Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Venez débattre et échanger des élections européennes de mai 2014
Avatar du membre
Pascale
Messages : 2438
Enregistré le : 20 févr. 2012, 22:34:27
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)
Localisation : Jérusalem

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par Pascale » 04 déc. 2013, 18:25:12

Aube dorée est devenu un parti hors la loi, non ?
- Tu sais qui je suis ?
- Une débauchée, luxurieuse, corrompue, déréglée, voluptueuse, immorale, libertine, dissolue, sensuelle, polissonne, baiseuse, dépravée, impudique, vicieuse...
Louis Calaferte

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par Ramdams » 04 déc. 2013, 19:03:01

Je ne crois pas. D'ailleurs, le Parti national-démocrate, qui est l'homologue allemand d'Aube Dorée, n'est toujours pas interdit. Il n'a peut-être pas de représentation parlementaire au niveau fédéral mais en a une, au niveau des Länder. Sans doute, le fait qu'il ait une représentation rend l'interdiction difficile.

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par PatJol » 03 janv. 2014, 13:43:43

Nombrilist » Mer 4 Déc 2013 - 17:54 a écrit :D'après moi, la montée des extrêmes en peu partout est liée au déni de démocratie qui sévit sur tout le continent européen. Les peuples ne sont pas idiots. Ils voient bien que, quelque soit le parti pour lequel ils votent, les politiques menées ne varient pas. Et en additionnant deux et deux, ils voient bien que c'est parce que la Kommission a beaucoup trop de pouvoirs. Même le parlement européen s'en plaint. C'est dire !
Non, le déni de démocratie est réel en Europe, mais il est loin d'être récent.
C'est la crise qui fait le lit de l'Extrême droite (comme de l'extrême gauche). C'est, encore une fois, en période de crise que ces extrêmes progressent
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Avatar du membre
johanono
Messages : 23929
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par johanono » 03 janv. 2014, 17:48:54

On remarquera une fois encore que les européistes se sont obligés de déconsidérer leurs opposants en les assimilant à "l'extrême-droite". A les écouter, tout parti qui veut défendre la souveraineté de son pays face aux européistes serait nécessairement un parti d'extrême-droite. Et bien non : on peut être souverainiste sans être d'extrême-droite. Il est vrai que la défense des souverainetés nationales est habituellement le fait de partis d'extrême-droite, qui discréditent ce faisant discréditent cette belle idée de souveraineté. Il existe d'autres partis, souverainistes sans être d'extrême-droite, mais ils ont malheureusement du mal à se faire entendre.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50647
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par Nombrilist » 03 janv. 2014, 21:42:03

Exactement ! Et le déni de démocratie n'est pas récent, et je n'ai pas dit le contraire. Ce déni se fait sentir en période de crise. D'où le sentiment anti-UE qui monte, vu que la camisole n'est plus dorée.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29985
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par wesker » 12 janv. 2014, 10:44:17

http://www.lejdd.fr/Politique/Depeches/ ... gne-647400

http://www.dailymotion.com/video/x7o0of ... e-urs_news


Voilà en quelques liens, un résumé de la situation actuelle de l'Union Européenne, mais aussi de la priorité de la droite libérale, mais aussi d'une partie de la gauche sociale démocrate qui s'interroge sur les personnalités à investir plutôt que sur les véritables difficultés qui résultent d'une architecture européenne et d'une politique monétaire inadaptée à la situation budgétaire et sociale de plusieurs pays.

manolo
Messages : 2729
Enregistré le : 20 mars 2012, 23:26:04

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par manolo » 14 janv. 2014, 10:43:00

Moi je ne crois plus dans l'Euro.
Et c'est en effet dommage qu'il n'y ait pas plus de partis politiques qui soient enfin lucides là-dessus.
Ce serait bien qu'il y ait plus d'offre de ce côté là, parce que là, en France, celui qui est pour une sortie de l'Euro, en gros, il n'a qu'un choix à sa disposition, c'est le FN, c'est pas transcendant.
Ah si, il y a DLR, mais bon, le gars fait 3% au mieux, c'est pas avec ça qu'on v afaire quelque chosed epotable.
Et à gauche, personne, c'est dingue quand même ! A gauche, tout le monde est européiste, c'est un truc de fou! J'arrive pas à piger ça, pourtant, on voit bien que ça fonctionne pas ! Mais non, à gauche, on s'accroche, on aime couler !
Du moment qu'elles font encore le ménage toussa, où est le problème ?
Pas taper :) !

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par Ramdams » 14 janv. 2014, 16:00:08

La gauche nourrit une obsession à l'égard de "l'extrême droite". Si le FN propose d'abandonner l'euro, alors il faut absolument le garder. Et c'est vrai pour tous les sujets : elle prend systématiquement le contre-pied du FN, peu importe si les solutions sont viables ou non.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50647
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par Nombrilist » 14 janv. 2014, 20:19:41

manolo » Mar 14 Jan 2014 - 10:43 a écrit :Moi je ne crois plus dans l'Euro.
Et c'est en effet dommage qu'il n'y ait pas plus de partis politiques qui soient enfin lucides là-dessus.
Ce serait bien qu'il y ait plus d'offre de ce côté là, parce que là, en France, celui qui est pour une sortie de l'Euro, en gros, il n'a qu'un choix à sa disposition, c'est le FN, c'est pas transcendant.
Ah si, il y a DLR, mais bon, le gars fait 3% au mieux, c'est pas avec ça qu'on v afaire quelque chosed epotable.
Et à gauche, personne, c'est dingue quand même ! A gauche, tout le monde est européiste, c'est un truc de fou! J'arrive pas à piger ça, pourtant, on voit bien que ça fonctionne pas ! Mais non, à gauche, on s'accroche, on aime couler !
+1 ! ça fait un moment que j'attends une proposition à gauche.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29985
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par wesker » 14 janv. 2014, 21:03:51

Ramdams tu as compris les motivations ainsi que la recherche d'un positionnement original, crédible et fidèle à l'idéologie dominante des partis de gauche comme de droite qui, inquiets du dynamisme rencontré par le FN, adapte leurs positions, leur lignes afin de séduire un électorat, qui est à la fois lucide sur un plan budgétaire pour ne pas promouvoir des idées de révolution ou une hostilité à l'égard de l'entreprise qui serait excessive, mais qui se montre réaliste également sur les conséquences d'un euro mondialisme qui cause nombre de délocalisation et de tensions auxquelles nos entreprises et leurs salariés, malgré leurs efforts ne peuvent faire face.

manolo
Messages : 2729
Enregistré le : 20 mars 2012, 23:26:04

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par manolo » 15 janv. 2014, 13:13:10

Nombrilist » 14 Jan 2014, 20:19:41 a écrit :
manolo » Mar 14 Jan 2014 - 10:43 a écrit :Moi je ne crois plus dans l'Euro.
Et c'est en effet dommage qu'il n'y ait pas plus de partis politiques qui soient enfin lucides là-dessus.
Ce serait bien qu'il y ait plus d'offre de ce côté là, parce que là, en France, celui qui est pour une sortie de l'Euro, en gros, il n'a qu'un choix à sa disposition, c'est le FN, c'est pas transcendant.
Ah si, il y a DLR, mais bon, le gars fait 3% au mieux, c'est pas avec ça qu'on v afaire quelque chosed epotable.
Et à gauche, personne, c'est dingue quand même ! A gauche, tout le monde est européiste, c'est un truc de fou! J'arrive pas à piger ça, pourtant, on voit bien que ça fonctionne pas ! Mais non, à gauche, on s'accroche, on aime couler !
+1 ! ça fait un moment que j'attends une proposition à gauche.

Ouf ! En fait, je ne suis pas seul !
Il y a une grande attente à ce niveau là je suppose ?
Mais pourquoi personne n'en parle, et aucun politique centriste ou de gauche ne monte au créneau?Pourtant j'ai entendu des explications (montrant que l'Euro ne fonctionne pas) venant d'éminents économistes de gauche ! IL Y A des économistes de gauche qui font ce constat ! Alors pourquoi ça ne se traduit pas dans des discours politiques ? Peur de quoi ?
Du moment qu'elles font encore le ménage toussa, où est le problème ?
Pas taper :) !

Avatar du membre
wesker
Messages : 29985
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Européennes : l'UE craint une montée de l'extrême droite

Message non lu par wesker » 15 janv. 2014, 13:49:43

Lors de sa conférence de presse, Hollande nous a annoncé un calendrier de mise en place de politiques qui furent celles de la droite sous Sarkozy, en l'étalant dans la durée. Rien d'exceptionnel, c'est, comme je craignais, la stricte continuité de l'euro mondialisme, de l'austérité et de l'absence de perspectives.

Qu'il soit nécessaire de réduire les charges des entreprises, nul ne le contesteras, vu les incidences qu'elles ont sur le coût du travail, la compétitivité et les embauches mais il faudra alors trouver des moyens de financement de ce fameux pacte de responsabilité. Outre une nouvelle usine à gaz et le renforcement des observatoires, les annonces n'incitent guère à l'optimisme, pour les plus fragiles et ne répondent que partiellement aux difficultés que les entreprises rencontrent.

Répondre

Retourner vers « Elections européennes 2014 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré