
La conclusion me chiffonne.
en claire on met France contre reste du monde, c'est à cette idée que je n'adhère pas.
çà me fait, de loin, penser à ces idées de classes. Un peu comme les communiste qui en leur temps prétendaient défendre les intérêts des ouvriers face aux autres.

Je dis çà autrement: quand je vote, je vote selon mes convictions, pas selon le pays, et les élus agissent selon les consignes données par les électeurs.
Que ce soit un parlement Français Breton ou Européen, n'y change rien à mon humble avis.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49875
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les centristes de l'Alternative à fond sur les élections européennes

Message non lu par Nombrilist » 26 avr. 2014, 20:33:57

"en claire on met France contre reste du monde, c'est à cette idée que je n'adhère pas."

Contre le reste des pays Européens. Et il est clair que dans le domaine économique, les intérêts des uns ne sont pas ceux des autres.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
wesker
Messages : 28993
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les centristes de l'Alternative à fond sur les élections européennes

Message non lu par wesker » 27 avr. 2014, 09:34:04

Jeff Van Planet, c'est la France qui fut l'un des pays fondateurs de l'Union Européenne, par conséquent, je ne pense pas qu'on puisse dire qu'elle est contre le reste du monde. En revanche, l'explication de Johanono est pertinente.

Les intérêts, la conception de l'Europe est assez différente d'un pays à l'autre, les peuples n'en percevant ni n'en voyant pas les mêmes effets, selon sa compétitivité, le positionnement de ses entreprises, ses structures administratives, sa situation budgétaire etc...

Par conséquent, le fédéralisme et la supranationalité qui fonctionnent aux Etats Unis ne peuvent fonctionner ici pour la simple raison que le peuple européen qui serait unique n'existe pas, qu'il y a des attachements, des spécificités et des secteurs de compétences propres à chacun. Il semble donc plus sain de mettre en commun les forces, de nouer des partenariats stratégiques, commerciaux, diplomatique afin de peser dans le monde, plutôt que de chercher à construire une entité unique dotée de prérogatives qui effacerait les Etats nations au profit d'euro région que la réforme des collectivités, que nous proposent aujourd'hui les sociaux démocrates, hier les libéraux, souhaitent mettre en place.

Répondre

Retourner vers « Elections européennes 2014 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré